Australie : les courses de lévriers interdites en juillet 2017


  • Australie : les courses de lévriers interdites en juillet 2017Photo : Shutterstock
  • Protection/ Maltraitance

    Une enquête du gouvernement a mené à l’interdiction, d'ici à l’été prochain, des courses de lévriers dans l’état de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Elle dénonce de mauvais traitements tant sur les lévriers que sur les leurres vivants qu’ils doivent poursuivre.

    L’État de Nouvelle-Galles du Sud, le plus peuplé d'Australie, va interdire, à compter de juillet 2017,  les courses de lévriers à Wentworth Park. L'interdiction est motivée par une enquête gouvernementale qui a conclu que sur plus de dix ans, des dizaines de milliers de chiens ont été tués parce qu'ils ne couraient pas assez vite. D'autres ont déchiqueté des leurres vivants – cochonnets, lapins et opossums – une pratique pourtant interdite mais censée leur "donner l'envie du sang".

    Ces courses très populaires sont au cœur d’une industrie lucrative et font l'objet de paris mutuels. En principe, elles se déroulent sur un cynodrome où les lévriers poursuivent un lièvre mécanique tiré sur un rail. Mais la réalité est bien différente. Le monde des courses de lévriers est évidemment opposé à cette décision des autorités. Les propriétaires de chiens comme les entraîneurs affirment qu'ils aiment leurs animaux.

    Cette activité s’est développée en Australie au début du XXe siècle et a été associée aux classes ouvrières car il est possible de parier sans se ruiner tandis que chacun peut espérer devenir propriétaire d'un futur champion. Dans les années 1920 et 1930, les courses de chiens étaient qualifiées de "sport pour les masses" et le cynodrome de Harold Park à Sydney attirait jusqu'à 30 000 spectateurs. Ces dernières décennies, ce nombre s'est fortement réduit, en partie car il n'y plus besoin d'assister physiquement à la compétition pour pouvoir parier. Cette pratique génère des millions de dollars de paris chaque année et le secteur emploie au moins 15 000 personnes.

    Du côté des défenseurs d’animaux, on dénonce un sport cruel. "La réalité, c'est que l'industrie a un côté obscur", dit le rapport de la commission spéciale d'enquête du gouvernement. "L'abattage de plusieurs milliers de lévriers bien avant qu'ils n'atteignent la limite normale de leur espérance de vie, ce n'est peut-être "qu'un business" pour de nombreux éleveurs, propriétaires et entraîneurs. Mais c'est un business cruel", écrit la commission. D'après ce rapport, entre 48 891 et 68 448 chiens ont été abattus ces 12 dernières années car jugés trop peu compétitifs. Parallèlement, de nombreux lévriers ont été grièvement blessés pendant les courses.

    "En tant que gouvernement humain et responsable, nous n'avons d'autre choix que d'abolir cette industrie", explique le Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Mike Baird.

    Pour Jérôme Guillot, président du Crel, le Club de reconnaissance et d’entraide aux lévriers qui milite pour l’interdiction de la chasse avec le lévrier en Espagne, cette victoire dans l’État de Nouvelle-Galles du sud est "une raison de plus d’espérer faire bouger les choses. Faire abolir des traditions cruelles est possible. Pour nous, précise-t-il, c’est une preuve supplémentaire que nous pouvons faire pression sur les instances politiques des pays où ces courses scandaleuses se pratiquent. »

    Si le jeune président avoue ne pas bien connaître la situation des lévriers de course d’Australie (« c’est quand même de l’autre côté de la planète »), il imagine que leurs conditions d’existence sont sensiblement les mêmes que celles des lévriers d’Espagne dédiés à la chasse. « Ces animaux ne sont correctement traités que lorsqu’ils sont rentables, détaille-t-il. En Espagne, ils sont exploités dès 1 an. Ils sont entraînés à courir après un lièvre vivant. Ils sont lancés par deux sur des champs et leur course donne lieu à des paris. C’est un business très lucratif. Ils courent jusqu’à 3-4 ans. Pendant cette période, ils sont juste nourris, enfermés dans des sortes de bunkers d'où ils ne sortent que pour courir. Ils ne sont pas nourris le matin d’une course pour aiguiser leur instinct de prédateur. C’est quand ils ne sont plus performants que l’enfer commence pour eux. Les plus beaux, les plus performants sont encore utilisés comme reproducteurs, mais les autres sont soit abandonnés, soit tués de manière ignoble. »

    Les plus chanceux finissent dans des refuges espagnols. « C’est là que nous allons chercher une trentaine de chiens chaque année pour les proposer à l’adoption en France. Mais ce n’est pas notre mission première car on ne va pas vider la mer à la petite cuiller. Notre action vise à faire changer les mentalités espagnoles, à convaincre les politiques locaux de faire cesser cette activité cruelle par des campagnes, des contacts, des pétitions. »

    C’est pour cela que la victoire des militants de la protection animale de l’État de Nouvelle-Galles du Sud vient de mettre du baume au cœur des militants en Europe… l’autre côté de la planète pour les Australiens !

     


    Autres articles à lire

  • Financez une vidéo-surveillance pour sauver les lévriers espagnols

    ProtectionLe Crel, Club de reconnaissance et d’entraide aux lévriers, créé en 2009 par Jérôme Guillot, pour venir en aide aux lévriers maltraités, a besoin de 2400 euros pour financer un système de vidéosurveillance du refuge qui accueille des lévriers rescapés en Espagne !

    29 Janvier 2018
  • Refuge : des chenils en kit pour accueillir plus d'animaux

    ProtectionAfin de soulager un refuge et de lui permettre de prendre en charge des chiens recueillis pour maltraitance, Wamiz a fait dont de 4 chenils en kit à l'association Animaux sans foyer.

    19 Mai 2020
  • Interdiction du sacrifice animalier à Gadhimai au N&eacut

    ProtectionTous les cinq ans, pour célébrer la fête de la déesse Gadhimai, 500 000 buffles, poulets et chèvres étaient mis à mort au cours d’une fête de deux jours au Népal.

    01 Août 2015
  • Témoins de maltraitance animale pendant le confinement, que faire ?

    ProtectionConfinement ou pas, les autorités et les associations de protection animale continuent évidemment d'intervenir sur les actes de cruauté animale. Si vous pensez qu'un animal est en danger, faites un signalement.

    24 Avril 2020
  • Comment expliquer les meurtres d’animaux ?

    ProtectionC’est un véritable outrage moral que suscite la série de mutilations de chevaux qui se produit en France depuis le début de l’année. Dans ces circonstances énigmatiques et confuses, il est utile de faire le point sur quelques connaissances fondamentales issues de la criminologie contemporaine pour éclairer ces conduites.

    11 Septembre 2020
  • Le zoo-refuge de La Tanière veut sauver les ours Bony et Glasha

    ProtectionAprès avoir sauvé in extrémis l’ours Mischa, le zoo-refuge de La Tanière (28) demande au Préfet du Loir-et-Cher l’autorisation de pouvoir prendre en charge les deux ours restés chez les Poliakov, Bony et Glasha, victimes de « maltraitance passive ».

    30 Octobre 2019
  • Bien-être animal : un colloque pour convaincre

    ProtectionL’Assemblée nationale conviait le 7 novembre médias et acteurs du secteur de l’animal pour un colloque autour du bien-être animal et humain. La question étant de progresser sur cette notion qui lie étroitement l’homme et l’animal…

    08 Novembre 2018
  • Des amendes immédiates contre la maltraitance animale ?

    ProtectionContre toute attente, l’Assemblée nationale a validé – en première lecture –l’amendement 1286 demandant des sanctions immédiates en cas de maltraitance quotidienne sur les animaux domestiques, ainsi qu’envers les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité.

    03 Décembre 2018
  • Appel à faire évoluer le droit pour lutter contre la zoophilie

    ProtectionAprès une longue enquête ce sujet 'tabou' et nouveau dans le débat sur la souffrance animale, une association alerte les autorités sur l'importance des pratiques zoophiles sur internet et appelle à faire évoluer le droit sur cette question.

    31 Janvier 2020
  • Meurtre du chat Chevelu : le ras-le-bol des défenseurs des animaux

    ProtectionLe responsable de la mort du chat Chevelu, massacré en mai dernier dans le centre de Draguignan, a été condamné à 6 mois de prison ferme. Pour le Parti animaliste, la forte mobilisation citoyenne autour de ce meurtre exprime un vrai ras-le-bol des défenseurs des animaux qui demandent à ce que des mesures soient mises en place pour mieux prévenir les cas de barbarie et répondre aux problématiques des animaux errants.

    19 Septembre 2017
  • Justice pour Cookie : le cas de ce chat violenté va-t-il être jugé ?

    ProtectionUne association se bat pour que le cas de Cookie, un chat victime d’une double défenestration, soit porté devant le tribunal alors qu’un premier dépôt de plainte a été classé sans suite.

    14 Mars 2018
  • Victoire : 1 an de prison ferme pour un tueur de chat

    ProtectionUn peu plus d’un mois après les faits, l’homme qui avait sauvagement tué un chat à Limoges vient d’être jugé et condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme et à l'interdiction de détenir un animal pendant 5 ans.

    30 Novembre 2018
  • Lévriers : un Etat australien renonce à interdire les courses

    ProtectionLa Nouvelle-Galles du Sud, qui avait annoncé en juillet que cette pratique serait bannie à partir du 1er juillet 2017, vient de faire machine arrière.

    11 Octobre 2016
  • De nombreux chats seraient morts empoisonnés dans l’Aude

    ProtectionLa commune de Saint-Pierre-la-Mer, près de Narbonne, fait face à la mort de plusieurs chats domestiques et errants dans un quartier résidentiel. Une autopsie est en cours pour vérifier la thèse de l’empoisonnement.

    07 Juin 2017
  • L'ours Mischa est mort dans le refuge qui l'avait accueilli

    ProtectionL'ours Mischa, très malade et placé en septembre dans le zoo-refuge La Tanière (28) après l'intervention d'Elisabeth Borne qui avait interdit ses représentations dans des spectacles, est mort le 12 novembre. Des examens ont révélé de nombreuses tumeurs dans tout son corps et, trop faible, il ne s'est pas réveillé de l'anesthésie...

    13 Novembre 2019
  • Des animaux suppliciés découverts dans un logement marseillais

    ProtectionPlusieurs chats et chiens, ainsi qu’un hérisson, ont été retrouvés en mauvais état. Des cadavres de chiens, congelés puis incinérés, ont également été découverts par la police.

    24 Juillet 2018
  • Une fédération pour sauver les lévriers

    ProtectionLe Crel, association de protection des lévriers créée en 2009, vient de changer de statut pour devenir une fédération. Vingt associations françaises et espagnoles (et une slovène) l’ont déjà rejoint. L’objectif est désormais de travailler sur un plan politique et médiatique afin de combattre les tortures infligées aux lévriers en Europe.

    12 Octobre 2018
  • Démantèlement d’un 'championnat' illégal de combats de coqs

    ProtectionQuelque 182 personnes ont été arrêtées en Espagne et près de 300.000 euros en liquide saisis lors d'une opération contre un 'championnat' illégal de combats de coqs, a annoncé lundi la police.

    15 Janvier 2019
  • Défense de l’animal lance une campagne choc contre la maltraitance

    ProtectionLa confédération nationale Défense de l’animal veut faire entendre sa voix – et celle de ses 270 associations membres – pour l'aggravation de la sanction pénale, l'amélioration de la condition de l'animal victime et le suivi de la peine d’interdiction de détenir un animal. Affiches chocs, pétitions, vidéos… la nouvelle campagne est lancée.

    20 Novembre 2019
  • Athéna, la martyre, n’est plus

    ProtectionSept mois après son sauvetage, la dogue de Bordeaux retrouvée enterrée vivante en août est décédée d'un cancer. Retour sur les faits.

    23 Février 2016