Actes de cruauté : que se passe-t-il dans la tête des adolescents ?


  • Actes de cruauté : que se passe-t-il dans la tête des adolescents ?Photo : Shutterstock
  • Protection/ Maltraitance

    Une nouvelle étude scientifique inédite, menée en France, s’intéresse aux jeunes auteurs d'actes de cruauté envers les animaux. Sont-ils nombreux ? Ont-ils des fragilités psychologiques ? Comment se considèrent-ils par rapport aux animaux ? Les résultats sont passionnants.

    - avec AFP

    Cette étude de grande ampleur, la première du genre en France, a été réalisée par le professeur de psychologie sociale Laurent Bègue (université de Grenoble-Alpes) auprès de 12.344 adolescents âgés de 13 à 18 ans, dont une courte minorité de filles (49,6%). Scolarisés en Isère, ils ont été contactés via leurs établissements et ont rempli des questionnaires anonymement avec l'autorisation de leurs parents.

    Parmi eux, 7,3% d'entre eux, dont une large majorité de garçons (67,7%), ont admis avoir déjà volontairement fait du mal à un animal ; cela s'est produit une seule fois dans 44% des cas (14,7% à deux reprises et 41,3% trois fois ou plus). Ces violences ont concerné surtout des chats (22,5% des réponses) et des chiens (13,9%), ainsi que des poissons (6,4%), des rongeurs (8,2%) et d'autres animaux (37,3%). Dans 54,9% des cas, l'auteur était seul; dans 25% des cas, une autre personne était impliquée et dans 20,1% des cas ils étaient trois ou plus.

    Anxiété, dépression et idées spécistes 

    Cette étude confirme ce que d'autres (anglo-saxonnes) avaient déjà montré : à savoir, qu'un certain nombre de fragilités psychologiques sont constatées chez les auteurs d'actes de cruauté. "Ils sont en moyenne plus touchés par des tendances anxieuses et dépressives, sont moins socialisés et attachés à leur parents, à leurs amis, au monde scolaire, et se montrent également enclins à d'autres déviances (harcèlement, ébriété)", résume Laurent Bègue. Pour la première fois en revanche, souligne le chercheur, son travail établit un lien avec le spécisme, vision du monde postulant la supériorité de l'homme sur les autres espèces.

    À la question "la vie d'un être humain a-t-elle plus de valeur que celle d'un animal ?", les réponses des adolescents font ressortir un niveau d'adhésion plus important chez les auteurs d'actes de cruauté. De même, ceux-ci justifient davantage le recours aux animaux dans la recherche biomédicale, même quand il est synonyme de souffrance, et acceptent plus facilement le "sacrifice" des rats et souris de laboratoire. "La représentation de la valeur des animaux par rapport aux humains est prédictive des actes commis, ce qui est une observation vraiment nouvelle. L'on se tromperait en concevant uniquement la cruauté envers les animaux comme une pathologie individuelle: des représentations collectives sont également impliquées", conclut le scientifique. Son étude, "Expliquer les violences animalières chez les adolescents: le rôle du spécisme", sera publiée prochainement aux États-Unis dans le Journal of Interpersonal Violence.


    Autres articles à lire

  • Australie : les courses de lévriers interdites en juillet 2017

    ProtectionUne enquête du gouvernement a mené à l’interdiction, d'ici à l’été prochain, des courses de lévriers dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Elle dénonce de mauvais traitements tant sur les lévriers que sur les leurres vivants qu’ils doivent poursuivre.

    16 Septembre 2016
  • Djerba : massacre d’une cruauté sans nom dans un refuge

    ProtectionLe refuge Terrabella à Djerba est en train de vivre un cauchemar. Tiziana Gamannossi, effondrée de chagrin, montre en vidéo l’état dans lequel elle a trouvé les lieux ce mercredi 22 juillet. Ce sont des dizaines de cadavres de chiens et de chiots massacrés qui jonchent le sol, les locaux totalement saccagés.

    23 Juillet 2020
  • Marseille : arrestations dans le milieu des combats de chiens

    ProtectionLa police marseillaise a annoncé des arrestations dans le milieu des combats de chiens, au terme d'une enquête sur la mort de deux pitbull traînés sur plusieurs centaines de mètres par un scooter.

    08 Août 2019
  • Mutilations de chevaux : différents auteurs et modes opératoires

    ProtectionLes mystérieuses mutilations de chevaux survenues en plusieurs points de France ces derniers mois ont été pratiquées par différents auteurs et selon divers modes opératoires, ont indiqué à l'AFP les gendarmes en charge de l'enquête qui couvre une vingtaine de départements.

    02 Septembre 2020
  • De nombreux chats seraient morts empoisonnés dans l’Aude

    ProtectionLa commune de Saint-Pierre-la-Mer, près de Narbonne, fait face à la mort de plusieurs chats domestiques et errants dans un quartier résidentiel. Une autopsie est en cours pour vérifier la thèse de l’empoisonnement.

    07 Juin 2017
  • Financez une vidéo-surveillance pour sauver les lévriers espagnols

    ProtectionLe Crel, Club de reconnaissance et d’entraide aux lévriers, créé en 2009 par Jérôme Guillot, pour venir en aide aux lévriers maltraités, a besoin de 2400 euros pour financer un système de vidéosurveillance du refuge qui accueille des lévriers rescapés en Espagne !

    29 Janvier 2018
  • Mowgli, le chien retrouvé mourant à Boulogne-sur-Mer, va mieux

    ProtectionCet american staff a été retrouvé le 7 janvier dans un appartement de Boulogne-sur-mer. Abandonné depuis plus de 2 mois, il était d’une extrême maigreur et a immédiatement été pris en charge par un vétérinaire. Alors que son pronostic vital était engagé, Mowgli semble aujourd’hui tiré d’affaire.

    11 Janvier 2019
  • Victoire : 1 an de prison ferme pour un tueur de chat

    ProtectionUn peu plus d’un mois après les faits, l’homme qui avait sauvagement tué un chat à Limoges vient d’être jugé et condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme et à l'interdiction de détenir un animal pendant 5 ans.

    30 Novembre 2018
  • Cagnes : un cavalier jugé pour cruauté après la mort d'un cheval

    ProtectionSon cheval, poussé à bout et cravaché dans une course effrénée, n'avait pas survécu à ce comportement 'indigne' : trois mois de prison avec sursis ont été requis mercredi pour cruauté contre un cavalier professionnel irlandais, jugé en son absence à Grasse.

    23 Septembre 2020
  • Syndrome de Noé : un problème pour les animaux et les humains

    ProtectionQu'est ce que le syndrome de Noé ? Comment est-il pris en charge ? Les expertises de Christine Manuel, psychologue, et d'Anne-Claire Chauvancy, présidente de l’association Action Protection Animale, nous aident à répondre à ces deux questions.

    16 Septembre 2020
  • Affaire du chien brûlé vif : 18 mois d'emprisonnement requis

    ProtectionA Chalon-sur-Saône, une femme vient d’être condamnée à 18 mois de prison, dont 9 avec sursis, pour avoir brûlé à l’essence le berger allemand de son compagnon. Ce dernier avait succombé à ses blessures quelques jours plus tard.

    04 Septembre 2018
  • Meurtre du chat Chevelu : le ras-le-bol des défenseurs des animaux

    ProtectionLe responsable de la mort du chat Chevelu, massacré en mai dernier dans le centre de Draguignan, a été condamné à 6 mois de prison ferme. Pour le Parti animaliste, la forte mobilisation citoyenne autour de ce meurtre exprime un vrai ras-le-bol des défenseurs des animaux qui demandent à ce que des mesures soient mises en place pour mieux prévenir les cas de barbarie et répondre aux problématiques des animaux errants.

    19 Septembre 2017
  • Comment expliquer les meurtres d’animaux ?

    ProtectionC’est un véritable outrage moral que suscite la série de mutilations de chevaux qui se produit en France depuis le début de l’année. Dans ces circonstances énigmatiques et confuses, il est utile de faire le point sur quelques connaissances fondamentales issues de la criminologie contemporaine pour éclairer ces conduites.

    11 Septembre 2020
  • Autopsie : l’ours Mischa a été maltraité pendant des années

    ProtectionL’autopsie de l’ours Mischa, décédé le 12 novembre au zoo-refuge La Tanière – qui l’avait recueilli pour tenter de le sauver –, a révélé plus que des simples négligences... La préfecture du Loir-et-Cher vient de décider du placement provisoire de Bony et Glasha, les deux ours toujours détenus par les dresseurs Poliakov.

    26 Novembre 2019
  • La fin de la vente des chats et chiens en animalerie ?

    ProtectionBientôt la fin des chats et chiens dans les animaleries ? L'Assemblée nationale a voté mercredi 27 janvier l'interdiction de leur vente dans ces commerces en 2024, et a encadré la vente en ligne d'animaux de compagnie, la réservant aux refuges et éleveurs.

    28 Janvier 2021
  • 47 personnalités s’associent pour sauver les refuges

    Protection47 personnalités se joignent aux associations Ethics For Animals et One Voice ainsi qu’au Collectif Chats 100 % Stérilisation obligatoire et à L’Arche des Associations afin de demander un fonds d’urgence pour sauver les refuges.

    26 Mai 2020
  • Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la vie

    ProtectionLe poil terne, le dos creux, les chevaux aveugles Marcus et Titus mais aussi le vieil âne Oliver et la ponette Lili, victimes de mauvais traitements, reprennent peu à peu goût à la vie au Grand Refuge pour équidés de la SPA en Normandie.

    25 Mars 2019
  • Témoins de maltraitance animale pendant le confinement, que faire ?

    ProtectionConfinement ou pas, les autorités et les associations de protection animale continuent évidemment d'intervenir sur les actes de cruauté animale. Si vous pensez qu'un animal est en danger, faites un signalement.

    24 Avril 2020
  • Chenil clandestin découvert à Pantin : une trentaine d’animaux sauvés

    ProtectionUne douzaine de chiens, un renard, une quinzaine de poules et un canari, tous en très mauvais état, ont été retrouvés dans un squat en Seine-Saint-Denis, aux côtés de cadavres d’animaux en décomposition. Une enquête pour « mauvais traitement sur animaux », « recel » et « détention d’armes de catégorie B » a été ouverte.

    15 Novembre 2017
  • Le bien-être animal, nouvelle martingale des politiques

    ProtectionLes responsables politiques se sont emparés de la question du bien-être animal, mais restent prudents face aux agriculteurs ou à l'électorat des chasseurs. Avant le passage jeudi d'une proposition de loi à l'Assemblée, tour d'horizon de gauche à droite.

    06 Octobre 2020