4 tigres enfermés dans un train depuis 14 ans... Sauvons-les !


  • 4 tigres enfermés dans un train depuis 14 ans... Sauvons-les !Photo : Planète Tigre
  • Protection/ Cirques

    Trois associations – Planète Tigre, Wildlife Advocates Foundation et Ubuntu Wildlife Sanctuary – viennent de lancer un appel au don international afin de sauver 4 tigres enfermés dans un train en Argentine depuis 2007.

    Baptisée Train Tigers Rescue (sauvons les tigres du train), l’opération internationale lancée par 3 associations – dont l’association française Planète Tigre – a pour but de collecter des fonds afin de libérer les 4 tigres du Bengale enfermés dans un train en Argentine depuis 14 ans. Au total, ils ont besoin de 100 000 euros pour mener à bien cette opération, c’est-à-dire fabriquer des cages de transport, organiser le rapatriement des animaux et les placer dans un sanctuaire protégé en Afrique du Sud.

    Une histoire sordide et révoltante

    En 2007, un cirque Argentin demande à un fermier de la région de San Luis de prendre soin de ses tigres, promettant de revenir les chercher. Mais le cirque n’est jamais revenu, et le fermier a continué de les nourrir, à raison d’une carcasse d’âne par semaine, et de les abreuver. Juste assez pour les maintenir en vie… Les femelles n'ont jamais été stérilisées et un certain nombre de petits sont nés au fil du temps. En fin de compte, cela a conduit au groupe actuel de quatre tigres : un couple et leurs deux petits nés dans le wagon. Le mâle et la femelle ont aujourd’hui respectivement 18 et 15 ans, et les deux jeunes 10 ans. 

    Les félins vivent depuis de nombreuses années dans des conditions insalubres, dormant sur un amas de carcasses d’animaux et sur leurs excréments. Les pans latéraux des wagons étant tombés, les grands félins sont à la merci des intempéries et de la chaleur. Un quotidien de misère pour des animaux qui n’ont rien connu d’autre que la cage. Tout leur univers se résumant à 75 m²…

    Planète TigreLes 4 tigres vivent dans ce wagon, seuls, à la merci de la chaleur et des intempéries.

    À plusieurs reprises, le fermier a tenté de contacter le gouvernement pour trouver une solution à ce problème. Mais étant donné qu'il n'est pas le propriétaire, les démarches administratives étaient très compliquées jusqu’à ce que cette histoire arrive aux oreilles de Chris Slappendel, fondateur de l’association Wildlife Advocates Foundation. Ce dernier contacte alors Frédéric Geffroy, fondateur de Planète Tigre, afin de trouver un sanctuaire protégé contre le braconnage et la chasse en boîte. Leur choix se porte sur le sanctuaire d’Ubuntu, en Afrique du Sud.

    Des animaux solides

    Un vétérinaire s’est déjà rendu sur place pour les observer. Bien qu’ils soient amaigris, les félins ont été jugés aptes à entreprendre ce voyage. Une rééducation sera tout de même nécessaire pour les habituer en douceur à cette nouvelle vie. « En semi-liberté, ces animaux peuvent vivre en moyenne jusqu’à 25 ans, c’est pourquoi ce sauvetage vaut le coup ! démontre Frédéric Geffroy. Le sanctuaire d’Ubuntu où ils seront amenés est spécialisé dans le sauvetage d’animaux au passé compliqué ». Frédéric Geffroy explique que les tigres seront d’abord placés dans des enclos et nourris à l’intérieur afin de leur réapprendre à rentrer s’ils ont besoin de soins un jour. « S’ils goûtent à la liberté immédiatement, il sera impossible de les faire revenir dans l'enclos à l'avenir ».

    Planète Tigre

    Agir vite !

    Bien que la date de sauvetage des tigres ne soit pas déterminée avec certitude, en raison de la crise sanitaire qui a considérablement réduit le nombre de vols, Planète Tigre espère agir en août. « Les cages sont déjà en cours de construction dans une entreprise bordelaise, SECM, les papiers administratifs des animaux pour le voyage sont également en cours et nous avons potentiellement trouvé une compagnie aérienne. Elle propose un vol direct entre l’Argentine et l’Afrique en août car ils transportent des sportifs pour une compétition », nous explique Aurélie Dubois, qui aide Planète Tigre dans sa communication. À cette date, l’association espère réussir à récolter au minimum la moitié de la somme nécessaire. Si vous souhaitez faire un don, cliquez ici.

    Planète Tigre

    Dans le meilleur des cas, ils rejoindront l'Afrique du Sud en août.

    À lire aussi : Une mère jaguar et ses petits réintroduits dans une réserve argentine


    Autres articles à lire

  • Le Portugal interdit les animaux sauvages dans les cirques

    ProtectionLe Portugal a décidé d'interdire les animaux sauvages dans les spectacles de cirque d'ici à 2024, selon une loi adoptée par le Parlement le soir du 30 octobre 2018. La décision a été saluée dès le lendemain par les associations de défense des animaux.

    02 Novembre 2018
  • Des annonces historiques en faveur de la faune sauvage captive

    ProtectionLes animaux sauvages vont disparaître dans les années à venir des cirques ambulants, les orques et dauphins sortir des delphinariums, et les élevages de visons pour la fourrure fermeront leurs portes vient d'annnoncer le gouvernement. Des mesures majoritairement saluées par les associations de protection animale.

    29 Septembre 2020
  • Le cirque Knie renonce aux éléphants

    ProtectionLe cirque national suisse des frères Knie a annoncé qu’il n’exploiterait plus ses deux éléphants dans ses spectacles dès 2016. Une victoire de plus pour les associations de protection animale qui réclament des cirques sans numéros d’animaux sauvages.

    13 Août 2015
  • Les animaux du zoo d’Alep, en Syrie, ont été évacués

    ProtectionAprès avoir organisé le sauvetage des animaux du zoo de Mossoul en Irak, l’ONG internationale Four Paws a évacué vers la Turquie la dizaine d’animaux restant dans le zoo d’Alep en Syrie, ville en partie détruite par les combats.

    31 Juillet 2017
  • Une vie au cirque, et après ?

    ProtectionEn France, mais aussi en Europe, ce sont des milliers d’animaux qui travaillent dans des cirques. Que deviennent-ils après ?

    05 Novembre 2018
  • Cirque : Dressage ou éducation ?

    ProtectionLes circassiens l’assurent, le fouet appartient au folklore. Pas si sûr, à voir le nombre d’animaux qui choisissent un jour de se rebeller…

    01 Novembre 2018
  • Tigre de cirque abattu : 30 Millions d’Amis interpelle les autorités

    ProtectionAprès le tragique fait divers ayant conduit à l’abattage d’une tigresse échappée d’un cirque vendredi dernier, la Fondation 30 Millions d’Amis interpelle la maire de Paris, Anne Hidalgo, ainsi que le ministre de l’Écologie, Nicolas Hulot, pour interdire « au plus vite » l'exploitation des animaux dans les spectacles.

    28 Novembre 2017
  • Delphinarium : interdiction de la reproduction en captivité confirmée

    ProtectionLe Conseil d'Etat a confirmé l'interdiction de la reproduction des dauphins et des orques en captivité, une disposition d'un arrêté interministériel de mai contesté par trois parcs marins, dont le Marineland d'Antibes.

    02 Août 2017
  • Non aux animaux dans les cirques : une campagne dans le métro de Paris

    ProtectionJusqu'au 26 septembre, les usagers du métro parisien peuvent voir dans les couloirs souterrains des affiches contre la présence d’animaux dans les cirques. Le but : sensibiliser le grand public et inciter la ville à interdire les spectacles avec les animaux sur son territoire.

    15 Septembre 2017
  • Maya : l’éléphante est libérée de son cirque

    ProtectionAprès 40 ans passés dans un cirque itinérant, le pachyderme cinquantenaire a été placé dans un parc italien où une nouvelle vie l’attend.

    10 Juillet 2018
  • Des cirques avec ou sans animaux ?

    ProtectionLes tensions se sont exacerbées entre deux camps que tout oppose, à Nantes. Un collectif de défense des animaux de la région a manifesté au parc de la Beaujoire, devant le cirque Médrano, pour sensibiliser les spectateurs aux conditions de détention des animaux sauvages dans les cirques.

    23 Février 2016
  • Pamela Anderson demande au Marineland de libérer ses orques

    ProtectionA l’occasion d’un gala de charité à Sainte-Maxime (83), l’actrice a interpellé le Marineland d’Antibes, évoquant la souffrance des animaux emprisonnés dans le parc.

    15 Mars 2017
  • Cirque : enfin une perspective de retraite pour l’éléphante Maya

    ProtectionSelon l’association One Voice, qui se bat depuis plus d’un an pour Maya, l’expert vétérinaire mandaté par les pouvoirs publics conclut à une impossibilité pour l’éléphante de poursuivre son activité de cirque en raison de son état de santé.

    08 Mars 2018
  • L’Île-de-France n’aidera plus les cirques utilisant des animaux

    ProtectionLa Région Île-de-France a voté le 1er juillet un amendement de l’exécutif pour interdire toutes subventions ou aides régionales en faveur de cirques « détenant ou mettant en scène des animaux tenus dans des conditions de captivité qui seraient cause de souffrances, de blessures ou d'accidents. »

    21 Juillet 2020
  • Cirques : la Roumanie interdit les animaux sauvages

    ProtectionLa Roumanie rejoint la liste d’une quinzaine de pays européens, dont la France ne fait pas partie, ayant interdit la présence des animaux sauvages dans les cirques.

    13 Juin 2017
  • Un « livre révélations » sur les coulisses du cirque va être publié

    ProtectionAndré-Joseph Bouglione, membre de la célèbre famille du monde du cirque, s’apprête à publier un livre « sans concession » pour dénoncer l’exploitation et la souffrance animale liées aux conditions de dressage et à la captivité.

    07 Mars 2018
  • Cirques : Barnum, le plus vieux cirque animalier, ferme ses portes

    ProtectionAux Etats-Unis, le cirque Barnum, notamment connu pour ses spectacles d’éléphants, a annoncé sa fermeture en mai 2017 en raison de difficultés financières.

    17 Janvier 2017
  • Le cirque, c’est l’enfer !

    ProtectionSolitude, incarcération, stéréotypies, douleurs physiques… En coulisses, les animaux de ménagerie ne mènent pas une vie de pacha.

    30 Octobre 2018
  • Animaux sauvages dans les cirques : Paris a-t-elle loupé le coche ?

    ProtectionLe conseil de la ville de Paris s’est engagé à faire de la capitale une ville sans animaux sauvages dans les cirques, sans donner toutefois d’échéance et renvoyant à la responsabilité de l’État.

    14 Décembre 2017
  • C’est officiel, Paris interdit les cirques avec animaux sauvages

    ProtectionLe Conseil de Paris vient d’officialiser son engagement contre les animaux sauvages dans les cirques. Cette décision s’accompagne d’une aide d’environ 50 000 euros sur trois ans à chaque cirque signataire, pour les aider dans leur reconversion. Mais, il fallait s’y attendre, cette décision divise…

    18 Novembre 2019