Les Britanniques inquiets de l’importation de maladies canines


  • Les Britanniques inquiets de l’importation de maladies caninesPhoto : Fotolia
  • Vivre ensemble

    Depuis la fin de la quarantaine prononcée en février 2000, les chats et les chiens de compagnie peuvent entrer librement sur le territoire britannique. La communauté vétérinaire s'inquiète du risque de contamination que ces échanges représentent pour les animaux insulaires.

    Depuis l’adoucissement des formalités nécessaires à l’importation d’un chien en Grande-Bretagne, au titre du Pet Travel Scheme (PETS), un très grand nombre d’animaux ont profité de cette aubaine, qu’il s’agisse d’importations ou de retours au pays après un voyage. Il en résulte des menaces sur la biosécurité. En 2000, quelques semaines après l’introduction du PETS, un chien venu de France décédait de babésiose sur le territoire britannique. En 2005 survenait le premier cas apparemment autochtone de babésiose chez un chien du Kent n’ayant jamais voyagé à l’étranger. Et en 2016, c’était au tour de l’Essex de recenser quatre cas de même nature.

    Pour Trees et Ridge, qui ont adressé une lettre au Veterinary Record le 31 mars 2016, ils affirment que le Royaume-Uni fait désormais face à l’émergence de nouveaux pathogènes. Les auteurs excluent l’échinococcose de leur analyse, mais soulignent que les chiens britanniques qui voyagent à l’étranger sont très sensibles à diverses maladies. Mais ils craignent surtout le portage chronique qui pourrait engendrer des troubles endémiques et mettent le doigt sur le risque élevé qui existe à importer des chiens de refuge pour adoption en provenance d’Europe continentale, souvent porteurs de maladies difficiles à détecter.

    Les auteurs invitent les autorités de leur pays à décourager fortement ces pratiques. Les craintes portent notamment sur la babésiose, l’ehrlichiose, la leishmaniose et la dirofilariose. Ils reconnaissent néanmoins que certaines conditions (notamment météorologiques) doivent être réunies pour que les vecteurs de ces maladies soient présents sur le territoire britannique. Dans le cas de Babesia canis sensu lato, Dermacentor reticulatus et Rhipicephalus sanguineus (deux tiques qui peuvent la transmettre) sont présents, mais rares. Cette tique est également vectrice de l’ehrlichiose.

    La transmission autochtone de la dirofilariose et de la leishmaniose inquiète moins les experts, même si on sait que Aedes spp.(un moustique) est présent sur le territoire. Mais dans le sud de l’Angleterre, des conditions météorologiques propices sont observées pour le développement de larves infestantes de temps en temps. Des modifications de température plus marquées pourraient dès lors rendre le risque pérenne. Les auteurs recommandent donc aux personnes qui voyagent avec leur chien d’aborder avec leur vétérinaire les mesures sanitaires indispensables au retour, afin qu’ils ne deviennent pas le « cheval de Troie » de maladies jusqu’ici inconnues sur le territoire. 


    Autres articles à lire

  • Les intervenants de Dog Revolution : Charlotte Duranton

    Vivre ensembleCharlotte Duranton est éthologue. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    01 Septembre 2016
  • Raphaël Gamand, le dompteur de fourmis

    Vivre ensembleCet ingénieur agronome, co-fondateur de la société Insecto, a mis sur pied un programme de vulgarisation scientifique qui permet de mieux connaître les insectes. A l’université d’été de l’animal, qui se tiendra du 24 au 26 août au château de la Bourbansais, Raphaël Gamand parlera plus particulièrement des fourmis…

    13 Août 2018
  • Le concept one health, c'est aussi pour eux

    Vivre ensembleCe concept part du principe que la santé humaine est intimement liée à la santé des animaux, à celle de l’environnement, et réciproquement ! L’amélioration des unes passant nécessairement par l’amélioration des autres… Décryptage sur Animaux-online.

    01 Janvier 2016
  • Animaux de guerre : les projets d’hommage à Paris

    Vivre ensembleSous l’impulsion de l’association Paris Animaux Zoopolis, des projets de plaques commémoratives sont en cours dans différents arrondissements de la capitale. Une statue à la mémoire des chiens de guerre pourrait également voir le jour.

    19 Juin 2018
  • Nicolas Hulot quitte le gouvernement

    Vivre ensembleEn plein direct au micro de France Inter, le ministre en charge de la Transition écologique, Nicolas Hulot, annonce qu’il quitte le gouvernement. Se sentant sans influence, il préfère jeter l'éponge…

    28 Août 2018
  • Entre eux et nous, est-ce l’accord parfait ?

    Vivre ensembleIls vivent à nos côtés depuis fort longtemps. On les aime, ils nous aiment. Enfin, c’est ce qu’on veut bien croire. Sont-ils tout aussi heureux de vivre avec nous que nous le sommes ?

    04 Septembre 2018
  • Chien guide : 8 choses à savoir avant de devenir famille d’accueil

    Vivre ensembleJusqu'au 24 septembre, la Fédération française des associations des chiens guides d’aveugles (FFAC) organise une semaine de sensibilisation pour faire mieux connaître la cause des personnes déficientes visuelles accompagnées par des chiens spécialement formés. L’occasion de découvrir la mission essentielle des familles d’accueil pour le chien guide.

    21 Septembre 2017
  • Colloque « One Health » : zoom sur les coronavirus des animaux

    Vivre ensembleParce que les santés humaine, animale et environnementale sont interdépendantes, le groupe 1Healthmedia organise, les 17 et 18 décembre, en partenariat avec TF1, un colloque sur le sujet. Sophie Le Poder, professeur de virologie à l’école nationale vétérinaire d’Alfort, interviendra ce vendredi, à 14 h, pour nous parler des coronaviroses animales. Un sujet d’actualité…

    17 Décembre 2020
  • Rétrospective 2019 : l’actualité animalière qui vous a le plus captivé

    Vivre ensembleAnimaux-Online a décidé de revenir sur cette année qui a été chargée pour le monde animalier en termes d’actualité. Nous avons sélectionné pour vous l’article qui a le plus déchaîné les passions pour chaque mois de l’année. Accrochez vos ceintures, on remonte le temps !

    07 Janvier 2020
  • SOS ANIMAL PERDU, comment agir ?

    Vivre ensembleVous avez perdu votre animal et vous ignorez comment agir ? Découvrez la démarche à suivre pour mettre toutes les chances de votre côté et le retrouver.

    17 Août 2015
  • Les intervenants de Dog Revolution : Jocelyne Porcher

    Vivre ensembleJocelyne Porcher est directrice de recherches à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    26 Septembre 2016
  • Kalina Raskin : le vivant pour inspiration

    Vivre ensembleNe vous y trompez pas. Ce sourire malicieux cache une âme engagée qui s’inspire du vivant pour développer une science responsable et durable. Une volonté qui a mené cette ingénieure physico-chimiste et docteure en biologie vers le biomimétisme. Elle exposera cette science à l’université d’été du 24 au 26 août au château de la Bourbansais.

    15 Août 2018
  • Des challenges à la mode

    Vivre ensembleLes challenges à faire avec son animal se multiplient sur la toile et créent un phénomène viral à travers le monde. L’équipe d’animaux-online vous donne quelques astuces pour réaliser ces challenges.

    29 Août 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Antoine Bouvresse

    Vivre ensembleAntoine Bouvresse est vétérinaire comportementaliste. Le week-end des 1er et 2 octobre, il interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    28 Septembre 2016
  • Coronavirus : les vétérinaires prêts à seconder les médecins

    Vivre ensembleUne seule santé : les vétérinaires de France ont répondu massivement à l'appel des ministères de la Santé et de l'Agriculture pour prêter main forte aux médecins dans la lutte contre le Covid-19.

    01 Avril 2020
  • L'humain est un livre ouvert pour l'odorat des animaux

    Vivre ensembleNotre peur, notre joie, nos maladies… Ils sentent tout ! Parfois, bien avant que nous n’en ayons nous-mêmes conscience. Plus performant que le nôtre, l’odorat du chien est même devenu aujourd’hui un allié dans la médecine humaine.

    01 Décembre 2019
  • Les déficients visuels sont-ils formés pour accueillir un chien guide?

    Vivre ensembleLorsqu’on parle des chiens guides, on imagine immédiatement l’importante formation dont ils ont bénéficié pour devenir des anges gardiens hors pair. Mais il faut savoir que les personnes déficientes visuelles sont triées sur le volet et suivent également une formation complète les préparant à accueillir un être vivant dans leur quotidien.

    31 Juillet 2019
  • Coronavirus : Les propriétaires d’équidés désemparés

    Vivre ensembleTous les établissements équestres ayant dû fermer leurs portes, les propriétaires d’un cheval en pension n’ont désormais plus le droit de s’y rendre. Quelles peuvent être les conséquences ? En fonction de leurs conditions de vie, les chevaux s’en portent-ils vraiment plus mal de ne plus être mis au travail ?

    25 Mars 2020
  • Les bacheliers planchent sur le rapport homme-animal

    Vivre ensembleLe sujet du bac de français 2018, soumis aux élèves de première des filières S et ES, avait pour thème les hommes face aux animaux. Les élèves ont notamment été amenés à s’interroger sur la cruauté des hommes, et le droit des animaux.

    19 Juin 2018
  • 5 conseils pour choisir le prénom de son animal

    Vivre ensembleAprès 2016 année du « M », 2017 est officiellement l’année du « N ». Au-delà du principe bien connu « d’une lettre par année », que faut-il savoir pour bien choisir les noms de nos compagnons ? Voici les conseils de nos spécialistes.

    10 Janvier 2017