Les animaux au cinéma : pour de meilleurs contrôles


  • Les animaux au cinéma : pour de meilleurs contrôlesPhoto : shutterstock
  • Protection/ Droit

    Une vidéo choquante prise pendant le tournage du film américain Mes vies de chien provoque de vives réactions et pose la question de l’utilisation des animaux dans l’industrie du cinéma.

    La vidéo montre Hercule, un Berger Allemand terrifié. Diffusées par le site TMZ, les images de ce chien, plongé de force dans un torrent artificiel pour les besoins du film Mes vies de chien, ont provoqué des réactions d’indignations de la part d’internautes et d’associations de protection des animaux comme Peta qui appelle au boycott du film.

    « Il ne va pas se calmer tant qu'il n'est pas dans l'eau, tu n'as qu'à l'y jeter », peut-on entendre dans cette vidéo d’un peu plus d’une minute, se terminant par l’image du chien qui coule, avant d’être sauvé par des membres de l’équipe du film.  « Je pense que ce chien sera traumatisé à vie » réagit Laetitia Balerin, vétérinaire, spécialiste du contrôle du bien-être des animaux pendant les films. « C’est tout simplement incroyable qu’il n’ait pas été préparé à l’eau, qu’on l’ait forcé à sauter et qu’aucun dispositif n’ait été prévu pour l’aider à sortir du torrent. Il faut bien se rendre qu’avec un acteur humain, cela ne serait jamais arrivé ou alors le tournage du film aurait du s’arrêter.»

    Selon TMZ, ces images ont été tournées près de Winnipeg, au Canada, ce qui a permis à l’association canadienne Animal Justice de porter plainte contre les cinéastes pour cruauté envers des animaux. « Il est illégal d'infliger de la souffrance et de l'anxiété aux animaux, et il n'y a pas de disposition qui permette aux cinéastes d'Hollywood de les maltraiter en toute impunité », a déclaré Camille Labchuk, la directrice de l’association.

    De son côté, American Humane, l’organisation en charge de veiller à la sécurité des animaux sur les tournages aux Etats-Unis, a fait par de son inquiétude : « Quand le chien a montré qu'il ne voulait pas sauter dans l'eau, la scène aurait dû s'arrêter » a-t-elle déclaré dans un communiqué, dans lequel elle a également fait savoir que son représentant, présent sur le tournage de Mes vies de chien, « a été placé en congé administratif immédiat et nous allons faire appel à un tiers indépendant pour mener une enquête.»

    Le réalisateur du film, Lasse Hallström, n’a pas manqué de réagir, précisant qu’il n’avait pas été témoin de l’accident. Il s’est dit « perturbé » par cette vidéo et a annoncé  qu’une enquête était en cours et que toute malveillance serait punie.

    Le Visa cinéma de la fondation 30 Millions d’Amis

    En France, la Fondation 30 Millions d’Amis a mis en place à partir de 1995 un Visa « certifiant que les animaux acteurs mis en scène dans un film de cinéma, une fiction TV ou un spot publicitaire n'ont subi aucune maltraitance. »

    Des observateurs mandatés par la fondation, comme Laetitia Barlerin, sont envoyés sur les lieux de tournage, afin d’inspecter les « infrastructures prévues pour les animaux et dans certains cas, chez les dresseurs. » « Je décortique le scénario en amont du tournage pour identifier les séquences avec les animaux qui pourraient poser des problèmes, j’en discute avec le réalisateur et son équipe, je m’entretiens avec les éleveurs, je me rends à l’improviste sur les lieux de tournage, et je veille au milieu de vie de l’animal entre les prises » détaille Leatitia Barlerin. 

    Pour recevoir le visa, le film doit être en conformité avec les 36 points de la charte établie par la fondation, stipulant notamment que l’animal doit bénéficier de temps nécessaire de repos et d’exercice pendant le tournage, ou encore que les scènes de bagarres, de chasse ou de pêche doivent être simulées, et que des maquettes devraient être utilisées le plus possible pour des scènes de cascades périlleuses.

    Le travail de ces observateurs est pris en charge par la fondation, ils sont donc indépendants, « et parfaitement libres de leur appréciation ».

    Mais aucune loi n’oblige les cinéastes à encadrer le travail avec les animaux, et on peut penser que les réalisateurs et producteurs qui font la demande auprès de la fondation pour obtenir  ce visa sont ceux qui font déjà preuve de respect auprès des animaux.  Seuls les spectateurs aujourd’hui peuvent exercer une pression sur l’industrie du cinéma en choisissant d’aller voir des films contrôlés par un organisme comme la fondation 30 Millions d’Amis lorsque des animaux sont acteurs. 


    Autres articles à lire

  • « La condition animale est devenue un véritable enjeu de société »

    ProtectionLa présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis nous explique toute l’importance de la création du Code de l’Animal, étape majeure dans le grand mouvement actuel en faveur du droit animalier.

    05 Avril 2018
  • La Garantie de conformité s’applique aux troubles du comportement

    ProtectionA l’occasion d’une plainte d’un acheteur à propos du comportement du chien qacquis auprès d’une éleveuse, le Tribunal d’instance de Musset a eu l’occasion de prononcer, dans une décision du 23 mars 2018 (RG n°11 17-000046), la résolution de la vente d’un chien sur la base de la garantie de conformité appliquée aux troubles du comportement.

    24 Avril 2018
  • Isabelle Dudouet-Bercegeay : Un parti pour les animaux

    ProtectionCoprésidente du parti animiste, cette diplômée en sciences agronomiques et techniques entend, avec les siens, mettre la cause animale au cœur du débat politique. En attendant de faire élire ses candidats aux législatives…

    02 Décembre 2016
  • Un statut de 'personne animale' dans le Code civil ?

    ProtectionLa Fondation 30 millions d'amis a réclamé ce lundi un statut de 'personne animale' dans le Code civil pour mieux défendre et protéger les animaux. Cette demande fait suite à un sondage Ifop réalisé à la demande de la Fondation soulignant que 7 Français sur 10 sont favorables à cette évolution juridique.

    21 Octobre 2019
  • Maltraitance : les limites à l’interdiction de détention d’un animal

    ProtectionLes peines pour maltraitance animale peuvent être assorties d’une interdiction, parfois à vie, de détenir un animal. Si la mesure est essentielle pour lutter contre les atteintes faites aux animaux, elle comporte, en l’état, des limites dans son application.

    07 Juin 2018
  • La liste positive d’une passionnée

    ProtectionA peine diplômée en droit animalier*, Célia Fontaine a reçu le prix Jules-Michelet de la Fondation 30 Millions d’Amis pour sa proposition de loi d’une Liste positive des mammifères exotiques détenus par les particuliers.

    25 Avril 2018
  • Sensibilisation des enfants aux animaux : le rôle de l’école

    ProtectionIntellectuels, associations et entreprises proposent de faire entrer un enseignement éthique et pratique sur les animaux dans les écoles.

    23 Février 2017
  • Nouvelle réglementation pour les orques et les dauphins

    ProtectionLa ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a signé un arrêté visant à améliorer le bien-être des cétacés dans les parcs animaliers.

    04 Mai 2017
  • Le Parlement favorable au partage des fichiers d’identification

    ProtectionPour lutter contre le commerce illicite des animaux de compagnie, le Parlement européen s’est montré favorable au partage des fichiers d’identification des chats et des chiens de tous les États membres.

    10 Mars 2016
  • La question de l’animal de compagnie doit être débattue à l’Assemblée

    ProtectionL’échec du débat sur la proposition de loi visant à améliorer le bien-être animal, portée par Cédric Villani à l’Assemblée nationale, en octobre dernier, ne doit pas anéantir les chances de notre société d’aborder les questions relatives à la condition animale dans notre pays. Notamment celles contenues dans la proposition de loi du député Loïc Dombreval sur les animaux de compagnie, qui n’est toujours pas annoncée dans l’agenda de l’Hémicyle.

    16 Octobre 2020
  • Louis Schweitzer : le bonheur de l’homme passe par celui de l’animal

    ProtectionPrésident de la Fondation Droit Animal Éthique et Science (LFDA), l’ex-grand patron de Renault vient de publier un ouvrage dont le titre résume le dilemme de nos sociétés modernes : ‘Faut-il arrêter de manger de la viande ?’

    06 Mars 2020
  • Un Code de l'animal voit le jour en France grâce à 30 Millions d'Amis

    ProtectionÉdité par la Fondation 30 Millions d’Amis, ce Code rassemble les articles de lois défendant les droits des animaux et constitue une nouvelle étape d’envergure après l’évolution historique du Code civil en 2015, reconnaissant les animaux comme des êtres sensibles.

    26 Mars 2018
  • Corrida, abattoirs, maltraitance : l’offensive judiciaire se durcit

    ProtectionLa SPA a annoncé avoir déposé plainte contre les organisateurs de corridas en France et prépare d’autres actions judiciaires « contre les tortionnaires des bêtes ». L’ensemble des associations de la cause animale se battent ainsi pour que leurs combats, portés depuis de nombreuses années, fassent enfin évoluer la loi en faveur des animaux.

    10 Novembre 2017
  • Les Landes veulent-elles la mort de tous les macaques de Java ?

    ProtectionAlors que 163 macaques de Java du zoo de Labennes ont été euthanasiés parce que porteurs du virus de l’herpès B, la préfecture des Landes s’obstine à vouloir tuer les deux survivants de la Pinède des Singes. Et cela malgré les efforts déployés par les associations de protection animale pour leur trouver un refuge… Aujourd’hui, la menace de l’euthanasie pourrait peser sur tous les macaques de Java de France. A qui profite donc le crime ?

    20 Juin 2017
  • Une pétition contre l'euthanasie d'un animal en bonne santé

    ProtectionEn France, tout propriétaire d'un animal de compagnie peut le faire euthanasier sans motif exigé. Aucune loi ne l'interdit. C'est ainsi que, parfois, un chien ou chat en bonne santé peut être amené chez un vétérinaire si sa famille n’en veut plus, et être endormi définitivement. Une pratique qui va pourtant à l’encontre des valeurs de nombreux vétérinaires…

    20 Avril 2016
  • Le chien n'est pas un bien de consommation remplaçable

    ProtectionDécidément, les animaux restent au centre des débats juridiques et la décision de la Cour de cassation du 9 décembre 2015 (dont la publication confirme l’importance) a confirmé que le chien, animal de compagnie, n’est pas susceptible de remplacement au sens de l’article L. 211-9 du Code de la consommation. Cette décision a été abondamment commentée.

    10 Mars 2016
  • Parti animaliste : débuts jugés 'prometteurs' aux législatives

    ProtectionAu lendemain du premier tour des élections législatives, le parti animaliste obtient un peu plus de 1 % des suffrages au niveau national et réalise son meilleur score en Corse.

    12 Juin 2017
  • Une loi pour abolir la chasse à courre pourrait voir le jour

    ProtectionDes députés de différentes couleurs politiques soutiennent une proposition de loi visant à interdire la chasse à courre, pratique à laquelle plus de 80% des Français seraient opposés.

    07 Février 2018
  • La journée pour le droit des animaux : c’est ce samedi

    ProtectionLa journée internationale du droit des animaux est célébrée le 10 décembre de chaque année. A cette occasion de nombreuses associations appellent à manifester en silence sur des lieux où des animaux ont été maltraités, torturés ou tués.

    09 Décembre 2016
  • Donald Trump retire le statut d'espèce protégée au loup

    ProtectionL'administration de Donald Trump a confirmé jeudi que les loups ne seraient dorénavant plus une espèce protégée aux États-Unis, révoquant une classification en place depuis 1978 après leur quasi-extinction, et ouvrant la voie à ce qu'ils soient davantage chassés.

    30 Octobre 2020