Les JO propres avec les chevaux


  • Les JO propres avec les chevauxPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Maltraitance

    Deux cavaliers ont été disqualifiés pour brutalité, une autre a renoncé pour préserver son cheval malade… Ces JO seraient-ils ceux de la morale pour les chevaux ?

    La victoire à tout prix… Les juges du saut d’obstacles de ces jeux de Rio ont clairement donné la réponse en disqualifiant, le dimanche 14 août, deux cavaliers de saut d’obstacles pour des abus de cravache et d’éperons.

    Ce n’était finalement pas une rumeur, le Belge Nicola Philippaerts et le Néerlandais Jur Vrieling n’auront pas dépassé le stade des qualifications pour l’épreuve reine de l’équitation, le saut d’obstacles. Non pas que leurs performances ne le leur permettaient pas, mais parce que les juges ont trouvé que leur comportement avec leurs montures n’était pas adapté, trop violent, voire maltraitant.

    Jur Vrieling a été exclu alors qu’il abusait de la cravache avec Zirocco Blue qui a refusé de franchir deux obstacles dans le parcours. Le Belge, quant à lui, avait trop éperonné Zilverstar T, un étalon de 12 ans, qui avait lui aussi refusé de sauter deux obstacles. Un refus pénalise le cavalier de trois points.

    Si l’usage de la cravache et des éperons n’est pas interdit pendant les compétitions, il ne doit pas être excessif. Les juges de Rio ont appliqué l’article 242.3.1 du règlement de la Fédération équestre internationale qui stipule qu’ils sont habilités à disqualifier un cavalier lorsque son cheval saigne sur les flancs, la bouche ou les naseaux ou lorsqu’il porte des traces d'un usage excessif des éperons ou de la cravache sur son corps.

    Quelques jours plus tôt, c’est Adelinde Cornelissen qui a abandonné en pleine compétition, dans l’épreuve de dressage, pour préserver son cheval, âgé de 19 ans, qui souffrait d’une piqûre d’insecte. Pourtant, cette cavalière disposait de très bonnes chances pour défendre les couleurs de son pays, les Pays-Bas, avec Parzival, un grand alezan qui dispose d'un palmarès rare : médaille de bronze par équipe et médaille d’argent en individuel aux Jeux équestres mondiaux de Caen en 2014, médaille de bronze par équipe et médaille d’argent individuelle aux Jeux olympiques de Londres en 2012, médaille d’or par équipe aux Jeux équestres mondiaux de Lexington en 2010. Mais lorsqu’il pénètre sur le rectangle de Rio, il n’est que l’ombre de lui-même. Langue pendante, encolure basse… la forme et le moral semblent au plus bas. Sa cavalière lève aussitôt le bras pour indiquer aux juges qu’elle renonce et laisse les trois autres cavaliers de son équipe défendre seuls les couleurs de la Hollande.

    Sur les réseaux sociaux, la cavalière a expliqué que son cheval était arrivé malade sur le sol brésilien, une joue gonflée visiblement par une piqûre d’insecte et une température à 40 °C. Dès le départ, Adelinde hésite à concourir mais l’état de santé de Parzival s'améliore. Elle décide donc d’entrer sur le carré de dressage après avoir consulté une dernière fois les vétérinaires et son entraîneur. « À la détente, tout s’est bien passé, écrit-elle, j’y suis allée doucement. Il allait bien mais je ne le sentais pas aussi puissant que d’habitude ». Et une fois entrée sur la piste, elle n’a pas voulu que Parzi, comme elle l’appelle affectueusement, lui donne l’effort de trop. « J’ai senti qu’il allait tout donner, poursuit-elle, mais voulant le protéger, j’ai laissé tomber. Il m’avait tout donné durant toute sa vie et il ne méritait pas cela… Alors j’ai salué et j’ai quitté la piste… »

    Un geste généreux, à la hauteur de la générosité d’un Parzival qui profitera d’une retraite bien méritée…


    Autres articles à lire

  • 47 personnalités s’associent pour sauver les refuges

    Protection47 personnalités se joignent aux associations Ethics For Animals et One Voice ainsi qu’au Collectif Chats 100 % Stérilisation obligatoire et à L’Arche des Associations afin de demander un fonds d’urgence pour sauver les refuges.

    26 Mai 2020
  • Les signalements de maltraitance animale sont en augmentation

    ProtectionEn 2017, la SPA a enregistré 8 937 signalements de maltraitance animale, surtout des chiens et des chats, soit 36 % de plus qu'en 2016, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

    14 Février 2018
  • Bien-être animal : un colloque pour convaincre

    ProtectionL’Assemblée nationale conviait le 7 novembre médias et acteurs du secteur de l’animal pour un colloque autour du bien-être animal et humain. La question étant de progresser sur cette notion qui lie étroitement l’homme et l’animal…

    08 Novembre 2018
  • Témoins de maltraitance animale pendant le confinement, que faire ?

    ProtectionConfinement ou pas, les autorités et les associations de protection animale continuent évidemment d'intervenir sur les actes de cruauté animale. Si vous pensez qu'un animal est en danger, faites un signalement.

    24 Avril 2020
  • Disparition du chat Cookie, victime d’une double défenestration

    ProtectionLe chat, jeté à deux reprises d’un immeuble par son ancien propriétaire, est finalement décédé, nous apprend l’association qui l’avait recueilli et soigné. Elle se bat pour que le cas de Cookie soit porté devant un tribunal.

    18 Mai 2018
  • Lévriers : un Etat australien renonce à interdire les courses

    ProtectionLa Nouvelle-Galles du Sud, qui avait annoncé en juillet que cette pratique serait bannie à partir du 1er juillet 2017, vient de faire machine arrière.

    11 Octobre 2016
  • Marseille : arrestations dans le milieu des combats de chiens

    ProtectionLa police marseillaise a annoncé des arrestations dans le milieu des combats de chiens, au terme d'une enquête sur la mort de deux pitbull traînés sur plusieurs centaines de mètres par un scooter.

    08 Août 2019
  • Interdiction du sacrifice animalier à Gadhimai au N&eacut

    ProtectionTous les cinq ans, pour célébrer la fête de la déesse Gadhimai, 500 000 buffles, poulets et chèvres étaient mis à mort au cours d’une fête de deux jours au Népal.

    01 Août 2015
  • Comment expliquer les meurtres d’animaux ?

    ProtectionC’est un véritable outrage moral que suscite la série de mutilations de chevaux qui se produit en France depuis le début de l’année. Dans ces circonstances énigmatiques et confuses, il est utile de faire le point sur quelques connaissances fondamentales issues de la criminologie contemporaine pour éclairer ces conduites.

    11 Septembre 2020
  • Le zoo-refuge de La Tanière veut sauver les ours Bony et Glasha

    ProtectionAprès avoir sauvé in extrémis l’ours Mischa, le zoo-refuge de La Tanière (28) demande au Préfet du Loir-et-Cher l’autorisation de pouvoir prendre en charge les deux ours restés chez les Poliakov, Bony et Glasha, victimes de « maltraitance passive ».

    30 Octobre 2019
  • Des animaux suppliciés découverts dans un logement marseillais

    ProtectionPlusieurs chats et chiens, ainsi qu’un hérisson, ont été retrouvés en mauvais état. Des cadavres de chiens, congelés puis incinérés, ont également été découverts par la police.

    24 Juillet 2018
  • Cruauté envers les animaux : la SPA part en campagne

    ProtectionAbattage sans étourdissement, expérimentation animale, corrida… La torture, c'est légal ? interroge et interpelle la Société protectrice des animaux à travers une nouvelle campagne d'affichage sur les réseaux sociaux pour faire réagir les politiques français.

    18 Avril 2016
  • Démantèlement d’un 'championnat' illégal de combats de coqs

    ProtectionQuelque 182 personnes ont été arrêtées en Espagne et près de 300.000 euros en liquide saisis lors d'une opération contre un 'championnat' illégal de combats de coqs, a annoncé lundi la police.

    15 Janvier 2019
  • Justice pour Cookie : le cas de ce chat violenté va-t-il être jugé ?

    ProtectionUne association se bat pour que le cas de Cookie, un chat victime d’une double défenestration, soit porté devant le tribunal alors qu’un premier dépôt de plainte a été classé sans suite.

    14 Mars 2018
  • Delphinarium : la fin de la reproduction en captivité au cœur du débat

    ProtectionLe Marineland d’Antibes demande la réécriture de l’arrêté, interdisant notamment la reproduction en captivité des dauphins, au nom du bien-être animal. L’argument passe mal auprès des associations de défense des animaux qui demandent la mise en place de programmes de réhabilitation à la vie sauvage pour les cétacés en captivité.

    13 Juillet 2017
  • Quand des macaques servent d'accessoire photo…

    ProtectionAlors que des macaques de Barbarie sont utilisés comme « accessoire photo » sur la place Jemaa el-Fna, à Marrakech, une nouvelle étude écossaise montre que les visiteurs sont opposés à cette pratique.

    21 Décembre 2018
  • Bretagne : un tueur de lapins activement recherché par les gendarmes

    ProtectionUne enquête judiciaire a été ouverte par la gendarmerie des Côtes-d'Armor pour retrouver l'auteur d'une 'série d'actes de cruauté contre des lapins domestiques' commis ces derniers mois dans quatre communes du département, a-t-on appris jeudi auprès des gendarmes.

    26 Octobre 2018
  • L’homme qui a décapité un coq avec les dents sera jugé

    ProtectionUn jeune homme de 22 ans sera convoqué dans les semaines à venir au tribunal correctionnel de Bayonne, poursuivi pour 'actes de cruauté envers un animal', après une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le montrant en train d'arracher la tête d'un coq vivant avec les dents, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

    14 Août 2019
  • Défense de l’animal lance une campagne choc contre la maltraitance

    ProtectionLa confédération nationale Défense de l’animal veut faire entendre sa voix – et celle de ses 270 associations membres – pour l'aggravation de la sanction pénale, l'amélioration de la condition de l'animal victime et le suivi de la peine d’interdiction de détenir un animal. Affiches chocs, pétitions, vidéos… la nouvelle campagne est lancée.

    20 Novembre 2019
  • Autopsie : l’ours Mischa a été maltraité pendant des années

    ProtectionL’autopsie de l’ours Mischa, décédé le 12 novembre au zoo-refuge La Tanière – qui l’avait recueilli pour tenter de le sauver –, a révélé plus que des simples négligences... La préfecture du Loir-et-Cher vient de décider du placement provisoire de Bony et Glasha, les deux ours toujours détenus par les dresseurs Poliakov.

    26 Novembre 2019