Un des fils du lion Cecil tué à son tour par des chasseurs


  • Un des fils du lion Cecil tué à son tour par des chasseursPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Chasse

    Xanda 6 ans, descendant du lion Cecil abattu en 2015 a, à son tour, été victime de la chasse aux trophées au Zimbabwe.

    Le 7 juillet, Xanda, 6 ans, descendant du lion Cecil a été abattu par un chasseur près du parc national de Hwange, au Zimbabwe, non loin de l’endroit où son géniteur avait été tué, puis décapité en 2015 par le dentiste Walter Palmer.

    Tout comme Cecil, Xanda faisait partie d’un projet de recherche mené par l’université de Oxford, et était équipé d’un collier GPS. Selon les informations rapportées par le journal « Daily Telegraph », l’expédition de chasse ayant coûté la vie au lion Xanda a été organisée par Richard Cooke, un Zimbabwéen chasseur professionnel. On ne connait cependant pas le nom des clients qui l’accompagnaient.

    Des chasses aux trophées encore autorisées

    Le chercheur Andrew Loveridge, à la tête du programme de suivi des lions au Zimbabwe, a expliqué que lorsque Richard Cooke s’est aperçu que Xanda avait un collier, il est allé rendre sa dépouille aux chercheurs et leur a raconté les faits. Le scientifique souligne cependant que cette chasse était légale, car le lion se trouvait en dehors du parc, c’est à dire hors de la zone protégée. De plus, « Xanda avait 6 ans et n'était plus protégé par les régulations » a-t-il précisé. Andrew Loveridge demande à ce qu’une zone d'exclusion de 5 km soit désormais mise en place autour du parc national Hwange afin d’améliorer la protection des lions, cibles privilégiées des chasseurs.

    Car le Zimbabwe fait encore partie des 28 Etats africains autorisant les chasses aux trophées. L’énorme émoi international ayant suivi la mort du lion Cecil, en 2015, n’a pas suffit à faire évoluer la loi nationale. Quand au dentiste américain Walter Palmer qui avait tué Cecil, il a été contraint de payer une amende de 55 000 dollars mais n’a finalement pas été poursuivi par la justice zimbabwéenne.

    On compte moins de 20 000 lions sauvages en Afrique

    « Cela ne change rien que la chasse soit techniquement légale. S’il vous plaît, est-ce que les autorités pourraient désormais agir ? » a demandé l’actrice britannique de 82 ans Virginia McKenna par le biais de la Fondation Born Free. « Il reste moins de 20 000 lions dans toute l’Afrique. Une fois qu’ils seront partis, que va-t-il se passer ? Il est temps de suivre l’exemple du Kenya, du Botswana et d’autres pays éclairés où toutes les chasses aux trophées sont interdites. »

    « La population mondiale de lions a diminué de 90% au cours des 100 dernières années, et Xanda rejoint son père en faisant maintenant tristement partie de cette statistique » rappelle pour sa part l’association PETA.

    Xanda était le plus âgé des douze descendants de Cecil encore en vie. Il était lui-même à la tête d’une famille de deux lionnes et de plusieurs lionceaux. « Nous devons reconnaître que les lions ne sont pas seulement un trésor national, ni même un trésor international, mais un trésor naturel appartenant au monde » demande Will Travers, Président et co-fondateur de Born Free.

     


    Autres articles à lire

  • Un ours abattu en Ariège, l’État et des associations portent plainte

    ProtectionUn ours a été retrouvé mardi tué par balles en Ariège, a annoncé la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne, indiquant que l’État allait porter plainte. Onze associations vont également déposer plainte et demandent le remplacement de l'animal, comme le prévoit le Plan Ours.

    10 Juin 2020
  • Vers la fin du massacre des phoques sur la banquise ?

    ProtectionLa prochaine saison de chasse commerciale aux phoques débutera le 10 avril sur la côte atlantique du Canada. Des milliers de jeunes phoques se feront massacrer pour leur peau alors même que les débouchés commerciaux s'amenuisent.

    08 Avril 2016
  • Nouveau rassemblement contre le massacre des dauphins à Taiji

    ProtectionDimanche 3 septembre, à 14 h, les associations C’est assez ! et L214 organisent un rassemblement au Trocadéro, à Paris, pour protester contre le massacre annuel des dauphins dans la baie de Taiji, au large du Japon.

    01 Septembre 2017
  • L’Australie veut tuer deux millions de chats errants

    ProtectionEn Australie, la prolifération des chats sauvages serait une des causes de la disparition d’espèces endémiques comme l’opossum ou le numbat. Le continent entend les éradiquer par l’extermination pure et simple de deux millions d’entre eux.

    16 Octobre 2015
  • Une pétition pour interdire la pêche au vif

    ProtectionL'association Paris Animaux Zoopolis demande, à travers une pétition, l’interdiction de la pêche au vif en France. En parallèle, elle diffuse des images de cette pêche de loisir qui font froid dans le dos…

    13 Mars 2019
  • Insolite : un braconnier américain condamné à visionner 'Bambi'

    ProtectionUn juge de l'Etat américain du Missouri a condamné un braconnier multirécidiviste à visionner régulièrement 'Bambi', grand classique de Walt Disney relatant la vie d'un faon dont la mère est tuée par un chasseur.

    18 Décembre 2018
  • Une pétition pour dire non au déterrage des blaireaux

    ProtectionLe déterrage des blaireaux peut s’effectuer jusqu’à 8 mois par an. En janvier, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) cherche à sensibiliser les Français sur cette activité de chasse et demande son interdiction à travers une pétition.

    22 Janvier 2019
  • Reprise de la chasse à la baleine par le Japon : une 'bonne nouvelle'?

    ProtectionLe Japon, comme il menaçait de le faire depuis des années, a annoncé son retrait de la Commission baleinière internationale (CBI) dans le but de reprendre la chasse commerciale d’ici juillet 2019. Paradoxalement, cette décision pourrait apaiser les tensions sur le sujet.

    02 Janvier 2019
  • L'été sera-t-il offert aux chasseurs de sangliers et chevreuils ?

    ProtectionLa chasse anticipée aux sangliers et chevreuils au 1er juin, qui nécessite des autorisations individuelles, pourrait être simplifiée selon un projet de décret actuellement mis à consultation du public, qui prévoit aussi d'interdire le nourrissage des sangliers.

    24 Février 2020
  • Il faut sauver le renard roux

    ProtectionL’Aspas organise le 12 et 13 mai un colloque sur le renard, une espèce aujourd’hui considérée comme «nuisible» en France, afin de permettre au grand public de mieux connaître ce petit carnivore et de comprendre son rôle dans l’équilibre des milieux.

    03 Mai 2017
  • Attaque symbolique contre les massacres de cétacés aux îles Féroé

    ProtectionLa statue de la Petite Sirène de Copenhague, au Danemark, a été repeinte en rouge. Cet acte serait l’œuvre de défenseurs des animaux protestant contre le massacre annuel de mammifères marins aux Îles Féroé.

    31 Mai 2017
  • En Alaska, on peut désormais tuer des ours en hibernation

    ProtectionDonald Trump a signé un projet de loi autorisant notamment la chasse d’oursons et de louveteaux dans leur tanière dans les réserves naturelles d’Alaska, ainsi que la traque des animaux depuis un hélicoptère.

    11 Avril 2017
  • Cerf tué dans un jardin : à quand la fin de la chasse à courre ?

    ProtectionLa mort d’un cerf, samedi dernier, abattu dans le jardin d’une propriété privée dans l’Oise, a choqué les riverains et suscité une vive émotion auprès de la population, relançant le débat sur l’autorisation de la chasse à courre sur notre territoire.

    25 Octobre 2017
  • Tirs de loups : les internautes français disent : 'Non !'

    Protection5 563 contributeurs ont pris le parti de la préservation du loup en France sur les 6 153 qui se sont exprimés sur le site internet du ministère en charge de l'Écologie concernant la question d'ajouter 6 loups au quota des 36 déjà tués.

    11 Mars 2016
  • 84 % de Français sont opposés à la chasse à courre

    ProtectionSelon un sondage IFOP pour la fondation Brigitte Bardot, une forte majorité des personnes interrogées sont opposées à la vénerie tandis que l’ensemble de l’étude révèle une remise en cause générale de la chasse.

    07 Décembre 2017
  • Le gouvernement autorise l'abattage de 40 loups pour 2017-2018

    ProtectionLes ministres de l’Ecologie et de l’Agriculture ont annoncé que le nouveau « plan Loup » du gouvernement autorise l’abattage de 40 animaux entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018. Une décision dénoncée par les associations de protection du canis lupus qui plaident pour la mise en place d’« une vraie politique de cohabitation entre les activités humaines et les loups ».

    21 Juillet 2017
  • Loup : les associations craignent la mort de 40 animaux d’ici décembre

    ProtectionLes défenseurs du loup attendent beaucoup du nouveau plan promis par Nicolas Hulot, qui devrait, dès janvier 2018, repenser entièrement la gestion du prédateur en France pour favoriser la cohabitation avec le pastoralisme. En attendant, les associations craignent que le plafond d’abattage de 40 loups actuellement autorisé ne soit rapidement atteint.

    07 Septembre 2017
  • La Chasse à la baleine perdure en Antarctique

    ProtectionL’association Sea Shepherd a pris sur le fait un bateau-usine japonais venant de tuer une baleine dans un espace protégé de l’océan austral, démontrant une nouvelle fois les menaces qui pèsent sur les cétacés et la biodiversité marine.

    16 Janvier 2017
  • « Stop aux tirs des loups »

    ProtectionAlors que le nouveau gouvernement prévoit d’abattre jusqu'à 40 loups en France de juillet 2017 à juin 2018, Cap Loup et plusieurs personnalités se mobilisent pour demander une révision complète de la gestion de cette espèce sur notre territoire.

    19 Juin 2017
  • La chasse à courre des renards reste interdite en Grande-Bretagne :

    ProtectionLe gouvernement britannique maintient la réglementation interdisant la chasse à courre du renard, alors que la première ministre conservatrice Theresa May avait promis de revenir sur cette loi.

    05 Juillet 2017