S’engager pour protéger les guépards de l’extinction


  • S’engager pour protéger les guépards de l’extinctionPhoto : Tony Crocetta
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Selon une récente étude britannique, le guépard est devenu une espèce en danger. Consciente de cette menace, l’association Cheetah For Ever a mis en place dès 2015 un programme de surveillance pour limiter la mortalité des guépardeaux et protéger le félin.

    Moins de 7 100 guépards subsistent actuellement en liberté dans le monde, répartis entre l’Afrique, ou se concentre 99% de la population, et l’Iran où il reste une cinquantaine de spécimens. « Le guépard court tout droit vers l’extinction et pourrait disparaître rapidement à moins que des mesures (…) urgentes ne soient prises », indiquent les auteurs de l’étude dans un communiqué. Pour Sarah Durant, qui a dirigé les recherches, « l’espèce est bien plus vulnérable que nous le pensions auparavant ».

    Animal le plus rapide du monde, le guépard n’en n’est pas moins un félin fragile, ayant besoin de grands espaces pour chasser et éviter le plus possible la concurrence avec d’autres carnivores plus redoutables. Or le guépard a été expulsé de 91% des territoires de son habitat par les activités humaines, d’après les résultats de l’étude, ce qui modifie  fortement son équilibre. Pour les chercheurs, le guépard devrait passer de la catégorie des espèces « vulnérables » à celle des espèces « en danger » sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), car il devient nécessaire, et urgent, de mieux le protéger.

    Protéger les guépardeaux pour repeupler la savane

    Ce constat est partagé depuis plusieurs années par les fondateurs de l’association française Cheetah For Ever*(« Guépard pour toujours »), dont fait partie le photographe animalier Tony Crocetta. Tous passionnés d’Afrique et de faune sauvage, ils ont constaté sur le terrain « une mortalité (ou disparition) importante et alarmante du guépard – plus de 90% de pertes les premières semaines de leur existence – sans commune mesure et très en-deçà des chiffres nécessaires à la survie de l’espèce. » Dès mai 2015, l’association a donc décidé d’agir en mettant en place et en finançant un programme original de surveillance et de protection des guépards et de leurs petits dans l’emblématique réserve de Maasaï Mara au Kenya.

    Cheetah For Ever assure la protection des femelles guépards accompagnées de leurs petites jusqu'aux 5-6 mois de ces derniers. Photo Tony Crocetta
     

    En se basant sur ses observations, Cheetah For Ever a détecté 4 principales menaces :

    - la prédation d’autres espèces comme les léopards, les hyènes ou les chacals qui n’hésitent pas à prendre les proies chassées par le guépard,

    - la destruction des portées par des lions, des buffles, des chiens errants et même des éleveurs de bétail qui, face à la surexploitation des pâturages, font de plus en plus paître leur troupeau à l’intérieur des zones protégées,

    - le braconnage alimenté par le vol et le trafic des guépardeaux pour le commerce illégal de cet animal, particulièrement prisé dans les pays du Golfe comme animal de compagnie,

    - le dérangement causé par les éleveurs et leurs troupeaux qui investissent illégalement la réserve, la modification de l’écosystème après des décennies de brûlis (technique agraire par le feu) sans contrôle, mais aussi par des acteurs du tourisme peu scrupuleux.

    Pour agir face à ces menaces en interférant le moins possible dans la vie de l’animal, l’association déploie des brigades maasaïs et de rangers véhiculés qui surveillent jour et nuit les mères guépards en charge de petits, depuis leur naissance jusque à l’âge de 5 ou 6 mois. Il s’agit de la période la plus critique durant laquelle les guépardeaux sont les plus vulnérables aux différents dangers identifiés.

    Sensibiliser au sort des guépards

    Limiter la mortalité des guépards n’est pas la seule action de l’association. Cette dernière a également mis en place un programme consacré à l’éducation et à la sensibilisation à la sauvegarde de la faune sauvage des jeunes enfants maasaïs habitant aux abords  immédiats de la réserve.

    Tony Crocetta, détaillait ce projet dans une interview au magazine 30 Millions d’amis de mars 2016 : « Une bibliothèque a été construite dans le village de Mararianta qui jouxte le parc, gérée par la communauté maasaï. Nous avons amorcé, depuis peu, un travail avec une deuxième école, qui compte plus de 600 enfants ! Des sorties éducatives, des safaris de vision, du nettoyage des déchets plastiques, un programme de protection d’arbres indigènes sont organisés régulièrement pour éduquer les nouvelles générations à l’importance de la sauvegarde de la faune et de l’environnement. »

    La brigade suit la vie de plusieurs femelles dont Malïka, « icône » du programme. On peut suivre leurs actualités sur le site de Cheetah For Ever et sur sa page Facebook, et en profiter pour découvrir en détail les actions de l’association et soutenir son programme grâce à des dons.

    *Le programme Cheetah For Ever est avalisé, homologué et supervisé par les autorités du Kenya Wildlife Service (KWS), du Narok County Government et de l’université du Maasaï-Mara (Maasai Mara University). Il est soutenu notamment par l’association Beauval Nature, son premier partenaire significatif.

     


    Autres articles à lire

  • Miguel et Junior vivront

    Faune sauvageLes rescapés du groupe de macaques de la Pinède ont rejoint le sanctuaire de l’Arche, où ils pourront être vus sans danger. Pourtant, ils sont porteurs de l’herpès B, comme leurs 163 congénères, euthanasiés en mai dernier. Seraient-ils mort pour rien ?

    02 Août 2018
  • Biodiversité : le Kilimandjaro dévoile ses secrets

    Faune sauvageServals, antilopes, léopards, singes… Des chercheurs allemands ont placé des caméras un peu partout sur le Kilimandjaro pendant deux semaines afin d’étudier les animaux qui s’y trouvent.

    22 Août 2019
  • Les selfies dangereux pour les animaux sauvages

    Faune sauvageUne ONG lance une alerte concernant la pratique de plus en plus en vogue qui consiste à se prendre en photo avec des animaux sauvages. Car derrière les clichés de vacances se trouve bien souvent la triste réalité de l’exploitation animale.

    05 Octobre 2017
  • Loups : augmenter le nombre de tirs n’est pas la solution

    Faune sauvageFace à l'expansion du loup en France, plus rapide que prévu, l'État prévoit de nouvelles mesures qui ne satisfont ni les éleveurs, ni les défenseurs de cet animal protégé.

    06 Juin 2019
  • Le chat sauvage d’Écosse, une espèce aux portes de la disparition

    Faune sauvageDepuis une dizaine d’années, de nombreux acteurs se sont élevés pour essayer de préserver une espèce emblématique des Highlands : le chat sauvage d’Écosse. Anne Étourneau, fondatrice de la société FranceAgora – l’intermédiaire français des projets écossais – nous parle plus en détails de cet animal et des mesures mises en place pour le protéger.

    14 Septembre 2018
  • Des chercheurs réclament des « congés maternité » pour les éléphantes

    Faune sauvageLe travail des éléphants domestiques, représentant la moitié des 800 pachydermes du pays, s’intensifie au Laos : pour tenter de mieux les protéger et enrayer le déclin de l’espèce, des chercheurs demandent à ce que les femelles ne soient pas obligées de travailler pendant leur période de gestation.

    03 Novembre 2017
  • Coronavirus : Le Gabon veut protéger ses grands singes

    Faune sauvageLe Gabon, sanctuaire de gorilles et de chimpanzés, prend des mesures préventives afin d'éviter tout risque de transmission du nouveau coronavirus aux grands singes qui vivent dans ses parcs.

    16 Mars 2020
  • Les animaux rêvent-ils tous de la même façon ?

    Faune sauvageDes chercheurs français ont étudié le sommeil du lézard afin de creuser l’hypothèse selon laquelle les phases de sommeil lent et paradoxal (là où surviennent les rêves) seraient apparues chez un ancêtre commun aux mammifères et aux reptiles, il y a 350 millions d'années.

    12 Octobre 2018
  • Inde : des drones et des éléphants pour retrouver un léopard en fuite

    Faune sauvageDes drones, des éléphants et une centaine de gardes forestiers sont mobilisés dans l'est de l'Inde pour retrouver un léopard qui s'est échappé d'un parc animalier, ont annoncé vendredi les autorités.

    05 Janvier 2019
  • Comment s'alimente la loutre mer ?

    Faune sauvagePour maintenir la température interne de son corps à 35 °C, la loutre de mer doit ingérer en nourriture l’équivalent de 23 à 33 % de son poids par jour. Animaux-online décrypte les moyens mis en oeuvre et les aptitudes physique de l'animal pour s'alimenter dans la nature.

    18 Janvier 2016
  • Var : un loup au « comportement agressif » abattu près d'un camping

    Faune sauvageUn loup « au comportement agressif » qui rôdait sur un camping à Bormes-les-Mimosas (dans le Var) a été abattu ce jeudi par la gendarmerie, a annoncé la préfecture du Var dans un communiqué.

    14 Février 2019
  • Trump choque en autorisant l'importation de trophées d'éléphants

    Faune sauvageLes États-Unis autorisent à nouveau les chasseurs américains à importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, alors que les pachydermes sont toujours classés parmi les espèces les plus menacées au monde.

    17 Novembre 2017
  • Il était une fois, l'ours brun...

    Faune sauvageÀ la fois le géant des cavernes et la peluche préférée des enfants, l’ours brun inspire autant la crainte que l’amour. En France, il est même l’objet de toutes les passions et divise une population à propos de sa réintroduction sur une terre qui était la sienne autrefois…

    23 Janvier 2016
  • Le retour en liberté d’une tigresse de Sibérie

    Faune sauvageFilippa, une jeune tigresse a été relâchée dans la nature en Russie, le 29 avril dernier, après avoir suivi un programme de réhabilitation de près de deux ans.

    11 Mai 2017
  • La musaraigne-éléphant : un animal original et méconnu

    Faune sauvageLe parc Biotropica, en Normandie, s’est vu confier par le zoo de Rotterdam un couple de musaraignes-éléphants de Peters. Au total, seule une quinzaine d’individus peuvent être observés en Europe. Zoom sur cette espèce aussi intrigante qu’intéressante.

    22 Mai 2019
  • La survie de l'ours brun des Pyrénées menacée

    Faune sauvageLes associations saisissent les tribunaux afin que l’État agisse enfin pour la survie de l’ours dans les Pyrénées dont le sort n’est toujours pas scellé.

    01 Juin 2015
  • Un zoo anglais organise un jeu de tir à la corde avec des lions

    Faune sauvageLe zoo de Dartmoor a beaucoup fait parler de lui suite à la mise en place d’une activité payante consistant à affronter un lion ou un tigre dans un jeu de tir à la corde. Animaux-Online a recueilli l’avis du zoo de Thoiry sur cette activité qui scandalise le monde de la protection animale.

    04 Mars 2019
  • Mais où sont passés les hérissons ?

    Faune sauvageQui s’y frotte s’y pique ! Bientôt, en France, il sera de moins en moins possible de s’y frotter tant les menaces qui pèsent sur ce petit insectivore de nos jardins sont grandes. Pour les plus chanceux, le printemps est la période où ils sortent de l'hibernation…

    12 Mai 2019
  • Au Kenya, le guépard du Masaï-Mara va-t-il disparaître?

    Faune sauvageÀ l’heure où des scientifiques s’inquiètent d’une possible « sixième extinction de masse des animaux », une étude est parue pour évoquer la menace qui pèse sur ce célèbre sprinteur ! Les 7 000 derniers guépards d’Afrique survivront-ils aux prochaines décennies ?

    29 Mars 2018
  • 84 % des Français sont en faveur d’une stricte protection du loup

    Faune sauvage16 loups ont déjà été tués depuis le début de l’année 2020 (sur un quota de 90 loups) et un autre braconné, sans oublier les 98 individus abattus en 2019. D’après l’Office français de la biodiversité, le taux de survie des loups est en baisse... Pourtant, selon un sondage de février 2020, les citoyens français soutiennent la protection du loup.

    18 Juin 2020