Neige, froid, pluie : tous nos conseils pour prendre soin de son chien

Le protéger du froid quand il est âgé


  • Le protéger du froid quand il est âgéPhoto : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Les chiens sont normalement constitués pour supporter le froid, mais certaines fragilités, comme le grand âge ou une maladie chronique, peuvent les rendre plus vulnérables.

    Chez vous, dans un appartement ou une maison chauffée – mais pas surchauffée pour éviter les trop grands contrastes – votre chien âgé ne risque rien de plus qu’à l’accoutumée. C’est donc surtout pendant sa promenade que quelques précautions s’imposent…

    Il fait froid et venteux

    Le fait de marcher contre le vent, a fortiori s’il est assez important, demande des efforts cardiaques supplémentaires, ce dont n’est pas forcément capable un vieux chien. C’est encore pire si vous grimpez une côte et que le vent est contre vous. Si votre chien est insuffisant cardiaque sans que vous le sachiez (car au départ, il n’y a pas de signe), il pourrait brutalement décompenser à l’occasion de cet effort inhabituel et supplémentaire. Observez-le bien: s’il est soudainement essoufflé, se met à tousser voire à cracher une sorte de mousse, c’est une urgence vétérinaire. Lorsqu’il s’agit d’un vieux chien diabétique, il y a un réel risque qu’il fasse un malaise hypoglycémique en cas d’effort trop important. Pour éviter tout danger, le mieux est d’écourter les promenades par grand froid et grand vent en s’en tenant aux sorties hygiéniques le temps que le vent s’apaise et surtout, en choisissant des rues plates et le plus possible abritées. Bien évidemment, si vous l’avez trouvé anormalement essoufflé, même si tout est rentré dans l’ordre une fois revenu à la maison et au repos, n’attendez pas pour voir le vétérinaire: s’il découvre une insuffisance cardiaque débutante, il va pouvoir la traiter avant qu’elle ne prenne des proportions dramatiques.

    Il fait froid et humide

    S’il est détrempé, un chien âgé est plus vulnérable au froid. Cela représente un vrai stress pour son organisme, ce qui aura de probables conséquences sur ses défenses immunitaires. C’est pourquoi un petit coup de pouce vestimentaire n’est pas de trop: optez pour un imperméable, idéal pour garder son poil sec et faire office de coupe-vent. Attention, si le thermomètre extérieur affiche une température suffisamment basse pour que la pluie se transforme en neige, pensez à protéger les testicules des mâles par une épaisse couche de vaseline, a fortiori avec un chien de petite taille qui progresse à hauteur du manteau neigeux! Cette fois, ce n’est pas une question d’âge, mais peu de maîtres y pensent…