L214 dénonce de graves dérives dans un élevage de poules


  • L214 dénonce de graves dérives dans un élevage de poulesPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Elevage

    Les lanceurs d’alerte de L214 pointent du doigt, à travers une nouvelle vidéo choc, un élevage de poules en batterie en Vendée, fournissant, selon l’association, le groupe Panzani.

    L’association L214 diffuse ce mardi une nouvelle vidéo  montrant «des animaux dans un état déplorable et des conditions sanitaires exécrables», des poules «extrêmement déplumées, des parasites grouillants sur les œufs, des poules blessées dans un état dramatique, des cadavres dans les cages, bloquant la circulation des œufs».

    Selon l’association, la vidéo a été tournée en mai 2017 dans un élevage de poules en batterie situé dans la commune de Chauché en Vendée, appartenant à la société Œufs Geslin et dont l’un des principaux clients serait le groupe agroalimentaire Panzani. Près de «160 000 poules en cage», seraient présentes dans cet élevage d’après L214.

    «On demande au groupe Panzani de prendre ses responsabilités», a déclaré à l’AFP Johanne Mielcarek, une des porte-parole de l’association qui appelle le groupe à «s’engager à exclure les œufs de poules en cage de leur produits alimentaire». L214 annonce le dépôt d’une plainte pour maltraitance auprès du tribunal de grande instance de La Roche-sur-Yon, à l’encontre de l’élevage. Selon l’association, ce dernier présente des «non-conformités avec la réglementation imposant certains aménagements dans les cages, comme la présence de litières».

    La maltraitance animale condamnée par la justice et les consommateurs

    D’après L214, l’élevage de Vendée fournirait à Panzani des «ovoproduits», c'est-à-dire des produits à base d'œufs, qui peuvent notamment servir dans la fabrication des pâtes. Dans la matinée, Lustucru Frais, société du groupe Panzani et client de la société Œufs Geslin, a annoncé son intention de «réaliser immédiatement un audit sur les conditions d'élevage de la société Geslin», confié à la société Bureau Veritas et de «suspendre tout approvisionnement auprès des Œufs Geslin dans l'attente des résultats» de cet audit, a révélé l’AFP. Lustucru Frais  indique cependant que «l'élevage incriminé n'a jamais fourni le moindre produit à la société» et entend porter plainte «pour  diffusion de fausses informations». 

    De son côté, le directeur des Ouefs Geslin a déclaré à l'AFP que "ces accusations de maltraitance et de négligence ne sont pas fondées", préscisant que "les images choquantes ne sont pas du tout le reflet de l'état sanitaire de notre exploitation." Le directeur dit "attendre avec impatiente" la remise d'un rapport suite à une inspection des services vétérinaires cette semaine dans l'élevage de Vendée. 

    Si l'affaire abouti à un procès, il fera suite à celui de l’abattoir du Vigan, dans le Gard. Pour la première fois en France, le 28 avril dernier, la justice a prononcé une peine contre un abattoir et l’un de ses anciens employés pour des actes de maltraitance envers les animaux. L’affaire avait été révélée, là encore, par une vidéo de L214, tournée en caméra cachée entre juin 2015 et février 2016.

    Sanctionnée par la justice, la maltraitance des animaux d’élevage est également de plus en plus condamnée par les consommateurs, obligeant les industriels à faire preuve de transparence sur la provenance de leurs produits. Comme le rappelle la Fondation 30 Millions d’Amis, de plus en plus de marques ont pris des engagements «pour éliminer les œufs de batterie de leurs produits» comme Barilla, Giovanni Rana ou Antica Pasteria et «des supermarchés refusent aussi d’en vendre».

    Suite à la publication de la vidéo de L214, la groupe Panzani "a publié un engagement à parvenir à un approvisionnement alternatif aux cages au plus tard en 2025" a également  indiqué l'association sur son site, saluant cette décision.

    «C’est au consommateur de prendre ses responsabilités et de s’informer sur les conditions d’élevage des poules pondeuses: il faut faire comprendre aux producteurs que nous ne sommes pas dupes et ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons mettre fin à des souffrances intolérables», a réagi Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. 


    Autres articles à lire

  • Le bien-être animal au cœur des débats politiques

    ProtectionLe sort des poussins mâles broyés, les abandons de l’été… nos politiques semblent découvrir le triste sort des animaux d’élevage et de compagnie dans notre pays. Il n’est jamais trop tard…

    12 Août 2015
  • Deux nouveaux abattoirs dénoncés par L214 pour maltraitance

    ProtectionC’est encore par une vidéo que l’association de protection animale L214 vient de dénoncer les maltraitances sur les animaux dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • Bien-être animal : les entreprises s’engagent de plus en plus

    ProtectionD’après une étude menée auprès de 99 entreprises agroalimentaires à l’international, près des trois quarts s’engagent à respecter le bien-être animal et à faire preuve de plus de transparence sur le sujet. Encore à la traîne, la France tend néanmoins à rattraper son retard en la matière.

    13 Février 2017
  • L214 jugé pour avoir placé des caméras dans un abattoir

    ProtectionLe procès de deux militants de L214, dont le cofondateur, Sébastien Arsac, s’ouvre aujourd’hui. Ils sont jugés pour avoir caché des caméras de surveillance dans l’abattoir de Houdan, en décembre dernier.

    04 Septembre 2017
  • La vidéosurveillance dans les abattoirs reste facultative

    ProtectionL’amendement voté à l’Assemblée nationale prévoit une expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs pendant deux ans, sur la base du volontariat.

    28 Mai 2018
  • La France mettra-t-elle fin au broyage des poussins en 2021 ?

    ProtectionLes ministres de l'Agriculture français, Didier Guillaume, et allemande, Julia Klöckner, ont affiché lundi 13 janvier à Berlin leur volonté de mettre fin 'd'ici fin 2021' au broyage des poussins mâles, une pratique d'élevage dénoncée par les défenseurs des animaux mais jugée pour l'instant incontournable par les filières avicoles.

    15 Janvier 2020
  • Des cochons maltraités pour produire du jambon de Parme

    ProtectionPlusieurs associations dénoncent les dessous de la production du jambon de Parme, ainsi que des jambons de San Daniele et de Toscane, suite à une vidéo choc tournée dans six élevages en Italie.

    29 Mars 2018
  • Chine : l'ours et sa bile sacrifiés sur l'autel du coronavirus

    ProtectionLa Chine a donné son feu vert à un médicament à base de bile d'ours afin de traiter des patients victimes du Covid-19, relançant la controverse sur le traitement des plantigrades élevés à cette fin.

    02 Avril 2020
  • Carrefour veut poser des caméras dans ses abattoirs

    ProtectionLe distributeur Carrefour a annoncé qu'il allait faire passer un audit à tous les abattoirs qui le fournissent en viande pour sa marque de distributeur (MDD), et ensuite leur demander d'installer des caméras, au nom de ses engagements en faveur du bien-être animal. Mais est-ce que ce sera vraiment efficace ?

    19 Janvier 2019
  • Espagne : abattage de près de 100.000 visons positifs au coronavirus

    ProtectionLa région espagnole de l'Aragon (nord-est) vient d’annoncer avoir ordonné l'abattage de près de 100.000 visons d'un élevage dans lequel près de 90% des animaux ont été testés positifs au nouveau coronavirus.

    16 Juillet 2020
  • L214 demande la fermeture « urgente » d’un élevage de canards

    Protection'Le pire élevage' vu depuis plus de dix ans : dans une nouvelle vidéo choc diffusée jeudi, l'association L214 a mis en cause un élevage de canards des Pyrénées-Atlantiques dont elle a demandé la fermeture 'urgente et définitive' au ministère de l'Agriculture, lequel a immédiatement diligenté une enquête.

    20 Août 2020
  • Grande-Bretagne : la vente de chiots interdite dans les animaleries

    ProtectionLa Grande-Bretagne va interdire aux animaleries la vente de chiens et de chats de moins de 6 mois, pour enrayer l'exploitation et les mauvais traitements faits aux animaux de compagnie, a annoncé le département de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales (Defra).

    04 Janvier 2019
  • Covid-19 : des millions de visons abattus au Danemark

    ProtectionPremier producteur mondial, le Danemark va abattre la totalité de la quinzaine de millions de visons élevés sur son territoire à cause d'une mutation du Covid-19 déjà transmise à 12 personnes, qui menace l'efficacité d'un futur vaccin pour l'homme, ont annoncé mercredi les autorités.

    05 Novembre 2020
  • Un an de prison requis pour maltraitance animale dans un abattoir

    ProtectionAu tribunal correctionnel d'Alès, le procureur a requis un an de prison avec sursis contre le principal prévenu du premier procès pour maltraitance animale dans un abattoir français.

    23 Mars 2017
  • L214 diffuse les terribles images d'un élevage de lapins breton

    ProtectionCages surpeuplées, sol grillagé, mortalités élevées : l'association de défense des animaux L214 a diffusé mardi soir les terribles images d'un élevage de lapins en cage avant l'examen jeudi d'une proposition de loi en commission à l'Assemblée nationale.

    30 Septembre 2020
  • Juments : le scandale des « fermes à sang »

    ProtectionL’association Welfarm dénonce l’existence de fermes, en Argentine et en Uruguay, dans lesquelles des juments sont élevées dans l’unique but d’extraire de leur sang une hormone utilisée dans des élevages d’animaux, en Europe et en France.

    10 Octobre 2017
  • L214 condamnée à 6 000 euros d'amende

    ProtectionDeux militants de l'association ont été condamnés à 6 000 euros d'amende pour s'être introduits dans l'abattoir de Houdan en décembre 2016. Les images tournées avaient pour but de montrer et de dénoncer l'étourdissement des cochons au CO2.

    09 Octobre 2017
  • L214 : pour les députés, l’abattage des animaux est immontrable !

    ProtectionAlors que deux de ses adhérents venus poser des caméras pour espionner les postes d’abattage ont été arrêtés dans un abattoir de Houdan*, dans les Yvelines, Brigitte Gothière, cofondatrice de L214, réagit au rejet de la mesure de vidéo-surveillance dans le cadre de proposition de loi « relative au respect de l’animal en abattoir », pilotée par Olivier Falorni .

    16 Décembre 2016
  • Maltraitance : la souffrance des chèvres dans l’industrie du mohair

    ProtectionUne enquête réalisée par Peta Asia révèle de graves cas de souffrance animale dans l’industrie du mohair, en Afrique du Sud, incitant plusieurs marques d’habillement, dont H&M, Gap et Zara, à cesser leur approvisionnement en laine de mohair.

    03 Mai 2018
  • Une nouvelle vidéo choc dans un abattoir

    ProtectionUn troisième abattoir est mis en cause dans une vidéo choc diffusée ce mardi matin par l’association L214. Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a ordonné aux préfets de procéder sans délai à une inspection des abattoirs sur la protection animale.

    29 Mars 2016