Le loup s'installe de plus en plus en France


  • Le loup s'installe de plus en plus en FrancePhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Réapparu il y a moins de 30 ans en France, le loup continue à étendre son territoire et devrait dépasser les 500 individus cet hiver, soit le « seuil de viabilité » de cette espèce protégée tant redoutée d'une partie des éleveurs.

    - avec AFP

    En six mois, la population est passée de 74 à 85 zones de présence permanente, dont 72 meutes (au moins trois individus ou avec une reproduction avérée), selon le bilan estival publié jeudi par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage. "Il est probable que l'effectif en sortie d'hiver 2018/2019 dépasse les 500 loups", contre environ 430 à la fin de l'hiver précédent, estime l'ONCFS. Ce chiffre de 500 "correspond à un premier seuil de viabilité démographique" et il était l'objectif figurant dans le "plan loup" du gouvernement, qui se l'était fixé pour 2023. 

    A lire aussi : L’« extension rapide » du loup est-elle une bonne nouvelle ?

    Le plan, présenté début 2018 par Nicolas Hulot et très critiqué des éleveurs de moutons, prévoyait un réexamen du dispositif de "gestion" de la population une fois ce seuil atteint. Jadis présent partout en France avant d'être éradiqué, le loup est revenu naturellement au début des années 1990, par l'Italie. Selon ce dernier bilan, sa présence continue de se densifier dans les régions alpines et provençales. Il explore aussi des territoires moins familiers, avec une "augmentation perceptible" en Occitanie (Aude, Aveyron, Gard, Lozère). Plus de communes constatent une présence régulière dans une zone entre Vosges et Meurthe-et-Moselle, et dans la Nièvre. Des informations ponctuelles sont recueillies dans le Cantal, en Corrèze, Côte d'Or, dans la Creuse, le Jura, la Somme et le Tarn, mais doivent être confirmées sur la durée. A l'origine de ce retour, le reboisement, l'exode rural, l'augmentation des proies, l'adaptabilité d'un animal capable de parcourir de grandes distances, et de strictes mesures de protection européennes.

    500 loups, encore trop peu ?

     La "viabilité démographique" concerne l'aptitude de la population, à moyen terme (100 ans), à résister au risque d'extinction, face à des aléas de survie et de fécondité d'autant plus forts que les effectifs sont restreints. Mais il y a une autre étape: la viabilité génétique. "Une taille efficace de 500 a longtemps été considérée nécessaire pour préserver le potentiel évolutif et réduire suffisamment les problèmes de dépression de consanguinité. Les généticiens considèrent aujourd'hui qu'il s'agit d'une sous-estimation, et recommandent des tailles efficaces de l'ordre de 1.000-5.000", relevait en 2017 l'expertise commandée par le gouvernement à l'ONCFS et au Muséum national d'histoire naturelle.

    In fine, 2.500 à 5.000 loups adultes seraient "le minimum nécessaire" pour que cette population soit viable, selon ce rapport, mais pas forcément sur le seul territoire français. "On ne peut pas dire qu'à 500 on ait atteint un effectif suffisamment rassurant, on reste prudent", a réagi jeudi l'écophysiologiste Yvon Le Maho, qui avait participé à ces travaux, et prône une politique de régulation européenne. Ces nouveaux chiffres devraient en tout cas alimenter la vive querelle autour des autorisations d'abattages. 

    Les limites d'abattage sont basées sur les recommandations scientifiques, qui estiment qu'il ne faut pas prélever plus de 10 à 12% de l'effectif sous peine de menacer l'espèce. Or, En octobre, l'Etat a relevé de 43 à 51 le plafond d’abattage autorisé pour 2018. Un chiffre atteint un mois plus tard, qui s'accompagnent d'aides à la protection des troupeaux (chiens, parcs électriques...) et d'indemnisations, critiquées par les éleveurs. 

    A lire aussi :

     Intox : non, le loup n’est pas (encore) de retour en Bretagne

     Bibliothèque de l’automne : 4 livres pour les passionnés de loups


    Autres articles à lire

  • Le caracal, un chat fantôme

    Faune sauvageFélin méconnu, le caracal, ou lynx du désert, est un grand chat aux moeurs discrètes. Sa situation est atypique : alors qu’il est en danger de disparition en Asie, en Afrique australe, sa patrie de prédilection, il est classé comme nuisible.

    30 Août 2018
  • La gorille Koko est morte

    Faune sauvageLe gorille qui parlait le langage des signes est mort ce jeudi 21 juin à l’âge de 46 ans. Mondialement célèbre, la primate (c'était une femelle) a été élevée par l’éthologue Penny Patterson dont les travaux scientifiques ont suscité la polémique à cause d’une trop grande proximité affective avec Koko.

    21 Juin 2018
  • Le brame du cerf

    Faune sauvagePartout en France, des sorties sont organisées pour écouter ce chant légendaire. Un rendez-vous nocturne qui permet de découvrir la forêt sous un nouveau jour…

    03 Septembre 2018
  • Diable de Tasmanie : pour la première fois observable en France

    Faune sauvageAfin de protéger ce marsupial australien du cancer qui le décime, un programme s’efforce de capturer les individus sains, de les placer dans une zone protégée de la Tasmanie ainsi que dans des zoos pour multiplier les viviers sains et travailler sur un vaccin.

    18 Avril 2019
  • Une exposition généreuse et engagée pour sauver les éléphants

    Faune sauvageLa ville de Chambéry, très attachée au pachyderme, accueille du 27 juin au 3 septembre une exposition « éléphantesque », en partenariat avec le WWF : découverte, art, sensibilisation et récolte de fonds sont au cœur de cette manifestation.

    28 Juin 2017
  • Nouveau plan ours : un renforcement de la population est prévu

    Faune sauvageL'Etat a arrêté son plan ours pour 2018-2028, destiné à préserver l'ours brun dans les Pyrénées, y compris par l'introduction d'individus selon un texte signé par Nicolas Hulot et rendu public début mai.

    14 Mai 2018
  • L’« extension rapide » du loup est-elle une bonne nouvelle ?

    Faune sauvageUn nouveau bilan de suivi de loup en France fait état d’une population d’environ 430 individus, soit 70 de plus qu’en 2017. Une nouvelle encourageante pour le loup, qui va cependant devoir faire face à une augmentation des tirs…

    27 Juin 2018
  • Disparition de Daphne Sheldrick, la « mère » des éléphants orphelins

    Faune sauvageDaphne Sheldrick, pionnière de la protection de l'environnement, était connue pour avoir développé une méthode permettant d'élever des éléphanteaux orphelins au Kenya. Elle est décédée jeudi, à l'âge de 83 ans.

    16 Avril 2018
  • Naissance exceptionnelle d'un orang-outan de Bornéo à Paris

    Faune sauvageLa famille d'orangs-outans de la ménagerie du Jardin des Plantes à Paris vient de s'agrandir avec la naissance de Java, une femelle née il y a huit jours. La dernière naissance d'un orang-outan à la ménagerie remontait à 2005.

    24 Octobre 2018
  • Bornéo : libération d’un orang-outan albinos rare

    Faune sauvageAprès un sauvetage en 2017, Alba, la seule orang-outan albinos connue, a pu être relâchée fin décembre 2018. Elle est placée sous haute surveillance.

    10 Janvier 2019
  • Le loup, à l’encontre des idées reçues

    Faune sauvageJusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    16 Février 2017
  • Etats-Unis : des 'bombes de cyanure' pour tuer les animaux

    Faune sauvageL'administration du président américain Donald Trump a levé l'interdiction, malgré l'opposition de groupes de défense de l'environnement, de pièges empoisonnés au cyanure de sodium destinés à tuer renards, coyotes et chiens sauvages.

    09 Août 2019
  • De plus en plus de mammifères sont menacés de disparition en France

    Faune sauvageLe vison d'Europe, l'ours et le loup font partie des espèces présentes en France mais qui risquent de disparaître si rien n’est fait pour leur préservation, selon une mise à jour de la liste rouge de l’UICN, qui alerte sur une « aggravation de la situation ».

    16 Novembre 2017
  • La survie de l'ours brun des Pyrénées menacée

    Faune sauvageLes associations saisissent les tribunaux afin que l’État agisse enfin pour la survie de l’ours dans les Pyrénées dont le sort n’est toujours pas scellé.

    01 Juin 2015
  • La girafe, cet animal énigmatique et menacé

    Faune sauvageLa girafe, considérée comme 'vulnérable' par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), a perdu 40% de sa population entre 1985 et 2015. Il n’en resterait que 98.000 individus. Voici quelques faits étranges ou cocasses concernant l'une des icônes de l'Afrique, et plus grand animal terrestre au monde.

    16 Août 2019
  • Comment fonctionne le cycle de vie du gibbon

    Faune sauvageChaque couple de gibbon a besoin d'un territoire bien lui pour établir sa famille. Comment s'y prennent-ils pour se l'accaparer ? Animaux-Online vous décrypte leurs techniques.

    31 Janvier 2016
  • Au Népal, des caméras cachées pour compter les tigres sauvages

    Faune sauvageDes milliers de photographies défilent, toutes prises par des caméras cachées dans la jungle du Népal. Au bout du compte, une certitude réjouissante: la population de tigres de ce pays himalayen a quasiment doublé en une décennie après être passée tout près de l'extinction.

    06 Novembre 2018
  • Luc Besson pourra garder ses cerfs

    Faune sauvageLa justice a débouté, ce jeudi 26 décembre 2019, des chasseurs qui avaient porté plainte contre le cinéaste Luc Besson en l'accusant de laisser proliférer sur sa propriété de l'Orne des cerfs au détriment des champs voisins, selon les avocats des deux parties.

    26 Décembre 2019
  • Faites un geste pour la Journée mondiale des animaux

    Faune sauvageCréée en 1929, à Vienne en Autriche, à l'occasion du Congrès international pour la protection des animaux, la Journée mondiale des animaux a lieu ce 4 octobre, jour de la Saint-François d'Assises. L'occasion saisie par l'ONU de mettre en lumière les espèces menacées sur notre planète. Le guépard fait partie des plus fragiles. Et si vous faisiez un geste pour aider à sa préservation dans le Masaï-Mara ?

    04 Octobre 2017
  • Présentation des derniers-nés au parc des félins

    Faune sauvageBagany, le lionceau, et Sayan, Lyuha et Neva, les trois bébés tigres, sont nés au parc des félins, à Nesles (77). Animaux-online a eu le privilège de les approcher et de les toucher rien qu’avec les yeux.

    18 Février 2016