Êtes-vous incollable sur les requins ?


  • Êtes-vous incollable sur les requins ?Photo : Bernard Ciccolini
  • Faune sauvage/ Océans

    En avril dernier, un requin a été observé dans un port de Marseille. Et de nouveau, c’est la panique ! Pourtant les requins ont bien plus à craindre de l’homme que nous de lui. Petit point sur les squales…

    Un géant en Bretagne

    Avec ses sept mètres de long, le requin pèlerin est le deuxième plus grand poisson du monde. Et il n’est pas rare de croiser ce géant le long des côtes de Bretagne, surtout au printemps et en été. Mais pas de panique, le requin pèlerin est inoffensif ; il ne mange que le plancton ! Ouvre l’œil si tu es en Bretagne pendant les vacances… En 2018, trois spécimens ont été équipés d’une balise afin de suivre leurs déplacements. L’un d’entre eux, une femelle baptisée Maria B, a été repérée au large du Cap Vert, soit à plus de 700 kilomètres de la Bretagne. 

    ShutterstockUn requin pèlerin

    Des requins sur les côtes françaises

    Requin bleu, requin-renard commun ou requin griset… De nombreuses espèces de requins fréquentent les côtes françaises. Une cinquantaine d’entre elles nagent dans les eaux côtières de la Méditerranée et une centaine vivent le long des côtes atlantiques. Les plus petits, telles les roussettes, mesurent à peine 70 cm, alors que le requin pèlerin est dix fois plus grand…  Malheureusement, les requins français ne se portent pas très bien. Un tiers des espèces méditerranéennes et la moitié de celles vivant en Atlantique sont menacées d’extinction. 

    Le requin blanc en Méditerranée ?

    Le grand requin blanc est présent en Méditerranée. Il est surtout observé dans un vaste triangle délimité par la Sicile, la Sardaigne et la Tunisie. Cette zone est probablement un site de reproduction pour l’espèce. Même s’il a pu être parfois observé au large de la Corse et de Marseille, celui que l’on nomme « le grand blanc » vit en haute mer et ne se rapproche que très rarement des côtes. En Méditerranée, comme partout dans le monde, le requin blanc est une espèce très menacée. 80 % de sa population aurait déjà disparu. 

    ShutterstockUn grand requin blanc
    24 mois : C’est la durée de gestation de l’aiguillat commun. Ce petit requin est le vertébré qui porte ses petits le plus longtemps : deux ans ! Adulte, l’aiguillat mesure environ un mètre. Il est aussi l’un des poissons dont la durée de vie est la plus longue : une trentaine d’années. 

    De drôles de capsules

    Parfois, au milieu des algues, sur la plage, tu peux trouver des petites capsules sombres prolongées par de fins ligaments. Ce ne sont pas des algues, mais bien des œufs de requin et plus particulièrement de grandes et de petites roussettes. Ces squales vivent dans les zones rocheuses, ne sortant que lorsque la nuit tombe pour chasser d’autres poissons.

    Les dents de la mer ?

    Existe-t-il un risque de se faire croquer par un requin sur les côtes françaises (hors DOM-TOM) ? On a recensé quatre ou cinq at­taques, dont une seule mortelle… en deux siècles. Et elles se sont produites à une époque où les requins étaient bien plus nombreux qu’aujourd’hui. Les requins dangereux pour les hommes, comme les makos, les grands blancs ou les requins tigres, ne se rapprochent pratiquement jamais de nos côtes. Ils préfèrent chasser en haute mer. 

    La baie des Anges

    Sur la côte méditerranéenne, à Nice, se trouve la célèbre baie des Anges. Rien à voir avec les anges du ciel ! Les anges sont en fait des petits requins inoffensifs, l’ange de mer ocellé. Autrefois, les pêcheurs venaient ici les capturer par milliers dans leurs filets. Aujourd’hui, les anges de la baie 
    ont totalement disparu et l’espèce est considérée comme très menacée.

    ShutterstockUn ange de mer

    Le mystère de La Réunion

    A La Réunion, depuis les années 2010, les attaques de requins sont de plus en plus fréquentes. Sur vingt agressions, sept ont été mortelles. Deux espèces sont responsables : les requins-bouledogues et les requins-tigres. Depuis, hors des zones protégées et du lagon, il est interdit de se baigner. Plusieurs hypothèses ont été émises pour expliquer ces attaques comme le rejet des eaux usées, l’existence d’une réserve marine, la raréfaction des proies, le réchauffement climatique, mais aucune n’est satisfaisante.  

    Les requins ne sont pas des saumons

    On voit souvent de la saumonette sur les étals des poissonniers. Il s’agit d’un petit requin, une « roussette ». Sa chair rappelle celle du saumon, d’où son nom. D’autres espèces comme l’émissole, le milandre et l’aiguillat sont aussi consommées. Parce qu’elle est sans arêtes, la viande de requin est au menu des cantines scolaires… 

    Le requin bleu du port de Marseille

    En avril, un requin a été découvert nageant dans l’un des ports de Marseille. Mesurant plus de deux mètres, ce requin bleu ou « peau bleue », une femelle, avait un comportement étrange puisqu’elle tournait en rond. Des spécialistes l’ont aidée à sortir du port en la tractant vers la pleine mer, mais elle était de retour quelques heures plus tard. Il a fallu trois tentatives pour qu’elle retrouve le chemin du large. Comme elle avait une blessure à un œil, les scientifiques pensent qu’elle était un peu perdue. Espérons qu’elle a retrouvé toute sa tête.

     

    À lire 

    Si tu es un amoureux des requins, ce livre est fait pour toi. S’appuyant sur les dernières découvertes, il fait le point sur tout ce qu’il faut savoir sur le plus célèbre des squales, le requin blanc. Les photos sont prises par Patrice Héraud, un spécialiste des requins, qui les protège depuis plus de vingt ans.

    copyrightdescription


    Le Grand Requin blanc, du mythe à la réalité, de Patrice Héraud et Alexandrine Civard-Racinais, éditions Glénat, 19,95 €.


    Autres articles à lire

  • Près de 150 'dauphins pilotes' échoués sur une plage néo-zélandaise

    Faune sauvagePrès de 150 globicéphales, également connus sous le nom de 'dauphins pilotes', ont péri après s'être échoués sur une plage éloignée de l'île Stewart, dans le sud de la Nouvelle-Zélande, ont annoncé lundi les autorités.

    26 Novembre 2018
  • Les grands-mères orques participent à la survie des petits

    Faune sauvageLes orques qui ont encore leur grand-mère maternelle survivent plus longtemps que les autres, surtout quand le poisson est rare, rapportent des scientifiques lundi dans une étude qui ajoute une pierre à la connaissance d'un phénomène rare chez les mammifères : la ménopause.

    10 Décembre 2019
  • Une espèce de baleine filmée pour la première fois

    Faune sauvageDes chercheurs ont réussi à faire la première vidéo en mer de baleines à bec de True, des cétacés des profondeurs océaniques, peu connus et rarement observés.

    09 Mars 2017
  • « Plastic Ocean » : la nouvelle campagne choc de Sea Shepherd

    Faune sauvageLa pollution plastique dans les océans est un véritable fléau pour des millions d’animaux marins qui succombent à nos déchets. Pour sensibiliser le plus grand nombre à ce problème, Sea Shepherd diffuse une vidéo poignante sur les réseaux sociaux.

    11 Avril 2018
  • Qui veut la peau du concombre de mer ?

    Faune sauvageTrois espèces de concombre de mer viennent d’être inscrites sur la liste des espèces menacées d’extinction de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES). De quoi s’agit-il et pourquoi cette espèce concerne particulièrement la France et ses pêcheurs outre-Atlantique ?

    17 Novembre 2019
  • D’où viennent les rayures du poisson-clown ?

    Faune sauvageUne équipe de recherche franco-belge a voulu percer les secrets des rayures blanches du poisson-clown. Variant de 0 à 3 bandes en fonction des espèces, elles joueraient un rôle dans leur organisation sociale.

    05 Septembre 2018
  • 2021 : dernière chance pour sauver nos dauphins ?

    Faune sauvageLa ministre de la Mer a détaillé mardi le plan destiné à limiter les captures accidentelles de dauphins dans le golfe de Gascogne, alors que des centaines de petits cétacés s'échouent chaque année sur le littoral français.

    10 Février 2021
  • Des seiches réussissent 'l'épreuve du marshmallow'

    Faune sauvageDes seiches sont capables d'attendre de 50 secondes jusqu'à plus de deux minutes pour obtenir un meilleur repas, plutôt que de succomber à la tentation d'avaler une nourriture disponible immédiatement, selon une étude publiée mercredi.

    03 Mars 2021
  • Une « pouponnière de requins » découverte dans les eaux irlandaises

    Faune sauvageDes milliers d’œufs de requins réunis au même endroit, voilà ce qu’ont découvert des chercheurs en enquêtant sur les récifs coralliens irlandais.

    17 Novembre 2018
  • Journée mondiale des océans : comment lutter contre le plastique ?

    Faune sauvageVendredi 8 juin est une journée internationale de sensibilisation au sort des océans. Cette année, elle est centrée sur le thème de la pollution plastique, qui tue 1 million d'oiseaux de mer et 100 000 mammifères marins par an.

    08 Juin 2018
  • Morbihan : une tortue caouanne amputée sauvée de la tempête

    Faune sauvageMi-février, une tortue caouanne en difficulté et blessée a été extraite des vagues. Elle est aujourd’hui soignée à l’Aquarium de La Rochelle et devrait reprendre le large en juillet.

    10 Mars 2020
  • Cette limace s’autodécapite pour se faire un nouveau corps !

    Faune sauvageEn étudiant une espèce de limace de mer bien particulière, des chercheuses japonaises ont fait, par hasard, l’incroyable découverte que cette dernière pouvait volontairement se séparer de son corps et en faire pousser un nouveau ! Un processus ahurissant, qui recèle encore beaucoup de mystère…

    11 Mars 2021
  • Découverte du premier 'piranha' amateur de chair

    Faune sauvageUn fossile de poisson ayant vécu il y a plus de 150 millions d’années a été découvert en Allemagne. Ses dents et sa mâchoire suggèrent qu’il serait le premier poisson osseux à avoir mangé d’autres… poissons !

    25 Octobre 2018
  • Hécatombe au cœur de la Grande barrière de corail

    Faune sauvageClassé au patrimoine mondial de l’humanité, le vaste ensemble de coraux au large de l’Australie a subi des pertes « catastrophiques » lors d’une vague de chaleurs en 2016, l’une des quatre périodes de blanchiment depuis 1998.

    19 Avril 2018
  • Abysses : découverte de 3 nouvelles espèces de poissons-limaces

    Faune sauvageDes chercheurs britanniques ont découvert trois nouvelles espèces de poissons situées à 7500 m sous la surface de l’océan Pacifique. Ils ne possèdent ni écailles, ni arêtes !

    18 Septembre 2018
  • Chant de baleines : l’histoire incroyable des premiers enregistrements

    Faune sauvageSeuls les oiseaux, les humains et les cétacés – particulièrement les baleines – sont capables de chanter. C’est-à-dire d'utiliser un langage composé de phrases, avec des motifs qui se répètent dans le temps. Olivier Adam, commissaire de l’exposition Baleinopolis et spécialiste de la bioacoustique, nous raconte l’histoire incroyable de cette découverte.

    04 Octobre 2019
  • Amazonie : découverte de 6 nouvelles espèces de poissons-chats

    Faune sauvageLa forêt amazonienne n’a pas fini de révéler ses secrets puisque 6 nouvelles espèces de poissons-chats (un peu particulières) viennent d’être découvertes. Leur spécificité ? Une tête recouverte de tentacules !

    11 Février 2019
  • Sexualité : dans le règne animal, qui a la plus grosse ?

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui, une question de taille(s)...

    15 Mai 2016
  • Biodiversité : la Nouvelle-Calédonie passée au crible

    Faune sauvageMenée conjointement par le Muséum national d’histoire naturelle et Pro-Natura International, le programme d’exploration baptisé « La planète revisitée » s’attaque à la Nouvelle-Calédonie. Le but ? Réaliser un inventaire de la biodiversité marine et terrestre.

    19 Octobre 2016
  • Qui sont les tortues marines, fascinantes sentinelles des océans ?

    Faune sauvageApparues il y a 110 millions d’années, les tortues marines sont aujourd’hui menacées par les dangers que nous faisons peser sur nos océans. Pour mieux connaître et protéger ces incroyables voyageuses, Robert Calcagno, directeur de l’Institut océanographique de Monaco, publie un ouvrage de référence sur le sujet.

    15 Décembre 2017