Il est urgent que les médecins et les vétérinaires s'unissent


  • Il est urgent que les médecins et les vétérinaires s'unissentPhoto : Jade Boches
  • Vivre ensemble

    Jean-Luc Angot, inspecteur général de la Santé publique vétérinaire, président de l’Académie vétérinaire de France, et Loïc Dombreval, vétérinaire et député des Alpes-Maritimes, étaient présents pour ouvrir le colloque « One Health – Joint Action », ce jeudi 17 décembre. Ils ont souligné l’importance, et l’urgence, de (re)faire converger la santé humaine et animale aujourd’hui.

    Anthropologue, sociologue, médecin, épidémiologiste, virologue, infectiologue… Le conseil scientifique dans la lutte contre le Covid-19 est composé de nombreux spécialistes, sauf… de vétérinaires ! Pourquoi ? Est-ce important d’y remédier ? Jean-Luc Angot, inspecteur général de la Santé publique vétérinaire, président de l’Académie vétérinaire de France, et Loïc Dombreval, vétérinaire et député des Alpes-Maritimes, ont abordé le sujet lors du premier colloque « One Health – Joint Action », organisé par le groupe 1Healthmedia, en partenariat avec TF1.

    Les vétérinaires trop absents de la gestion de la crise ?

    « La médecine vétérinaire, la médecine humaine et l’environnent sont trois colonnes, et il faut établir des passerelles entre ces colonnes… Comment ? », demande le journaliste Jacques Legros pour introduire ce colloque qui s’est déroulé à l’auditorium de TF1. En réponse à cette question, Jean-Luc Angot souligne tristement le fait que le monde vétérinaire n’a pas été assez associé à cette crise en France, pourtant d’origine animale ! « Les vétérinaires font face à de nombreuses épidémies dans le monde animal. Nous avons donc un peu plus d’expérience sur la gestion de ces crises et il aurait été intéressant que les vétérinaires rejoignent le conseil scientifique ». Un avis partagé par le député Loïc Dombreval, estimant qu’il est temps de politiser le sujet « One Health » (une seule santé, ndlr). « Il n’y aura pas le déclenchement d’une prise de conscience, d’une organisation nouvelle dans la façon dont les ressources sont allouées, si ce sujet n’est pas pris en main par le pouvoir politique ». Pour le député des Alpes-Maritimes, il est certain que cette mise en commun des savoirs, cette collaboration permettra de prévenir les prochaines épidémies, car il y en aura… « On estime à 1 400 le nombre de virus et bactéries inconnus présents dans la nature, dont 820 seraient pathogènes pour l’homme », illustre-t-il.

    Mais alors pourquoi cette mutualisation n'a-t-elle pas eu lieu ? Pour Pascal Boireau, directeur du laboratoire de santé animale de l’ANSES, qui est également intervenu lors de cette première journée de colloque, l’absence des vétérinaires dans la gestion de la crise n’est pas étonnante au premier regard : c’est une maladie humaine, traitée par le corpus médical, et dont la priorité a été de soigner et de trouver un vaccin. « Le concept One health est là pour mettre du liant dans toutes ces colonnes de recherche cloisonnées, et d’ouvrir de façon beaucoup plus large notre vision des choses », estime-t-il toutefois. Cependant, ces « cloisons » sont justement un phénomène récent, apporté, selon Loïc Dombreval, par l’urbanisation massive. « C’est à ce moment-là que l’animal est sorti de la ville et que les vétos et les médecins ont commencé à moins se parler », estime-t-il.

    Un retour vers le passé souhaité ?

    Anatomie comparée dans l’Antiquité, vaccin contre la tuberculose inventé par un duo médecin-vétérinaire, l’Académie de médecine parlant d’une seule et même médecine au XIXe siècle… « Ce serait bien qu’on revienne à cette époque et qu’on développe toutes les capacités nouvelles que l’on a en matière de recherche, notamment sur le passage des virus entre les espèces », ambitionne Jean-Luc Angot. L’une des idées évoquées pour rendre possible cette interdisciplinarité serait la création d’un tronc commun entre toutes ces sciences. « Plus qu’« une seule santé », c’est surtout avec « une seule vie » et « une seule science » que l’on se doit maintenant de raisonner. Il faut aussi intégrer les sciences sociales et humaines dedans… Nous avons vraiment besoin d’une vision interdisciplinaire, d’actions concrètes, et ce, le plus vite possible », conclut l’inspecteur général de la Santé publique vétérinaire.

     


    Autres articles à lire

  • Nicolas Hulot quitte le gouvernement

    Vivre ensembleEn plein direct au micro de France Inter, le ministre en charge de la Transition écologique, Nicolas Hulot, annonce qu’il quitte le gouvernement. Se sentant sans influence, il préfère jeter l'éponge…

    28 Août 2018
  • Une 'mare de la discorde' sera comblée, ses grenouilles moins

    Vivre ensembleUne mare de Dordogne aux grenouilles bruyantes, au coeur d'un conflit de voisinage et de sept ans de procédure, devra bel et bien être comblée, comme la justice l'a ordonné, mais sans l'injonction préalable de 'déplacer' les batraciens, que réclamait une association de défense de l'environnement.

    18 Décembre 2019
  • Une bénédiction pour les animaux

    Vivre ensembleLe dimanche 7 octobre, la ville de Comps organise une fête des animaux sur le parvis de son église avec une bénédiction (par un prêtre) pour nos petits protégés en fin d’après-midi.

    06 Octobre 2018
  • Les propriétaires de chien auraient une vie plus longue

    Vivre ensembleUne étude suédoise a montré que les personnes vivant aux côtés de chiens ont moins de risque de développer des maladies cardiovasculaires que le reste de la population.

    22 Novembre 2017
  • Au programme de Pet Revolution : comportements répétitifs des animaux

    Vivre ensembleVétérinaire, résidente en médecine du comportement au centre hospitalier universitaire vétérinaire d'Alfort (Chuva) de l’école nationale vétérinaire d’Alfort, Emmanuelle Titeux présentera lors du séminaire Pet Revolution, L’Animal en marche, les 30 octobre et 1er septembre prochains, son travail sur les liens entre les comportements répétitifs des animaux et leur mal-être.

    14 Août 2017
  • Université d'été de l'animal 2017 : Sabrina Krief

    Vivre ensembleSabrina Krief est primatologue et Maître de Conférence au Muséum National d’Histoire Naturelle. Elle animera une conférence à l’université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août prochains, sur « Les chimpanzés médecins». Rencontre :

    21 Juillet 2017
  • Monty, le millième chien guide de l’histoire de l’école de Paris

    Vivre ensembleEn 30 ans, l’École de Paris a formé et remis un millier de chiens guides à des personnes déficientes visuelles. Elle lance à cette occasion un appel aux dons pour poursuivre son action auprès des personnes malvoyantes et continuer de promouvoir la relation entre l’homme et l’animal.

    12 Février 2018
  • Insolite : une Américaine a pris l’avion avec son cheval

    Vivre ensembleUne Américaine a réussi à voyager en cabine avec son cheval miniature lors d'un vol American Airlines reliant Chicago à Omaha (Nebraska, centre) d'une durée d'une heure et demie.

    10 Septembre 2019
  • Chien guide : 8 choses à savoir avant de devenir famille d’accueil

    Vivre ensembleJusqu'au 24 septembre, la Fédération française des associations des chiens guides d’aveugles (FFAC) organise une semaine de sensibilisation pour faire mieux connaître la cause des personnes déficientes visuelles accompagnées par des chiens spécialement formés. L’occasion de découvrir la mission essentielle des familles d’accueil pour le chien guide.

    21 Septembre 2017
  • Au programme de Pet Revolution : communiquer avec eux sans les mots

    Vivre ensembleAnnaïk Fève est neurologue, psychanalyste et docteur en neurosciences. Spécialiste du langage non verbal chez l’homme, elle interviendra lors du séminaire « Pet Revolution, L’Animal en marche » les 30 septembre et 1er octobre prochains pour croiser son expertise avec celle des spécialistes du comportement animal.

    09 Août 2017
  • Au programme de Pet Revolution : les animaux des éthologues

    Vivre ensemble« Pet Revolution, L’Animal en marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles des vétérinaires, éthologues, éducateurs, philosophes et chercheurs en sciences humaines sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, les intervenants débattront pendant deux jours de la place réservée à nos compagnons dans notre société. Parmi eux, l’éthologue Michel Kreutzer animera une intervention intitulée « Les animaux des éthologues sont-ils les mêmes que les vôtres ? ».

    07 Août 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Éléonore Buffet

    Vivre ensembleÉléonore Buffet est éducateur canin, comportementaliste et formatrice. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin 'Dog Revolution' consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    05 Septembre 2016
  • Université d'été de l’animal 2017 : Bernard Séret

    Vivre ensembleBernard Séret est océanographe et biologiste, spécialiste des poissons cartilagineux (requins, raies et chimères). Il animera une conférence à l’université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août, portant sur « l’intelligence des requins ». Rencontre.

    28 Juin 2017
  • Delphinariums : vers la fin de la captivité ?

    Vivre ensembleDe l’autre côté de l’Atlantique, les défenseurs de la cause animale se mobilisent aussi devant les delphinariums. Tout comme en France, les activistes dénoncent la captivité, les conditions de vie des cétacés dans les parcs et militent pour la fin des delphinariums.

    25 Juillet 2018
  • Les animaux surveillent nos faits et gestes

    Vivre ensembleSi nous avons parfois des difficultés à comprendre la communication gestuelle, les chiens, eux, l’utilisent au quotidien pour s’exprimer et surtout mieux nous cerner.

    27 Novembre 2019
  • Les intervenants de Dog Revolution : Jocelyne Porcher

    Vivre ensembleJocelyne Porcher est directrice de recherches à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    26 Septembre 2016
  • Les bacheliers planchent sur le rapport homme-animal

    Vivre ensembleLe sujet du bac de français 2018, soumis aux élèves de première des filières S et ES, avait pour thème les hommes face aux animaux. Les élèves ont notamment été amenés à s’interroger sur la cruauté des hommes, et le droit des animaux.

    19 Juin 2018
  • Les enfants ne reconnaissent pas les signes de peur chez le chien

    Vivre ensembleUne récente étude britannique montre que les jeunes enfants ne savent pas reconnaître les signes de la peur chez le chien. Une méconnaissance qui les rend plus vulnérables aux morsures. En France, un programme à destination des primaires vise à les familiariser avec les postures des chiens.

    15 Septembre 2016
  • Université d'été de l'animal 2017 : Christine Rollard

    Vivre ensembleChristine Rollard est enseignante-chercheuse et arachnologue au Muséum national d’histoire naturelle. Elle animera une conférence à l’Université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août prochains, intitulée « Approche soyeuse sur les capacités des 'aragnes' ». Rencontre.

    06 Juillet 2017
  • Université d'été de l’animal 2017 : Pierre Jouventin

    Vivre ensemblePierre Jouventin est un ancien directeur de recherche en éthologie au CNRS. Il animera une conférence à l’université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août prochains, portant sur « La Domestication du loup et le rôle majeur du chien dans l’évolution humaine ». Rencontre.

    30 Juin 2017