Catastrophe écologique en Russie : qui est le coupable ?


  • Catastrophe écologique en Russie : qui est le coupable ?Photo : Greenpeace / Facebook
  • Faune sauvage/ Océans

    La pollution qui a provoqué des morts massives d'animaux et des blessures aux baigneurs au Kamtchatka, dans l'Extrême-Orient russe, forme une nappe compacte de 40km qui se déplace sur l'eau, ont constaté des scientifiques. Son origine n’est pas encore connue.

    - Avec AFP

    Cette nappe de 40km de long et de 30 à 100 mètres de large dérive le long des côtes de la péninsule, selon un communiqué de l'Université fédérale d'Extrême-Orient, qui mène ces recherches. Cette bande de pollution, que l'on pensait limitée à une plage, "a des limites claires, ne se désintègre pas et se déplace progressivement vers le sud" vers les îles Kouriles que la Russie et le Japon se disputent, "sans diminuer de taille", a indiqué dans ce communiqué le chef d'un laboratoire de biologie l'université, Kirill Vinnikov. Cette pollution prend la forme d'une "mousse suspecte" de couleur "vert foncé". Les chercheurs indiquent avoir réussi à prélever des échantillons par hélicoptère malgré le mauvais temps, qui seront envoyés à Vladivostok.

    Rappel des faits

    Depuis plusieurs jours, des habitants de la péninsule sauvage du Kamtchatka ont constaté la présence d'impressionnantes quantités d'animaux marins morts sur les plages de l'océan Pacifique, et souffert de brûlures et de vomissements au contact ou près de l'eau. Huit personnes souffriraient de brûlure cornéenne au premier degré. 

    Le 7 octobre, les autorités russes ont ouvert une enquête pour "violation des règles de gestion des substances et déchets dangereux pour l'environnement" et "pollution marine", affirmant que les premiers échantillons indiquaient la présence "d'un polluant dont la consistance est proche du pétrole industriel ou d'une autre substance contenant des composants huileux". 

    Différentes hypothèses

    Le gouverneur du territoire du Kamtchatka, en poste depuis quelques semaines, a déclaré que la source de la pollution pourrait être une décharge de pesticides abandonnée à proximité, s'engageant à la reprendre en main. Si les autorités n'excluent toujours pas un phénomène "naturel", d'autres experts interrogés par le journal Novaïa Gazeta et l'agence de presse publique RIA Novosti avancent l'hypothèse d'une fuite d'heptyle, un carburant de fusée extrêmement toxique provenant peut-être d'une installation militaire. Jeudi, le gouverneur a néanmoins déclaré que les échantillons prélevés pour l'instant étaient "négatifs pour l'heptyle". Il indique que des niveaux excessifs de produits pétroliers et de phénol ont bien été identifié, mais ne pourraient pas entraîner de tels effets sur les animaux et les hommes. 

    MIse à jour du 12 octobre : "Je suis sûr que nous sommes confrontés à un phénomène naturel à assez grande échelle, mais pas rare pour le Kamtchatka", a déclaré lors d'une conférence de presse le vice-président de l'Académie russe des sciences, Andreï Adrianov, cité par les agences russes. Dans les analyses d'échantillons d'eau, "des concentrations élevées n'ont été observées que pour les (micro-algues du type) Gymnodinium" qui produisent des "toxines qui agissent sur les invertébrés", a-t-il précisé. Celles-ci auraient également des propriétés "en accord avec le tableau clinique observé: nausées, vomissements et diarrhée" chez les surfeurs et baigneurs, qui ont également rapporté des brûlures des yeux.

    Autres articles à lire

  • Il n'y aura pas de vaste sanctuaire marin dans l'Antarctique

    Faune sauvageLa Commission de conservation de la faune et de la flore marines de l'Antarctique échoue à créer le plus grand sanctuaire marin après sa réunion à Hobart, en Tasmanie. Les gouvernements présents ne sont pas tombés d'accord, alors que ce projet était soutenu par 22 des 25 membres de la Commission et plus de 2,7 millions de personnes dans le monde.

    02 Novembre 2018
  • Des seiches réussissent 'l'épreuve du marshmallow'

    Faune sauvageDes seiches sont capables d'attendre de 50 secondes jusqu'à plus de deux minutes pour obtenir un meilleur repas, plutôt que de succomber à la tentation d'avaler une nourriture disponible immédiatement, selon une étude publiée mercredi.

    03 Mars 2021
  • Le blanchissement des coraux touche aussi les récifs profonds

    Faune sauvageUne nouvelle étude australienne indique que le blanchiment de la Grande Barrière de corail ne se limite pas, comme on le pensait, aux faibles profondeurs.

    13 Septembre 2018
  • Qui veut la peau du concombre de mer ?

    Faune sauvageTrois espèces de concombre de mer viennent d’être inscrites sur la liste des espèces menacées d’extinction de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES). De quoi s’agit-il et pourquoi cette espèce concerne particulièrement la France et ses pêcheurs outre-Atlantique ?

    17 Novembre 2019
  • Qui sont les tortues marines, fascinantes sentinelles des océans ?

    Faune sauvageApparues il y a 110 millions d’années, les tortues marines sont aujourd’hui menacées par les dangers que nous faisons peser sur nos océans. Pour mieux connaître et protéger ces incroyables voyageuses, Robert Calcagno, directeur de l’Institut océanographique de Monaco, publie un ouvrage de référence sur le sujet.

    15 Décembre 2017
  • Agde : des récifs artificiels pour reconquérir la biodiversité ?

    Faune sauvageUne trentaine de récifs artificiels réalisés en impression 3D ont été mis en place mardi sur une dizaine de kilomètres du littoral de la ville d'Agde (Hérault) qui souhaite ainsi préserver et développer la biodiversité.

    29 Mai 2019
  • Biodiversité : les aires marines protégées sont-elles efficaces ?

    Faune sauvageUne équipe de recherche franco-portugaise s'est intéressée à l'efficacité des aires marines selon leurs réglementations. Résultat, si la zone n'est que faiblement protégée, aucun bénéfice écologique n'est observé.

    05 Septembre 2018
  • Braconnage des anguilles : 'premier trafic d'espèce au monde'

    Faune sauvageAutrefois abondantes dans les rivières européennes, les anguilles sont aujourd'hui menacées d'extinction, objet notamment d'un trafic à plusieurs milliards d'euros entre l'Europe et les marchés asiatiques.

    22 Novembre 2018
  • Nouvelle-Calédonie : des grands-mères aident la science en plongeant

    Faune sauvageUn groupe de grands-mères pratiquant la plongée en apnée aide les scientifiques à mieux comprendre l'écologie marine en photographiant des serpents de mer venimeux au large de la ville de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Qui dit mieux ?

    25 Octobre 2019
  • Êtes-vous incollable sur les requins ?

    Faune sauvageEn avril dernier, un requin a été observé dans un port de Marseille. Et de nouveau, c’est la panique ! Pourtant les requins ont bien plus à craindre de l’homme que nous de lui. Petit point sur les squales…

    25 Septembre 2020
  • « Plastic Ocean » : la nouvelle campagne choc de Sea Shepherd

    Faune sauvageLa pollution plastique dans les océans est un véritable fléau pour des millions d’animaux marins qui succombent à nos déchets. Pour sensibiliser le plus grand nombre à ce problème, Sea Shepherd diffuse une vidéo poignante sur les réseaux sociaux.

    11 Avril 2018
  • Biodiversité : la Nouvelle-Calédonie passée au crible

    Faune sauvageMenée conjointement par le Muséum national d’histoire naturelle et Pro-Natura International, le programme d’exploration baptisé « La planète revisitée » s’attaque à la Nouvelle-Calédonie. Le but ? Réaliser un inventaire de la biodiversité marine et terrestre.

    19 Octobre 2016
  • De faux œufs de tortue équipés d’un GPS pour lutter contre le trafic

    Faune sauvageIl fallait y penser ! Des chercheurs américano-britanniques ont développé de faux œufs de tortues marines contenant un GPS afin de pouvoir suivre les trafiquants. Explications.

    09 Octobre 2020
  • La raie Mobula : protégez-la !

    Faune sauvageVous avez dit raie mobula ? C'est elle, sa voilure et son gigantisme sont connus des plongeurs qui ont eu la chance de nager avec ces splendeurs des mers tropicales. L'association Longitude 181 Nature lance une bouteille à la mer sur le net pour que cette population sous-marine continue d'émerveiller les yeux qui les observent derrière leur masque de plongée parmi les coraux.

    18 Mars 2016
  • Une espèce de baleine filmée pour la première fois

    Faune sauvageDes chercheurs ont réussi à faire la première vidéo en mer de baleines à bec de True, des cétacés des profondeurs océaniques, peu connus et rarement observés.

    09 Mars 2017
  • Marsouin du Pacifique : le Mexique et Leonardo DiCaprio s’engagent

    Faune sauvageLe Président mexicain Enrique Peña Nieto et l’acteur Leonardo DiCaprio ont signé ce mercredi 7 juin un accord visant à protéger plus efficacement le marsouin du Pacifique.

    08 Juin 2017
  • Des cétacés retrouvés échoués sur des plages du Var

    Faune sauvageUn phénomène inhabituel et pour le moment inexpliqué a conduit des dizaines de dauphins, retrouvés blessés, à venir s’échouer sur des plages du Var. Une enquête a été ouverte.

    17 Octobre 2017
  • Vers un arrêt définitif de la chasse à la baleine en Islande ?

    Faune sauvageCette année, les baleines ne seront pas chassées dans les eaux islandaises, et ce pour la deuxième fois consécutive. Peut-on alors espérer un arrêt définitif de cette pratique ? La réponse avec Patrick Ramage, directeur du programme de conservation marine du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

    04 Mai 2020
  • 2020, année noire pour les dauphins du littoral français ?

    Faune sauvage2020 pourrait être une nouvelle année noire pour les dauphins sur le littoral français avec de nombreux échouages liés à la pêche, faute de mesures suffisantes, avertissent scientifiques, ONG et l'Europe.

    26 Novembre 2020
  • Deux bébés phoques échoués sont soignés à l’aquarium de Biarritz

    Faune sauvageDeux jeunes phoques malmenés par les tempêtes hivernales ont été retrouvés échoués sur les plages basques et landaises et recueillis par le centre de soin de l’Aquarium de Biarritz avant d’être relâchés.

    23 Janvier 2018