Le loup, à l’encontre des idées reçues


  • Le loup, à l’encontre des idées reçuesPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Jusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    En Italie, un plan national autorisant l’abattage de près de 80 loups a été stoppé de justesse grâce à la mobilisation de nombreuses associations. En Norvège, le destin du canidé est au cœur d’un débat virulent entre défenseurs des animaux et partisans de la chasse. En France, on a autorisé l’abattage de 36 loups en 2016, pour une population estimée à 300 individus environ… Depuis son retour progressif en Europe de l’Ouest dans les années 1970, le loup peine à cohabiter avec les hommes et sa présence continue d’inquiéter, souvent par méconnaissance.

    Alors, pour mieux comprendre cette espèce et ne plus la craindre, le zoo de Paris organise jusqu’au 19 février « les jours les plus loups ». Au travers d’ateliers, de nourrissages, d’activités et d’expositions, cette opération vise à faire découvrir « les mœurs, le mode de vie et la biologie des loups ». En période de vacances scolaires, les plus jeunes ont ainsi l’occasion de rencontrer de véritables loups, qui n’ont que peu de choses à voir avec l’image du « grand méchant » des contes traditionnels…

    « Une des principales idées reçues sur le loup est qu’il s’attaque à l’homme, alors que c’est le contraire. C’est plutôt un animal craintif qui va chercher à éviter l’homme », explique Elodie Merci, soigneuse animalière qui s’occupe régulièrement des quatre loups du parc. Dépossédé des mythes et légendes qui lui collent à la peau, le loup se révèle être un animal sauvage essentiel à notre biodiversité. « Son retour est donc une chance plus qu’une menace », explique Julie Jet, médiatrice au zoo de Paris, aux enfants assistant à son atelier.

    « Les jours les plus loups » s’inscrivent dans une opération générale, tout au long de l’année 2017 au zoo de Paris, consacrée à la découverte et à la compréhension de la vie sauvage. Les visiteurs pourront ainsi tout savoir sur les girafes en juin, découvrir les lions en août ou bien encore comprendre la vie des lémuriens en octobre.

     

    Dorine Greco, 14 ans, en classe de troisième, est stagiaire à la rédaction de 30 Millions d'Amis pendant toute cette semaine. Elle a participé à l’une de ces « journées les plus loups » et nous raconte son expérience :

    Dorine, au zoo de Paris

    Mardi après-midi, je suis allée au zoo de Paris pour découvrir les loups. Je me suis d’abord rendue à
    « la caverne des p’tits loups », un espace dédié aux enfants. Julie Jet, une médiatrice scientifique et culturelle, était en train de présenter des crânes et des photos de loups pour montrer leurs spécificités, comment les reconnaître et ce qu’ils mangent.

    Julie m’a expliqué que la mauvaise image du loup datait certainement du Moyen Âge. À cette époque, les gens n’enterraient pas toujours les dépouilles et les loups ne se privaient pas devant une telle tentation. On s’est alors imaginé que c’étaient des mangeurs d’hommes, des créatures méchantes… En réalité ils sont plutôt craintifs. C’est plus eux qui ont peur de nous, que nous qui devons avoir peur d’eux…

    En sortant de la caverne des p’tits loups, j’ai vu des loups en vrai, dans leur enclos du zoo. Il y en a quatre en tout. Mais je n’ai pu en voir que trois car il y en a un qui s’est blessé et a été amené dans un endroit dédié aux soins des animaux.

    Des soigneurs mettent en place des enrichissements pour attiser la curiosité des loups. 

    Au moment où les soigneurs leur ont donné à manger, j’ai pu me rendre compte de la hiérarchie du groupe : le loup alpha, le dominant, va manger en premier. Les autres prennent ensuite de la nourriture et vont la cacher pour pouvoir manger à l’abri.

    Élodie Mercier, la soigneuse avec qui j’ai parlé, m’a appris bien des choses encore : quand les loups sont en captivité, ils ne peuvent plus chasser et ils s’ennuient, car les deux principales activités du loup sont chasser et dormir. C’est pourquoi les soigneurs du zoo aménagent ce qu’ils appellent des enrichissements. Il s’agit, par exemple, d’activités spéciales, pendant lesquelles ils cachent de la nourriture dans le parc des loups pour qu’ils la cherchent.

    Les loups découvrent les enrichissements. 

    « Dans un zoo, les loups ont besoin d’un espace adapté », m’a aussi appris Élodie. « Il faut qu’ils aient des endroits pour se cacher, mais aussi des points en hauteur et un bassin ». Lorsque je lui ai demandé si un loup pouvait s’apprivoiser, elle m’a répondu que ce n’était pas possible et que, même au zoo, ils restaient des animaux sauvages. « Ils gardent leur instinct naturel. Tout ce qu’on va chercher à avoir c’est une certaine confiance », m’a-t-elle dit.

    Au final, j’ai été très contente de faire cette sortie pour voir des loups en vrai et en apprendre un peu plus sur eux !              

     

     


    Autres articles à lire

  • Où écouter le brame du cerf ?

    Faune sauvageLa saison du brame va bientôt commencer. En choisissant un massif forestier réputé pour sa diversité en cervidés, vous avez toutes les chances d’assister à ce moment magique. Une paire de jumelles et beaucoup de discrétion sont primordiaux pour ne pas en rater une miette. Suivez le guide…

    24 Août 2016
  • Sri Lanka : 7 éléphants découverts morts, sans doute empoisonnés

    Faune sauvageLes responsables de la faune sauvage ont découvert depuis vendredi 27 septembre sept éléphants morts au Sri Lanka, sans doute empoisonnés par des villageois exaspérés par ces animaux qui causent des accidents mortels et détruisent les cultures.

    30 Septembre 2019
  • Un tigre d'un zoo de New York testé positif au coronavirus

    Faune sauvageUn tigre d'un zoo du Bronx à New York a été testé positif au Covid-19, a indiqué dimanche l'institution, une maladie que le félin aurait contractée auprès d'un gardien ne présentant alors aucun symptôme.

    06 Avril 2020
  • 84 % des Français sont en faveur d’une stricte protection du loup

    Faune sauvage16 loups ont déjà été tués depuis le début de l’année 2020 (sur un quota de 90 loups) et un autre braconné, sans oublier les 98 individus abattus en 2019. D’après l’Office français de la biodiversité, le taux de survie des loups est en baisse... Pourtant, selon un sondage de février 2020, les citoyens français soutiennent la protection du loup.

    18 Juin 2020
  • Braconnage : un chasseur de lémuriens interpellé à Madagascar

    Faune sauvageDouze lémuriens, petits primates emblématiques de Madagascar, ont été récemment braconnés dans la Grande-Ile et un chasseur présumé interpellé, a annoncé mercredi la ministre de l'Environnement malgache.

    07 Mars 2018
  • Réchauffement du climat : les animaux plus touchés qu'on ne le pensait

    Faune sauvageLes conséquences du dérèglement du climat sont encore plus inquiétantes que ce que les scientifiques ont envisagé jusqu’à présent, particulièrement pour les primates et les éléphants.

    15 Février 2017
  • Les humains sont capables de décrypter les cris des chimpanzés

    Faune sauvageAux cris d'un chimpanzé, les humains sont capables de deviner si le primate se fait attaquer, découvre de la nourriture ou subit une séance de chatouilles, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Proceedings of the Royal Society B.

    17 Juin 2020
  • A-t-on retrouvé l’un des oursons de Sorita ?

    Faune sauvageUn ourson non sevré d'environ 5 mois, qui errait à proximité des habitations du village de Couflens en Ariège, a été recueilli par les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, (ONCFS). Il est maintenant hors de danger, et l’objectif est de le rendre à la vie sauvage : une tâche compliquée…

    13 Juin 2019
  • Australie : réintroduction réussie pour le chat marsupial moucheté !

    Faune sauvageCette petite bouille ne ressemble à aucun animal de votre répertoire ? C’est normal, il vient d’Australie ! Alors qu'il a disparu depuis 60 ans, des personnes se sont battues pour le réintroduire, avec succès !

    04 Juin 2019
  • Les renards ne méritent en aucun cas le statut de « nuisibles »

    Faune sauvageChasse, piégeage, déterrage… Notre ami le renard subit de nombreuses attaques en France, et ce, tout au long de l’année. Mais que lui reproche-t-on au juste ? François Moutou, vétérinaire épidémiologiste, explique pourquoi les arguments utilisés par les chasseurs et les préfets sont irrecevables.

    19 Octobre 2020
  • Présentation des derniers-nés au parc des félins

    Faune sauvageBagany, le lionceau, et Sayan, Lyuha et Neva, les trois bébés tigres, sont nés au parc des félins, à Nesles (77). Animaux-online a eu le privilège de les approcher et de les toucher rien qu’avec les yeux.

    18 Février 2016
  • Simba et Lula évacués du zoo de Mossoul

    Faune sauvageSecourus en février par L’ONG Four Paws, le lion Simba et l’ours Lula, les deux derniers pensionnaires du zoo de Mossoul, ville dévastée par les combats, ont pu être évacués vers la Jordanie.

    12 Avril 2017
  • Lacoste : le célèbre crocodile cède sa place pour la bonne cause

    Faune sauvageLa griffe se joint à l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) pour une opération de sensibilisation et de collecte de fonds afin de sauver des espèces au bord de l’extinction.

    02 Mars 2018
  • La sexualité de nos animaux 47/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les testicules.

    18 Mai 2016
  • Indonésie: le macaque au selfie nommé « personnalité de l'année »

    Faune sauvagePeta a distingué Naruto, un macaque en Indonésie, devenu mondialement célèbre après avoir dérobé l’appareil d’un photographe animalier et s’être pris en photo. Après une bataille judicaire, il a pu toucher une partie des droits d’auteur de l’image.

    06 Décembre 2017
  • Une majorité de Français favorable à la réintroduction de l'ours

    Faune sauvageUne nette majorité de quelque 6.000 internautes français consultés en juillet sont favorables à la prochaine introduction de deux ourses dans les Pyrénées voulues par Nicolas Hulot, y compris parmi les habitants des six départements du massif.

    23 Août 2018
  • Le Roi lion : Simba et Nala sont en vérité frère et sœur

    Faune sauvageLe film actuellement au cinéma se veut le plus proche possible de la réalité dans le visuel des animaux et leurs comportements. Mais dans la nature, l’histoire du Roi lion serait tout autre… Julie Platel, éthologue au parc zoologique de Thoiry, nous le montre en nous expliquant le fonctionnement d’un harem.

    29 Août 2019
  • De plus en plus de mammifères sont menacés de disparition en France

    Faune sauvageLe vison d'Europe, l'ours et le loup font partie des espèces présentes en France mais qui risquent de disparaître si rien n’est fait pour leur préservation, selon une mise à jour de la liste rouge de l’UICN, qui alerte sur une « aggravation de la situation ».

    16 Novembre 2017
  • S’engager pour protéger les guépards de l’extinction

    Faune sauvageSelon une récente étude britannique, le guépard est devenu une espèce en danger. Consciente de cette menace, l’association Cheetah For Ever a mis en place dès 2015 un programme de surveillance pour limiter la mortalité des guépardeaux et protéger le félin.

    03 Janvier 2017
  • Tchad : quatre des six rhinocéros noirs réintroduits en mai sont morts

    Faune sauvageSur les 6 rhinocéros noirs réintroduits en mai dans le parc de Zakouma, dans le sud-est du Tchad où ils avaient disparu il y a près d'un demi-siècle, 4 sont morts six mois plus tard, a annoncé mardi l'ONG African Parks.

    07 Novembre 2018