Le loup, à l’encontre des idées reçues


  • Le loup, à l’encontre des idées reçuesPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Jusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    En Italie, un plan national autorisant l’abattage de près de 80 loups a été stoppé de justesse grâce à la mobilisation de nombreuses associations. En Norvège, le destin du canidé est au cœur d’un débat virulent entre défenseurs des animaux et partisans de la chasse. En France, on a autorisé l’abattage de 36 loups en 2016, pour une population estimée à 300 individus environ… Depuis son retour progressif en Europe de l’Ouest dans les années 1970, le loup peine à cohabiter avec les hommes et sa présence continue d’inquiéter, souvent par méconnaissance.

    Alors, pour mieux comprendre cette espèce et ne plus la craindre, le zoo de Paris organise jusqu’au 19 février « les jours les plus loups ». Au travers d’ateliers, de nourrissages, d’activités et d’expositions, cette opération vise à faire découvrir « les mœurs, le mode de vie et la biologie des loups ». En période de vacances scolaires, les plus jeunes ont ainsi l’occasion de rencontrer de véritables loups, qui n’ont que peu de choses à voir avec l’image du « grand méchant » des contes traditionnels…

    « Une des principales idées reçues sur le loup est qu’il s’attaque à l’homme, alors que c’est le contraire. C’est plutôt un animal craintif qui va chercher à éviter l’homme », explique Elodie Merci, soigneuse animalière qui s’occupe régulièrement des quatre loups du parc. Dépossédé des mythes et légendes qui lui collent à la peau, le loup se révèle être un animal sauvage essentiel à notre biodiversité. « Son retour est donc une chance plus qu’une menace », explique Julie Jet, médiatrice au zoo de Paris, aux enfants assistant à son atelier.

    « Les jours les plus loups » s’inscrivent dans une opération générale, tout au long de l’année 2017 au zoo de Paris, consacrée à la découverte et à la compréhension de la vie sauvage. Les visiteurs pourront ainsi tout savoir sur les girafes en juin, découvrir les lions en août ou bien encore comprendre la vie des lémuriens en octobre.

     

    Dorine Greco, 14 ans, en classe de troisième, est stagiaire à la rédaction de 30 Millions d'Amis pendant toute cette semaine. Elle a participé à l’une de ces « journées les plus loups » et nous raconte son expérience :

    Dorine, au zoo de Paris

    Mardi après-midi, je suis allée au zoo de Paris pour découvrir les loups. Je me suis d’abord rendue à
    « la caverne des p’tits loups », un espace dédié aux enfants. Julie Jet, une médiatrice scientifique et culturelle, était en train de présenter des crânes et des photos de loups pour montrer leurs spécificités, comment les reconnaître et ce qu’ils mangent.

    Julie m’a expliqué que la mauvaise image du loup datait certainement du Moyen Âge. À cette époque, les gens n’enterraient pas toujours les dépouilles et les loups ne se privaient pas devant une telle tentation. On s’est alors imaginé que c’étaient des mangeurs d’hommes, des créatures méchantes… En réalité ils sont plutôt craintifs. C’est plus eux qui ont peur de nous, que nous qui devons avoir peur d’eux…

    En sortant de la caverne des p’tits loups, j’ai vu des loups en vrai, dans leur enclos du zoo. Il y en a quatre en tout. Mais je n’ai pu en voir que trois car il y en a un qui s’est blessé et a été amené dans un endroit dédié aux soins des animaux.

    Des soigneurs mettent en place des enrichissements pour attiser la curiosité des loups. 

    Au moment où les soigneurs leur ont donné à manger, j’ai pu me rendre compte de la hiérarchie du groupe : le loup alpha, le dominant, va manger en premier. Les autres prennent ensuite de la nourriture et vont la cacher pour pouvoir manger à l’abri.

    Élodie Mercier, la soigneuse avec qui j’ai parlé, m’a appris bien des choses encore : quand les loups sont en captivité, ils ne peuvent plus chasser et ils s’ennuient, car les deux principales activités du loup sont chasser et dormir. C’est pourquoi les soigneurs du zoo aménagent ce qu’ils appellent des enrichissements. Il s’agit, par exemple, d’activités spéciales, pendant lesquelles ils cachent de la nourriture dans le parc des loups pour qu’ils la cherchent.

    Les loups découvrent les enrichissements. 

    « Dans un zoo, les loups ont besoin d’un espace adapté », m’a aussi appris Élodie. « Il faut qu’ils aient des endroits pour se cacher, mais aussi des points en hauteur et un bassin ». Lorsque je lui ai demandé si un loup pouvait s’apprivoiser, elle m’a répondu que ce n’était pas possible et que, même au zoo, ils restaient des animaux sauvages. « Ils gardent leur instinct naturel. Tout ce qu’on va chercher à avoir c’est une certaine confiance », m’a-t-elle dit.

    Au final, j’ai été très contente de faire cette sortie pour voir des loups en vrai et en apprendre un peu plus sur eux !              

     

     


    Autres articles à lire

  • De rares et superbes photos des léopards des neiges

    Faune sauvageEspèce menacée et difficile à observer, le léopard des neiges se dévoile devant les caméras de l’association Snow Leopard Trust qui œuvre à la préservation du félin.

    12 Janvier 2017
  • Climat : la moitié des espèces pourrait disparaître d’ici 2080

    Faune sauvageSi rien n’est fait pour inverser la tendance, le réchauffement climatique pourrait menacer jusqu'à 50% des espèces végétales et animales de Madagascar à l'Amazonie, selon une nouvelle étude co-produite par l’ONG WWF.

    14 Mars 2018
  • Fritz, l’ourson de Berlin, n’a pas survécu

    Faune sauvageLe jeune ours polaire né il y a quatre mois dans le Tierpark de Berlin a succombé à une hépatite, a annoncé le zoo avec tristesse.

    08 Mars 2017
  • Trump choque en autorisant l'importation de trophées d'éléphants

    Faune sauvageLes États-Unis autorisent à nouveau les chasseurs américains à importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, alors que les pachydermes sont toujours classés parmi les espèces les plus menacées au monde.

    17 Novembre 2017
  • Aidez-nous à sauver les guépards du Masaï Mara

    Faune sauvageLe magazine 30 Millions d’amis soutient le programme de l’association Cheetah for Ever, dont la mission est de venir en aide aux guépards du Masaï Mara, au Kenya. Retrouvez, dans notre dernier numéro en kiosque, notre article consacré à la situation alarmante de ces animaux, et contribuez à la cagnotte en ligne pour aider l’association.

    22 Septembre 2017
  • Le bœuf musqué, un survivant

    Faune sauvageS’il a côtoyé les mammouths et les tigres à dents de sabre, il est aujourd’hui l’un des rares grands mammifères (avec l’ours polaire) à survivre dans les zones glacées de l’Arctique. Mais le réchauffement qui sévit aujourd’hui sur notre planète pourrait avoir raison de sa résistance.

    18 Juillet 2016
  • Simba et Lula évacués du zoo de Mossoul

    Faune sauvageSecourus en février par L’ONG Four Paws, le lion Simba et l’ours Lula, les deux derniers pensionnaires du zoo de Mossoul, ville dévastée par les combats, ont pu être évacués vers la Jordanie.

    12 Avril 2017
  • Une majorité de Français favorable à la réintroduction de l'ours

    Faune sauvageUne nette majorité de quelque 6.000 internautes français consultés en juillet sont favorables à la prochaine introduction de deux ourses dans les Pyrénées voulues par Nicolas Hulot, y compris parmi les habitants des six départements du massif.

    23 Août 2018
  • Faites un geste pour la Journée mondiale des animaux

    Faune sauvageCréée en 1929, à Vienne en Autriche, à l'occasion du Congrès international pour la protection des animaux, la Journée mondiale des animaux a lieu ce 4 octobre, jour de la Saint-François d'Assises. L'occasion saisie par l'ONU de mettre en lumière les espèces menacées sur notre planète. Le guépard fait partie des plus fragiles. Et si vous faisiez un geste pour aider à sa préservation dans le Masaï-Mara ?

    04 Octobre 2017
  • Une gardienne de zoo tuée par un tigre en Grande-Bretagne

    Faune sauvageUne gardienne de zoo britannique a été tuée par un tigre lundi 29 mai. La police mène l’enquête pour déterminer les causes de cet « accident exceptionnel »

    30 Mai 2017
  • Une soigneuse a été tuée par un tigre dans un zoo en Espagne

    Faune sauvageUne soigneuse a été retrouvée morte samedi 2 juillet dans la cage d'un tigre du parc animalier où elle était employée. Aucune explication sur cette mort pour le moment.

    03 Juillet 2016
  • Pourquoi les éléphants d’Afrique ont-ils la peau craquelée ?

    Faune sauvageUne équipe de chercheurs suisses a étudié la peau des éléphants et notamment les crevasses qui la composent. À quoi servent-elles ? Comment se forment-elles ? Quelques réponses dans cet article.

    08 Octobre 2018
  • Les selfies dangereux pour les animaux sauvages

    Faune sauvageUne ONG lance une alerte concernant la pratique de plus en plus en vogue qui consiste à se prendre en photo avec des animaux sauvages. Car derrière les clichés de vacances se trouve bien souvent la triste réalité de l’exploitation animale.

    05 Octobre 2017
  • Patagonie chilienne : Le lion des montagnes

    Faune sauvageLe puma est le plus grand des félidés, autrement dit le plus grand des petits félins. Traqué par les bergers de Patagonie ou les cow-boys du Far West, cet agile prédateur, rapide et puissant, a appris à se faire discret. Le déclin de sa population en a même fait une espèce rare…

    15 Novembre 2018
  • Deux nouveaux ours dans les Pyrénées : le feu vert de Nicolas Hulot

    Faune sauvageFace à la situation critique de l’ours dans les Pyrénées-Atlantiques, où il ne reste plus que deux mâles, le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé sa volonté de procéder au lâcher de deux femelles dès cette année.

    27 Mars 2018
  • Au Népal, des caméras cachées pour compter les tigres sauvages

    Faune sauvageDes milliers de photographies défilent, toutes prises par des caméras cachées dans la jungle du Népal. Au bout du compte, une certitude réjouissante: la population de tigres de ce pays himalayen a quasiment doublé en une décennie après être passée tout près de l'extinction.

    06 Novembre 2018
  • Les dugongs de Nouvelle-Calédonie en danger de disparition

    Faune sauvageSelon le WWF, le dugong (un mammifère marin herbivore) est menacé d’extinction à cause du braconnage en Nouvelle-Calédonie.

    20 Juin 2017
  • Inde : des drones et des éléphants pour retrouver un léopard en fuite

    Faune sauvageDes drones, des éléphants et une centaine de gardes forestiers sont mobilisés dans l'est de l'Inde pour retrouver un léopard qui s'est échappé d'un parc animalier, ont annoncé vendredi les autorités.

    05 Janvier 2019
  • Trump veut réautoriser d’anciennes pratiques de chasse à l’ours

    Faune sauvageIl sera bientôt possible pour les chasseurs en Alaska d'appâter les ours avec du bacon ou des donuts dans les zones protégées, l'administration Trump souhaitant revenir sur des réglementations adoptées sous Barack Obama.

    23 Mai 2018
  • Des chercheurs réclament des « congés maternité » pour les éléphantes

    Faune sauvageLe travail des éléphants domestiques, représentant la moitié des 800 pachydermes du pays, s’intensifie au Laos : pour tenter de mieux les protéger et enrayer le déclin de l’espèce, des chercheurs demandent à ce que les femelles ne soient pas obligées de travailler pendant leur période de gestation.

    03 Novembre 2017