BOSTON : la vente d’animaux interdite en animalerie


  • BOSTON : la vente d’animaux interdite en animaleriePhoto : Shutterstock/icepkman
  • Protection/ Elevage

    À Boston, aux États-Unis, les chiens et chats issus d’élevages ne pourront plus être vendus en animalerie, en raison d’un arrêté municipal adopté le 2 mars dernier. Une décision qui participe à la lutte contre le trafic d’animaux et incite les futurs maîtres à adopter.

    C’est une victoire pour les défenseurs des animaux. Boston est devenue la dernière grande ville américaine à interdire la vente d’animaux en animalerie. Elle rejoint ainsi 120 autres villes des États-Unis, telles que New York ou Los Angeles. L’interdiction englobe également la vente de chiens, chats et lapins sur les lieux d’exposition ou de foires.

    Marty Walsh, le maire de Boston, a signé ce texte proposé par Matt O’Malley, membre du Conseil de la ville, afin de lutter contre le trafic d’animaux. D’après l’ASPCA, association américaine protectrice des animaux, les États-Unis compteraient environ 10 000 usines à chiots. Le second objectif de cet arrêté est de favoriser l’adoption des chiens et chats de refuges récupérés lors de sauvetages, souvent délaissés au profit d’animaux provenant d’élevages ou d’animaleries.

    Bien que Boston ne possède aucun "pet shop" (magasin proposant des animaux à la vente), ce texte  intervient davantage en prévention et comme un soutien aux villes ayant déjà adopté cette mesure. Matt O’Malley, à l’origine du projet, a déclaré dans le Boston Globes qu'"au moins une firme vendant des animaux d’élevage a[vait] voulu s'implanter dans la ville".

    En France, une proposition de loi similaire a déjà été déposée en novembre 2010 par l'ancien député de l'Eure Jean-Pierre Nicolas. Elle est restée sans suite, malgré une pétition ayant recueilli plus de 10 000 signatures contre la vente de chiens et chats en animalerie. D'après le député, "100 000 chiots et chatons seraient importés illégalement chaque année pour alimenter les animaleries". Ces animaux "sont élevés en batterie, retirés beaucoup trop tôt à leur mère [et] beaucoup meurent avant d’arriver derrière les vitrines des animaleries". Une proposition de loi inspirée de la législation belge, où cette pratique est interdite depuis le 1er janvier 2009. 


    Autres articles à lire

  • La France mettra-t-elle fin au broyage des poussins en 2021 ?

    ProtectionLes ministres de l'Agriculture français, Didier Guillaume, et allemande, Julia Klöckner, ont affiché lundi 13 janvier à Berlin leur volonté de mettre fin 'd'ici fin 2021' au broyage des poussins mâles, une pratique d'élevage dénoncée par les défenseurs des animaux mais jugée pour l'instant incontournable par les filières avicoles.

    15 Janvier 2020
  • Monoprix retire les œufs de poules élevées en batterie de ses rayons

    ProtectionDepuis le 11 avril, les clients des magasins de cette marque de distribution ne trouvent plus dans leurs rayons d'œufs issus de poules élevées en batterie. Bio, plein air, au sol, en volière ou encore en batterie, comment faire la différence ? Un exemple à suivre pour les magasins d'alimentation.

    12 Avril 2016
  • Des pipeaux pour dénoncer les tromperies de l’agroalimentaire

    ProtectionLundi 19 juin, la Nouvelle Seine, une péniche en plein Paris, accueillait la soirée des Trophées des bêtes noires de la pub. Une cérémonie officielle et décalée pour remettre des prix à des spots, affiches ou campagnes publicitaires trompant le consommateur sur le traitement des animaux.

    20 Juin 2017
  • Le bien-être animal au cœur des débats politiques

    ProtectionLe sort des poussins mâles broyés, les abandons de l’été… nos politiques semblent découvrir le triste sort des animaux d’élevage et de compagnie dans notre pays. Il n’est jamais trop tard…

    12 Août 2015
  • Maltraitance : la souffrance des chèvres dans l’industrie du mohair

    ProtectionUne enquête réalisée par Peta Asia révèle de graves cas de souffrance animale dans l’industrie du mohair, en Afrique du Sud, incitant plusieurs marques d’habillement, dont H&M, Gap et Zara, à cesser leur approvisionnement en laine de mohair.

    03 Mai 2018
  • 1 million de signatures pour mettre fin à l’élevage en cage

    ProtectionPlus de 130 organisations européennes, dont une vingtaine de françaises, se sont réunies pour mener une vaste opération : recueillir 1 million de signatures en 1 an pour mettre fin à l’élevage des animaux en cage. Cette initiative citoyenne européenne (ICE) a pour but d’ouvrir le débat à la Commission européenne.

    15 Octobre 2018
  • Chine : l'ours et sa bile sacrifiés sur l'autel du coronavirus

    ProtectionLa Chine a donné son feu vert à un médicament à base de bile d'ours afin de traiter des patients victimes du Covid-19, relançant la controverse sur le traitement des plantigrades élevés à cette fin.

    02 Avril 2020
  • Des cochons maltraités pour produire du jambon de Parme

    ProtectionPlusieurs associations dénoncent les dessous de la production du jambon de Parme, ainsi que des jambons de San Daniele et de Toscane, suite à une vidéo choc tournée dans six élevages en Italie.

    29 Mars 2018
  • Abattoir : vers un délit de maltraitance à animaux

    ProtectionCe mardi 5 avril, le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a révélé les 20 mesures du plan du gouvernement pour le bien-être animal. Ce plan fait suite aux images choquantes tournées dans un troisième abattoir français montrant des maltraitances envers les animaux de boucherie.

    05 Avril 2016
  • Vidéo choc de L214 : Des vaches à hublot traitées comme des machines

    ProtectionUne nouvelle vidéo de l’association L214 dénonce aujourd’hui les dérives de l’élevage intensif des animaux. Des images commentées par Nagui montrent des vaches percées pour des expériences sur l’alimentation afin qu’elles produisent plus de lait. Abominable !

    20 Juin 2019
  • Les députés ne veulent pas de caméras dans les abattoirs

    ProtectionTrop coûteuse, mettant une pression sur les salariés, la mesure qui proposait de placer des caméras de surveillance dans les abattoirs vient d’être rejetée par les députés réunis en commission.

    14 Décembre 2016
  • De nouveau l'horreur dans un abattoir

    ProtectionCette fois-ci, c'est une vidéo tournée dans l'abattoir de Limoges qui est présentée par l'association de protection animale L214. Un pas de plus semble être franchi dans l'horreur puisque ce sont des vaches gestantes qui sont abattues. Leurs fœtus meurent par asphyxie tandis que leurs mères se débattent.

    04 Novembre 2016
  • Grande-Bretagne : la vente de chiots interdite dans les animaleries

    ProtectionLa Grande-Bretagne va interdire aux animaleries la vente de chiens et de chats de moins de 6 mois, pour enrayer l'exploitation et les mauvais traitements faits aux animaux de compagnie, a annoncé le département de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales (Defra).

    04 Janvier 2019
  • Intrusion dans un abattoir : 4 militants et un photographe condamnés

    ProtectionQuatre militants de la cause animale et un photographe ont été condamnés lundi à des amendes allant jusqu'à 3.000 euros par le tribunal correctionnel de Versailles pour s'être introduits en avril dans un abattoir porcin à Houdan (Yvelines).

    11 Septembre 2018
  • L214 demande la fermeture « urgente » d’un élevage de canards

    Protection'Le pire élevage' vu depuis plus de dix ans : dans une nouvelle vidéo choc diffusée jeudi, l'association L214 a mis en cause un élevage de canards des Pyrénées-Atlantiques dont elle a demandé la fermeture 'urgente et définitive' au ministère de l'Agriculture, lequel a immédiatement diligenté une enquête.

    20 Août 2020
  • Lapin : des acteurs de la filière vont lancer des élevages sans cage

    ProtectionLes principaux acteurs de la filière de la viande de lapin vont lancer des élevages responsables, sans cage, dont les produits seront en vente dans la grande distribution début 2020, ont-ils annoncé mercredi lors d'une conférence de presse.

    06 Juin 2019
  • Vidéosurveillance : Olivier Falorni remonte au créneau

    ProtectionA l’initiative de la commission d’enquête parlementaire qu’il a présidée, le député de la Charente-Maritime, Olivier Falorni, présente, jeudi 12 janvier, sa proposition de loi relative au respect de l’animal en abattoir. Il répond aux questions d’Animaux-online et du magazine 30 Millions d’amis et entend bien défendre ses propositions jusqu’au bout pour mettre un terme aux souffrances des bêtes dans les abattoirs dénoncées, l’an dernier, dans des vidéos choc rendues publiques par l’association L214…

    11 Janvier 2017
  • Vidéosurveillance dans les abattoirs : elle sera obligatoire en 2018

    ProtectionL’Assemblée nationale a voté jeudi soir l’obligation d’installer des caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs à partir du 1er janvier 2018. Une première en Europe.

    13 Janvier 2017
  • 36 parlementaires contre le broyage des poussins

    ProtectionLa campagne de sensibilisation de l’association de protection L214 a finalement touché le cœur de 36 députés et sénateurs qui ont soumis la question du sort des 50 millions poussins mâles au ministre de l’Agriculture.

    12 Août 2015
  • Abattage rituel : le consommateur complice sans le savoir

    ProtectionPour qu’une viande soit certifiée halal ou casher, l’animal ne doit pas être (entre autres) étourdi avant la mise à mort. Cette caractéristique n’est pourtant pas le seul point de discorde entre consommateurs, défenseurs des animaux, vétérinaires et religieux.

    13 Février 2019