L’ours, ce frère avec qui l’humain doit renouer


  • L’ours, ce frère avec qui l’humain doit renouerPhoto : Rémy Marion
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Il fut un temps où l’ours nous enseignait la nature. Quels fruits manger, quelles plantes utiliser pour se soigner, sur quels territoires prospérer...il était à la fois inspirant et fascinant, et c’est ce que développera Rémy Marion en direct sur YouTube samedi prochain, à l’occasion de la Journée mondiale des intelligences animales...

    Animaux-online : Rémy Marion, vous introduisez la Journée mondiale des intelligences animales avec une conférence sur l’ours... Qu’allez-vous nous faire découvrir exactement ?

    Rémy Marion : Je vais vous parler de l’intelligence des ours, que je distingue sous deux formes. La première concerne leurs proximités comportementales avec nous : à l’instar de l’humain, les ours font preuve de relations sociales, savent adapter leur alimentation, prennent beaucoup de temps à élever leurs petits, etc. La seconde a trait à ses évolutions, ses adaptations physiologiques : comment un ours peut passer six mois sans manger dans une tanière et ressortir de cette hibernation en pleine forme ? Toutes ces approches permettent d’introduire l’intelligence des ours.

    A.-O. : Pourquoi est-il essentiel pour l’humain de renouer avec l’ours ?

    R. M. : C’est essentiel pour plusieurs raisons. Nous partageons le même habitat et la même alimentation que l’ours depuis plus de 100 000 ans. Notre cohabitation a toujours été très importante, elle a d’ailleurs pu nous mettre en compétition parfois, mais l’ours est celui qui nous relie à la nature. Il nous a longtemps inspiré pour savoir ce qui était mangeable et à quelle saison, et le fait de le voir réapparaître au printemps en pleine forme et avec des petits alors qu’il avait complètement disparu pendant plusieurs mois surprenait autant que cela fascinait. Malheureusement, ce lien s’est relâché à partir du moment où nous sommes passés du stade de chasseurs-cueilleurs à celui d'agriculteurs, et l’ours semble aujourd’hui avoir perdu sa place pourtant très importante d’intercesseur avec la nature.

    A.-O. : Comment agir en tant que citoyen ou citoyenne pour restaurer ce lien perdu ?

    R. M. : Il faut bien voter, déjà ! On a définitivement besoin de gens qui prennent des décisions courageuses pour laisser de la place à la biodiversité : les citoyens sont de plus en plus engagés en faveur de la biodiversité, et il est temps que les mesures suivent. Il faut préserver les espaces, il faut réformer la chasse ou a minima en supprimer certaines formes, il faut donner la parole à tous les occupants de l’espace, touristes, randonneurs, autochtones, et non uniquement aux éleveurs de moutons... Les moyens ne manquent pas, mais le problème est en réalité politique et c’est par ce biais que nous devons agir.

    A.-O. : Une anecdote surprenante ou peu connue sur les ours pour terminer cette interview ?

    R. M. : J’aime raconter, pour l’avoir observé à maintes reprises dans mes explorations, les liens et les caractères très affirmés qui se dessinent au sein d’une fratrie d’ours. Quand deux oursons quittent leur mère après plusieurs mois d’éducation assidue, il est très fréquent qu’ils restent ensemble pour le début de leur aventure. Et il est facile de les différencier puisqu’ils ont souvent des personnalités très fortes et complémentaires : l’un sera aventurier tandis que l’autre sera prudent, l’un saura bien pêcher et acceptera de donner du poisson à l’autre, non sans le réprimander pour ses lacunes… Des situations comme celle-là, j’ai pu en voir souvent et c’est toujours ce qui m'a interpellé, ce sont de belles preuves de l’intelligence de l’ours.

    Rémy MarionDeux frères oursons en train de pêcher le saumon

     

    "L'ours, l'autre de l'homme" par Rémy Marion
    Samedi 6 février, de 10 h 30 à 11 h 45
    — Journée mondiale des intelligences animales
    > en direct puis en streaming sur la chaîne YouTube de la Cité des sciences
    Rémy Marion
    Conférencier et réalisateur, Rémy Marion voyage à travers le monde depuis trente ans. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, notamment sur les ours dont Géopolitique de l’ours polaire (Hesse éditions, 2015) co-écrit avec Farid Benhammou et L’ours, l’autre de l’homme (Actes sud, 2018).

    Autres articles à lire

  • Ont-ils leur Kâmasûtra ?

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… le kamasutra.

    14 Mai 2016
  • Découverte du mammifère vivant à la plus haute altitude au monde

    Faune sauvageJusqu’où y a-t-il de la vie sur terre ? Une nouvelle réponse à cette question vient d’être apportée par des alpinistes qui ont découvert un spécimen de souris à oreilles jaunes au sommet du volcan Llullaillaco, à la frontière du Chili et de l’Argentine, à 6 739 mètres d’altitude : un record !

    20 Juillet 2020
  • Tchad : quatre des six rhinocéros noirs réintroduits en mai sont morts

    Faune sauvageSur les 6 rhinocéros noirs réintroduits en mai dans le parc de Zakouma, dans le sud-est du Tchad où ils avaient disparu il y a près d'un demi-siècle, 4 sont morts six mois plus tard, a annoncé mardi l'ONG African Parks.

    07 Novembre 2018
  • Les renards ne méritent en aucun cas le statut de « nuisibles »

    Faune sauvageChasse, piégeage, déterrage… Notre ami le renard subit de nombreuses attaques en France, et ce, tout au long de l’année. Mais que lui reproche-t-on au juste ? François Moutou, vétérinaire épidémiologiste, explique pourquoi les arguments utilisés par les chasseurs et les préfets sont irrecevables.

    19 Octobre 2020
  • Qui décide du sort des animaux ?

    Faune sauvageÀ l’heure où les scientifiques évoquent la sixième extinction de masse des espèces, la protection de la faune sauvage semble plus que jamais une urgence, dépendante de la responsabilité humaine. Mais entre la souveraineté des États et les réglementations internationales, la protection des espèces se révèle complexe à assurer. Reste le rôle des ONG, des scientifiques et de la société civile, déterminant pour la survie de millions d’animaux.

    27 Octobre 2017
  • Etats-Unis : des 'bombes de cyanure' pour tuer les animaux

    Faune sauvageL'administration du président américain Donald Trump a levé l'interdiction, malgré l'opposition de groupes de défense de l'environnement, de pièges empoisonnés au cyanure de sodium destinés à tuer renards, coyotes et chiens sauvages.

    09 Août 2019
  • Hécatombe d’antilopes saïgas au Kazakhstan

    Faune sauvagePrès de 120 000 antilopes saïgas ont été retrouvées mortes ces deux dernières semaines dans les plaines de l’ex-république soviétique d’Asie centrale.

    07 Septembre 2015
  • Le blaireau-furet, nouveau suspect dans la transmission du coronavirus

    Faune sauvageLe blaireau-furet est soupçonné par les experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'être l'un des intermédiaires possibles de la transmission du coronavirus de la chauve-souris à l'être humain.

    29 Mars 2021
  • Le loup s'installe de plus en plus en France

    Faune sauvageRéapparu il y a moins de 30 ans en France, le loup continue à étendre son territoire et devrait dépasser les 500 individus cet hiver, soit le « seuil de viabilité » de cette espèce protégée tant redoutée d'une partie des éleveurs.

    07 Décembre 2018
  • Trump veut réautoriser d’anciennes pratiques de chasse à l’ours

    Faune sauvageIl sera bientôt possible pour les chasseurs en Alaska d'appâter les ours avec du bacon ou des donuts dans les zones protégées, l'administration Trump souhaitant revenir sur des réglementations adoptées sous Barack Obama.

    23 Mai 2018
  • Kazakhstan : un baby-boom d'antilopes saïgas nourrit l'espoir

    Faune sauvageUn drôle de museau dépasse des herbes des vastes steppes arides du Kazakhstan : ce nouveau-né saïga témoigne du récent baby-boom au sein de cette espèce d'antilopes qui, ces dernières années, avait tutoyé l'extinction.

    08 Juin 2021
  • S’engager pour protéger les guépards de l’extinction

    Faune sauvageSelon une récente étude britannique, le guépard est devenu une espèce en danger. Consciente de cette menace, l’association Cheetah For Ever a mis en place dès 2015 un programme de surveillance pour limiter la mortalité des guépardeaux et protéger le félin.

    03 Janvier 2017
  • Le castor est de retour en Ile-de-France

    Faune sauvageLe rongeur aquatique, qui avait quasiment disparu en France au début du XXe siècle, poursuit sa reconquête du territoire: d’après les observations de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), une famille de castors d’Europe pourrait être identifiée fin août en Ile-de-France.

    29 Mai 2017
  • Le mystérieux comportement des éléphants avec leurs défunts

    Faune sauvageBeaucoup d’anecdotes sur le comportement des éléphants avec leurs compagnons décédés circulent mais jusqu’ici, aucune étude approfondie n’avait vraiment examiné ces interactions. C’est désormais chose faite grâce à des chercheurs américains.

    12 Février 2020
  • Chine : des léopards en liberté sèment la panique

    Faune sauvageUn léopard était activement recherché lundi dans l'est de la Chine après son évasion avec deux autres félins d'un parc animalier, qui croulait sous les critiques pour avoir tardé à donner l'alerte.

    10 Mai 2021
  • Réchauffement du climat : les animaux plus touchés qu'on ne le pensait

    Faune sauvageLes conséquences du dérèglement du climat sont encore plus inquiétantes que ce que les scientifiques ont envisagé jusqu’à présent, particulièrement pour les primates et les éléphants.

    15 Février 2017
  • Yuan Meng : le bébé panda de Beauval sera visible en janvier

    Faune sauvageBrigitte Macron, la marraine du panda né au zoo de Beauval en août dernier, a dévoilé le nom de cet animal star qui devrait rester en France trois ans, et fera sa première apparition publique le 13 janvier 2018.

    05 Décembre 2017
  • Le diable de Tasmanie : une résistance inespérée

    Faune sauvageL’horizon de l’emblématique diable de Tasmanie est peut-être en train de s’éclaircir. Menacé d’extinction par une forme contagieuse de cancer, ce marsupial montre des signes d’adaptation qui sont autant d’espoirs pour la survie de cette espèce unique.

    29 Mars 2019
  • Indonésie: le macaque au selfie nommé « personnalité de l'année »

    Faune sauvagePeta a distingué Naruto, un macaque en Indonésie, devenu mondialement célèbre après avoir dérobé l’appareil d’un photographe animalier et s’être pris en photo. Après une bataille judicaire, il a pu toucher une partie des droits d’auteur de l’image.

    06 Décembre 2017
  • Covid-19 : 10 000 visons d'élevages contaminés vont être abattus

    Faune sauvageLes autorités néerlandaises ont ordonné l'abattage à partir de vendredi de « plus de 10 000 » visons d'élevages où des cas de Covid-19 auraient été signalés chez les petits mammifères, qui ont « probablement » transmis la maladie à deux employés.

    04 Juin 2020