Au programme de Pet Revolution : le plaisir de manger pour nos animaux


  • Au programme de Pet Revolution : le plaisir de manger pour nos animauxPhoto : Franck Péron. DR
  • Vivre ensemble

    "Pet Revolution, l'Animal en marche" est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs canins, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Parmi eux, le Dr Franck Péron animera une intervention intitulée « Le plaisir de bien manger ».

    A l’origine, la nourriture a une fonction purement pratique : l’animal est nourri pour qu’il grandisse et subsiste. Or aujourd’hui, la notion de plaisir est entrée en jeu dans l’alimentation animale : la nourriture proposée doit non seulement permettre un bon développement physique, mais aussi faire plaisir gustativement. 

    Qu’est-ce que le « bien manger » ?

    Bien manger, c’est d’abord évaluer la quantité de nourriture idéale. Pour cela, différents facteurs sont à prendre en compte, comme le poids, la taille, la race ou encore l’âge de l’animal. Le deuxième élément à prendre en compte pour bien manger est la qualité des ingrédients. On ne parle pas ici de prix ou de marque mais bien des apports nutritifs proposés par le produit. Toutefois, d’autres facteurs peuvent être pris en compte pour créer une situation optimale pour l’animal : lui mettre de la nourriture à disposition quand il le souhaite, dans un endroit sécurisant où il n’est pas en compétition avec un autre animal… Il existe également des moyens d’augmenter le plaisir pris par l’animal lorsqu’il mange, par exemple en utilisant des jouets distributeurs de nourriture : la valeur conférée par l’animal à la nourriture augmente avec l’intensité de l’effort pour l’obtenir. Quant à sa prise de parole à Pet Révolution, le Dr Péron précise : « L’intervention ne consistera ni en jugement de la façon dont les gens nourrissent leurs animaux, ni même en une liste de recommandations, mais bien en un état des lieux des connaissances actuelles sur les comportements alimentaires de nos chiens et chats ».

    S’adapter à leurs préférences

    Les animaux aussi ont des préférences ! Outre le fait qu’ils n’aiment pas tous les aliments, ils peuvent en préférer certains à d’autres. « Les animaux ont des préférences sensorielles qui sont différentes selon les espèces, affirme le Dr Péron. Le goût, l’aspect mais aussi la température de la nourriture doivent être pris en compte ». Mais comment savoir ce qu’ils préfèrent ?  « Les animaux ne peuvent pas parler, et il existe donc différents moyens afin de savoir ce qu’ils aiment ou non : les tests de choix (comparaison de plusieurs aliments), le conditionnement opérant (variation de la quantité de travail fournie par l’animal selon la récompense), mais aussi tout simplement en observant les comportements et les préférences alimentaires des animaux dans la nature. » Cependant, il existe aussi des moyens plus pratiques permettant de connaître les préférences de votre animal : s’il aime ce qu’il mange, son pouls peut s’accélérer et il dormira après avoir mangé (lorsque l’animal est repu, il est en situation de bien-être et d’apaisement).  « Une partie plus humoristique de l’intervention se fera avec des animaux ayant appris à communiquer avec leurs propriétaires », ajoute le Dr Péron.

    Le rôle de la nourriture dans la relation maître – animal 

    Bien que la nourriture serve d’abord à répondre aux besoins de l’animal, elle permet aussi de créer une relation particulière entre le maître et l’animal. Cette relation est permise d’abord parce que c’est vous qui lui donnez à manger et il le sait, mais aussi parce que c’est vous qui lui donnez des friandises. Aujourd’hui, de nouvelles gourmandises calquées sur la nourriture que nous consommons (pizza, bière, popcorn) connaissent un fort succès. Cependant, il faut rester vigilant : « L’animal ne perçoit pas ces friandises de la même façon qu’un humain. Là où nous voyons une pizza, lui ne voit qu’un aliment plaisant, car peu diététique et bourré de graisse et d’arômes ». Ces friandises sont alors assez mauvaises pour la santé et n’amusent en réalité que les maîtres : elle sont donc à consommer avec modération. 

    Le Dr Franck Péron interviendra le dimanche 1er octobre dans le cadre du séminaire Pet Revolution, l'Animal en marche. 

    Franck Péron
    Le Dr Péron sort de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort en 2008. Il obtient également un master en psychologie comparée et un doctorat en neurosciences à l’Université Paris-Nanterre. Par la suite, il travaille dans différentes entreprises de l’industrie pharmaceutique puis dans le petfood. Depuis 2014, il est éthologue au sein de l’entreprise Diana Petfood. Par ailleurs, il est diplômé du collège vétérinaire européen en bien-être animal.

     


    Autres articles à lire

  • Nicolas Hulot quitte le gouvernement

    Vivre ensembleEn plein direct au micro de France Inter, le ministre en charge de la Transition écologique, Nicolas Hulot, annonce qu’il quitte le gouvernement. Se sentant sans influence, il préfère jeter l'éponge…

    28 Août 2018
  • Corine Pelluchon : 'Les animaux sont les grands oubliés de la crise'

    Vivre ensembleCorine Pelluchon a répondu à nos questions sur les effets de la crise sanitaire sur la relation homme/animal. Elle est philosophe, professeure à l’université Gustave Eiffel, auteure de Manifeste animaliste. Politiser la cause animale (Alma, 2017) et Réparons le monde. Humains, animaux, nature (Rivages, 2020).

    02 Juin 2020
  • Le dernier repos au cimetière animalier de La Gaude

    Vivre ensembleQuelque 1000 petites tombes sont disposées dans l’unique cimetière animalier de la Côte d’Azur. Créé il y a plus de soixante ans, il permet aux maîtres endeuillés de la région Paca de se recueillir auprès de leurs très chers disparus à quatre pattes…

    30 Mars 2021
  • Saint-Valentin : votre animal, un vrai cupidon !

    Vivre ensembleÀ l’approche de la Saint-Valentin, deux sondages ont retenu notre attention. L’un montre que votre animal de compagnie vous aide à séduire, l’autre qu’il permet à votre couple d’être plus soudé. Explications.

    13 Février 2020
  • L'ambition d'une vie meilleure ensemble

    Vivre ensembleLancé il y a un an en Europe, le programme Purina in Society a été l’objet d’un premier bilan à Londres, le 23 novembre. Initié par Nestle Purina PetCare Emena, il fixe 10 engagements pour que la société favorise la présence de l’animal auprès de l’homme. Lors de cette réunion, quatre objectifs ont été au cœur des présentations.

    28 Novembre 2017
  • Au programme de Pet Revolution : comportements répétitifs des animaux

    Vivre ensembleVétérinaire, résidente en médecine du comportement au centre hospitalier universitaire vétérinaire d'Alfort (Chuva) de l’école nationale vétérinaire d’Alfort, Emmanuelle Titeux présentera lors du séminaire Pet Revolution, L’Animal en marche, les 30 octobre et 1er septembre prochains, son travail sur les liens entre les comportements répétitifs des animaux et leur mal-être.

    14 Août 2017
  • Un vétérinaire au Conseil scientifique, qu’est-ce que ça va changer ?

    Vivre ensembleLe gouvernement français a enfin accepté d’intégrer un vétérinaire au Conseil scientifique créé en mars 2020 pour guider les décisions prises pendant cette crise sanitaire. Cela fait suite à la mobilisation des acteurs de la santé animale qui militaient pour cette place, sachant que 75 % des épidémies sont d’origine animale.

    07 Janvier 2021
  • L'humain est un livre ouvert pour l'odorat des animaux

    Vivre ensembleNotre peur, notre joie, nos maladies… Ils sentent tout ! Parfois, bien avant que nous n’en ayons nous-mêmes conscience. Plus performant que le nôtre, l’odorat du chien est même devenu aujourd’hui un allié dans la médecine humaine.

    01 Décembre 2019
  • Au programme de Pet Revolution : les animaux des éthologues

    Vivre ensemble« Pet Revolution, L’Animal en marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles des vétérinaires, éthologues, éducateurs, philosophes et chercheurs en sciences humaines sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, les intervenants débattront pendant deux jours de la place réservée à nos compagnons dans notre société. Parmi eux, l’éthologue Michel Kreutzer animera une intervention intitulée « Les animaux des éthologues sont-ils les mêmes que les vôtres ? ».

    07 Août 2017
  • Comment faciliter le sauvetage de nos animaux lors d’un sinistre ?

    Vivre ensembleIncendies, inondations, alertes au gaz… Certains pays ont mis à disposition des cartes et des autocollants pour informer les services de secours qu’un animal est présent au domicile. En France, le Club Oscar a de son côté développé un kit de sécurité pour nos animaux. Présentation.

    17 Janvier 2019
  • Coronavirus : les vétérinaires prêts à seconder les médecins

    Vivre ensembleUne seule santé : les vétérinaires de France ont répondu massivement à l'appel des ministères de la Santé et de l'Agriculture pour prêter main forte aux médecins dans la lutte contre le Covid-19.

    01 Avril 2020
  • Comment aider son enfant à faire le deuil de son animal ?

    Vivre ensembleAnnique Lavergne est docteur en psychologie et spécialiste du deuil animalier au Canada. Elle publie un livre à destination des enfants pour les aider à surmonter la douloureuse perte d’un compagnon. Entretien.

    17 Juillet 2018
  • Université d’été de l’animal 2017 : un rendez-vous réussi

    Vivre ensembleDu 25 au 27 août s’est déroulée la deuxième édition de l’université d’été de l’animal au château de la Bourbansais, à Combourg, en Bretagne. La journaliste Yolaine de La Bigne, organisatrice de l’événement, dresse le bilan de ce week-end riche en enseignements, mettant à l’honneur l’intelligence encore trop mal connue du monde animal.

    29 Août 2017
  • Les déficients visuels sont-ils formés pour accueillir un chien guide?

    Vivre ensembleLorsqu’on parle des chiens guides, on imagine immédiatement l’importante formation dont ils ont bénéficié pour devenir des anges gardiens hors pair. Mais il faut savoir que les personnes déficientes visuelles sont triées sur le volet et suivent également une formation complète les préparant à accueillir un être vivant dans leur quotidien.

    31 Juillet 2019
  • Les enfants et leur chien : une relation positive pour l’avenir

    Vivre ensembleQuand il s’agit d’acquérir un chien, l’influence des enfants serait décisive dans 20 % des cas !

    01 Septembre 2018
  • Université d'été de l'animal 2017 : Robin Meier

    Vivre ensembleRobin Meier est un artiste plasticien sonore passionné par la musique, l’informatique et les animaux. Avec lui, les ordinateurs parlent aux moustiques, qui leur répondent. Les 25, 26 et 27 août, il exposera son travail dans le cadre de l’Université d’été de l’animal, un séminaire consacré à l’intelligence animale. Rencontre.

    04 Juillet 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Serge Pautot

    Vivre ensembleSerge Pautot est avocat au barreau de Marseille. Le week-end des 1er et 2 octobre, il interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    23 Septembre 2016
  • Les animaux surveillent nos faits et gestes

    Vivre ensembleSi nous avons parfois des difficultés à comprendre la communication gestuelle, les chiens, eux, l’utilisent au quotidien pour s’exprimer et surtout mieux nous cerner.

    27 Novembre 2019
  • Garder son animal en Ehpad, c’est (bientôt) possible !

    Vivre ensembleUne nouvelle association, Terpta, se bat pour proposer aux Ehpad une structure permettant aux résidents de continuer à s’occuper de leur animal, chien ou chat. Explications.

    22 Octobre 2019
  • Zoonose : les animaux peuvent-ils nous tuer ?

    Vivre ensembleComme la peste, la grippe espagnole, celle de Hong Kong ou encore la variole, la pandémie du covid-19 provient de l’animal. Pour ne pas mourir d’une pandémie qu’il ne pourrait pas maîtriser, l’homme doit-il modifier son rapport à l’animal sauvage et domestique ?

    24 Juillet 2020