Comment savoir si mon chat va mal ?


  • Comment savoir si mon chat va mal ?Photo : shutterstock
  • Chats/ Santé

    Le chat n’est pas un dissimulateur, mais il est bien connu qu’il est plutôt du genre à se montrer discret quand il souffre. Surtout quand sa maladie évolue discrètement. Comment repérer les signaux de son mal-être ou de sa douleur ?

    Pourquoi le chat est-il si discret quand il est malade ? Pour les comportementalistes, ce serait une survivance de son existence sauvage où tout être fragilisé est une proie potentielle pour un prédateur opportuniste. Alors mieux vaut se cacher le temps de se rétablir… ou de mourir.

    Chez nos chats domestiques, la douleur ou la maladie passe souvent inaperçue, surtout s’il s’agit de maladie chronique comme les problèmes dentaires, rénaux ou cardiaques. Ces pathologies évoluent à « bas-bruit », c’est-à-dire discrètement et, bien souvent, le propriétaire s’en aperçoit quand elle est déjà à un stade avancé.

    Pourtant, si on connaît bien le comportement de son chat et, surtout, ses habitudes, certains petits signes ne trompent pas et doivent permettre au propriétaire de s’interroger.

     

    Quels signes doit-on observer pour rester certain que son animal va bien ?

    • Le poids. Quand l’animal n’est pas en période de croissance, il faut tenir compte de la perte ou de la prise de poids intempestive.

    • Son appétit. En nourriture comme en eau. Mange-t-il de bon appétit, la même quantité ? Boit-il autant qu’avant ? Plus ? Ces changements, surtout s’ils sont soudains, doivent vous faire consulter.

    • Sa propreté. Va-t-il dans sa caisse, comme à l’accoutumée ? Fait-il à côté ? Comme s’il n’avait pas eu le temps de l’atteindre ? Fait-il moins souvent ? Urine-t-il plus ? Plus souvent ? Ou juste quelques gouttes, parfois teintées de rouge ? Si vous nettoyez une à plusieurs fois par jour sa litière, vous serez à même de noter tout changement d’habitude.

    • Sa vivacité. Même si les chats qui vieillissent peuvent être moins joueurs, il faut s’inquiéter du changement soudain dans son activité, sa mobilité, son énergie.

    • Son sommeil. Un chat dort en général beaucoup, mais s’il se réveille souvent, ou au contraire semble trop léthargique et sans réaction à la sollicitation, il faut s’inquiéter.

    • Son aspect physique. Un poil terne, des pellicules, des grattages intempestifs, une dépilation… sont autant de signes extérieurs d’un désordre. Un chat qui ne fait plus sa toilette est aussi un signe que quelque chose ne va pas.

    • Son comportement. Une agressivité nouvelle, une intolérance au contact avec son propriétaire, un repli sur soi ou des miaulements inhabituels sont suspects.

    • Ses vomissements. Les chats peuvent vomir lorsqu’ils ont absorbé trop de poils dans leur toilette. En général, ils recrachent une sorte de gros boudin. Mais s’ils vomissent régulièrement, après avoir mangé ou durant la journée sans raison apparente, c’est souvent le signe d’un trouble.         

    • Son haleine. Une haleine fétide, des gencives trop blanches ou trop rouges et boursouflées           doivent alerter.

    Evidemment, un seul de ces signes ne permet pas d’affirmer que son chat est malade, mais l’addition de plusieurs de ceux-ci et, sourtut, un changement soudain et  prolongé du comportement de son chat doivent mettre la puce à l’oreille de son propriétaire et l’amener à consulter son vétérinaire. En général, la visite annuelle permet au praticien, après une observation de son petit patient félin de voir si ce dernier a changé dans son comportement. Il peut aussi compléter son analyse en posant des questions ciblées au propriétaire qui connaît bien son animal et ses habitudes.

    Ce premier « examen » de visu et par un questionnaire nourri lui permettra ensuite d’orienter son examen clinique et de confirmer (ou pas) une suspicion de maladie, afin de pouvoir agir avant qu’elle ne se développe.

    La prévention, c’est aussi de la médecine vétérinaire. Et elle ne peut se faire bien qu’avec la collaboration du propriétaire de l’animal.

     


    Autres articles à lire

  • Comment donner un comprimé à son chat ?

    ChatsTout propriétaire de chat en a fait l’expérience : il est parfois très difficile de lui donner un comprimé. La technique d’administration directe est à connaître mais, pour les individus récalcitrants, il existe heureusement des solutions alternatives qui facilitent la vie des propriétaires !

    05 Mai 2019
  • Mon véto et moi : le TOC de Nala

    ChatsNala, une petite chatte noir charbon, arrive en consultation à la suite de léchages intenses qui lui font perdre une bonne partie de ses poils. Allergie, parasites ou trouble du comportement?

    22 Juillet 2016
  • Chat : quand l’extraction des dents devient inévitable…

    ChatsLe chat est un animal qui n’aime pas montrer qu’il a mal, il a tendance à se cacher quand c’est le cas. Prétez-lui donc toujours beaucoup d’attention si son comportement change. Un chat qui boude ses croquettes, qui a mauvaise haleine et qui souffre visiblement de douleurs au niveau de la bouche ne guérira pas tout seul. Il a besoin de vous !

    10 Mai 2019
  • Quand ça fait mal…

    ChatsLa douleur est inévitable dans la vie de votre petit compagnon : à l’occasion d’une maladie, d’une blessure, d’une opération, etc. Si les progrès vétérinaires permettent aujourd’hui de l’atténuer sensiblement, voire de la supprimer, vous pouvez également agir à votre niveau…

    10 Juillet 2017
  • Des outils de pointe, pour un meilleur diagnostic

    ChatsExamen complémentaire incontournable aujourd’hui pour émettre un diagnostic, l’imagerie médicale a considérablement évolué chez les vétérinaires ces trente dernières années. Scanner et, dans une moindre mesure IRM, sont presque devenus une routine.

    18 Février 2019
  • Comment prolonger la longévité de son chat ?

    ChatsLe plus vieux chat du monde est décédé ce mois-ci à l'âge de 30 ans. Une longue et heureuse vie pour Scooter, inscrit au livre des records en mars dernier. Mais comment peut-on garder son animal en vie aussi longtemps ? La vétérinaire Anne-Claire Gagnon nous donne quelques conseils pour prolonger la longévité de son chat.

    21 Mai 2016
  • Le cas rare d’un chat porteur du coronavirus en Belgique

    ChatsUn chat a été infecté par le nouveau coronavirus en Belgique, contaminé par son maître qui était malade, ont indiqué vendredi les autorités sanitaires belges, en excluant tout risque de contamination de l'animal à l'homme.

    28 Mars 2020
  • Cécité, malvoyance: pourquoi ça arrive?

    ChatsL’altération de la vue, complète ou partielle, ne frappe pas uniquement des animaux âgés. Les jeunes peuvent aussi être touchés, le plus souvent pour des raisons génétiques ou à la suite d’un traumatisme.

    06 Mai 2017
  • 10 Idées reçues sur les infections de l’hiver

    ChatsPeu sensibles aux mêmes microbes que leurs maîtres, chiens et chats peuvent néanmoins attraper une infection hivernale… ou ce qui en a tout l’air !

    13 Décembre 2018
  • Obésité : quand le régime ne suffit pas…

    ChatsLa bonne volonté n’est pas toujours suffisante pour voir la silhouette de son animal s’affiner. Parfois, l’origine de l’obésité cache un problème de santé ou de comportement…

    01 Novembre 2019
  • Confinement : la télémédecine vétérinaire, une bonne idée ?

    ChatsAlors que pendant cette période de confinement, tous les soins vétérinaires ne sont pas assurés, pourquoi ne pas se tourner vers la télémédecine vétérinaire ? Il faut savoir que, contrairement aux humains, la téléconsultation est illégale pour les animaux. On parle alors de téléconseil, de télésuivi ou encore de télérégulation. Explications.

    16 Avril 2020
  • Mon animal, chien ou chat, peut-il me transmettre ses maladies ?

    ChatsDes maladies transmissibles à l’homme, il peut en contracter toute l’année. Mais le risque est encore accru en vacances, en raison de nouvelles activités et d’une vigilance en berne. C’est donc au retour des congés ou après que le diagnostic risque de tomber !

    02 Décembre 2015
  • Chien et chat : leur repas de Noël

    ChatsEt si vous invitiez vos animaux à votre table de Noël ? Pas sur la nappe, mais en concoctant aux fourneaux pour vous et pour eux quatre plats de fête. Nos recettes et nos conseils.

    20 Décembre 2018
  • Une consultation du troisième âge

    ChatsA nos côtés de plus en plus longtemps, les chiens et chats âgés font, depuis récemment, l’objet de consultations vétérinaires spécifiques permettant le dépistage de maladies liées à l’âge.

    18 Février 2019
  • Les chats aussi peuvent avoir la grippe

    ChatsLes chiens ne sont pas les seuls à attraper la grippe. Celle que les vétérinaires nomment la grippe canine peut aussi être attrapée par les chats. C'est en tout cas la récente découverte d'une équipe scientifique américaine…

    07 Mai 2016
  • De l'homéopathie contre le stress ?

    ChatsChiens et chats ont de la mémoire. S’ils ont déjà vécu un départ en vacances, ils savent très bien ce qui se trame quand ils vous voient sortir valises et bagages ! Animaux-online vous conseille pour que tout se passe au mieux.

    16 Décembre 2015
  • L’obésité est-elle la maladie du siècle ?

    ChatsComme nous, nos animaux sont parfois victimes de leur gourmandise. Pourtant, le surpoids fait courir des risques au chat comme au chien au niveau de leur santé. A nous d'être vigilant…

    28 Septembre 2015
  • Coronavirus : les cliniques vétérinaires s’organisent

    ChatsSi les cliniques vétérinaires peuvent assurer la continuité des soins aux animaux, les praticiens sont invités à appliquer les règles de sécurité sanitaire pour lutter contre la propagation du coronavirus Sars-Cov-2. Le conseil national de l’Ordre des vétérinaires a publié un communiqué détaillant les mesures à mettre en place pour cet accueil.

    16 Mars 2020
  • Races : quand la popularité devient néfaste

    ChatsComme on dit, la célébrité n’arrive jamais seule. Chez les races de chiens ou de chats, elle peut venir avec son lot de maladies génétiques…

    03 Janvier 2019
  • Comment sevrer un chaton ?

    ChatsPour qu’un chaton accepte une alimentation solide autour de 7 ou 8 semaines, il est conseillé de débuter le sevrage autour de 4 - 5 semaines et d’y aller progressivement.

    16 Juillet 2020