Les propriétaires ignorent les besoins de leurs chiens


  • Les propriétaires ignorent les besoins de leurs chiensPhoto : Shutterstock
  • Chiens/ Education canine

    Victimes de l’effet de mode, les chiens sont aujourd’hui davantage choisis pour leur physique que pour leurs aptitudes, et leur éducation n’est pas perçue comme une nécessité. Deux ingrédients pour une catastrophe annoncée…

    On ne peut accueillir un chien dans de bonnes conditions sans prendre en compte les besoins propres à sa race. C’est elle qui détermine le comportement et l’adéquation, ou non, à vivre dans un environnement donné. Le problème c’est qu’aujourd’hui les critères de choix sont plus souvent la mode ou l’esthétique que les aptitudes comportementales! «Dans le top 10 des chiens de race préférés des Français, on trouve essentiellement des chiens de travail. Leur race a été créée pour une utilisation spécifique depuis des centaines d’années et la mode les transforme en chiens de compagnie. C’est une absurdité, s’insurge Nicolas Cornier. Et un vrai souci, car on les accueille dans un environnement familial, urbain ou semi-urbain avec des contraintes qui génèrent chez eux un niveau de frustration énorme, d’où des problèmes de comportement.» Un avis partagé par Cyril Le Pape, éducateur canin à Rochegude, dans la Drôme: «Prenez ce berger australien : il se retrouve chez des gens qui ne lui correspondent absolument pas – la femme est âgée, le mari est en fauteuil roulant… Ils se sont attachés à lui, mais ils ne s’en sortent pas. L’erreur a été faite au départ». Pour l’éducateur, la responsabilité des éleveurs est essentielle: «À l’origine, ce couple devait prendre un golden retriever. Mais l’éleveur n’en avait plus de disponible, et il leur a vendu un berger australien! Certes, il y a des éleveurs sérieux qui font remplir un questionnaire, refusent des ventes, offrent des conseils et un vrai suivi d’éducation… Mais hélas, il y a aussi beaucoup de marchands. Ceux-là vendent des chiens inadaptés aux maîtres, ou sevrés trop tôt parce que les gens veulent un chiot pile pour le 25 décembre ! C’est une catastrophe».
    Une catastrophe d’autant plus grande que l’éducation du chiot n’apparaît pas comme une priorité pour celui qui l’acquiert. Même si, de l’avis des éducateurs canins, les choses évoluent. «De nos jours, il y a une dynamique de l’éducation canine, constate Nicolas Cornier. Je forme chaque année dix à quinze éducateurs, et je sais qu’ils auront du travail! Les gens font de plus en plus appel à nous.» Certes, mais le font-ils au bon moment? «90% des gens viennent me voir une fois que le problème est installé, reconnaît Nicolas Cornier. Cela dit, en aucun cas on ne peut le leur reprocher. Rien ne les oblige à faire appel à un éducateur canin, d’autant qu’il n’y a aucun partenariat, aucune collaboration entre les vétérinaires, les éleveurs et les éducateurs. Et puis c’est logique: on ne va pas faire contrôler sa voiture si tout va bien. On répare quand ça casse, c’est typiquement occidental!»
    Cyril Le Pape, lui aussi, est souvent sollicité… quand les problèmes surgissent: «Beaucoup de gens veulent des chiens de garde, confie-t-il. Surtout des malinois, très à la mode mais pas évidents, ou des beaucerons, des dobermanns, des cane corso… Les maîtres se contentent de lire des conseils éducatifs sur Internet. Quand le chiot est petit, ça va. Mais ils le maternent et, le jour où l’animal se montre agressif, ils viennent nous voir. Or le savoir-faire éducatif n’est pas instinctif. C’est complexe et cela dépend du chien mais aussi de la personnalité du maître.  Nous sommes là pour les accompagner dans la bonne attitude à adopter, et dans une meilleure compréhension de leur chien».

    Education et écoles du chiot: une mission spécifique de la Société centrale canine
    Le docteur vétérinaire Alexandre Balzer, membre du comité de la SCC, est responsable du groupe de travail «Éducation et écoles du chiot»: «Les écoles du chiot ont été officiellement mises en place le 6 septembre 2002, explique-t-il. Depuis, plus de 1 500 moniteurs spécialisés ont été formés, et 5 000 chiots y sont inscrits chaque année». Les chiots sont accueillis à partir de deux mois: «Plus tôt ils viennent, mieux c’est! C’est à la fois une école du chiot et du maître. Les chiots y apprennent avant tout les codes de communication canine intraspécifiques: positions de soumission, attitudes… Ce sont des codes que seules la mère ou la fratrie peuvent leur enseigner, or à deux mois ils n’ont pas fini de les apprendre. On les initie aussi à la socialisation, à la fois intraspécifique et interspécifique – avec d’autres espèces comme l’homme, ou parfois des moutons! Aux maîtres, on explique comment communiquer correctement avec leur chien, de manière positive (plutôt ignorer ce qui est mal, renforcer ce qui est bien), et on leur dit que ça ne sert à rien de frapper. Les maîtres apprennent aussi les ordres de base: assis, couché, le rappel…, et à limiter les peurs de leur chien, par exemple face à un parapluie ou un fauteuil roulant ». Les chiots restent en école du chiot jusqu’à six mois, parfois huit: «Cela dépend de leur gabarit, car il ne faut pas qu’il y ait de différence de taille trop importante avec les autres chiots». Depuis quelques années, certaines écoles du chiot intègrent volontairement dans le groupe des chiens adultes: «C’est une démarche intéressante car l’apprentissage des comportements se fait entre chiens, mais ce n’est pas toujours évident à mettre en place car, pour cela, il faut de bons chiens régulateurs – or on en a très peu! Cela ne se fait donc pas de façon systématique».

    Autres articles à lire

  • Des chiens dressés à renifler le paludisme

    ChiensOn savait que les chiens pouvaient sentir chez les humains les signes de certains cancers, de diabètes ou d’épilepsies. Des chercheurs pensent avoir aussi réussi à en dresser pour renifler le paludisme chez les enfants qui n'ont pas encore de symptômes, grâce aux chaussettes.

    31 Octobre 2018
  • Education du chiot : le familiariser avec son cadre de vie

    ChiensSocialiser son jeune chien, l'habituer à toutes les situations, progressivement, est essentiel pour qu'il grandisse bien dans sa tête.

    11 Avril 2016
  • Au Royaume-Uni, des chiens dressés à flairer le coronavirus

    ChiensVers un 'diagnostic rapide et non invasif'... et à la truffe humide ? Une association épaulée par des chercheurs britanniques tente d'entraîner des chiens à repérer les personnes porteuses du nouveau coronavirus, après plusieurs essais concluants avec d'autres maladies.

    22 Avril 2020
  • Le guide des vacances de l'animal en camping

    ChiensEn France, les vacances au camping sont largement plébiscitées par les estivants. Réputées peu chères, plus conviviales et permettant un contact quasi permanent avec la nature, elles ont même le vent en poupe. Peut-on y emmener son animal, dans quelles conditions? Le point en 7 questions.

    01 Juin 2018
  • Les erreurs les plus fréquentes d'éducation de son chien

    ChiensParfois, en éducation canine, le mieux est l'ennemi du bien. Apprenant par association et par répétition, le chien va persister dans un comportement si vous lui donnez le sentiment que vous le récompensez. Animaux-online vous décode 5 cas où le maître fait fausse route.

    07 Novembre 2015
  • La marche en laisse

    ChiensPour le chien, l’apprentissage de la marche en laisse est une étape importante. Loin d'être naturelle pour certains, Comment pouvons-nous l'aider à s'y plier?

    01 Juin 2015
  • Comportements gênants : la solution est dans la promenade

    ChiensL’ennui, la solitude sont les principales causes des comportements dits gênants chez nos chiens. Pour Nicolas Cornier*, éducateur canin, la promenade est le remède. Mais pas n’importe laquelle…

    11 Juillet 2016
  • Mon cobaye peut-il apprendre des tours ?

    ChiensOn en voit faire de véritables prouesses. Mais attention : dresser un petit rongeur n’a rien à voir avec le dressage d’un chien et la prudence est de mise, avertit Animaux-online.

    13 Janvier 2016
  • Le confinement a-t-il une incidence sur le développement du chiot ?

    ChiensSi vous avez accueilli un nouveau membre de la famille il y a peu de temps, cette période de confinement pourrait avoir des effets sur son développement. En effet, la familiarisation avec différents environnements et la socialisation avec ses congénères peuvent prendre un peu de retard...

    07 Avril 2020
  • Les premières rencontres du chiot : une étape cruciale

    ChiensChez l’éleveur, le chiot est entouré d’autres chiens : ses frères, ses soeurs et sa mère. Arrivé dans sa famille d’adoption, il va s’adapter à son nouvel environnement, mais nous ne devons surtout pas rompre le cycle de socialisation avec ses congénères. Nicolas Cornier, éducateur canin, vous conseille sur Animaux-online.

    25 Décembre 2015
  • Coronavirus : quelle promenade pour son chien pendant le confinement ?

    ChiensDepuis le confinement, les balades en forêt ou dans les parcs ont laissé place à de courtes sorties en ville autour du domicile. Mais ce n'est pas une fatalité ! Anouck Arnould, éducatrice et comportementaliste canin dans le Val-d’Oise, nous donne de précieux conseils afin que cette période de confinement se passe du mieux possible.

    26 Mars 2020
  • Lancer des bâtons à son chien est dangereux

    ChiensCe jeu, pratiqué par de nombreux propriétaires des chiens, provoquerait de graves blessures selon une vétérinaire britannique.

    20 Janvier 2016
  • Les chiens guides aussi font leur rentrée à l’école

    ChiensLe 30 septembre, les écoles de chiens guides pour personnes déficientes visuelles ouvriront leurs portes. Pour cette occasion, Animaux-online est parti à la rencontre de ces écoliers pas comme les autres.

    27 Septembre 2018
  • L'école du chiot, une étape importante dans la vie de votre chien

    ChiensAprès avoir passé deux mois auprès de sa mère, le chiot a l’âge de partir pour de nouvelles aventures avec sa famille « humaine ». Cette dernière devra prendre le relais de l’éleveur qui l’a vu naître pour l’éducation et la socialisation du chiot. Pour cela quoi de mieux que l’école des chiots pour rencontrer de nouveaux congénères et renforcer la relation avec son maître.

    05 Octobre 2018
  • Éducation : comment partir sur de bonnes bases avec son chiot ?

    ChiensÀ travers l’expérience de notre journaliste, et des méthodes d’éducation positives, voici quelques conseils pour démarrer sur de bonnes bases avec votre chiot. Propreté, repas, jeu, sortie… Il existe de nombreux «trucs et astuces» auxquels on ne pense pas forcément.

    02 Avril 2019
  • L’éducation au cliqueur : les bases à connaître

    ChiensClic, friandise, compliment : voici le trio gagnant d’une éducation au cliqueur. En plus de renforcer le lien avec votre chien, cette méthode d’éducation positive permet à l’animal d’apprendre des comportements ou des tours tout en s’amusant.

    05 Mars 2019
  • En Italie, les chiens truffiers ont leur propre 'université'

    Chiens'L’Université des chiens truffiers' forme, pendant trois semaines, les chiens à trouver des truffes. Le processus d’apprentissage est simple, ludique, et porte à chaque fois ses fruits... Ou plutôt ses champignons !

    07 Novembre 2018
  • La balle à tresses pour mon chien

    ChiensFabriquer un jouet pour son chien, rien de plus facile. Suivez les conseils de Mathilde pour réaliser une balle 100% personnalisée.

    13 Juillet 2018
  • Comment les Français perçoivent-ils les chiens d’assistance ?

    ChiensIl est vrai que les chiens d’assistance sont beaucoup moins connus et moins représentés que les chiens guides d’aveugle. Les Français connaissent-ils leur fonction, leurs bienfaits ? C’est ce que révèle ce sondage.

    06 Novembre 2019
  • Chiot ou chaton : ont-ils besoin d’un doudou ?

    ChiensPour un chaton ou un chiot tout juste sevré, la tentation est grande de lui offrir un doudou. Mais est-ce bien utile ?

    22 Mai 2020