Lola: enfin le bonheur!


  • Lola: enfin le bonheur!Photo : Arnaud Beinat
  • Vivre ensemble/ Belles Histoires

    Arrachée à des trafiquants de chiens de boucherie, en Thaïlande, la petite chienne découvre la joie de vivre et de jouer dans le jardin de Françoise, Jean et James…

    «Elle est encore craintive, surtout avec les autres chiens. Il n’y a que James qui a le droit de s’approcher...» Lola court dans le jardin de la jolie maison de Magny-les-Hameaux, dans les Yvelines, et joue à n’en plus finir avec James, le corgi familial. Chacun semble sourire sous les yeux de Jean, le maître des lieux. En vrais amoureux des animaux, Jean Mazzesi et son épouse Françoise viennent d’adopter la petite chienne au refuge  de La Mare Auzou de la Fondation Brigitte Bardot. Le déclic a été une annonce parue dans la rubrique Entr’amis de 30 Millions d’amis: «J’y avais repéré un chien, mais lorsque je suis arrivé à La Mare Auzou, ça ne marchait pas avec James qui est d’un naturel plutôt calme. En revanche, le courant est tout de suite passé avec Lola. On peut même dire que c’est James qui l’a choisie. Il a juste fallu modifier quelque peu son nom d’origine qui était Leah car j’ai une petite voisine qui s’appelle Léa, c’était plutôt gênant!»
    Spécialiste en télécommunication aujourd’hui à la retraite, Jean a été ému par l’histoire de cet animal venu de bien loin, et qui revient de plus loin encore. Lola, que l’on suppose âgée de 4 ans, était en effet promise à un destin terrible. Une longue histoire qui commence en Thaïlande.
    On ne connaît que peu de choses de son périple. A-t-elle été donnée par ses propriétaires ou capturée dans la rue par des rabatteurs ­qui fournissent les restaurants vietnamiens ou chinois? Ce qui est certain, c’est que Lola était promise à la boucherie : elle devait être mangée. Si la Thaïlande a voté une loi de protection animale depuis le 26 décembre 2015, celle-ci a encore du mal à s’appliquer dans la rue car ce pays est proche du Vietnam et de la Chine, où les chats et les chiens restent des mets de choix. Malgré la diligence affirmée des douaniers, cette proximité géographique génère toujours un trafic difficile à endiguer. Si beaucoup de trafiquants sont interceptés, d’autres passent.

    Lola et une de ses peluches qu'elle rentre chaque soir. A. Beinat

    en route pour la mort

    Lola fait partie des chiens qui ont eu de la chance. Enfermée dans une cage étroite, entassée avec d’autres chiens sans aucune place pour bouger, elle avait été chargée dans un camion avec la mort certaine au bout du voyage. Mais le véhicule a été arrêté par les forces de l’ordre thaïlandaises, et les animaux transférés dans un refuge géré par l’association Soi Dog. Soutenue par la Fondation Brigitte Bardot, Soi Dog agit dans le pays et a déjà permis des progrès notables. Le trafic a diminué de 20% en deux ans, mais il reste beaucoup à faire si l’on considère ce chiffre, effarant, de 100000 chiens toujours capturés ou volés (avec un nombre sans doute similaire de chats), puis transportés dans des conditions épouvantables vers les pays demandeurs de viande.
    Sylvie Rocard, veuve de l’ancien Premier ministre et administratrice de la Fondation Bardot, peut témoigner de l’efficacité du travail fait par Soi Dog: «Je me suis rendue là-bas et j’ai découvert des animaux dont les comportements semblaient tout à fait normaux par rapport à nos propres critères. Tous ceux que nous avons vus étaient en bonne forme, et ce qui m’a le plus étonnée, c’est de voir qu’après tout ce qu’ils avaient vécu, ils étaient encore heureux de vivre, joyeux, sans un sou de méchanceté. Tous vivaient dans des enclos sur pilotis qui leur évitaient de patauger dans la boue des pluies; ils avaient déjà été contrôlés, vaccinés etc.» Sylvie Rocard a pu apprécier l’action des cliniques ambulantes qui stérilisent les animaux dans les villages. Un effort à suivre puisque la Fondation Bardot aidera son homologue thaïlandaise à bâtir une grande clinique dans la ville de Phuket, au sud du pays.
    Rompue aux procédures de transfert d’un pays à l’autre, lesquelles prennent environ six mois, Soi Dog envoie beaucoup d’animaux aux États-Unis mais aussi vers la France. C’est ainsi que Lola parvint un jour à La Mare Auzou, le grand refuge de la Fondation Bardot, situé à Saint-Aubin-le-Guichard, dans l’Eure.

    Lola et James qui profitent de Jean, leur maître. A. Beinat

    Les peluches du matin

    Dès son arrivée dans sa nouvelle famille, Jean a commencé par lui faire faire un peu d’éducation canine, comme il l’avait déjà fait pour James, mais pour l’instant la petite chienne est un peu rétive: «Elle a son caractère, elle est très indépendante et ne se laisse pas approcher par d’autres chiens que James. Dès qu’un autre le fait, elle grogne». De même, Lola ne supporte pas la voiture: «Elle ne veut pas monter à bord et bave durant tout le transport. En revanche, elle a été propre tout de suite». Seraient-ce les réminiscences d’un traumatisme lié au transport en cage, les chiens empilés les uns sur les autres dans un camion? Nous ne ­saurons jamais vraiment les séquelles laissées par cette forme de maltraitance. Son côté indépendant tout comme son horreur de l’eau viennent, peut-être, d’une vie antérieure semi-sauvage, dans la rue, sous les pluies torrentielles qui crèvent les cieux de Thaïlande. «Lorsque nous allons ­à la mer, James adore se baigner ­mais Lola se trempe à peine le bout des pattes! À la maison, la seule pièce dans laquelle elle ne rentre jamais, c’est la salle de bains...»
    Pourtant la petite thaïlandaise est très joueuse et réclame sans cesse les caresses de son maître. Le matin, le rituel est immuable: elle sort ses peluches une par une dans le jardin, sauf par temps de pluie où elle les dépose dans le salon. «Mais elle ne sait pas trop ramener une balle, et lorsqu’on part en promenade, je la garde attachée car elle est très chasseuse.» Lola devait-elle chasser pour se nourrir? Encore un mystère de sa vie passée de l’autre côté de la planète, là où l’on mange les chiens. Il ne s’agit pas ici de fustiger une attitude venue en droite ligne d’une culture totalement différente de la nôtre (à chacun sa sensibilité: les Chinois trouvent horrible de nous voir manger du lapin ou des grenouilles) ou de stigmatiser les habitants de campagnes où le problème numéro un reste simplement de trouver de quoi se nourrir. L’effort de cette chaîne de solidarité vise simplement à atténuer les souffrances d’animaux qui nous sont chers.
    Lorsqu’elle est arrivée dans notre pays, Lola faisait partie d’un lot de onze chiens sauvés in extremis et ramenés en France par la Fondation Bardot, qui les propose aujourd’hui à l’adoption. Bientôt, un groupe de chats, sauvés du même triste destin, aura aussi cette chance. Une goutte dans la mer mais ô combien symbolique. Ces actions amèneront-elles les autorités concernées à voter les lois promises depuis des années? C’est tout l’intérêt de ces efforts, et finalement, ça vaut le coup.

    Avec James, Lola a retrouvé la joie de vivre et ils regardent ensemble dans la même direction : le bonheur.
    A. Beinat
    Avec James, Lola a appris à jouer. A. Beinat

     


    Autres articles à lire

  • Mia, la minette de Marianne

    Vivre ensembleNouvel «agent» recruté par la mairie de Montreuil (Seine-Saint-Denis), Mia est toujours de bon poil et fait la joie du personnel communal.

    30 Mars 2019
  • Un nouveau cimetière pour les animaux dans le Vaucluse

    Vivre ensembleA Sainte-Cécile, dans le Vaucluse, un cimetière communal pour les animaux compagnie va ouvrir ses portes au printemps 2016. En France, il existe plus d’une vingtaine de cimetières dédiés aux animaux, mais c’est le premier dans ce département.

    26 Août 2015
  • Une sculpture en chocolat en hommage au rhinocéros de Thoiry

    Vivre ensembleA l’occasion des fêtes de Pâques, le sculpteur et pâtissier chocolatier Eric Thévenot, ému par la disparition du rhinocéros Vince, abattu en mars dernier au zoo de Thoiry à cause de sa corne, lui rend un bel hommage avec une imposante sculpture à son effigie.

    13 Avril 2017
  • Bubba : le chat étudiant

    Vivre ensembleIl doit être le premier de son espèce à être officiellement admis à l’université. Il faut dire que Bubba, le chat, fréquente les bancs de la fac avec assiduité !

    27 Août 2015
  • La belle histoire de Guy, le beagle de Meghan Markle

    Vivre ensembleAprès une vie de chien, c'est le conte de fées pour Guy: le beagle rejoint la cour d'Angleterre suite au mariage de sa maîtresse, Meghan Markle, avec le prince Harry samedi 19 mai à Windsor.

    22 Mai 2018
  • Les gros nounours de Lisa et Paolo

    Vivre ensembleNés dans un cirque, Jack, Lola, Bambina et Tonito, délaissés par leurs mères, ne seraient pas en vie sans l’amour de Lisa et Paolo. Ces derniers ont même quitté le monde du cirque auquel ils appartenaient pour rejoindre le zoo-refuge La Tanière, qui accueille, pour leur bien-être et leur bonheur, des animaux sauvages rescapés.

    17 Octobre 2020
  • Fort McMurray : des milliers de chiens et chats abandonnés

    Vivre ensemblePlusieurs centaines de milliers d’habitants ont dû quitter leur demeure en laissant parfois derrière eux leurs animaux de compagnie. Livrés à eux-mêmes ou enfermés dans les maisons, certains attendent le retour de leur propriétaire depuis plusieurs jours. Pour les sauver d’une mort certaine, des groupes de bénévoles s'organisent…

    09 Mai 2016
  • Minous à la ferme : des chats sauvés grâce aux rongeurs

    Vivre ensembleDans l’Etat de Washington, aux Etats-Unis, des chats de refuges jugés inadoptables sont placés dans des fermes où ils font carrière comme chasseurs de rongeurs. Une reconversion organisée par le refuge SpokAnimals afin de leur éviter l’euthanasie.

    23 Mars 2016
  • Gloria, des Kids United, dans 30 Millions d'amis

    Vivre ensembleElle a ouvert les portes de sa ménagerie personnelle à la rédaction de 30 Millions d'amis.

    28 Novembre 2016
  • Siri : la muse féline de Nawak

    Vivre ensembleParachuté à l’âge de deux mois au refuge de l’école du Chat de Drancy (93), Siri a été aussitôt adoptée par Nawak. Depuis trois ans, elle est la muse de ce jeune illustrateur, qui grâce au financement de ses fans, va sortir son premier album : le journal de Siri.

    04 Septembre 2015
  • AnonyMouse : de l’art pour les souris

    Vivre ensembleA Malmö, en Suède, des miniboutiques ont fleuri dans la ville grâce à un mystérieux collectif d’artistes. Ces œuvres donnent, avec plein d’humour et de poésie, une place insolite aux souris dans la ville.

    29 Mars 2017
  • Au terminus des bienheureux

    Vivre ensembleConsidéré comme l’un des premiers cimetières animaliers au monde, c’est surtout un lieu où règnent l’apaisement et le bonheur d’aimer. Petite promenade dans les allées du cimetière des chiens d’Asnières-sur-Seine…

    08 Mars 2017
  • Vaillant, le pigeon héros de Fort de Vaux

    Vivre ensembleCe dimanche 21 février marquera le coup d’envoi des cérémonies qui vont célébrer le centenaire de la bataille de Verdun. Cette bataille fut notamment marquée par le siège et la résistance du fort de Vaux, au cours duquel un pigeon fit figure de héros. Animaux-online vous raconte son histoire.

    21 Février 2016
  • La biographie d’Arthur, ex-chien errant

    Vivre ensembleDe la jungle d’Équateur à la Suède, Arthur est un de ces chiens qui ont une histoire hors du commun. Mikaël Lindnord, son maître, relate son parcours atypique dans un livre intitulé 'Le Chien qui a traversé la jungle pour trouver une famille'. Ce récit a aussi pour objectif de sensibiliser à la cause des animaux errants.

    23 Mai 2016
  • Vinaigrette, entre chien et loup

    Vivre ensembleAprès avoir été suivie pour des troubles du comportement, elle est arrivée au refuge breton de Coat Fur en 2011. Sur cette terre d’accueil pour les loups, l’hybride partage son quotidien avec une vingtaine d’autres animaux.

    02 Novembre 2017
  • Un Moscovite sauve un chien d’un étang gelé

    Vivre ensembleLe 7 novembre dernier, un chien imprudent s’est retrouvé piégé par la glace sur l’étang Shagovsky, à Kostroma, une ville russe située à 300 km au Nord de Moscou.

    18 Novembre 2016
  • Sauvé après 7 mois passés sous une voiture

    Vivre ensembleAaron, c’est son nom, vivait depuis 7 mois sous une voiture. Alertée, l’association Hope for Paws, lui offre un peu de bonheur. Découvrez la vidéo de son sauvetage.

    15 Septembre 2015
  • Happy Feet : la gygis sauvée des eaux à Tahiti

    Vivre ensembleLa Société d’Ornithologie de Polynésie « Manu » s’est mobilisée pour sauver une gygis, baptisée Happy Feet, et plusieurs autres oiseaux et oisillons menacés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur les îles de Tahiti et Moorea en janvier.

    27 Janvier 2017
  • chiens abandonnés : 2nd chance

    Vivre ensembleJugés turbulents, incontrôlables ou mordeurs, ces chiens ont été maltraités puis abandonnés. Jusqu’au jour où des policiers passionnés ont su percevoir chez eux les qualités qui font les chiens d’exception…

    01 Juin 2015
  • Des animaux évacués suite aux incendies des Bouches-du-Rhône

    Vivre ensembleToute la nuit, une immense chaîne de solidarité s'est mise en place dans les Bouches-du-Rhône afin d'évacuer et de mettre en sécurité les animaux des refuges menacés les incendies. Le point sur la situation…

    11 Août 2016