Neige, froid, pluie : tous nos conseils pour prendre soin de son chien

Arthrose en hiver : comment éviter que les douleurs augmentent ?


  • Arthrose en hiver : comment éviter que les douleurs augmentent ?Photo : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Froid et humidité aggravent les douleurs articulaires. Les chiens n’y échappent pas plus que les humains : d’autant plus que l’hiver, le propriétaire a tendance a raccourcir les promenades parce qu’il a hâte de rentrer au chaud ou que le soleil se couche plus tôt tout simplement. Conséquence : les muscles et les articulations n’ont pas le temps de s’échauffer et le chien en subit les conséquences...

    Quoi de plus triste que de voir un chien perdre sa mobilité, refuser de sauter dans la voiture ou monter des marches même s’il meurt d’envie de vous suivre ? Pour éviter que le chien ne bouge plus qu’à regret, il faut l’aider. Plusieurs moyens sont à votre disposition pour soulager ses douleurs articulaires.

    A lire aussi : Le mauvais temps influence-t-il sa santé ?

    Faites un état des lieux avec le vétérinaire

    L’arthrose évolue par crises mais à un certain stade, la douleur devient chronique. Une douleur permanente ou presque détériore la qualité de vie du chien. Ce que l’on sait moins, c’est que la douleur perturbe aussi d’autres fonctions de l’organisme. Le sommeil du chien est altéré, son cœur se fatigue à cause de l’augmentation du débit cardiaque, le transit intestinal se ralentit, les muscles n’arrivent plus à se détendre, à l’origine de raideurs articulaires généralisées, etc.

    Tous ces phénomènes font partie de la réponse au stress causé par la douleur. Il est donc important de faire un bilan de santé du chien avec le vétérinaire et d’envisager la possibilité d’un traitement qui calme l’inflammation. Plus cette dernière s’intensifie, plus les lésions d’arthrose progressent et plus le chien va avoir mal... Il faut a tout prix rompre ce cercle vicieux.

    Veillez au confort du chien

    Un animal qui a mal aux articulations craint le froid et l’humidité : il appréciera donc d’avoir un panier douillet, placé dans un endroit bien abrité des courants d’air a la maison. S’il a le poil ras, la proximité d’un radiateur lui fera du bien ! Un chien frileux appréciera aussi de porter un manteau en promenade.

    Presque la moitié des chiens arthrosiques sont des chiens de grandes races (ex : Labrador retriever, berger allemand...) et leur poids accentue la pression sur les articulations quand ils se couchent. Pour favoriser le relâchement musculaire, il existe des tapis à mémoire de forme, qui rendent la position couchée beaucoup plus confortable pour les chiens.

    Pourquoi pas des massages ?

    Un chien sujet à l’arthrose présente parfois des réactions agressives si on le touche sans précaution. Quand vous le caressez ou le manipulez, pensez toujours à éviter de lui faire mal. En revanche, vous pouvez lui faire faire des mouvements doux qui maintiennent la souplesse articulaire et évitent l’atrophie des muscles. Votre vétérinaire vous montrera comment mobiliser les membres en douceur.

    Des massages avec des huiles essentielles à effet anti-inflammatoire peuvent aussi lui faire du bien, à condition de choisir un mélange spécifiquement formulé pour l’espèce canine. Les huiles essentielles d’eucalyptus citronné, de menthe poivrée et de gaulthérie couchée figurent parmi celles qui ont un effet anti-inflammatoire marqué. Les huiles de giroflier et de millepertuis aident à calmer les douleurs articulaires.

    A lire aussi :  La balnéothérapie : eau, source éternelle de jeunesse

    Surveillez le poids du chien

    Environ 40 % des chiens souffrant d’arthrose présentent un excès de poids et ces deux maladies associées altèrent encore plus la qualité de vie de l’animal. La prise de poids est évidemment favorisée par le fait qu’un chien ayant mal aux articulations bouge moins : il a alors tendance à s’empâter.

    Faites attention à adapter la ration alimentaire de votre chien à ses nouveaux besoins s’il est devenu plus sédentaire. S’il a du poids en trop, fixez-vous comme objectif de lui en faire perdre. On est souvent surpris des effets positifs d’une perte de poids sur le comportement du chien, même s’il n’a pas encore atteint son poids idéal...

    Choisissez un aliment pour chiens sujets à l’arthrose

    Les huiles ne sont pas à utiliser seulement en massage : donner un aliment contenant des huiles de poisson (ou des compléments alimentaires qui contiennent les fameux acides gras oméga 3, abondants dans ce type d’huiles) est très bénéfique pour la sante des articulations. Ces acides gras ont un effet calmant sur les inflammations et de nombreuses études ont confirme leur efficacité chez le chien sujet a l’arthrose. Ce type « d’anti-inflammatoire naturel » est particulièrement intéressant pour les chiens qui supportent mal les médicaments anti-inflammatoires à long terme, à cause de problème rénaux ou hépatiques. De nombreux chiens âgés sont dans ce cas.

    A lire aussi :  Les aliments qui soignent

    Les aliments qui visent à améliorer la mobilité des chiens sujets à l’arthrose sont la plupart du temps enrichis en d’autres nutriments visant a diminuer la douleur et l’inflammation articulaire. Le curcumin, le collagène hydrolysé et les antioxydants naturels font partie de ceux pour lesquels des résultats ont été mis en évidence récemment.

    Nourrissez ses articulations

    Il est parfois plus facile d’utiliser des compléments alimentaires pour donner des doses importantes de certains nutriments. L’efficacité est en effet liée à la quantité absorbée par le chien.

    • La glucosamine et la chondroitine sont incluses dans la plupart des compléments commercialisés car elles sont a la base de la formation du cartilage. Ces molécules ont la capacité de diffuser jusqu’à l’intérieur des capsules articulaires quand elles sont apportées par l’alimentation. En s’incorporant au liquide qui baigne l’articulation, la synovie, la chondroitine et la glucosamine stimulent la régénération du cartilage et aident à freiner l’aggravation des lésio