Dico, chien flic à la retraite


  • Dico, chien flic à la retraitePhoto : A. Beinat
  • Vivre ensemble/ Belles Histoires

    Grâce à une incroyable chaîne de solidarité et de bonté, un chien de police âgé et malade a trouvé une famille d’accueil. Chez les Drouart, il va pouvoir couler des jours paisibles entouré d’affection et des soins dont il a besoin.

    Dico encore en service lorsqu'il accomplissait son travail de chien policier… Ph. A. Beinat

     Le soir du 14 juillet 2016, à Metz. Pour Dico, c’est la dernière page de sa vie de chien policier qui se tourne. Âgé de 8 ans, le berger allemand va prendre sa retraite de l’Unité canine légère (UCL) de la police. Après tant de nuits passées à protéger les autres, c’est de lui qu’il va maintenant falloir s’occuper. Car non seulement Dico a atteint la limite d’âge, mais il est malade. Il a développé une fistule péri-anale, une pathologie contraignante qui nécessite des soins continus et onéreux.
    Pour les policiers de l’UCL, il va falloir relever un redoutable défi : trouver une famille d’accueil – ce qui n’est jamais évident pour un chien policier – capable également de le soigner tous les jours. Gardien de la paix, Lorenzo fait partie de ceux qui vont tout faire pour trouver une solution : « Dico était un chien de patrouille qui faisait bien son boulot et qui était équilibré. Son gabarit et ses aboiements puissants lui donnaient une présence qui suffisait à dissuader. Néanmoins, il fait partie des chiens qu’on estime pouvoir être placés, car c’est un gros nounours qui s’est toujours laissé caresser par les enfants des collègues. Naturellement, lors d’une adoption, on donne toujours les précautions d’usage ; on explique aux candidats qu’il s’agit avant tout de chiens de police avec lesquels il y a des règles à respecter ».
    Ce n’est donc pas le comportement de Dico qui inquiète les policiers qui lui cherchent une retraite, mais son avenir car sa maladie n’est pas opérable : « Nous avons passé une annonce sur les réseaux sociaux pour expliquer son cas, raconte Lorenzo, et nous avons été surpris de voir à quel point elle était relayée. Plus de 1 000 partages rien que sur Facebook ».
    Toutefois, une fois la situation expliquée aux adoptants potentiels, les policiers se heurtent à des refus : le traitement de Dico coûte environ 240 euros par mois. En France, contrairement à certains pays qui versent une somme dédiée aux soins des chiens de police à la retraite, le ministère de l’Intérieur ne prévoit rien. Mais ce que ni Dico ni les policiers de la « canine » ne peuvent imaginer, c’est que, loin au nord, une famille a vu l’annonce et s’intéresse déjà beaucoup à ce cas difficile...
     

    Dico vit désormais en famille. Il lui a fallu un petit temps d'adaptation pour partager des moments de tendresse avec les enfants de la famille. Ph. A. Beinat

    Solidarité

    Dans la campagne ardennaise, le village de Liart se situe à quelques kilomètres de Charleville-Mézières. La famille Drouart y a sa maison. Une famille qui n’a jamais été gâtée par le sort. David et Catherine ont trois enfants, Anthony et deux jolies jeunes filles : Lucie et Mélanie, lourdement handicapées. Comme si cela ne suffisait pas, David a dû aban­donner son métier pour venir en aide aux siens car son épouse a été touchée par un cancer. Mais les Drouart font partie de ceux qui ne baissent jamais les bras. Chez eux, c’est la bonté et la bonne humeur qui prédominent ; il n’est donc pas étonnant d’y trouver un nombre respectable d’animaux. D’abord Câline, Louna et Choupette ; trois croisées chihuahua ; puis Jade, une malinoise de 14 ans adoptée, et enfin une chinchilla, Fifille, qui évolue dans une très grande cage quand elle n’est pas dans les bras des enfants.
    Très branché sur les réseaux sociaux dédiés aux animaux, David a vite remarqué l’annonce des policiers. Immédiatement, les parents se prennent d’affection à distance pour le retraité canin : « Ce n’est peut-être qu’un chien, mais la maladie, on connaît et on adore les animaux, explique David. Je me rendais compte que personne n’en voulait et, avec ma femme, on a décidé de faire quelque chose ».
    Mélanie étant prise en charge dans un établissement près de Metz, les voyages réguliers vers la capitale de la Lorraine permettent à la famille de rendre une première visite à l’Unité canine. Le contact est bon et les policiers « sentent » favorablement cette candidature. Les visites de familiarisation s’enchaînent et les Drouart prennent leur décision : « Notre but était de prolonger sa vie dans les meilleures conditions. Dico avait passé la sienne à protéger les autres, on ne pouvait pas le laisser tomber. On a fait nos calculs et on s’est dit qu’on pouvait le soigner pendant un an. Après, on aviserait... »

    Dico a besoin d'un traitement à vie. Mais cela n'a pas dissuadé David de l'accueilir dans sa famille. Ph. A. Beinat

    dominé par choupette

    Tous les papiers d’adoption en règle, Dico part dans sa nouvelle famille. Dans l’entourage des policiers, on est ému par l’histoire. Leurs amis mettent sur pied une cagnotte – purement privée – sur Internet (relayée sur notre site animaux-online.com) et réunit vite une somme qui pourra couvrir les soins de Dico pendant un an et demi supplémentaire.
    Au début, notre vieux policier a du mal à se faire à son nouvel environnement, il vit en reclus et ne mange pas. De son côté, la famille Drouart reste circonspecte avec ce chien de patrouille qui peut réserver des surprises. « Mais au bout de trois semaines, il s’y est fait, continue David, et mon fils Anthony est devenu son complice, puis son maître. Aujourd’hui, il n’écoute plus que lui ! » Très gentil, Dico ne doit pas être sous-estimé : attention aux chats du quartier ! « En revanche, il n’avait jamais vu de mouton et il est resté stupéfié la première fois. » Mais faire respecter la loi face aux pires délinquants est une chose, tenir son rang face à Choupette – l’aînée des chihuahua qui a 6 ans – en est une autre : « C’est elle la cheffe. Jade et Dico ne bronchent pas, sinon ils se font croquer ». Les deux autres chihuahua sont plus craintives ; quant à Jade, c’est la complice avec laquelle Dico vit jour et nuit. Elle profite parfois du flair du chien policier... lorsqu’une boîte de pâté traîne au fond du sac de tri sélectif ! « Il a toujours de bonnes dents. Mais c’est une très bonne bête. Reste le problème de sa pathologie pour laquelle il faudra un jour trouver une solution. »
    D’ici là, Dico a encore de beaux jours à vivre, des jours qui paraissaient inespérés il y a encore peu...

    Les animaux, chez les Drouart, font partie de la famille ! Ph. A. Beinat

     


    Autres articles à lire

  • « Gamelles pleines » : soutenir des maîtres SDF et leurs animaux

    Vivre ensembleL’association Gamelles Pleines réunit dans un calendrier 2018, de superbes photographies en noir et blanc : des portraits de personnes vivant dans la précarité au côté de fidèles compagnons. Les ventes serviront à soutenir les actions en faveur d’une intégration de l’animal à part entière dans l’aide sociale.

    12 Décembre 2017
  • Corbeille, une corneille bien tombée

    Vivre ensembleSauvé in extremis alors qu’il n’était qu’un oisillon, ce petit corvidé a mené la vie de pacha, jusqu’à ce qu’il soit emporté par la tempête, en décembre 2017… Entre Gil, Laetitia et leurs deux chiens, la belle corneille avait trouvé un équilibre.

    30 Décembre 2018
  • Un photographe découvre une famille de lynx devant sa maison

    Vivre ensembleUn résident d’Alaska a eu la belle surprise de découvrir une maman lynx et ses petits, un matin, sur le porche de sa maison. Cette visite impromptue a donné lieu à une rare et émouvante séance photos.

    03 Octobre 2017
  • Une astuce pour occuper son chat

    Vivre ensembleSes chats n'en finissaient plus de détruire ses meubles, il a trouvé une solution pour les en détourner ! Une vidéo pleine d'enseignements et d'astuces !

    21 Septembre 2015
  • Lizzy, heureuse chef de bande

    Vivre ensembleSauvée d’un chenil en Roumanie après une vie d’errance, Lizzy a trouvé, grâce à Ester et à son compagnon, un foyer aimant où elle mène une vie sereine avec d’autres animaux.

    30 Janvier 2018
  • La ferme de tous les espoirs

    Vivre ensembleÀ la ferme de Suzi Handicap Animal, les animaux blessés oublient leur calvaire passé auprès de Stéphanie Lisicki. Cassés par la vie, les accidents ou les hommes, ces éclopés se remettent de leurs blessures à l’âme et au corps.

    02 Mars 2018
  • Vidéo : les animaux câlins

    Vivre ensembleLe 21 janvier nous avons célébré la journée internationale des câlins. L’occasion de faire une pause tendresse avec des photos d’animaux sauvages ou domestiques, en plein moment de détente et de douceur.

    23 Janvier 2017
  • Un nouveau cimetière pour les animaux dans le Vaucluse

    Vivre ensembleA Sainte-Cécile, dans le Vaucluse, un cimetière communal pour les animaux compagnie va ouvrir ses portes au printemps 2016. En France, il existe plus d’une vingtaine de cimetières dédiés aux animaux, mais c’est le premier dans ce département.

    26 Août 2015
  • AnonyMouse : de l’art pour les souris

    Vivre ensembleA Malmö, en Suède, des miniboutiques ont fleuri dans la ville grâce à un mystérieux collectif d’artistes. Ces œuvres donnent, avec plein d’humour et de poésie, une place insolite aux souris dans la ville.

    29 Mars 2017
  • Euro 2016 : les supporters sous la protection d'une équipe canine

    Vivre ensembleUne équipe cynophile de onze chiens s'entraîne depuis trois mois à détecter des explosifs sur des personnes en mouvement. Cette élite canine est bientôt prête à identifier d'éventuels kamikazes et à sécuriser l'événement sportif. Une première en France.

    23 Mai 2016
  • Siri : la muse féline de Nawak

    Vivre ensembleParachuté à l’âge de deux mois au refuge de l’école du Chat de Drancy (93), Siri a été aussitôt adoptée par Nawak. Depuis trois ans, elle est la muse de ce jeune illustrateur, qui grâce au financement de ses fans, va sortir son premier album : le journal de Siri.

    04 Septembre 2015
  • Le prince George fête ses trois ans avec le chien Lupo

    Vivre ensembleC’est avec Lupo, le chien de la famille, que le prince George, fils aîné du duc et de la duchesse de Cambridge, pose pour la photo officielle de ses trois ans.

    22 Juillet 2016
  • Aidez à financer la retraite de Dico, chien policier

    Vivre ensembleDico est un chien de l'’unité canine légère (UCL) de la police de Metz. Aujourd'hui à la retraite, il a besoin de soins que ses nouveaux maîtres ne peuvent pas assumer. Une cagnotte a donc été organisée pour les aider à payer ses soins.

    19 Septembre 2016
  • Penguin, la pie qui sauva toute une famille

    Vivre ensembleAprès le grave accident qui la laisse entièrement paralysée, Sam Bloom, une mère de famille australienne, s’enfonce dans une profonde dépression. Jusqu’au jour où, tel un ange gardien, une pie tombée du ciel lui redonne le goût de vivre…

    21 Septembre 2018
  • Après neuf ans d'absence, le chat Moubli est de retour

    Vivre ensembleIl s’appelle Moubli. Et ses propriétaires avaient oublié son existence après sa disparition il y a neuf ans. Jusqu’à ce jour où l’appel téléphonique d’un refuge le fait réapparaître…

    05 Septembre 2016
  • Sauvé après 7 mois passés sous une voiture

    Vivre ensembleAaron, c’est son nom, vivait depuis 7 mois sous une voiture. Alertée, l’association Hope for Paws, lui offre un peu de bonheur. Découvrez la vidéo de son sauvetage.

    15 Septembre 2015
  • Frida, une labrador secouriste devenue une héroïne au Mexique

    Vivre ensembleUne femelle labrador de 6 ans, membre de l’unité canine de la Marine mexicaine, est devenue une véritable icône au Mexique, frappé par un terrible séisme le 19 septembre dernier.

    25 Septembre 2017
  • Le retour en liberté d’une tigresse de Sibérie

    Vivre ensembleFilippa, une jeune tigresse a été relâchée dans la nature en Russie le 29 avril dernier, après avoir suivi un programme de réhabilitation de près de deux ans.

    12 Février 2017
  • Pilots N Paws : des pilotes au grand cœur

    Vivre ensembleAu Canada, l’organisation Pilots N Paws offre une seconde chance à des animaux de refuge en les transportant par avion d’une ville à l’autre. Une manière de désengorger les structures d’accueil et d’éviter l’euthanasie à nombre d’entre eux.

    21 Mars 2016
  • 10 questions sur le bénévolat

    Vivre ensembleVous avez envie de vous engager dans la cause animale, mais vous hésitez car l’univers du bénévolat vous est étranger? Notre FAQ* est là pour y voir un peu plus clair, savoir quels sont vos devoirs et les droits des associations.

    02 Mars 2017