Le manque de sommeil des chiens de refuge nuit à leur santé


  • Le manque de sommeil des chiens de refuge nuit à leur santéPhoto : shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Une étude dirigée par deux chercheurs des universités de Lincoln et Liverpool, au Royaume-Uni, révèle que les chiens qui ne peuvent pas dormir tout leur soûl dans la journée sont plus stressés et ont des problèmes de comportement. 

    Leur étude, réalisée en 2014 sur des chiens de refuge mais publiée au début du mois d’octobre 2016 dans la revue Plos One, a montré que ces derniers dormaient en moyenne près de 15% de moins que les autres chiens dans la journée. Les chercheurs ont noté qu’ils dormaient en réalité 2,8% de leur temps dans la journée, empêchés de le faire plus longtemps à cause de perturbations liées à leur environnement.

    L’auteure principale, Sara Owczarczak-Garstecka, anthropologue et éthologue, explique ainsi que le nettoyage des cages, le nourrissage, les promenades, les visites des adoptants potentiels et des vétérinaires perturbent leur repos sur une plus longue période.

    En cela, les chiens domestiques, vivant dans un environnement plus calme, notamment parce qu’ils sont seuls une partie de la journée, peuvent prolonger leur temps de sommeil. «La plupart des chiens domestiques vivent dans un environnement beaucoup plus calme et des recherches antérieures montrent qu'ils dorment aussi plus longtemps dans la journée», précise la chercheuse.

    Pour elle, ce manque de sommeil dans la journée chez les chiens de refuge génère des signes de stress plus importants (tirer la langue, manifester des mouvements répétitifs et nerveux) alors que les chiens en maison sont en général plus calmes, donc plus réceptifs aux indications de leurs maîtres (plus obéissants). Ils affichent, par ailleurs, plus de signes de bonne santé en général. «Nos données montrent qu'un temps de repos plus long dans la journée est un indicateur de santé très clair pour les chiens de refuge, davantage que le temps de sommeil nocturne», conclut la chercheuse.

    Pour Thierry Bedossa, vétérinaire et propriétaire du refuge Aide aux vieux animaux, le manque de sommeil dans la journée des chiens en refuge n’est qu’une des conséquences du paradoxe de ces structures d’accueil. «La vie dans un refuge classique propose aux chiens un environnement extrêmement pauvre en stimuli dans le quotidien, détaille l’expert, ils sont dans des boxes exigus sans enrichissement. Ils sont à la fois contraints dans l’espace et dans leur activité, ce qui les met dans un état de très grande frustration. Et à l’inverse, ils sont surstimulés quand des éléments animés s’approchent de leurs boxes, que ce soit les humains familiers que sont les soigneurs, ou les humains non familiers que sont les visiteurs qui sont des adoptants potentiels.»

    Pour le professionnel, ces visites sont même une source majeure de stress. «Vous constatez que les chiens aboient énormément quand des gens arrivent près des boxes, poursuit Thierry Bedossa, ils s’énervent, vont et viennent et toute cette excitation est très communicative.»

    Le vétérinaire estime, en outre, que le côté imprévisible de ces montées en excitation lié aux visites peut non seulement avoir des conséquences sur la qualité de sommeil des chiens mais d’une manière générale sur la qualité de vie, et donc la santé, de ces animaux.

    «Ce qui est paradoxal, analyse-t-il, c’est que les parcs zoologiques modernes ont tout mis en place pour enrichir l’environnement des animaux sauvages qu’ils hébergent. Tant dans le décor, les activités proposées que la manière de distribuer la nourriture, si bien que finalement ces animaux subissent moins les allées et venues des visiteurs devant leurs enclos. Ils finissent même par les ignorer. Ils peuvent même dormir pendant qu’on les observe. Vous n’observez pas en parc zoologique ce que vous voyez en refuge!»

    Pour lui, tous les refuges devraient quitter les villes (par définition trop exiguës) pour migrer à la campagne et, à l’image de ce que fait AVA, le refuge qu’il dirige à Cuy-Saint-Fiacre (76), proposer à leurs protégées de vastes enclos, une vie en groupe et un enrichissement du milieu proche de celui qui est pratiqué dans les parcs zoologiques qui ont fait leur révolution éthologique.

    A défaut, il estime que les refuges qui ne permettent pas aux potentiels adoptants un accès direct aux boxes des chiens mais qui organisent une rencontre avec un chien à la fois dans un lieu plus calme, minimisent les inconvénients de cette vie surstimulée…

     


    Autres articles à lire

  • Comment bien bander son animal ?

    ChiensUn bon bandage maintient la compresse et protège la blessure. Pensez à museler votre chien pour éviter les risques de morsures. Suivez les conseils de Dany et Patrice Boudot du Centre de formation cyno-aquatique et de secourisme de la Meuse Terre-neuve 55 pour effectuer des bandages au poil..

    17 Juin 2016
  • Faire identifier son animal doit devenir un réflexe

    ChiensLa société I-Cad, gestionnaire du fichier national d'identification des carnivores domestiques en France, lance une campagne de sensibilisation du 8 au 14 juin pour inciter les propriétaires à faire identifier leurs chiens et leurs chats.

    01 Juin 2020
  • Canicule : ne pas non plus laisser son animal dans le jardin !

    ChiensUn triste événement vient de montrer que laisser son animal dehors pour la journée peut être mortel… Ombre, eau, nourriture humide, bref : soyez vigilant !

    29 Juin 2019
  • Il boite, est-ce forcément une entorse ?

    ChiensChez le chien, il n’y a pas d’âge pour boiter. Pas de patte prédestinée non plus. Patte avant, patte arrière, au cours d’un jeu, d’une promenade ou même sans raison apparente, la boiterie peut apparaître. Et ce n’est pas toujours une entorse…

    08 Décembre 2018
  • Arthrose en hiver : comment éviter que les douleurs augmentent ?

    ChiensFroid et humidité aggravent les douleurs articulaires. Les chiens n’y échappent pas plus que les humains : d’autant plus que l’hiver, le propriétaire a tendance a raccourcir les promenades parce qu’il a hâte de rentrer au chaud ou que le soleil se couche plus tôt tout simplement.

    19 Décembre 2019
  • Covid-19 : Les chiens sauf-conduits prisés par les Espagnols confinés

    ChiensLe confinement des Espagnols, décidé le 14 mars dernier, est si strict que les chiens sont devenus un des rares sauf-conduits pour sortir de chez soi, devenant parfois objets de marchandages et stratégies en tout genre.

    18 Mars 2020
  • Comment lever un chien peu mobile ?

    ChiensAnimaux-online prodigue les bons gestes que le maître doit suivre pour lever un chien immobiliser de l'arrière-train tout en préservant son dos.

    11 Février 2016
  • Post-confinement : gérer le retard pris pour ses soins

    ChiensDurant la période de confinement imposée par l’épidémie du coronavirus Covid-19, les soins vétérinaires non urgents ont été reportés, les balades des chiens écourtées et le rythme de vie du foyer, chamboulé. De quoi perturber la santé de nos petits compagnons !

    20 Juin 2020
  • Comment évaluer de l’état d’un animal victime d’un accident ?

    ChiensCette chek-list de 7 gestes vous permettra d’avoir une idée assez précise de son état de santé sur les conseils de Dany et Patrice Boudot du Centre de formation cyno-aquatique et de secourisme de la Meuse Terre-neuve 55.

    16 Juin 2016
  • Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattes

    ChiensLa troisième édition de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau, s’est déroulée du 14 au 22 mars en Savoie. Une équipe de 11 vétérinaires bénévoles a assuré le suivi quotidien des sportifs canins, dont le respect et le bien-être sont au cœur de la philosophie de l’événement.

    23 Mars 2018
  • À quel âge dois-je faire le check-up de mon animal ?

    ChiensOn considère qu’un animal est senior dès l’âge de 6 ans pour les molosses, 7-8 ans pour les chiens de taille moyenne, 9 ans pour les chiens de petite taille et même 10-11 ans pour les chats. C’est donc le bon moment pour débuter la surveillance des premières pathologies liées à la vieillesse. Même en l’absence de symptômes, un petit check-up s’impose, recommande Animaux-online.

    03 Mars 2016
  • Vaccins : mieux vaut prévenir que guérir

    ChiensUn vaccin n’a d’intérêt que s’il permet à votre animal d’échapper à une maladie infectieuse à laquelle il est exposé. Les risques évoluant en fonction de divers critères, le vétérinaire reste le meilleur interlocuteur pour décider, avec vous, de la stratégie la plus efficace.

    20 Décembre 2015
  • #AnimauxSoigneurs : 4 projets pour promouvoir la médiation animale

    ChiensEn juin, et suite à son appel à projet, la Fondation Affinity a financé 4 projets de médiation animale. Aujourd’hui, deux de ces initiatives ont déjà été mises en place.

    08 Novembre 2018
  • Comment savoir s’il est sourd ?

    ChiensPour nos petits compagnons, l’ouïe est un sens encore plus important que celui de la vue et, d’ailleurs, son audition est bien plus performante que la nôtre. Une bonne raison pour être à l’écoute de tout symptôme évoquant une surdité !

    27 Octobre 2015
  • Le sport à domicile en hiver

    ChiensSi rien ne vaut une balade en plein air, un froid polaire peut dissuader les plus courageux de nos chiens de mettre le nez dehors. L’occasion de tester les sports d’intérieur…

    26 Décembre 2018
  • Chien ou chat : Peut-il souffrir d’allergies alimentaires ?

    ChiensMême si les 'vraies' allergies alimentaires sont rares chez l’animal, elles existent et peuvent se traduire par des troubles cutanés.

    02 Décembre 2018
  • Gare aux cancers génitaux !

    ChiensTout comme chez l’homme, les cancers sont fréquents chez nos animaux de compagnie. Une prise en charge précoce est alors le meilleur gage de guérison et/ou de survie assure Animaux-online.

    09 Février 2016
  • Comment voient nos animaux?

    ChiensLeur vision diffère de la nôtre et, surtout, ils peuvent aussi compter sur leur odorat et leur ouïe, très développés et bien plus performants !

    27 Février 2019
  • Comment l'empêcher de prendre du poids ?

    ChiensLa meilleure façon de maigrir, c’est de ne pas grossir. Plus facile à dire qu’à faire pour beaucoup de maîtres qui ne savent pas dire non à leur animal.

    02 Novembre 2019
  • Quelle décision prendre face à son handicap ?

    ChiensLe grand âge, l'accident, la maladie… il en va des animaux comme des hommes: parfois, le handicap vient là où on ne l'attend pas. Pour le praticien, c'est le bien-être de l'animal qui doit guider le propriétaire dans sa décision quant à l'avenir de son compagnon…

    27 Novembre 2015