Comment savoir si mon chat urine normalement ?


  • Comment savoir si mon chat urine normalement ?Photo : Shutterstock
  • Chats/ Santé

    Tout propriétaire de chat doit prêter attention à la façon dont son chat urine. Calculs urinaires, cystite, infections urinaires (...), ces affections sont en effet fréquentes chez les chats, surtout s’ils vivent exclusivement à l’intérieur. Repérer rapidement une anomalie du comportement urinaire ou une modification de la couleur de l’urine permet d’éviter au chat de souffrir inutilement.

    Avant d’être capable de savoir si quelque chose ne va pas au niveau urinaire, encore faut-il savoir ce que c’est qu’un comportement d’élimination normal chez son chat. Quelques repères concrets sont donc importants à connaître...

    Un chat urine 2 à 3 fois par jour maximum

    A l’origine, le chat est un animal du désert et sa physiologie particulière le pousse donc a économiser l’eau. Proportionnellement à son poids, un chat boit moins qu’un chien ; il n’est donc pas étonnant que la fréquence d’élimination urinaire soit faible. En moyenne, un chat urine 2 à 3 fois par jour mais cette fréquence tend à augmenter quand il y a un problème urinaire.
    Même si cela varie d’un jour a l’autre, si vous voyez votre chat aller plus de 3 fois par jour dans sa litière, ce n’est pas vraiment normal. Il souffre peut-être d’une cystite (ce qui lui donne envie d’uriner plus souvent que d’habitude) ou ses reins n’arrivent plus à concentrer l’urine comme d’habitude, ce qui est fréquent chez les vieux chats. Une augmentation de la fréquence des mictions apparaît également souvent chez les chats diabétiques.

    Un chat en bonne sante gratte longtemps la litière

    Un chat traîne rarement pour uriner : sans doute se sent-il vulnérable en position d’élimination et se dépêche de faire ce qu’il a à faire ! En général, un épisode de miction dure 10 à 12 secondes pas plus... En revanche, le chat recouvre soigneusement les traces de son urine après élimination : il passe 10 à 30 secondes à gratter la litière quand tout va bien. Si votre chat se dépêche de la quitter, ce n’est pas bon signe. La comparaison entre des chats en bonne sante et des chats atteints d’affections urinaires montre que le temps passé à recouvrir les traces est au moins divisé par deux quand il y a un problème.

    Signes évocateurs d’une affection urinaire 

    Plusieurs autres modifications du comportement urinaire peuvent être détectées chez les chats atteints de maladies de l’appareil urinaire.

    • Difficultés à uriner : les chats « bouchés » font souvent visiblement des efforts pour uriner (au moins au début, avant que leur état général ne se dégrade et qu’ils restent prostrés). Quand ils n’arrivent pas à éliminer, leur vessie devient douloureuse et ils reviennent souvent dans la litière, multipliant les tentatives. L’urine est parfois émise par toutes petites quantités. Il ne faut évidemment pas confondre ce comportement avec de la constipation... Lorsque la douleur est importante, certains chats miaulent ou émettent des petits cris en urinant. Pour soulager un chat « bouché », le vétérinaire doit effectuer un sondage urinaire pour vider la vessie distendue.
    • Léchage de la région génitale : pour tenter de se soulager, les chats souffrant d’affections urinaires passent beaucoup de temps à se lécher le périnée, le ventre ou la face intérieure des cuisses.
    • Élimination en dehors de la litière : quand un chat a du mal a uriner, on retrouve parfois des traces d’urine sur le sol en dehors de sa litière. Cela n’a rien a voir avec le marquage urinaire classique, qui s’exerce de préférence face a un support vertical.
    • Changement de couleur : la couleur de l’urine peut donner des informations intéressantes quant à la santé du chat. La plupart du temps c’est la présence de globules rouges qui explique que l’urine devienne plus foncée que d’habitude. Si l’urine de votre chat devient rouge, une consultation vétérinaire s’impose en urgence.

    Attention à l’environnement du chat

    N’oubliez jamais qu’un chat est extrêmement sensible à l’hygiène de sa litière et à l’emplacement du bac à litière : son comportement urinaire peut être complètement perturbé si sa litière est sale ou si elle est placée dans un endroit insécurisant pour lui. Pour éliminer normalement, un chat a besoin de calme et il ne doit pas être dérangé. Le stress est une des premières causes de troubles urinaires chez nos petits félins ! Quand on a plus d’un chat, il est hautement conseille de les laisser disposer chacun d’un bac a litière, pour éviter l’intimidation d’un chat par l’autre.
    Lorsque vous emmènerez votre chat chez le vétérinaire, il est important de noter tous les signes anormaux que vous avez remarqués. Le comportement du chat est un précieux indicateur pour établir un diagnostic et envisager un traitement adéquat.

    La rédaction vous recommande également : Apprenez les WC à votre chat


    Autres articles à lire

  • Chat, toxoplasmose et santé humaine : des liens souvent surestimés

    ChatsLa toxoplasmose est une maladie redoutée –à juste titre- par les femmes enceintes car elle peut avoir des conséquences graves pour celles qui n’ont pas encore été en contact avec le parasite et qui n’ont donc pas d’anticorps pour se protéger. Il faut cependant faire attention aux idées reçues qui concernent nos amis les chats.

    06 Septembre 2019
  • Le rappel des vaccinations

    ChatsLa vaccination est un moment important dans la vie de nos chats et chiens. Lors de la visite annuelle chez le vétérinaire, ce dernier en profite souvent pour faire les rappels et mettre à jour le carnet de vaccinations. Un document sanitaire indispensable lorsqu'on confie son animal ou qu'on voyage avec lui…

    15 Juin 2018
  • Mon animal, chien ou chat, peut-il me transmettre ses maladies ?

    ChatsDes maladies transmissibles à l’homme, il peut en contracter toute l’année. Mais le risque est encore accru en vacances, en raison de nouvelles activités et d’une vigilance en berne. C’est donc au retour des congés ou après que le diagnostic risque de tomber !

    02 Décembre 2015
  • Obésité et surpoids : comment savoir quand mon animal mange trop ?

    ChatsUne prise de poids trop importante peut provoquer des maladies chez le chien et le chat, ou aggraver certaines pathologies. Pour les éviter, il est important de surveiller leur ligne, et de prévenir les kilos en trop.

    01 Mars 2017
  • Dermatologie vétérinaire : quand nos compagnons somatisent

    ChatsEmmanuelle Titeux, spécialiste en médecine du comportement, et Noëlle Cochet-Faivre, spécialiste de la dermatologie vétérinaire, interviendront samedi à la Pet Revolution pour aborder les problèmes dermatologiques et comportementaux, révélateurs de mal-être, chez les animaux de compagnie...

    30 Novembre 2020
  • Comment donner un comprimé à son chat ?

    ChatsTout propriétaire de chat en a fait l’expérience : il est parfois très difficile de lui donner un comprimé. La technique d’administration directe est à connaître mais, pour les individus récalcitrants, il existe heureusement des solutions alternatives qui facilitent la vie des propriétaires !

    05 Mai 2019
  • Grippe : les chats aussi pouraient-être touchés

    ChatsL’épidémie de grippe court toujours et le virus H3N2, touchant les hommes et les chiens, pourrait également être à l’origine de pathologie chez les chats, comme l’a montré une étude américaine.

    27 Janvier 2017
  • Le « foie gras » du chat : Attention aux chats qui ne mangent plus !

    ChatsQuand un chat est déjà trop gros et que son appétit faiblit, on a tendance à se dire qu’il a des réserves et que cela peut lui faire du bien de jeuner un peu ! C’est malheureusement faux : chez un chat qui présente un excès de poids, le jeûne risque d’avoir des conséquences graves sur le foie et la santé du chat en général.

    29 Décembre 2020
  • Obésité : quand le régime ne suffit pas…

    ChatsLa bonne volonté n’est pas toujours suffisante pour voir la silhouette de son animal s’affiner. Parfois, l’origine de l’obésité cache un problème de santé ou de comportement…

    01 Novembre 2019
  • Covid-19 : les animaux domestiques ne propagent pas le virus

    ChatsInterrogée sur la transmission potentielle de la maladie Covid-19 par l’intermédiaire des animaux domestiques, l’Anses a réuni en urgence un groupe d’experts spécialisés pour répondre à cette question. Après de nouveaux éléments et cas de contamination, l'Agence nationale de sécurité sanitaire vient de réactualiser son rapport.

    20 Avril 2020
  • Chien et chat : peuvent-ils être cardiaques ?

    ChatsLes affections cardiaques sont fréquentes surtout chez le chien (10 % d’entre eux) mais aussi chez le chat. Elles peuvent être présentes dès la naissance ou survenir au cours de la vie de l’animal.

    10 Novembre 2018
  • Obésité : des causes multiples

    ChatsLes origines de l’obésité sont diverses. Mais pour les vétérinaires, la relation souvent fusionnelle entre les propriétaires et leur animal rend plus difficile la mise au régime de l’animal.

    03 Novembre 2019
  • Chats errants : Nice délivre un badge de 'nourrisseur'

    ChatsLe blason de la ville à côté d'un chaton : depuis fin janvier, les personnes nourrissant les chats en liberté à Nice sont soumis à une autorisation matérialisée par un badge destiné à les aider et à tenter de régler le problème des chats errants.

    15 Février 2021
  • Chats diabétiques : l’implication des propriétaires est essentielle

    ChatsA partir d’un certain stade, lorsqu’un chat est diabétique, il a besoin de recevoir de l’insuline tous les jours. Comme chez l’Homme, ce type de traitement implique de réaliser des injections et des analyses de sang a la maison. L’expérience montre que les propriétaires s’adaptent généralement bien à ces contraintes.

    06 Février 2020
  • Pourquoi perd-il ses poils?

    ChatsOutre la fierté que l’on peut éprouver à avoir un animal doté d’une belle fourrure soyeuse, cette dernière est aussi le reflet d’une bonne santé. Alors forcément, quand les poils tombent en trop grande quantité, on s’en inquiète.

    02 Octobre 2017
  • 10 Idées reçues sur les infections de l’hiver

    ChatsPeu sensibles aux mêmes microbes que leurs maîtres, chiens et chats peuvent néanmoins attraper une infection hivernale… ou ce qui en a tout l’air !

    13 Décembre 2018
  • 7 Préjugés sur le froid

    ChatsMême s’ils vivent à nos côtés depuis qu’ils sont tout petits, nos animaux sont mieux armés que nous pour affronter les températures négatives de l’hiver. A quelques exceptions près.

    21 Janvier 2019
  • Comment savoir si mon chat va mal ?

    ChatsLe chat n’est pas un dissimulateur, mais il est bien connu qu’il est plutôt du genre à se montrer discret quand il souffre. Surtout quand sa maladie évolue discrètement. Comment repérer les signaux de son mal-être ou de sa douleur ?

    13 Juin 2016
  • Coronavirus : 'Ne désinfectez pas vos animaux !'

    ChatsC’est lorsqu’elle est conjuguée à la peur que la bêtise humaine fait le plus de ravages. Les vétérinaires l’ont constaté ces derniers jours face à la recrudescence d’animaux domestiques gravement blessés suite à une « désinfection » à l’aide de produits dangereux.

    02 Avril 2020
  • Comment sevrer un chaton ?

    ChatsPour qu’un chaton accepte une alimentation solide autour de 7 ou 8 semaines, il est conseillé de débuter le sevrage autour de 4 - 5 semaines et d’y aller progressivement.

    16 Juillet 2020