Simba et Lula évacués du zoo de Mossoul


  • Simba et Lula évacués du zoo de MossoulPhoto : Capture écran vidéo AFP
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Avec AFP.

    Secourus en février par L’ONG Four Paws, le lion Simba et l’ours Lula, les deux derniers pensionnaires du zoo de Mossoul, ville dévastée par les combats, ont pu être évacués vers la Jordanie.

    « A partir de maintenant, ils n’auront plus à faire partie de cette guerre » s’est réjouit Amir Khalil, vétérinaire pour l’ONG Four Paws (« quatre pattes ») qui avait porté secours, en février dernier, aux deux derniers animaux présents dans le zoo de Mossoul, en Irak, ville dévastée par les combats entre les forces gouvernementales et les djihadistes du groupe Etat islamique (EI). 

    Après avoir tenté un premier transfert du lion Simba et de l’ours Lula, l’équipe de Four Paws s’est heurtée au refus de laisser passer les animaux par des soldats à un check-point sur la route menant à l’aéroport d’Erbil, capitale de la région autonome kurde. Deux jours plus tard, une deuxième exfiltration a encore échoué. C’est finalement à la troisième tentative, après neuf jours de détention de Simba et Lula par l’armée irakienne, que Four Paws a réussi à obtenir la permission définitive d’évacuer les deux mammifères.

    « Cela a sans doute été notre mission la plus compliquée » a assuré Yavor Gechev, un membre de l’ONG. L’organisation, habituée des zones de conflit, était pourtant intervenue en Irak en 2003, en Lybie et en Egypte pendant le Printemps arabe, mais aussi dans l’enclave palestinienne de Gaza après la guerre de 2014 rappelle l’AFP.

    "Ils méritent que quelqu’un se soucie d’eux"

    Depuis plus de cinq mois, Mossoul, la deuxième ville d’Irak, est le théâtre d’une bataille sans merci. Les forces gouvernementales, qui ont réussi à reprendre l’Est de la cité en janvier, tentent désormais d’arracher l’autre partie de la ville des mains de L’EI. Alors que la population souffre, ne mange qu’une fois par jour et a un accès limité aux soins, le DKhalil a justifié l’attention portée aux animaux : « Ils ont été retenus captifs à cause de nous et n’ont pas le luxe de pouvoir fuir. Ils méritent que quelqu’un se soucie d’eux. » Il a également ajouté : « Je suis vétérinaire, je me dois de m’occuper des ces animaux. Ce sont des réfugiés. C’est notre devoir de les emmener dans un sanctuaire sécurisé.»

    Simba et Lula sont les deux derniers survivants du zoo de Mossoul. Grâce à la libération d’une partie de la ville en février, l’ONG a pu se rendre dans le parc animalier et constater les conditions de vie désastreuses dans lesquelles ils se trouvaient, livrés à eux-mêmes. « Personne n’est entré dans ces cages ces deux dernières semaines. Elles sont très sales. C’est, je crois, inhumain de laisser le roi des animaux dans un tel endroit », s’était désolé le docteur Amir Khalil.

    Le lion Simba a été retrouvé le pelage recouvert de boue et d’excréments. Il souffre désormais de problèmes respiratoires. L’ours Lula a eu quant à lui des diarrhées dues à la malnutrition, des problèmes de dents et des lésions cutanées sur le museau.

    « Lorsque la guerre a commencé, la moitié des animaux a disparu », a témoigné Abou Omar, le propriétaire de ce zoo. « Certains sont tombés malades et sont morts, d’autres ont mangé leurs congénères parce qu’ils mouraient de faim. Seuls l’ours et le lion ont survécu, ainsi que quelques animaux de compagnie à qui nous avons pu trouver des maisons et des fermes d’accueil pour les garder en vie ».


    Autres articles à lire

  • La survie de l'ours brun des Pyrénées menacée

    Faune sauvageLes associations saisissent les tribunaux afin que l’État agisse enfin pour la survie de l’ours dans les Pyrénées dont le sort n’est toujours pas scellé.

    01 Juin 2015
  • Fritz, l’ourson de Berlin, n’a pas survécu

    Faune sauvageLe jeune ours polaire né il y a quatre mois dans le Tierpark de Berlin a succombé à une hépatite, a annoncé le zoo avec tristesse.

    08 Mars 2017
  • De nouvelles colonies de manchots découvertes depuis l’espace

    Faune sauvageGrâce à des images satellites, les scientifiques du British Antarctic Survey ont réussi à identifier 11 nouvelles colonies de manchots empereurs. Une bonne nouvelle malheureusement en demi-teinte…

    05 Août 2020
  • Bornéo : libération d’un orang-outan albinos rare

    Faune sauvageAprès un sauvetage en 2017, Alba, la seule orang-outan albinos connue, a pu être relâchée fin décembre 2018. Elle est placée sous haute surveillance.

    10 Janvier 2019
  • Que peut faire la France pour sauver les grands singes ?

    Faune sauvageCirques, trafics, zones d’accueil : un collectif réuni autour de la primatologue Sabrina Krief interpelle le gouvernement pour que la France protège la population de grands singes, menacée de disparition dans les années à venir.

    10 Avril 2018
  • La gorille Koko est morte

    Faune sauvageLe gorille qui parlait le langage des signes est mort ce jeudi 21 juin à l’âge de 46 ans. Mondialement célèbre, la primate (c'était une femelle) a été élevée par l’éthologue Penny Patterson dont les travaux scientifiques ont suscité la polémique à cause d’une trop grande proximité affective avec Koko.

    21 Juin 2018
  • Singes en péril : « chacun peut prendre ses responsabilités »

    Faune sauvageUne étude américaine a montré que 75% des populations de singes dans le monde sont en déclin, en grande partie à cause des activités humaines. Pour la primatologue Shelly Masi, il est encore temps d’enrayer le phénomène, si chacun prend conscience de la menace et change ses habitudes.

    25 Janvier 2017
  • Botswana : plus de 350 éléphants tués par une bactérie

    Faune sauvageLe mystère vient enfin d’être élucidé : les 350 éléphants retrouvés morts au Botswana, dans la région du delta de l'Okavango (nord), ont succombé à une bactérie, a révélé le gouvernement.

    21 Septembre 2020
  • Présentation des derniers-nés au parc des félins

    Faune sauvageBagany, le lionceau, et Sayan, Lyuha et Neva, les trois bébés tigres, sont nés au parc des félins, à Nesles (77). Animaux-online a eu le privilège de les approcher et de les toucher rien qu’avec les yeux.

    18 Février 2016
  • Au Mexique, le nombre de jaguars augmente de 20%

    Faune sauvageLueur d’espoir pour le plus grand félin d’Amérique. Un nouveau recensement fait état d’une hausse de la population, liée à la mise en place de programmes de conservation et à une restauration de l’habitat naturel du jaguar.

    15 Juin 2018
  • Un zoo anglais organise un jeu de tir à la corde avec des lions

    Faune sauvageLe zoo de Dartmoor a beaucoup fait parler de lui suite à la mise en place d’une activité payante consistant à affronter un lion ou un tigre dans un jeu de tir à la corde. Animaux-Online a recueilli l’avis du zoo de Thoiry sur cette activité qui scandalise le monde de la protection animale.

    04 Mars 2019
  • Loups : augmenter le nombre de tirs n’est pas la solution

    Faune sauvageFace à l'expansion du loup en France, plus rapide que prévu, l'État prévoit de nouvelles mesures qui ne satisfont ni les éleveurs, ni les défenseurs de cet animal protégé.

    06 Juin 2019
  • Protéger le panda se fait au détriment d’autres espèces…

    Faune sauvageAvec son masque noir sur les yeux, le panda est un symbole des espèces menacées. Mais le protéger n'a pas permis d'empêcher le déclin de grands mammifères qui partagent son habitat, comme le léopard, selon une nouvelle étude publiée.

    04 Août 2020
  • Lacoste : le célèbre crocodile cède sa place pour la bonne cause

    Faune sauvageLa griffe se joint à l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) pour une opération de sensibilisation et de collecte de fonds afin de sauver des espèces au bord de l’extinction.

    02 Mars 2018
  • Coronavirus : Le Gabon veut protéger ses grands singes

    Faune sauvageLe Gabon, sanctuaire de gorilles et de chimpanzés, prend des mesures préventives afin d'éviter tout risque de transmission du nouveau coronavirus aux grands singes qui vivent dans ses parcs.

    16 Mars 2020
  • Les grands singes peuvent-ils attraper le coronavirus ?

    Faune sauvageLe Covid-19 menace-t-il aussi les grands singes, connus pour être sensibles aux virus humains ? C'est en tous cas un défi pour les zoos qui prennent d'infinies précautions pour ne pas risquer de contaminer leurs précieux hôtes.

    03 Avril 2020
  • Covid-19 : 10 000 visons d'élevages contaminés vont être abattus

    Faune sauvageLes autorités néerlandaises ont ordonné l'abattage à partir de vendredi de « plus de 10 000 » visons d'élevages où des cas de Covid-19 auraient été signalés chez les petits mammifères, qui ont « probablement » transmis la maladie à deux employés.

    04 Juin 2020
  • Yuan Meng : le bébé panda de Beauval sera visible en janvier

    Faune sauvageBrigitte Macron, la marraine du panda né au zoo de Beauval en août dernier, a dévoilé le nom de cet animal star qui devrait rester en France trois ans, et fera sa première apparition publique le 13 janvier 2018.

    05 Décembre 2017
  • La girafe rejoint la liste des espèces menacées

    Faune sauvageLe plus grand animal terrestre, longtemps considéré comme peu en danger, est désormais un animal vulnérable qu’il devient urgent de protéger. En 30 ans, 40% des girafes dans le monde ont disparu.

    09 Décembre 2016
  • Diable de Tasmanie : pour la première fois observable en France

    Faune sauvageAfin de protéger ce marsupial australien du cancer qui le décime, un programme s’efforce de capturer les individus sains, de les placer dans une zone protégée de la Tasmanie ainsi que dans des zoos pour multiplier les viviers sains et travailler sur un vaccin.

    18 Avril 2019