La maladie de Carré menace la dernière population de lions d'Asie


  • La maladie de Carré menace la dernière population de lions d'AsiePhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    La dernière population de lions d'Asie se trouve à l'abri de la forêt de Gir, dans l'ouest de l'Inde, mais elle est depuis peu menacée par la maladie de Carré qui pourrait la décimer définitivement, s'inquiètent des experts locaux.

    Chronologie

    Au XIXe siècle, les lions d'Asie étaient nombreux de la Syrie à l'Inde orientale mais leur chasse, pratiquée sans modération, et les incursions humaines dans leur habitat, ont bien failli avoir raison de l'espèce.

    Le lion d'Asie est légèrement différent de celui d'Afrique, son pelage et sa crinière sont plus touffus.

    En 1913, il n'en restait au monde qu'une vingtaine à peine, dans le parc national de Gir, qui s'étend sur 14 kilomètres de forêt, dans l'État du Gujarat (ouest). Des années d'efforts au niveau gouvernemental pour assurer leur conservation ont permis de repeupler peu à peu le groupe. En 2020, un recensement officiel en a dénombré 674.

    Seulement, il y a trois ans, la mort d'au moins onze félins a alerté les autorités sur la présence du virus de la maladie de Carré, hautement contagieux. Une opération de vaccination de tous les lions a aussitôt été organisée. "Nous avons passé en revue toute la population. Nous sommes allés chercher tous les lions du site et les avons isolés", raconte à l'AFP Dushyant Vasavada, conservateur en chef des forêts.

    Vaccination générale

    Des vaccins ont dû être importés et les lions ont pu bénéficier de trois doses chacun, puis d'une dose de rappel. "Nous avons vacciné les lions pendant leur captivité et réussi à maîtriser la propagation de la maladie. Aucun cas n'a été observé récemment", ajoute-t-il, en soulignant la nécessité de surveiller constamment leur état de santé.

    Par mesure de précaution, tout le bétail des environs mais aussi les chiens, probablement porteurs du virus, ont été à leur tour vaccinés. Le roi des animaux, source de grande fierté en Inde, est aussi une attraction touristique d'importance avec quelque 500.000 amateurs qui réservent des circuits dans la forêt chaque année pour les observer. "Voir des lions de près en pleine nature est une expérience qui donne le frisson", explique le guide forestier Dinesh Sadiya, pendant que des familles s'engouffrent dans des jeeps. "J'adore observer l'expression qui éclaire leurs visages quand ils repèrent nos précieux lions", ajoute le guide citant d'autres félins tels que les léopards, les panthères et les quantités d'oiseaux qui peuplent la forêt de  Gir.

    Translocation ?

    Selon les experts de la faune sauvage, pour prévenir les risques d'épidémie et éviter que la population de lions ne soit décimée, il faudrait déplacer quelques groupes sur d'autres sites. "Il y a beaucoup plus de lions que ce que Gir peut abriter (...) ces animaux ne sont pas statiques, ils se déplacent constamment en dehors et interagissent avec les animaux domestiques et les humains", ce qui augmente les risques de contamination, relève le biologiste Ravi Chellam. "La translocation est une stratégie d'atténuation des risques, un peu comme si nous prenions une assurance santé ou une assurance vie", dit-il. "Si quelque chose arrive à la population de Gir, il restera une population de lions ailleurs en liberté." Ravi Chellam évoque l'épidémie de maladie de Carré qui a sévi dans le parc national du Serengati en Tanzanie en 1993. Un tiers de ses 3.000 lions a péri.

    Toutefois, le gouvernement du Gujarat n'est pas favorable à une telle initiative, souhaitant conserver les lions sur son territoire. Les autorités ont proposé de s'enquérir de nouveaux habitats pour ses lions dans l'État de Gujarat. En attendant, elles ont importé 75 colliers électroniques d'Allemagne pour surveiller l'état de santé et les déplacements d'une partie des lions. "Les colliers sont équipés d'un GPS, de sorte que si un lion n'a pas bougé depuis 48 heures, nous pouvons alerter nos équipes", explique Mohan Ram, le conservateur adjoint des forêts, "grâce à la gestion en temps réel et à la géolocalisation, nous avons également réduit les télescopages entre l'homme et l'animal."

    La rédaction vous conseille : Le lion : un roi si fragile

    Autres articles à lire

  • Montreurs d’ours et de loups : une pratique à combattre

    Faune sauvageLors du colloque qui s’est tenu le 12 novembre à l’Assemblée nationale, intitulé « vers la fin des animaux sauvages dans les spectacles : pourquoi nous devons légiférer », une pratique rare mais malheureusement toujours présente en France a été abordée : les montreurs d’ours et de loups.

    15 Novembre 2018
  • Disparition de Bertha, la plus vieille des hippopotames

    Faune sauvageUne hippopotame du zoo de Manille est morte le 7 juillet de vieillesse à l’âge de 65 ans, après avoir largement dépassé l’espérance de vie de ces mammifères. Il s’agissait vraisemblablement de la doyenne des hippopotames vivant en captivité.

    12 Juillet 2017
  • Eléphants : le Botswana prend ses responsabilités

    Faune sauvageLe Botswana a reconnu publiquement la crise actuelle des éléphants. Sa position, courageuse et inédite, a été saluée par le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW). Une bonne nouvelle en cette journée mondiale des animaux.

    04 Octobre 2016
  • Alpes-de-Haute-Provence : le premier loup abattu en 2020

    Faune sauvageUne louve aperçue 'à proximité d'un élevage de bovins' dans les Alpes-de-Haute-Provence a été lundi le premier loup abattu en France pour l'année 2020, a-t-on appris mardi auprès d'une association et de la préfecture.

    28 Janvier 2020
  • Au Kenya, le guépard du Masaï-Mara va-t-il disparaître?

    Faune sauvageÀ l’heure où des scientifiques s’inquiètent d’une possible « sixième extinction de masse des animaux », une étude est parue pour évoquer la menace qui pèse sur ce célèbre sprinteur ! Les 7 000 derniers guépards d’Afrique survivront-ils aux prochaines décennies ?

    29 Mars 2018
  • Landes : les associations mobilisées pour les deux macaques survivants

    Faune sauvageEn majorité porteurs du virus de l’herpès B, 163 macaques de Java du parc de la Pinède des singes dans les Landes, aujourd’hui fermé, ont été euthanasiés en mai dernier. Deux singes du même groupe, jusque à présent en semi-liberté, viennent d’être capturés et testés pour savoir s’ils sont porteurs du virus. Les associations demandent à ce qu’ils soient placés dans un refuge adapté.

    09 Août 2017
  • Le loup, à l’encontre des idées reçues

    Faune sauvageJusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    16 Février 2017
  • Un emprunt pour sauver le rhinocéros ?

    Faune sauvageUn consortium d’associations travaille actuellement à la mise en place d’un tout nouvel instrument financier afin d’aider à la protection du rhinocéros noir d’Afrique. Si cela fonctionne, ce modèle pourra être appliqué à d’autres espèces en voie de disparition.

    22 Septembre 2019
  • Le chat sauvage d’Écosse, une espèce aux portes de la disparition

    Faune sauvageDepuis une dizaine d’années, de nombreux acteurs se sont élevés pour essayer de préserver une espèce emblématique des Highlands : le chat sauvage d’Écosse. Anne Étourneau, fondatrice de la société FranceAgora – l’intermédiaire français des projets écossais – nous parle plus en détails de cet animal et des mesures mises en place pour le protéger.

    14 Septembre 2018
  • Le Roi lion : Simba et Nala sont en vérité frère et sœur

    Faune sauvageLe film actuellement au cinéma se veut le plus proche possible de la réalité dans le visuel des animaux et leurs comportements. Mais dans la nature, l’histoire du Roi lion serait tout autre… Julie Platel, éthologue au parc zoologique de Thoiry, nous le montre en nous expliquant le fonctionnement d’un harem.

    29 Août 2019
  • Où écouter le brame du cerf ?

    Faune sauvageLa saison du brame va bientôt commencer. En choisissant un massif forestier réputé pour sa diversité en cervidés, vous avez toutes les chances d’assister à ce moment magique. Une paire de jumelles et beaucoup de discrétion sont primordiaux pour ne pas en rater une miette. Suivez le guide…

    24 Août 2016
  • Yuan Meng : le bébé panda de Beauval sera visible en janvier

    Faune sauvageBrigitte Macron, la marraine du panda né au zoo de Beauval en août dernier, a dévoilé le nom de cet animal star qui devrait rester en France trois ans, et fera sa première apparition publique le 13 janvier 2018.

    05 Décembre 2017
  • Podcast : L’humain, seule espèce utilisant des outils ?

    Faune sauvageL’étude du comportement animal peut faire réfléchir au fait que ce que l’on appelle animal semble parfois très proche de ce que l’on nomme humain.

    03 Octobre 2019
  • Diable de Tasmanie : pour la première fois observable en France

    Faune sauvageAfin de protéger ce marsupial australien du cancer qui le décime, un programme s’efforce de capturer les individus sains, de les placer dans une zone protégée de la Tasmanie ainsi que dans des zoos pour multiplier les viviers sains et travailler sur un vaccin.

    18 Avril 2019
  • [VIDEO] Les ourses Claverina et Sorita s’apprêtent à hiverner

    Faune sauvageDepuis leur lâcher dans les Pyrénées en octobre, les deux ourses slovènes ont parcouru près de 530 kilomètres chacune. Elles sont en pleine forme et même plus jeunes qu’on ne le pensait. La preuve en images.

    19 Décembre 2018
  • Etats-Unis : des 'bombes de cyanure' pour tuer les animaux

    Faune sauvageL'administration du président américain Donald Trump a levé l'interdiction, malgré l'opposition de groupes de défense de l'environnement, de pièges empoisonnés au cyanure de sodium destinés à tuer renards, coyotes et chiens sauvages.

    09 Août 2019
  • Le diable de Tasmanie : une résistance inespérée

    Faune sauvageL’horizon de l’emblématique diable de Tasmanie est peut-être en train de s’éclaircir. Menacé d’extinction par une forme contagieuse de cancer, ce marsupial montre des signes d’adaptation qui sont autant d’espoirs pour la survie de cette espèce unique.

    29 Mars 2019
  • Les coatis, des animaux aussi mignons qu’indésirables

    Faune sauvageLe parc zoologique de Paris a accueilli en avril des coatis. Ces petits mammifères originaires de Guyane ne sont pas là par hasard, et véhiculent un message particulier au public. Alexis Lécu, directeur scientifique du zoo, nous en dit plus sur ces animaux.

    15 Juin 2019
  • Découverte du mammifère vivant à la plus haute altitude au monde

    Faune sauvageJusqu’où y a-t-il de la vie sur terre ? Une nouvelle réponse à cette question vient d’être apportée par des alpinistes qui ont découvert un spécimen de souris à oreilles jaunes au sommet du volcan Llullaillaco, à la frontière du Chili et de l’Argentine, à 6 739 mètres d’altitude : un record !

    20 Juillet 2020
  • L’ourson échappé a été retrouvé sain et sauf

    Faune sauvageL’ourson en difficulté, capturé en Ariège après avoir perdu sa mère mais qui s’était échappé lundi de l’enclos où il était soigné, a été retrouvé mardi et placé 'en lieu sûr' par des agents de l’Office national de la chasse.

    19 Juin 2019