Un manifeste pour exhorter les politiques à s’engager pour les animaux


  • Un manifeste pour exhorter les politiques à s’engager pour les animauxPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Droit

    Dans la perspective des échéances électorales de 2017, 26 organisations de protection animale se sont rassemblées au sein du Collectif AnimalPolitique, mutualisant ainsi et de manière totalement inédite dans leur histoire, leurs expertises et leurs expériences. L’objectif est clair : contribuer, à travers 30 propositions concrètes, réalistes et immédiatement applicables, à imposer la question animale au cœur des préoccupations des politiques français.

    Du sort du bétail maltraité à celui de la faune sauvage en péril, les d'associations, soutenues par des artistes et le moine Matthieu Ricard, exhortent les candidats à s'engager sur la condition animale, préoccupation grandissante dans l'opinion publique. "L'engagement des politiques reste très insuffisant", constatent dans ce manifeste baptisé "AnimalPolitique" 26 organisations de protection animale, comme le Fonds international pour la protection des animaux, L214, la SPA, PETA, la Fondation 30 Millions d’amis ou Sea Sheperd.

    Née de rencontres initiées par les députées Laurence Abeille (EELV) et Geneviève Gaillard (PS), le collectif AnimalPolitique est une démarche collective inédite. "Quand on a un peu d'humanité et qu'on est un homme politique au 21e siècle, on ne peut pas laisser les animaux dans des situations intolérables", a martelé mardi Mme Gaillard devant la presse, au côté des ONG, de la créatrice Lolita Lempicka ou de l'actrice Hélène de Fougerolles.

     "La condition animale est importante pour l'avenir de nos enfants. S'en occuper, c'est aussi s'occuper des hommes." Pour le moine bouddhiste Matthieu Ricard, c'est le sens de l'histoire : "On ne peut arrêter la civilisation en marche. On ne peut rétablir l'esclavage, retirer le droit de vote aux femmes... Qu'est-ce qu'il nous reste aujourd'hui ? Cette incohérence, qui dit que « nous les hommes sommes tout et eux (les animaux) rien » !"

    Au nom de la morale, l'écologie, la santé ou l'économie, 30 mesures sont proposées : pour les animaux d'élevage, interdiction de l'écornage ou du gavage, transport limité, étiquetage du mode d'élevage, étourdissement avant la mise à mort...

    Autres revendications : lutter contre l'expérimentation animale, interdire l’euthanasie de confort, enseigner le respect de l'animal à l'école.

    La liste sera adressée aux candidats aux élections présidentielle et législatives, globalement discrets sur le sujet. Par souci d'efficacité, les associations ont mis de côté les demandes les moins consensuelles, comme l’interdiction de la chasse le dimanche.

    Les réponses des politiques seront rendues publiques. "Nous ne prendrons pas position pour tel ou tel candidat, mais cela permettra à chacun de voter en connaissance de cause", a dit Christophe Marie, de la Fondation Brigitte Bardot. La question a de fait franchi des paliers dans l'opinion française ces dernières années.

    Il y a d'abord eu des livres ("Faut-il manger les animaux?" de l'Américain Jonathan Safran Foer, ou celui du Franz-Olivier Giesbert, "Antispécisme" d'Aymeric Caron…). En 2015, l’animal se voyait reconnu « être doué de sensibilité » dans le code civil.

    Aujourd'hui, la France ne compte, selon les sondages, qu'environ 3% de végétariens, mais la crise écologique, climatique et les révélations sur les pratiques des abattoirs ont nourri les préoccupations. "La souffrance m'est insupportable, et la question de l'élevage est pour moi une priorité," dit Samaha, chanteuse du groupe Shaka Ponk, écolo revendiquée.

    Les politiques ont pour leur part à ce stade montré peu d’intérêt pour la cause. La députée Laurence Abeille a appelé les associations à poursuivre leur action commune, pour pouvoir enfin peser dans les débats. Après le scandale des abattoirs, une commission d’enquête parlementaire avait vu le jour, aboutissant à 65 propositions pour faire cesser les dérives. Jusqu’à ce qu’une nouvelle vidéo de vaches gestantes abattues avec leurs fœtus ne vienne confirmer que les changements se font à la vitesse de l’escargot…

     

    Les membres du collectif AnimalPolitique :
    Alliance Anticorrida, Antidote Europe, ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages), Association Stéphane Lamart, C’est Assez !, CIWF France (Compassion In World Farming), CNSPA (Confédération Nationale des SPA de France – Défense de l’Animal), Code animal, CRAC Europe (Comité Radicalement Anti Corrida), FLAC (Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas), Fondation Assistance aux Animaux, LFDA (La Fondation Droit Animal, éthique et sciences), Fondation Brigitte Bardot, Fondation 30 millions d’amis, FUDA, IFAW France (Fonds international pour la protection des animaux), L214, OABA (Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs), One Voice, PETA France (People for the Ethical Treatment of Animals), Pro Anima, Sea Shepherd, SNDA (Société Nationale pour la Défense des Animaux), la SPA (la Société Protectrice des Animaux), 269 Life France, WELFARM.

     

     


    Autres articles à lire

  • La Chine, nouvel eldorado pour les spectacles d’orques ?

    ProtectionEn Europe et aux Etats-Unis, les parcs SeaWorld tentent de se conformer aux attentes d’un public de plus en plus sensibilisé, en s’engageant à ne plus élever d’orques en captivité. En Asie, la société veut se développer en Chine, où les parcs aquatiques ont, malheureusement, le vent en poupe.

    28 Mars 2017
  • Le Parlement favorable au partage des fichiers d’identification

    ProtectionPour lutter contre le commerce illicite des animaux de compagnie, le Parlement européen s’est montré favorable au partage des fichiers d’identification des chats et des chiens de tous les États membres.

    10 Mars 2016
  • Parti animaliste : débuts jugés 'prometteurs' aux législatives

    ProtectionAu lendemain du premier tour des élections législatives, le parti animaliste obtient un peu plus de 1 % des suffrages au niveau national et réalise son meilleur score en Corse.

    12 Juin 2017
  • Disparition : Tom Regan, théoricien du droit des animaux

    ProtectionLe philosophe américain, auteur d’un ouvrage fondateur pour la pensée moderne sur la condition animale, est décédé à l’âge de 78 ans. Il laisse en héritage la notion de droits moraux et de respect des animaux, comme l’explique son traducteur en français, Enrique Utria.

    21 Février 2017
  • Les avocats au chevet de l’animal

    ProtectionMaître Desvallon, avocate au Barreau de Paris, a créé un groupe réunissant vingt avocats du Barreau de Paris pour travailler à la création d’un statut juridique propre à l’animal, inexistant aujourd’hui.

    24 Novembre 2017
  • La Floride autorise l'assistance à animal en danger

    ProtectionEn Floride, les citoyens peuvent désormais légalement briser la vitre d’une voiture pour secourir un animal enfermé à l'intérieur, en pleine chaleur. Une mesure quasi inédite aux États-Unis, où deux États seulement ont déjà adopté cette législation.

    18 Mars 2016
  • Un Code de l'animal voit le jour en France grâce à 30 Millions d'Amis

    ProtectionÉdité par la Fondation 30 Millions d’Amis, ce Code rassemble les articles de lois défendant les droits des animaux et constitue une nouvelle étape d’envergure après l’évolution historique du Code civil en 2015, reconnaissant les animaux comme des êtres sensibles.

    26 Mars 2018
  • Code du bien-être animal : 7 mesures phares adoptées en Belgique

    ProtectionLe gouvernement wallon met à jour son Code du bien-être animal, proposant de grandes avancées découlant de la reconnaissance du caractère sensible de l’animal.

    14 Mai 2018
  • Une pétition contre l'euthanasie d'un animal en bonne santé

    ProtectionEn France, tout propriétaire d'un animal de compagnie peut le faire euthanasier sans motif exigé. Aucune loi ne l'interdit. C'est ainsi que, parfois, un chien ou chat en bonne santé peut être amené chez un vétérinaire si sa famille n’en veut plus, et être endormi définitivement. Une pratique qui va pourtant à l’encontre des valeurs de nombreux vétérinaires…

    20 Avril 2016
  • Des avocats au chevet de l’animal

    ProtectionChaque mois, le groupe de travail des avocats au barreau de Paris, que préside Marie-Bénédicte Desvallon, avocate au Barreau de Paris à la Cour, se réunit avec comme objectif d’élaborer un code autonome des droits de l’animal. Un travail titanesque tant notre pays est en retard…

    29 Mai 2019
  • Sensibilisation des enfants aux animaux : le rôle de l’école

    ProtectionIntellectuels, associations et entreprises proposent de faire entrer un enseignement éthique et pratique sur les animaux dans les écoles.

    23 Février 2017
  • Les Landes veulent-elles la mort de tous les macaques de Java ?

    ProtectionAlors que 163 macaques de Java du zoo de Labennes ont été euthanasiés parce que porteurs du virus de l’herpès B, la préfecture des Landes s’obstine à vouloir tuer les deux survivants de la Pinède des Singes. Et cela malgré les efforts déployés par les associations de protection animale pour leur trouver un refuge… Aujourd’hui, la menace de l’euthanasie pourrait peser sur tous les macaques de Java de France. A qui profite donc le crime ?

    20 Juin 2017
  • Un premier diplôme en France pour le droit des animaux

    ProtectionAlors que le code civil a fait évoluer le statut juridique de l’animal, l’université de Limoges a créé le premier diplôme universitaire consacré à la question complexe et méconnue du droit animal. Une initiative soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis.

    07 Décembre 2016
  • Donald Trump retire le statut d'espèce protégée au loup

    ProtectionL'administration de Donald Trump a confirmé jeudi que les loups ne seraient dorénavant plus une espèce protégée aux États-Unis, révoquant une classification en place depuis 1978 après leur quasi-extinction, et ouvrant la voie à ce qu'ils soient davantage chassés.

    30 Octobre 2020
  • Pour la création d’un secrétariat d’Etat à la condition animale !

    ProtectionDans un manifeste publié par Le Monde, plusieurs personnalités – dont Boris Cyrulnik et Matthieu Ricard – plaident pour que l’animal obtienne une meilleure place dans notre société.

    18 Octobre 2016
  • Peut-on faire de son animal son héritier ?

    ProtectionDécédée à l’âge de 95 ans, Jeanne Augier, la célèbre propriétaire du Negresco, à Nice, avait prévu de léguer une partie de sa fortune aux animaux dont elle a toujours été une grande amoureuse. Une partie seulement car le droit français ne permet pas toujours de faire de son animal son unique héritier.

    09 Janvier 2019
  • Les animaux ne sont pas juste sensibles : ils sont sentients

    ProtectionOn ne le dira jamais assez : les mots ont un réel impact sur notre façon d’envisager les choses. Le terme d’être “sensible” ne traduisant pas la subjectivité et le besoin d’épanouissement des animaux, la sémioticienne Astrid Guillaume présentera demain, à l’occasion de la journée mondiale des intelligences animales, le terme de “sentience”...

    05 Février 2021
  • 6 mesures phares de protection animale réclamées par les Français

    ProtectionÉlevage, corrida, expérimentation : un sondage Ifop réalisé pour la Fondation 30 Millions d’Amis met en avant les principales mesures que les Français souhaitent voir mises en œuvre afin de mieux protéger les animaux.

    19 Février 2018
  • Maltraitance : les limites à l’interdiction de détention d’un animal

    ProtectionLes peines pour maltraitance animale peuvent être assorties d’une interdiction, parfois à vie, de détenir un animal. Si la mesure est essentielle pour lutter contre les atteintes faites aux animaux, elle comporte, en l’état, des limites dans son application.

    07 Juin 2018
  • Une marche pour les 163 singes euthanasiés

    ProtectionUne soixantaine de personnes ont tenu à rendre hommage, dimanche, aux macaques de Java euthanasiés dans les Landes pour avoir été, en grande majorité, porteurs d’un virus mortel pour l’homme.

    29 Mai 2017