Lekkarod 2017 : Sandrine Muffat, une musheuse qui a du chien


  • Lekkarod 2017 : Sandrine Muffat, une musheuse qui a du chienPhoto : Arnaud Beinat
  • Bons plans/ Événements

    Dans cette deuxième édition de la Lekkarod, Sandrine Muffat est aux commandes d’un traîneau aux couleurs de 30 Millions d’amis. Une fierté pour cette musheuse qui a été longtemps une lectrice du magazine au service de la cause animale.

    En larmes, Sandrine Muffat enlace l'un de ses chiens. Elle pense à Granola, une chienne qu'elle vient de perdre quelques jours avant la Lekkarod. Ph. A. Beinat

    C’est en larmes que Sandrine Muffat a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la Lekkarod, au terme de plus d’une trentaine de kilomètres reliant, à travers la vallée de la Maurienne, Bonneval-sur-Arc à Bessans. Ces larmes n’étaient pas dues à la joie d’avoir mené ses chiens, des huskies de Sibérie, au bout de ce parcours sous une chaleur printanière, mais à la tristesse de passer l’arche d’arrivée sans Granola, une de ses chiennes chéries, emportée il y a quelques jours par une embolie pulmonaire. « Je suis très proche de mes chiens, expliquait-elle sur le stake out, à quelques heures du départ. Ils naissent tous chez moi. Mais je ne fais pas d’élevage pour vendre des chiens. Je ne programme des portées que lorsque j’ai besoin de chiots pour compléter mon attelage. Ils vivent tous avec nous, sur notre propriété et même dans notre maison quand ils le réclament derrière la vitre, quand une femelle est en chaleurs ou lorsqu’il y a un malade. »

    C’est à Praz-sur-Arly, en Haute-Savoie, que la jeune musheuse de 30 ans a grandi et qu’elle s’est prise de passion pour les huskies de Sibérie. « J’avais une dizaine d’années lorsque j’ai fait connaissance avec cette race dans le restaurant familial où était venu un musher, raconte-t-elle. J’ai tout de suite été mordue. »

    D'abord handleuse

    Comme de nombreux mushers, Sandrine fait son apprentissage de la discipline auprès d’aînés en tant que handler, « la petite main du musher », confie la jeune sportive qui ne s’en offusque pas, bien au contraire. « Pendant sept ans, j’ai accompagné Isabelle Travadon. Je m’occupais de ses chiens, au niveau de la nourriture, des soins et de leur entraînement. C’est le meilleur moyen de se former. » Très vite, la jeune savoyarde participe à quelques courses avec les chiens et aux côtés d’Isabelle Travadon. Sa première course en tant que musheuse, une mi-distance avec 8 chiens, a lieu en 2011. Trois ans plus tard, en 2014, elle vole de ses propres ailes et surtout avec sa propre écurie canine. Aujourd’hui, la maison compte pas moins de 32 chiens, tous des huskies de Sibérie, qu’elle emmène sur les pistes enneigées avec son conjoint Jonathan Nachon, musher lui aussi et concurrent sur la Lekkarod.

    Sandrine aux commande de son traîneau aux couleurs de notre magazine. A. Beinat

    Sur cette deuxième édition de la Lekkarod, Sandrine Muffat court dans la catégorie des nordiques, des chiens pure race au physique très reconnaissable. Plus petits que les autres chiens véloces, les huskies sont aussi plus lourds. Leur pelage dense les handicape dans la chaleur alpine de cette mi-mars. Pour ne pas soumettre l’organisme des chiens à rude épreuve, le départ a d’ailleurs été retardé par les organisateurs afin de baigner dans l’ombre une grande partie du parcours. « J’ai une vraie passion pour les huskies, confie-t-elle, c’est une race qui me correspond. Têtue, comme moi, très motivée à se surpasser. » Et la Savoyarde sait de quoi elle parle car depuis ses débuts, elle a été trois fois championne de France, a remporté le titre de championne du monde en 2014 et qu’elle vient de décrocher la médaille de vice-championne d’Europe en 2017.

    Huit coéquipiers canins

    Sur la Lekkarod, Sandrine est venue avec 8 chiens, Sorlie, Finnmark, Lexie, Espionne, Tolga, Fjord, Grizzli et Hatchi. Huit coéquipiers dont seulement six seront attelés. Sandrine compose son attelage en fonction du tracé, mais aussi de la condition physique et des aptitudes de ses compétiteurs. Une condition physique qu’elle ne surestime pas. Cette année, les chiens ont eu une préparation spécifique pour la Grande Odyssée à laquelle elle a participé en janvier dernier, mais depuis, elle n’a pas souhaité les soumettre à un régime rigoureux d’entraînement pour la Lekkarod. Ils ont tous entretenu leur forme en « clientèle », c’est-à-dire qu’ils ont fait des promenades en traîneaux et des baptêmes pour des vacanciers de Savoie. « C’est un test, confie la sportive, je vais voir si ils se remettent tout seuls en mode compétition. »

    A en croire la qualité de cette première étape, les chiens de Sandrine n’ont rien perdu de leur « will to go », cette fameuse volonté de courir qu’on prête aux chiens de traîneau…

    A l'arrivée, Dominique Grandjean, le véto des neiges organisateur de la Lekkarod, félicite Sandrine Muffat. A. Beinat

     

    Les chiens de Sandrine Muffat

    Fjord, un gamin

    A. Beinat

    Ce mâle âgé de 6 ans est très puissant. C’est pourquoi il est placé au poste de wheeldog, les chiens les plus près du traîneau. Pour Sandrine, malgré son âge, Fjord est resté un gamin qui ne prend jamais le travail au sérieux.

    Hatchi, hyper cool

    A. Beinat

    Ce mâle de 4 ans est le plus gros des chiens de Sandrine. Et le plus puissant. Comme fjord, c’est un wheeldog, chargé d’arracher le traîneau à la neige. Malgré sa taille, il est le plus cool et le plus soumis des chiens de la meute.

     

    Finnmark, le double de Sandrine

    A. Beinat

    Ce mâle de 6 ans n’a pas besoin que Sandrine parle pour savoir ce qu’elle veut lui dire. Il lit dans ses pensées. Il est son chien de tête principal, un leader.

     

    Lexie, l’infatigable

    A. Beinat

    C’est la plus jeune femelle de la meute. Elle a 20 mois. Elle est donc en formation, au milieu de l’attelage (teamdog). Malgré son âge, c’est la plus têtue. Mais c’est aussi une pile électrique infatigable. Pour Sandrine, une carrière de chien de tête s’ouvre à elle.

     

    Tolga, la dévouée

    A. Beinat

    Cette femelle de trois ans n’a qu’un but dans la vie : faire plaisir à Sandrine et répondre à ses moindres désirs. C’est simple, pour Tolga, il n’y a que Sandrine qui compte. C’est une chienne de tête.

     

    Sorlie, le généreux

    A. Beinat

    Ce mâle de trois ans donne sans compter. C’est donc à Sandrine de veiller à ne pas lui en demander trop. Hyperactif, dévoué, il est à 300%. Ce week-end, sur la Lekkarod, il sera le chien de tête.

    Espionne, la sage

    A. Beinat

    Cette femelle de 7 ans est la plus âgée, mais pas forcément la plus expérimentée de l’aveu de Sandrine Muffat. D’une grande douceur, calme et gentille, elle peut occuper tous les postes dans l’attelage.

     

    Grizzli, dans sa bulle

    A. Beinat

    Ce mâle de 5 ans est puissant malgré sa petite taille. Comme Fjord et Hatchi, il est au poste de wheeldog. Assez craintif, il sait heureusement se mettre dans sa bulle lorsqu’il est attelé. A ce moment, seule la course compte.

     

    Et Snoopy…

    K. Renard

    Ce parson terrier se prend pour un husky de Sibérie ! Si il est le plus petit de la troupe canine de Sandrine, c’est aussi le plus autoritaire ! Il n’a peur de rien, surtout pas du traîneau qu’il aimerait pouvoir tirer comme ses comparses. Et il le fait parfois avec le neveu de Sandrine ! Evidemment, c’est la mascotte de la team Muffat !

     

     

     


    Autres articles à lire

  • Participez à la 19e Nuit Internationale de la chauve-sour

    Bons plansLa Société française pour l’étude et la protection des mammifères vous invite à observer les chauves-souris partout en France ce week-end, durant la nuit du 29 au 30 août. Pour connaître la sortie la plus proche de chez vous, rendez-vous sur nuitdelachauvesouris.com

    27 Août 2015
  • Et le Goncourt des animaux est attribué à…

    Bons plansMichel Jullien pour son livre « Denise au Ventoux », qui a reçu cet après-midi le prix littéraire 2017 de La Fondation 30 Millions d’Amis. Charles Foster, pour « Dans la peau d’une bête » a quant à lui reçu le prix « Document ».

    21 Novembre 2017
  • Saint-Valentin : Veepee organise une collecte digitale pour 7 refuges

    Bons plansPour la première fois, le site de vente événementiel Veepee a décidé de célébrer la Saint-Valentin avec les amoureux des animaux ! Du 14 au 24 février, les internautes pourront acheter des produits qui seront distribués à 7 refuges.

    10 Février 2020
  • Courez avec un tigre pour sauver les espèces menacées

    Bons plansEt si vous couriez pour sauver les animaux ? C'est le défi lancé par Adidas Runstatic, l’un des leaders mondiaux dans le domaine du fitness et de la santé, pour soutenir le programme pour l’environnement de l’ONU. L'opération Runwild invite les joggeurs du monde entier à courir avec un tigre, un éléphant et un pangolin. On vous explique tout…

    25 Septembre 2020
  • La Fête de la Nature : des activités gratuites dans toute la France

    Bons plansDu 22 au 26 mai, des milliers de manifestations gratuites seront organisées sur tout le territoire français à l’occasion de la Fête de la nature. Le sujet de cette année ? La nature en mouvement ! Animaux-Online vous présente quelques exemples d’activités sur le thème des animaux.

    19 Mai 2019
  • Lekkarod 2016 - 2è étape

    Bons plansCette deuxième étape, qui s'est déroulée dimanche entre Bessans et Bonneval-sur-Arc, a donné lieu à un départ en mass-start : 22 attelages alignés pour un top départ d'une course sur 38 kilomètres.

    25 Janvier 2016
  • Dog Revolution : dans la tête des chiens

    Bons plansLes 1er et 2 octobre, l'université Paris Ouest Nanterre accueillait le premier congrès scientifique et transdisciplinaire réunissant professionnels du monde canin et spécialistes de la pensée humaine. L’idée? S’interroger sur la bonne place du chien dans la société. Et partager les connaissances.

    06 Octobre 2016
  • Lekkarod 2016-Les meilleures images

    Bons plansL'édition 2016 de la Lekkarod est donc terminée. Rémy Coste, vainqueur de cette première un peu mouvementée à cause de la météo, est reparti à bord de son bus. Nous vous proposons nos meilleures images réalisées sur les trois étapes de Valloire, à mi-parcours…

    01 Février 2016
  • Y a-t-il une communication inter-espèces ?

    Bons plansVous aurez peut-être la réponse au colloque ' Dialogue avec l‘animal ' les 6 et 7 octobre à la Maison de la radio. Juristes, sociologues, anthropologues, psychologues… 25 intervenants témoigneront de leurs expériences de communication avec le vivant.

    04 Octobre 2018
  • Lekkarod 2016-6è étape

    Bons plansAprès la troisième et dernière étape de Valloire-Galibier, le classement général reste inchangé puisque c'est toujours l'Allemand champion du monde mi-distance 2015, Martin Dickel, qui conserve le ''bonnet jaune''.

    28 Janvier 2016
  • Unleashed 2021 : l’appel à candidatures est lancé !

    Bons plansVous venez de lancer un nouveau concept dans le milieu de la nutrition, du service ou de la technologie à destination des animaux ? Ce programme d’accélération est pour vous ! Purina, à travers cette seconde édition d'Unleashed, est actuellement à la recherche d’idées innovantes à soutenir.

    12 Février 2021
  • Jean Combazard, le francilien tête de file des « nordiques »

    Bons plansAvec son dossard 250, le Francilien Jean Combazard porte les couleurs de l’Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort qui fête son 250è anniversaire. Ce qui semble porter chance au musher qui est actuellement en tête du classement des « nordiques ».

    30 Janvier 2016
  • Journées du patrimoine : découvrir les espaces sauvages français

    Bons plansÀ l’occasion des Journées européennes du patrimoine, les 15 et 16 septembre 2018, nous vous proposons des espaces naturels à visiter. Cette 35e édition met à l’honneur la faune française, son habitat et son histoire à travers plusieurs ateliers.

    13 Septembre 2018
  • Lekkarod 2016-5è étape

    Bons plansToujours sur la commune de Valloire-Galibier, qui accueille les équipages canins de la Lekkarod pour trois jours, la cinquième étape s’est terminée par la victoire de l’Allemand Tom Andres.

    28 Janvier 2016
  • Le Salon de l’animal de compagnie de retour à Courbevoie

    Bons plansLes samedi 2 et dimanche 3 décembre 2017, la ville des Hauts-de-Seine accueille la deuxième édition d’un salon entièrement dédié au quotidien de nos compagnons. Les bénéfices de l’événement seront reversés au programme scientifique canin KDOG.

    24 Novembre 2017
  • Visitez l'hôpital des animaux !

    Bons plansPour fêter son 180e anniversaire, le centre hospitalier vétérinaire Frégis, situé à Arcueil (Val-de-Marne), ouvre ses portes au public le 21 septembre.

    20 Septembre 2016
  • L'éthologie au Haras de la Cense

    Bons plansA Rochefort en Yvelines, le Haras de La Cense, centre supérieur d'enseignement de l'équitation, partage sa pédagogie unique et ses connaissances autour du cheval lors de conférences et d'ateliers pratiques. Trois jours dont le dernier est gratuit à l'occasion de la Journée nationale du cheval.

    18 Septembre 2015
  • Le nouveau 30 Millions d'amis est paru

    Bons plansDès demain, vous trouverez en kiosques le dernier numéro du magazine 30 Millions d'amis. Un numéro d'octobre qui vous invite à vous engager auprès des animaux ! L'acheter, s'engager, deux bonnes causes pour les amoureux des animaux.

    22 Septembre 2016
  • Une Saison au zoo recrute ses stagiaires soigneurs animaliers

    Bons plansPour sa saison 6, le programme ''Une saison au zoo'' recrute les stagiaires soigneurs animaliers. Participez au casting et apprenez votre métier devant les caméras de France 4.

    31 Mai 2016
  • Le numéro de novembre est arrivé !

    Bons plansTout chaud, tout beau, tout neuf, le dernier numéro de 30 Millions d’amis débarque dans les kiosques. Au sommaire : lutter et gagner contre l’obésité qui menace nos animaux, les poisons et venins, mais aussi les plus belles histoires d’animaux…

    29 Octobre 2018