Vienne : des singes dans la vallée


  • Vienne : des singes dans la valléePhoto : Stephanie Houlle
  • Faune sauvage

    Se prendre, le temps d’une journée, pour une célèbre primatologue en observant un ouistiti pygméede 125 grammes ou un gorille de 220 kilos, c'est le voyage animalier que propose la Vallée des singes à une quarantaine de kilomètres seulement de Poitiers, où la gent des primates est presque au complet. 

    « Il manque les orangs outangs d’Indonésie, regrette Magaly Bouyer, responsable pédagogique.  Mais nous espérons en accueillir dans le futur ». L’observation des bonobos, des chimpanzés, des gorilles vivant en total liberté sur les îles cernées d’eau dans un écrin de verdure de 16 hectares est plus facile qu’en pleine forêt tropicale, leur habitat naturel. « Pas de barrière ici, je me suis inspiré du parc zoologique d’Apenheul aux Pays-Bas, précise Emmanuel Le Grelle, le directeur. Les visiteurs se promènent comme s’ils étaient en balade dans la forêt ».

    Aux détours des allées, les éthologues amateurs voient ainsi les atèles à face rouge dans la frondaison des arbres, se laissent surprendre par les tamarins empereurs. Les deux espèces sont originaires d'Amérique du Sud. Ou encore admirent les magots du Maroc ou d’Algérie ou du sud de l’Espagne. Les primates s’épouillent, jouent, se poursuivent entre congénères. Les oreilles de chacun aux aguets entendent les différents cris destinés à protéger le territoire.

    Stéphanie Houlle

    S’ils le veulent les pensionnaires peuvent se soustraire aux regards des curieux dans les hautes herbes sur les îles ou derrière le feuillage des arbres. Mais quand l’heure de la distribution de nourriture arrive, même Yaoundé apparaît. Ce dos argenté soigne son entrée en répondant en dernier à l’appel pour attraper au vol quelques fruits. Sa carrure impressionne, ainsi que son regard. A sa vue les cris d’exclamations et d’admiration face à sa prestance fusent dans le public. « C’est le seul mâle gorille de la troupe, il vit avec son harem, trois femelles adultes et trois autres plus jeunes, comme dans la nature détaille la guide Magaly Bouyer.

    A quelques mètres, c’est au tour des bonobos, en voie de disparition en République démocratique du Congo et les seuls présents en France, de glaner les fruits lancés par le soigneur. D’autres copulent, fidèles à leur réputation. « En quatre ans nous avons eu cinq naissances. Mais ce comportement sert surtout à la cohésion sociale du groupe. Ses relations sexuelles apaisent les tensions. Elles leur permettent de s’affilier, de se pardonner", éclaire Magaly Bouyer. Toutefois, souligne-t-elle : « Une mère ne s’accouple jamais avec son fils, qui passe sa vie entière avec elle.»

    Stéphanie Houlle

    En poursuivant la visite, les maki vari noir et blanc, roux et catta ainsi que le lémur couronné de Madagascar vaquent à leurs occupations, avec indifférence et désinvolture, au milieu d’un croisement de plusieurs allées. Certains assis en position du lotus, les bras et les jambes écartés, ils se réchauffent aux rayons chauds du soleil, les yeux mi-clos. Paisibles en ces instants, ils sont néanmoins très agiles et chapardeurs. Gare aux appareils photos et à la nourriture contenus dans les sacs à dos !

    Si la plupart des singes sont issus d’échanges avec d’autres parcs zoologiques dans le cadre de programmes de préservation du réservoir génétique des espèces. Ainsi, les chimpanzés de la Vallée des Singes ont été sauvés d'un laboratoire médical des Pays-Bas. D’autres pensionnaires sont des saisis de justice, comme une femelle tamarin à mains rousses. Mère aujourd’hui, cette primate a été retirée des mains de son ex-propriétaire en raison des conditions de vie inadéquates et confiée au parc par la Fondation 30 Millions d'Amis, il y a quelques années.

    Le froid annonce la trêve hivernale et, comme nous, les primates aiment rester au chaud dans leur abri dans ces périodes-là. Programmez votre venue à la Vallée des singes et glissez-vous dans la peau de Diane Fossey, de Claudine André ou de Jane Goodall pour croiser le regard de nos plus proches cousins.

    Le Gureau - 86700 Romagne

    Tél. : 05 49 87 20 20

    la-vallee-des-singes.fr

    Se loger au coeur de la nature

    Au Parc de la Belle : une cabane dans les arbres ou un Lodge tout confort sur pilotis.

    cabanesdelabelle.com

    Au domaine de Dienné : roulottes, maison de lutins, en forme de poule, de lapin ou d'escargot ou encore du chateau en bois à la cabane dans les arbres tout confort.

    Au village flottant : une maison en bois avec toilette sèche au milieu d'un lac.

    village-flottant-pressac.com

    tourisme-vienne.com

     


    Autres articles à lire

  • Tous en tenue de camouflage !

    Faune sauvageDes pelages zébrés, des écailles multicolores ou des corps complètement transparents, les animaux ont mille costumes pour se faire remarquer ou, au contraire, se camoufler.

    31 Mai 2019
  • Les animaux ont colonisé les alentours de Fukushima

    Faune sauvagePrès d'une décennie après l'accident nucléaire de Fukushima, au Japon, des chercheurs américains ont découvert que de nombreux animaux sauvages prospéraient dans des zones dépourvues de vie humaine.

    10 Janvier 2020
  • ArAnimA : de l’art engagé au service de la cause animale

    Faune sauvageGrâce à l’organisation d’une vente caritative réunissant une centaine d’œuvres et 48 artistes, l’association ArAnimA a remis un chèque de 3 546 euros à One Voice afin de soutenir l’ONG dans son action contre la captivité des cétacés.

    25 Décembre 2017
  • Des gènes de la domestication découverts chez les renards

    Faune sauvage'Si tu veux un ami, apprivoise-moi' dit le renard. Que faut-il faire ? répond le Petit prince. Débutée il y a 60 ans, une expérience sur des renards visant à mieux comprendre le processus d'apprivoisement a permis de découvrir des gènes impliqués dans l'agressivité et la domestication.

    08 Août 2018
  • Ne penseraient-ils qu’à 'ça' ?

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… ne pensent-ils qu'à ça ?

    26 Avril 2016
  • Parc animalier d’auvergne : pour la préservation des espèces

    Faune sauvageCe zoo en plein cœur du Puy-de-Dôme a fait peau neuve pour remplir au mieux sa mission de préservation des espèces menacées et de sensibilisation des visiteurs, les deux principaux axes de développement de tous les parcs animaliers modernes.

    19 Mai 2017
  • Zoo de Paris : Une réouverture qui suscite l’enthousiasme

    Faune sauvageDeux mois et demi après sa fermeture suite à l’annonce des mesures sanitaires prises par le gouvernement en raison de l’épidémie de Covid-19, le zoo de Paris a fait sa réouverture. Au plus grand bonheur du personnel du parc mais aussi des visiteurs, des habitués des lieux aux familles désireuses de découvrir les animaux.

    09 Juin 2020
  • Destin funeste pour la baleine de Montréal

    Faune sauvageC'est avec étonnement que les habitants de Montréal ont aperçu, le 1er juin, une baleine à bosse sautant au dessus des eaux du fleuve Saint-Laurent. Âgée de 2 ou 3 ans, la jeune femelle a été retrouvée morte, le 10 juin par le pilote d'un bateau. Le décès a probablement été causé par une collision avec un navire selon le premier rapport.

    11 Juin 2020
  • Les hybrides sont-ils si rares ?

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les hybrides.

    01 Mai 2016
  • Un centre de soins pour animaux sauvages appelle à l’aide

    Faune sauvageL’Hirondelle, un centre de soins pour animaux sauvages à Saint-Forgeux (69) se trouve en extrême difficulté. Il se voit contraint, aujourd’hui, de fermer ses portes car il ne peut plus accueillir le moindre animal.

    11 Octobre 2019
  • SeaWorld condamné à 4 millions de dollars d'amende

    Faune sauvageLe groupe SeaWorld Entertainment et son ancien directeur général devront payer 5 millions de dollars d'amende pour avoir minimisé auprès des investisseurs l'impact du documentaire 'Blackfish', qui dénonçait le traitement des orques en captivité, ont annoncé mardi les autorités américaines.

    22 Septembre 2018
  • Une seconde vie pour les chimpanzés de Guinée

    Faune sauvageArrachés tout petits à leur mère par des braconniers, les chimpanzés de cette partie de l’Afrique de l’Ouest sont au bord de l’extinction. Traumatisés, ils sont réhabilités avant de retrouver la vie sauvage.

    30 Décembre 2019
  • Les plus belles photos « nature » du concours National Geographic

    Faune sauvageVoici les gagnants de la catégorie nature du grand concours annuel de photographies de voyage organisé par le prestigieux magazine National Geographic.

    23 Août 2017
  • Coronavirus chinois : en cause, la consommation de civette ?

    Faune sauvageLe marché chinois considéré comme l'épicentre du nouveau coronavirus était une sorte de ménagerie où cohabitaient d'étranges espèces, comme la célèbre civette à l'origine de l'épidémie de Sras en 2002-2003.

    23 Janvier 2020
  • Lycaon, entre chien et loup

    Faune sauvageLe lycaon est souvent surnommé le loup peint tant sa robe, fauve, noire, crème et blanche, est caractéristique. Tout comme son comportement de prédateur qui lui vaut d’être autant haï que les hyènes. Pourtant, ce chien sauvage est un mammifère des plus sociables et dévoués à son clan. Rencontre…

    01 Juin 2015
  • Japon : le spa des macaques

    Faune sauvageDepuis plus de cinquante ans, au centre-ouest du Japon, dans la préfecture de Nagano, ils sont l’attraction touristique de Jigokudani, qui signifie « vallée de l’enfer ». Mais pour eux, c’est plutôt la vallée du paradis, entre volutes de brume et eaux chaudes venues des sources volcaniques…

    12 Août 2020
  • Ces images ne sont pas celles que vous croyez

    Faune sauvageRegardez bien, il ne s’agit pas de trophées de chasse mais de photos célébrant la vie des animaux sauvages : ces visuels chocs et optimistes sont le fruit de la collaboration entre l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) et l’agence de communication Y&R Paris.

    19 Avril 2017
  • Déconfinement : appels à la vigilance lors du retour dans la nature

    Faune sauvageLe déconfinement de millions d'humains risque d'être dramatique pour les animaux qui se sont réappropriés des espaces désertés par l'activité humaine. Aussi bien pendant vos sorties en nature, que pendant vos trajets en voiture : la vigilance est de mise !

    11 Mai 2020
  • Bêtes politiques : quand les chefs d’État s’offrent des animaux

    Faune sauvageChiens, pandas, éléphants… De tout temps, les pays se sont offert des animaux afin de sceller et d’entretenir leurs bonnes relations. Petit bestiaire des relations diplomatico-animalières du monde entier…

    01 Mars 2018
  • Le rat de Sein bientôt éradiqué de la petite île bretonne

    Faune sauvageUne île, des centaines de rats et une biodiversité en danger: une vaste campagne de dératisation est en cours sur l'île de Sein, afin d'éradiquer le 'rattus norvegicus', une espèce très présente sur les îles bretonnes.

    19 Septembre 2018