L214 dénonce de graves dérives dans un élevage de poules


  • L214 dénonce de graves dérives dans un élevage de poulesPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Elevage

    Les lanceurs d’alerte de L214 pointent du doigt, à travers une nouvelle vidéo choc, un élevage de poules en batterie en Vendée, fournissant, selon l’association, le groupe Panzani.

    L’association L214 diffuse ce mardi une nouvelle vidéo  montrant «des animaux dans un état déplorable et des conditions sanitaires exécrables», des poules «extrêmement déplumées, des parasites grouillants sur les œufs, des poules blessées dans un état dramatique, des cadavres dans les cages, bloquant la circulation des œufs».

    Selon l’association, la vidéo a été tournée en mai 2017 dans un élevage de poules en batterie situé dans la commune de Chauché en Vendée, appartenant à la société Œufs Geslin et dont l’un des principaux clients serait le groupe agroalimentaire Panzani. Près de «160 000 poules en cage», seraient présentes dans cet élevage d’après L214.

    «On demande au groupe Panzani de prendre ses responsabilités», a déclaré à l’AFP Johanne Mielcarek, une des porte-parole de l’association qui appelle le groupe à «s’engager à exclure les œufs de poules en cage de leur produits alimentaire». L214 annonce le dépôt d’une plainte pour maltraitance auprès du tribunal de grande instance de La Roche-sur-Yon, à l’encontre de l’élevage. Selon l’association, ce dernier présente des «non-conformités avec la réglementation imposant certains aménagements dans les cages, comme la présence de litières».

    La maltraitance animale condamnée par la justice et les consommateurs

    D’après L214, l’élevage de Vendée fournirait à Panzani des «ovoproduits», c'est-à-dire des produits à base d'œufs, qui peuvent notamment servir dans la fabrication des pâtes. Dans la matinée, Lustucru Frais, société du groupe Panzani et client de la société Œufs Geslin, a annoncé son intention de «réaliser immédiatement un audit sur les conditions d'élevage de la société Geslin», confié à la société Bureau Veritas et de «suspendre tout approvisionnement auprès des Œufs Geslin dans l'attente des résultats» de cet audit, a révélé l’AFP. Lustucru Frais  indique cependant que «l'élevage incriminé n'a jamais fourni le moindre produit à la société» et entend porter plainte «pour  diffusion de fausses informations». 

    De son côté, le directeur des Ouefs Geslin a déclaré à l'AFP que "ces accusations de maltraitance et de négligence ne sont pas fondées", préscisant que "les images choquantes ne sont pas du tout le reflet de l'état sanitaire de notre exploitation." Le directeur dit "attendre avec impatiente" la remise d'un rapport suite à une inspection des services vétérinaires cette semaine dans l'élevage de Vendée. 

    Si l'affaire abouti à un procès, il fera suite à celui de l’abattoir du Vigan, dans le Gard. Pour la première fois en France, le 28 avril dernier, la justice a prononcé une peine contre un abattoir et l’un de ses anciens employés pour des actes de maltraitance envers les animaux. L’affaire avait été révélée, là encore, par une vidéo de L214, tournée en caméra cachée entre juin 2015 et février 2016.

    Sanctionnée par la justice, la maltraitance des animaux d’élevage est également de plus en plus condamnée par les consommateurs, obligeant les industriels à faire preuve de transparence sur la provenance de leurs produits. Comme le rappelle la Fondation 30 Millions d’Amis, de plus en plus de marques ont pris des engagements «pour éliminer les œufs de batterie de leurs produits» comme Barilla, Giovanni Rana ou Antica Pasteria et «des supermarchés refusent aussi d’en vendre».

    Suite à la publication de la vidéo de L214, la groupe Panzani "a publié un engagement à parvenir à un approvisionnement alternatif aux cages au plus tard en 2025" a également  indiqué l'association sur son site, saluant cette décision.

    «C’est au consommateur de prendre ses responsabilités et de s’informer sur les conditions d’élevage des poules pondeuses: il faut faire comprendre aux producteurs que nous ne sommes pas dupes et ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons mettre fin à des souffrances intolérables», a réagi Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. 


    Autres articles à lire

  • Abattoirs : des « Nuits debout » contre l'exploitation animale

    ProtectionL’association végan « 269 Life Libération Animale », opposée à toute forme d’exploitation animale, a lancé mardi soir un mouvement de protestation en organisant des viellées nocturnes devant près de 80 abattoirs, principalement en France.

    27 Septembre 2017
  • Brigitte Bardot adresse une lettre au ministre de l'Agriculture

    ProtectionBrigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, adresse une lettre à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture qu'elle appelle ''ministre de la Souffrance''. Une supplique suite aux deux nouvelles vidéos tournées par L214 dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • L214 : pour les députés, l’abattage des animaux est immontrable !

    ProtectionAlors que deux de ses adhérents venus poser des caméras pour espionner les postes d’abattage ont été arrêtés dans un abattoir de Houdan*, dans les Yvelines, Brigitte Gothière, cofondatrice de L214, réagit au rejet de la mesure de vidéo-surveillance dans le cadre de proposition de loi « relative au respect de l’animal en abattoir », pilotée par Olivier Falorni .

    16 Décembre 2016
  • L214 : une nouvelle vidéo choc sur les poules pondeuses

    ProtectionL’association publie des images tournées dans un élevage industriel de 460 000 poules dans la Somme et demande à ce que le gouvernement vote pour l’interdiction des élevages en cage alors que 90 % des Français y sont favorables.

    15 Mai 2018
  • Un abattoir ovin de l'Aveyron suspendu après une vidéo de L214

    ProtectionLe ministère de l'Agriculture a suspendu mercredi l'agrément des activités d'abattage ovin d'une société de l'Aveyron, peu après la diffusion d'une vidéo par l'association de défense des animaux L214 qui dénonce des 'sévices graves' sur les agneaux.

    24 Juin 2020
  • Abattoirs : une enquête sur les dérives d’un système

    ProtectionEnvoyé spécial diffuse ce soir sur France 2 un reportage tourné dans trois abattoirs français, montrant la réalité de la souffrance animale, mais aussi des personnes qui y travaillent.

    16 Février 2017
  • Lapin : des acteurs de la filière vont lancer des élevages sans cage

    ProtectionLes principaux acteurs de la filière de la viande de lapin vont lancer des élevages responsables, sans cage, dont les produits seront en vente dans la grande distribution début 2020, ont-ils annoncé mercredi lors d'une conférence de presse.

    06 Juin 2019
  • Stop aux cages : une pétition pour interdire les poules en batterie

    ProtectionL’animateur de télévision Stéphane Bern présente une nouvelle vidéo choc de L214, tournée dans un élevage de poules en cage, en Bretagne. Une pétition en ligne a été créée pour demander au gouvernement une loi interdisant ce type de pratique, provoquant « d’intolérables souffrances » chez les animaux.

    11 Décembre 2017
  • 36 parlementaires contre le broyage des poussins

    ProtectionLa campagne de sensibilisation de l’association de protection L214 a finalement touché le cœur de 36 députés et sénateurs qui ont soumis la question du sort des 50 millions poussins mâles au ministre de l’Agriculture.

    12 Août 2015
  • Vidéosurveillance : Olivier Falorni remonte au créneau

    ProtectionA l’initiative de la commission d’enquête parlementaire qu’il a présidée, le député de la Charente-Maritime, Olivier Falorni, présente, jeudi 12 janvier, sa proposition de loi relative au respect de l’animal en abattoir. Il répond aux questions d’Animaux-online et du magazine 30 Millions d’amis et entend bien défendre ses propositions jusqu’au bout pour mettre un terme aux souffrances des bêtes dans les abattoirs dénoncées, l’an dernier, dans des vidéos choc rendues publiques par l’association L214…

    11 Janvier 2017
  • Loi agricole : les inquiétants reculs pour la condition animale

    ProtectionLe projet de loi doit être voté à l’Assemblée nationale la semaine prochaine, alors que les mesures phares concernant la condition animale – la fin des poules pondeuses en cage et le contrôle vidéo en abattoirs – ont été retirées.

    16 Mai 2018
  • Transport d'animaux : le calvaire des animaux envoyés vers la Turquie

    ProtectionVidéo à l'appui, Compassion in World Farming France, Animal Welfare Foundation, Tiershutzbund Zurich et Eyes on Animals dénoncent les mauvais traitements infligés aux animaux d'élevage exportés vers la Turquie durant leur transport. Cette enquête pointe du doigt l'indifférence des pays européens.

    23 Février 2016
  • Le bien-être animal au cœur des débats politiques

    ProtectionLe sort des poussins mâles broyés, les abandons de l’été… nos politiques semblent découvrir le triste sort des animaux d’élevage et de compagnie dans notre pays. Il n’est jamais trop tard…

    12 Août 2015
  • Deux nouveaux abattoirs dénoncés par L214 pour maltraitance

    ProtectionC’est encore par une vidéo que l’association de protection animale L214 vient de dénoncer les maltraitances sur les animaux dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • Haute-Loire : sauvetage de l’extrême pour des milliers de rongeurs

    ProtectionDes associations se sont engagées dans une course contre la montre pour tenter de sauver plusieurs milliers de rongeurs à l'abandon dans un élevage industriel de Lapte (Haute-Loire), à la suite d’une fermeture brutale.

    07 Janvier 2019
  • Vidéo choc de L214 : Des vaches à hublot traitées comme des machines

    ProtectionUne nouvelle vidéo de l’association L214 dénonce aujourd’hui les dérives de l’élevage intensif des animaux. Des images commentées par Nagui montrent des vaches percées pour des expériences sur l’alimentation afin qu’elles produisent plus de lait. Abominable !

    20 Juin 2019
  • L’abattoir de veaux de la Sobeval autorisé à réouvrir

    ProtectionLa préfecture de la Dordogne a autorisé mercredi la reprise « partielle » des activités de l’abattoir de veaux de Sobeval, à Boulazac, à l’arrêt depuis le 28 février après la diffusion d’une vidéo de l’association de défense des animaux L214, qui a jugé ce redémarrage « scandaleux ».

    04 Mars 2020
  • L214 condamnée à 6 000 euros d'amende

    ProtectionDeux militants de l'association ont été condamnés à 6 000 euros d'amende pour s'être introduits dans l'abattoir de Houdan en décembre 2016. Les images tournées avaient pour but de montrer et de dénoncer l'étourdissement des cochons au CO2.

    09 Octobre 2017
  • Abattage rituel : le consommateur complice sans le savoir

    ProtectionPour qu’une viande soit certifiée halal ou casher, l’animal ne doit pas être (entre autres) étourdi avant la mise à mort. Cette caractéristique n’est pourtant pas le seul point de discorde entre consommateurs, défenseurs des animaux, vétérinaires et religieux.

    13 Février 2019
  • L214 dénonce (encore) des maltraitances dans un élevage de poulets

    ProtectionL'association de défense des animaux L214 vient de dénoncer, vidéo à l'appui, les conditions d'élevage 'effroyables' de poulets entassés à plus de 22 par mètre carré dans une exploitation intensive à Solignat, dans le Puy-de-Dôme.

    09 Mai 2019