La garde alternée de son chien


  • La garde alternée de son chienPhoto : Shutterstock
  • Vivre ensemble

    Manque de temps, de disponibilité… Et pourquoi ne pas adopter un animal à mi-temps ? Plus adapté au chien, ce mode de garde nécessite toutefois quelques recommandations.

    La garde partagée de son chien, c’est tendance ! Si cette nouvelle manière d’être propriétaire d’un animal peut avoir plusieurs avantages pour ce dernier, il faut toutefois bien se mettre d’accord sur des aspects importants de la vie de l’animal comme son éducation, sa nourriture, son mode de vie, ses soins… Ensuite, sur le coût qui doit être équitablement partagé entre les deux parties. Enfin, sur les jours de garde, week-ends, vacances, en n’oubliant pas la possibilité qu’un des deux maîtres parte vivre loin pour des raisons familiales ou professionnelles. En effet, cette situation peut être l’occasion d’un désaccord majeur si on n’a pas abordé la question de la garde en cas de « séparation ». Surtout si le chien a été acquis conjointement (achat, entretien et frais partagés), car la loi stipule dans ce cas que l’animal appartient de fait à ses deux maîtres. Précisons que pour le chat, ce mode de garde n’est pas idéal car il est très attaché à son territoire et à ses repères.

    Double dose de câlins

    On peut avoir très envie d’un chien, mais être freiné par les contraintes que cela implique – quand on a un animal, il faut s’en occuper 7 jours sur 7 – et les frais occasionnés. En outre, certaines personnes, âgées ou ayant une maladie chronique, aimeraient bien avoir un chien pour leur tenir compagnie, mais elles n’osent pas franchir le pas parce qu’elles se demandent ce qu’il adviendrait de leur petit compagnon en cas d’hospitalisation, par exemple. Avec la garde partagée, voilà au moins un souci de réglé ! Au final, c’est donc plus de liberté et moins de frais engagés pour les propriétaires. Et pour le chien ? Comme il s’agit d’un animal social, s’il y a été habitué jeune, il est rarement perturbé par le fait d’avoir deux familles (qui, à ses yeux, n’en forment qu’une) et peut même y trouver des avantages : deux fois plus de câlins, de chances de faire des sorties intéressantes dans des endroits différents, la possibilité d’avoir un compagnon de jeu si l’une des familles a déjà un animal, d’être en présence d’enfants, etc.

    Accorder ses violons

    Il est vraiment important de s’accorder sur les grandes lignes de l’éducation à lui donner car ce qui est interdit dans une famille (quémander à table, dormir dans le lit, etc.) doit l’être également chez l’autre. Des ordres discordants peuvent en effet générer du stress pour l’animal. Il en va de même pour les heures de repas et les heures de promenade hygiénique : un chien a besoin de régularité, voire de routine. Faute de quoi, cette fois, c’est son transit qui pourrait s’en trouver perturbé…


    Autres articles à lire

  • Un Brésilien obtient un droit de visite pour sa chienne

    Vivre ensembleSéparé de sa compagne, un homme a obtenu un droit de visite pour garder contact avec sa petite yorkshire. La justice a ainsi reconnu les liens effectifs reliant l’homme à son animal.

    25 Juin 2018
  • Au programme de Pet Revolution : les clés pour vivre avec son chat

    Vivre ensemble« Pet Revolution, l’Animal en Marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Parmi eux, Daniel Filion animera une intervention intitulée « Solutions aux problèmes chez le chat et comment convaincre le propriétaire de les appliquer ».

    26 Juillet 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Sonia Kischkewitz

    Vivre ensembleSonia Kischkewitz est éducateur canin. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    07 Septembre 2016
  • Saint-Valentin : votre animal, un vrai cupidon !

    Vivre ensembleÀ l’approche de la Saint-Valentin, deux sondages ont retenu notre attention. L’un montre que votre animal de compagnie vous aide à séduire, l’autre qu’il permet à votre couple d’être plus soudé. Explications.

    13 Février 2020
  • Un vétérinaire au Conseil scientifique, qu’est-ce que ça va changer ?

    Vivre ensembleLe gouvernement français a enfin accepté d’intégrer un vétérinaire au Conseil scientifique créé en mars 2020 pour guider les décisions prises pendant cette crise sanitaire. Cela fait suite à la mobilisation des acteurs de la santé animale qui militaient pour cette place, sachant que 75 % des épidémies sont d’origine animale.

    07 Janvier 2021
  • Corine Pelluchon : 'Les animaux sont les grands oubliés de la crise'

    Vivre ensembleCorine Pelluchon a répondu à nos questions sur les effets de la crise sanitaire sur la relation homme/animal. Elle est philosophe, professeure à l’université Gustave Eiffel, auteure de Manifeste animaliste. Politiser la cause animale (Alma, 2017) et Réparons le monde. Humains, animaux, nature (Rivages, 2020).

    02 Juin 2020
  • Université d'été de l’animal 2017 : Cécile Gilbert-Kawano

    Vivre ensembleCécile Gilbert-Kawano est experte en intelligence émotionnelle et institutrice certifiée Eponaquest, une approche de développement personnel auprès des chevaux. Elle animera des ateliers équestres et participatifs lors de l’Université d’été « L'Animal et l'homme », les 25 et 26 août. Rencontre

    06 Juillet 2017
  • Une bénédiction pour les animaux

    Vivre ensembleLe dimanche 7 octobre, la ville de Comps organise une fête des animaux sur le parvis de son église avec une bénédiction (par un prêtre) pour nos petits protégés en fin d’après-midi.

    06 Octobre 2018
  • Il est urgent que les médecins et les vétérinaires s'unissent

    Vivre ensembleJean-Luc Angot, inspecteur général de la Santé publique vétérinaire, président de l’Académie vétérinaire de France, et Loïc Dombreval, vétérinaire et député des Alpes-Maritimes, étaient présents pour ouvrir le colloque « One Health – Joint Action », ce jeudi 17 décembre. Ils ont souligné l’importance, et l’urgence, de (re)faire converger la santé humaine et animale aujourd’hui.

    18 Décembre 2020
  • Les gens qui parlent aux animaux seraient plus intelligents

    Vivre ensembleSelon un spécialiste du comportement, le fait de parler à nos compagnons à quatre pattes et de leur attribuer des caractéristiques humaines serait une preuve de sensibilité et d’intelligence sociale supérieures à la moyenne.

    10 Avril 2017
  • L’association Gamelles Pleines, lauréate du prix BetterwithPets

    Vivre ensembleCette année encore, le prix international Purina BetterwithPets a récompensé des initiatives mettant en avant le lien si fort qui unit les hommes aux animaux. L’association française Gamelles Pleines, qui aide les sans-abri et leurs chiens au quotidien, a obtenu la deuxième place du podium. Bravo à eux !

    16 Juin 2020
  • Caroline Gilbert, « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? »

    Vivre ensemble« Pet Revolution, L’Animal en marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Le Dr Caroline Gilbert présentera une intervention intitulée « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? ».

    22 Août 2017
  • Les enfants et leur chien : une relation positive pour l’avenir

    Vivre ensembleQuand il s’agit d’acquérir un chien, l’influence des enfants serait décisive dans 20 % des cas !

    01 Septembre 2018
  • On est mieux ensemble

    Vivre ensembleC’est la conviction des Français, possesseurs ou non d’animaux de compagnie, selon un tout récent sondage réalisé par l’Ifop pour la marque d’aliments Purina. 94% des sondés estiment que les animaux contribuent à améliorer leur santé et participent à leur bien-être.

    08 Juin 2016
  • Les intervenants de Pet Revolution : AVA et la fin de vie des animaux

    Vivre ensembleCes moments difficiles de la vieillesse et de la fin de vie de nos animaux est l’un des sujets abordés par le séminaire « Pet Revolution, L’Animal en Marche » les 30 septembre et 1er octobre prochains. Maud Lefèvre, responsable des soigneurs au refuge AVA, présente en avant-première pour Animaux-Online son travail et les principales interrogations autour du « bien mourir ».

    20 Juillet 2017
  • L'humain est un livre ouvert pour l'odorat des animaux

    Vivre ensembleNotre peur, notre joie, nos maladies… Ils sentent tout ! Parfois, bien avant que nous n’en ayons nous-mêmes conscience. Plus performant que le nôtre, l’odorat du chien est même devenu aujourd’hui un allié dans la médecine humaine.

    01 Décembre 2019
  • Seniors : la promenade du chien, excellente pour la santé

    Vivre ensembleDes chercheurs britanniques ont montré que les seniors propriétaires de chiens marchent 22 minutes de plus par jour, en moyenne, que ceux qui n’en ont pas. Une étude de plus venant prouver les bienfaits mutuels que s’apportent l’homme et l’animal.

    28 Août 2017
  • Nicolas Hulot quitte le gouvernement

    Vivre ensembleEn plein direct au micro de France Inter, le ministre en charge de la Transition écologique, Nicolas Hulot, annonce qu’il quitte le gouvernement. Se sentant sans influence, il préfère jeter l'éponge…

    28 Août 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Charlotte Duranton

    Vivre ensembleCharlotte Duranton est éthologue. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    01 Septembre 2016
  • L'ambition d'une vie meilleure ensemble

    Vivre ensembleLancé il y a un an en Europe, le programme Purina in Society a été l’objet d’un premier bilan à Londres, le 23 novembre. Initié par Nestle Purina PetCare Emena, il fixe 10 engagements pour que la société favorise la présence de l’animal auprès de l’homme. Lors de cette réunion, quatre objectifs ont été au cœur des présentations.

    28 Novembre 2017