10 questions sur le bénévolat


  • 10 questions sur le bénévolatPhoto : Shutterstock
  • Vivre ensemble/ Belles Histoires

    Vous avez envie de vous engager dans la cause animale, mais vous hésitez car l’univers du bénévolat vous est étranger? Notre FAQ* est là pour y voir un peu plus clair, savoir quels sont vos devoirs et les droits des associations.

    1. Dois-je signer un contrat de travail ?

    Non, le bénévole ne signe pas de contrat de travail avec l’association pour laquelle il collabore bénévolement. En revanche, il est soumis à un contrat moral. Il se doit de respecter les statuts et les règlements intérieurs, voire les normes de sécurité. Il ne peut pas être sanctionné et peut mettre fin à ses activités bénévoles sans aucun motif et aucune procédure. La plupart des associations font signer une charte et/ou une convention. Elle s’apparente à un engagement moral entre les parties et présente la définition des missions, les engagements mutuels, le respect de l’éthique, des clauses de confidentialité…

    2. Puis-je être rémunéré?

    Non. Par définition, vous agissez bénévolement. Bien qu’il n’existe pas de statut légal du bénévole, selon le Conseil économique et social: «Est bénévole toute personne qui s’engage librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui en dehors de son temps professionnel et familial». Le bénévole fournit donc gratuitement une prestation à un organisme associatif ; une rémunération équivaudrait à un salaire.  

    3. Ai-je droit à des remboursements de frais?

    Oui. En tant que bénévole, vous pouvez être dédommagé des frais induits par votre activité dans le cadre de l’association comme les déplacements, l’achat de matériels, entre autres. Les remboursements se font sur présentation de notes de frais accompagnées de justificatifs. Et, comme dans toute entreprise, ces frais doivent avoir reçus un accord préalable avec l’administration de l’association dans laquelle vous êtes engagé.

    4.au chômage, puis-je être bénévole?

    Oui. Dans la mesure où votre travail au sein de l’association n’est pas rémunéré. Vous continuerez, en tant que demandeur d’emploi, à toucher vos allocations d’aide au retour à l’emploi. Vous devez néanmoins justifier auprès de Pôle Emploi que vous continuez votre recherche d’un travail rémunéré. Il existe deux restrictions à l’emploi bénévole d’un chômeur :
    L’activité exercée par le bénévole au sein de l’association ne doit pas remplacer du personnel rémunéré. Le chômeur ne peut exercer un bénévolat dans une association où il aurait travaillé au préalable comme salarié. Actuellement, un quart des postes bénévoles est tenu par des demandeurs d’emploi.

    5.Mon poste de bénévole donne-t-il droit à une couverture sociale?

    Non. Le bénévole bénéficie de la couverture sociale liée à son activité professionnelle ou à son statut : retraité, demandeur d’emploi, étudiant…


    6. Que dois-je faire en cas d’accident?

    Les associations n’ont pas l’obligation d’être assurées. Mais celles ayant des refuges ou travaillant au contact des animaux souscrivent une assurance respon­sabilité civile. Les dommages causés par les bénévoles ou subis par ces derniers sont couverts par ces assurances. Avant de vous engager, n’hésitez pas à faire le point sur l’assurance de l’association et la vôtre.

    7. Je suis mineur, puis-je être bénévole?

    Oui. Il est généralement demandé une autorisation écrite des parents ou des tuteurs au moment de l’inscription. Certaines associations, comme la SPA, ont mis en place des clubs jeunes ouverts aux 11-17 ans. Le rôle des jeunes bénévoles est principalement de participer à la vie des refuges en aidant au bien-être des animaux et en effectuant diverses tâches. Les mineurs peuvent aussi créer leur propre association. Les Junior associations, destinées aux jeunes de 12 à 18 ans, disposent d’un statut spécifique. Il faut être au moins deux et accompagné d’un adulte. Pour en savoir plus:
    juniorassociation.org
    jeuneetbenevole.org

    8. Comment puis-je valoriser mon bénévolat?

    Le bénévolat peut être considéré comme une véritable expérience professionnelle. Le bénévole a tout intérêt à valoriser son engagement au sein du milieu associatif auprès de son employeur. Émis par l’association France Bénévolat, le Passeport Bénévole permet d’inscrire et de conserver ses expériences acquises en tant que bénévole pour compléter ou enrichir son parcours professionnel. Reconnu par l’Afpa, le ministère de l’Éducation nationale et Pôle emploi, ce passeport bénévole peut être utilisé comme pièce justificative complétant un dossier de VAE (Validation des acquis de l’expérience). Il est important de faire figurer sur son CV les missions que l’on a accomplies en tant que bénévole.
    francebenevolat.org

    9.Bénévole ou volontaire, quelle est la différence?

    Il n’y a pas, contrairement au terme anglais volonteer, une définition très claire du volontariat en France. On estime généralement que si le bénévole s’engage de façon libre et informelle dans une activité non rémunérée, le volontaire s’engage en revanche à plein temps pour une durée définie et pour une mission particulière. Dans le cas de mission d’écovolontariat, le travail effectué se fait dans le cadre d’actions en faveur de la protection de l’environnement. Le volontariat peut être rémunéré mais, dans la majorité des cas, les volontaires participent aux frais de leur séjour. Cette participation financière permet de couvrir les frais de fonctionnement du séjour mais elle peut aussi être considérée comme un soutien à l’action menée par l’association. La somme demandée sera alors plus importante.

    10. Puis-je faire mon service civique auprès d’une association?

    Oui. Le service civique est ouvert à tout jeune de 16 à 25 ans qui s’engage pour six à douze mois dans une mission d’intérêt général. Il peut s’effectuer en France ou à l’étranger, auprès d’une association, d’une fondation, d’une ONG ou d’un organisme public. L’indemnité est de 573 euros par mois. Renseignez-vous: les associations recherchent souvent du personnel au titre du service civique…

    service-civique.gouv.fr


    Autres articles à lire

  • Le touchant départ à la retraite d'un cheval de police aux US

    Vivre ensembleAprès trois ans passés auprès de la patrouille de police à cheval de la ville d'Omaha, Blaze, un cheval de 18 ans, prend sa retraite. Son départ a été joliment célébré par ses coéquipiers :

    26 Septembre 2017
  • Penguin, la pie qui sauva toute une famille

    Vivre ensembleAprès le grave accident qui la laisse entièrement paralysée, Sam Bloom, une mère de famille australienne, s’enfonce dans une profonde dépression. Jusqu’au jour où, tel un ange gardien, une pie tombée du ciel lui redonne le goût de vivre…

    21 Septembre 2018
  • Une sculpture en chocolat en hommage au rhinocéros de Thoiry

    Vivre ensembleA l’occasion des fêtes de Pâques, le sculpteur et pâtissier chocolatier Eric Thévenot, ému par la disparition du rhinocéros Vince, abattu en mars dernier au zoo de Thoiry à cause de sa corne, lui rend un bel hommage avec une imposante sculpture à son effigie.

    13 Avril 2017
  • Mia, la minette de Marianne

    Vivre ensembleNouvel «agent» recruté par la mairie de Montreuil (Seine-Saint-Denis), Mia est toujours de bon poil et fait la joie du personnel communal.

    30 Mars 2019
  • Plume, la poule aux œufs d'or

    Vivre ensembleCette belle faverolles vivant dans la Sarthe a obtenu, en juillet dernier, le titre convoité de Miss Poule 2016. Rencontre avec ce gallinacé distingué et ses heureux propriétaires, la famille Dubois.

    08 Juillet 2017
  • Fort McMurray : des milliers de chiens et chats abandonnés

    Vivre ensemblePlusieurs centaines de milliers d’habitants ont dû quitter leur demeure en laissant parfois derrière eux leurs animaux de compagnie. Livrés à eux-mêmes ou enfermés dans les maisons, certains attendent le retour de leur propriétaire depuis plusieurs jours. Pour les sauver d’une mort certaine, des groupes de bénévoles s'organisent…

    09 Mai 2016
  • La ferme de tous les espoirs

    Vivre ensembleÀ la ferme de Suzi Handicap Animal, les animaux blessés oublient leur calvaire passé auprès de Stéphanie Lisicki. Cassés par la vie, les accidents ou les hommes, ces éclopés se remettent de leurs blessures à l’âme et au corps.

    02 Mars 2018
  • La reine Zelda

    Vivre ensembleDans une ancienne ferme de la campagne lorraine, Zelda est une oie qui mène une vie de chien…de compagnie ! Bien au chaud, elle vit au milieu des chats de la maison, qu’elle mène à la baguette !

    17 Février 2019
  • La biographie d’Arthur, ex-chien errant

    Vivre ensembleDe la jungle d’Équateur à la Suède, Arthur est un de ces chiens qui ont une histoire hors du commun. Mikaël Lindnord, son maître, relate son parcours atypique dans un livre intitulé 'Le Chien qui a traversé la jungle pour trouver une famille'. Ce récit a aussi pour objectif de sensibiliser à la cause des animaux errants.

    23 Mai 2016
  • Le monde merveilleux de Scarlett

    Vivre ensembleAdoptée par un jeune couple d’amoureux des animaux, la cochette mène la vie d’un animal de compagnie à part entière. Au milieu des chiens, des chats, des boucs et des chevaux, elle a trouvé une place de choix dans la petite ménagerie.

    01 Mars 2019
  • Angleterre : un chat survit huit jours dans une boîte

    Vivre ensembleEn Grande-Bretagne, un chat a été expédié à plus de 400 kilomètres de chez lui par voie postale. L’animal a passé huit jours enfermé dans une boite en carton. Retrouvé en état de déshydratation à la mi-mars, il se remet aujourd'hui de sa mésaventure…

    29 Mars 2016
  • Marc Courtois et son chien Gibbs, un duo de choc

    Vivre ensembleMarc Courtois est lieutenant sapeur-pompier dans l’Essonne et organisateur des 25e championnats du monde IRO (International Search and Rescue Dog Organisation) du chien de secours et de sauvetage. Il nous parle ici plus en détail de son quotidien aux côtés de Gibbs, son fidèle compagnon.

    08 Septembre 2019
  • Découvrez l’histoire de Nemo, le nouveau chien de l’Élysée

    Vivre ensembleDepuis Georges Pompidou, tous les présidents de la Ve République ont eu un chien pendant leur mandat. Emmanuel et Brigitte Macron n’ont pas dérogé à la règle, mais pour la première fois, ils ont adopté Nemo, leur nouveau compagnon, dans un refuge. Un geste fort, qui a transformé le « premier chien de France » en ambassadeur de la cause animale.

    26 Septembre 2017
  • Des chevaux pour remettre le pied à l'étrier

    Vivre ensembleAutrefois réservés à l’encadrement, les chevaux militaires ont une nouvelle mission: réapprendre à des jeunes les codes d’une vie sociale à laquelle ils ont souvent tourné le dos…

    01 Septembre 2017
  • Un refuge utilise le monde d’Harry Potter pour favoriser ses adoptions

    Vivre ensembleÀ Orlando, en Floride, un refuge pour animaux a eu l’idée de répartir les chiens selon les quatre maisons de Poudlard, l’école de Harry Potter, en fonction des personnalités des animaux. Une idée pour faciliter les adoptions, et qui cartonne !

    07 Novembre 2017
  • Parole de chien : s’engager avec son animal

    Vivre ensembleL’association « Parole de chien » est à la recherche de maîtres bénévoles avec leur chien, en région parisienne, pour réaliser des visites et des animations auprès de personnes âgées dans les maisons de retraite.

    14 Mars 2017
  • Euro 2016 : les supporters sous la protection d'une équipe canine

    Vivre ensembleUne équipe cynophile de onze chiens s'entraîne depuis trois mois à détecter des explosifs sur des personnes en mouvement. Cette élite canine est bientôt prête à identifier d'éventuels kamikazes et à sécuriser l'événement sportif. Une première en France.

    23 Mai 2016
  • Le tour de Corse à la rame pour payer un chien d’as

    Vivre ensembleLe tour de Corse en kayak de mer de Clément et Mathieu Schaff leur a permis de récolter plus de 5000 € pour Handi chiens (handichiens.org). Soit près de la moitié du budget nécessaire au financement de la formation d’un guide canin qui s’élève à 13 500 €. Les chiens d’assistance de l’association sont remis à des handicapés pour leur prêter main-forte au quotidien.

    10 Septembre 2015
  • Une jeune femme retrouve sa chienne à l’aéroport

    Vivre ensembleGrâce à une chaîne de solidarité, Amelia, une jeune femme britannique, a retrouvé sa chienne Marlin, perdue à l’aéroport de Roissy. L’animal et sa maîtresse revenaient du Viêt-Nam, où Marlin risquait d’être abattue pour sa viande.

    05 Avril 2018
  • Les pionniers de la protection animale

    Vivre ensembleChristian Zuber, Jean-Pierre Hutin, Brigitte Bardot... Notre volonté de nous engager trouve souvent sa source dans des modèles: les précurseurs de la protection animale. Ils sont quelques uns à avoir ouvert la voie à une plus grande considération des animaux et de leur bien-être. Portraits

    09 Mars 2017