Protéger le panda se fait au détriment d’autres espèces…


  • Protéger le panda se fait au détriment d’autres espèces…Photo : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Avec son masque noir sur les yeux, le panda est un symbole des espèces menacées. Mais le protéger n'a pas permis d'empêcher le déclin de grands mammifères qui partagent son habitat, comme le léopard, selon une nouvelle étude publiée.

    - avec AFP

    Grâce aux efforts de conservation entrepris par la Chine, comme la plantation de forêts de bambous qui lui offrent nourriture et habitat, le panda géant a quitté en 2016 la catégorie des espèces "en danger" de disparition sur la liste rouge de l'Union pour la conservation de la nature (UICN), même s'il reste "vulnérable".

    Une espèce parapluie, oui mais…

    L'emblématique plantigrade est considéré comme une espèce "parapluie": sa protection entraîne celle de plein d'autres animaux et plantes, dont beaucoup ne mobilisent pas autant l'attention du public. Mais le parapluie n'est pas efficace pour les grands carnivores qui vivent dans le même habitat que le panda, selon l'étude publiée dans la revue Nature Ecology and Evolution. Ainsi, le léopard, la panthère des neiges, le loup et le dhole (aussi appelé "chien sauvage d'Asie") ont quasiment disparu de la plupart des zones protégées dédiées aux pandas depuis les années 1960, estiment les auteurs, qui se sont basés sur les clichés pris entre 2008 et 2018 par près de 8.000 appareils photos à détection de mouvement dans les régions montagneuses du centre de la Chine. Le léopard a perdu 81% de son aire de répartition, la panthère des neiges 38%, le loup 77% et le dhole 95%.

    Des réserves trop petites pour les grands carnivores

    Pourquoi les réserves créées pour les pandas ont-elles échoué à protéger aussi ces quatre grands carnivores ? Ces derniers ont besoin d'un "domaine vital" beaucoup plus vaste, parfois plus de 100 km2, que les pandas (5 à 13 km2) pour se nourrir et se reproduire. La fragmentation des zones protégées en des dizaines de réserves ne leur convient donc pas, expliquent les chercheurs. Une seule "petite" réserve pour pandas "est largement insuffisante pour soutenir une population viable de grands carnivores", insiste Sheng Li, de la Peking University à Pékin. Les quatre grands carnivores, qui ont besoin de nombreuses proies pour se nourrir, sont également victimes de braconnage. 

    A lire aussi : Braconnage : des pandas roux revendus comme animaux de compagnie

    Malgré tout, "échouer à sauver les grands carnivores n'efface pas le fait que le panda est une espèce parapluie efficace pour de nombreuses autres espèces (ongulés, petits carnivores, faisans, oiseaux chanteurs, qui n'ont pas un grand domaine vital), explique Sheng Li à l'AFP. Il faut toutefois en tirer une "leçon" pour les politiques de conservation, estime-t-il. "Nos résultats appellent à passer d'une stratégie de conservation basée sur une espèce unique à une vision holistique de la gestion des écosystèmes, en Chine mais aussi dans d'autres régions", plaide le scientifique. Les auteurs de l'étude espèrent que le projet de Parc national du panda géant, qui couvrirait les nombreuses réserves séparées existantes, puisse jouer ce rôle. "Même s'il porte le nom d'une seule espèce, le but de ce parc national est de protéger l'intégrité des écosystèmes", commente Sheng Li.

    A lire aussi :  Chine : polémique autour des 'chiens pandas'

     


    Autres articles à lire

  • Les rats-taupes nus sont sourds, et c’est tant mieux pour eux !

    Faune sauvageParadoxalement, les rats-taupes nus font énormément de bruits, alors qu’ils ont une très mauvaise audition ! Des chercheurs américains viennent de découvrir que cette caractéristique était le résultat de mutations génétiques…Très bénéfiques pour eux ! Explications.

    04 Septembre 2020
  • Pourquoi le cerf brame-t-il un peu plus tôt chaque année ?

    Faune sauvageHabituellement, la saison du brame du cerf démarre dans nos forêts à la mi-septembre. Mais depuis quelques années, l’appel du brame commence plus tôt. Eric Dion, gestionnaire du domaine de Saint-Benoît, à Rambouillet, nous explique pourquoi.

    13 Octobre 2018
  • A-t-on retrouvé l’un des oursons de Sorita ?

    Faune sauvageUn ourson non sevré d'environ 5 mois, qui errait à proximité des habitations du village de Couflens en Ariège, a été recueilli par les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, (ONCFS). Il est maintenant hors de danger, et l’objectif est de le rendre à la vie sauvage : une tâche compliquée…

    13 Juin 2019
  • Que peut faire la France pour sauver les grands singes ?

    Faune sauvageCirques, trafics, zones d’accueil : un collectif réuni autour de la primatologue Sabrina Krief interpelle le gouvernement pour que la France protège la population de grands singes, menacée de disparition dans les années à venir.

    10 Avril 2018
  • L’ours, ce frère avec qui l’humain doit renouer

    Faune sauvageIl fut un temps où l’ours nous enseignait la nature. Quels fruits manger, quelles plantes utiliser pour se soigner, sur quels territoires prospérer...il était à la fois inspirant et fascinant, et c’est ce que développera Rémy Marion en direct sur YouTube samedi prochain, à l’occasion de la Journée mondiale des intelligences animales...

    04 Février 2021
  • Climat : la moitié des espèces pourrait disparaître d’ici 2080

    Faune sauvageSi rien n’est fait pour inverser la tendance, le réchauffement climatique pourrait menacer jusqu'à 50% des espèces végétales et animales de Madagascar à l'Amazonie, selon une nouvelle étude co-produite par l’ONG WWF.

    14 Mars 2018
  • Des Ours à Paris

    Faune sauvageProfitez des vacances des Noël pour découvrir le travail du photographe animalier Vincent Munier dans le cadre de l’exposition « Ours » au jardin des Plantes, à Paris.

    16 Décembre 2016
  • Une majorité de Français favorable à la réintroduction de l'ours

    Faune sauvageUne nette majorité de quelque 6.000 internautes français consultés en juillet sont favorables à la prochaine introduction de deux ourses dans les Pyrénées voulues par Nicolas Hulot, y compris parmi les habitants des six départements du massif.

    23 Août 2018
  • La girafe, cet animal énigmatique et menacé

    Faune sauvageLa girafe, considérée comme 'vulnérable' par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), a perdu 40% de sa population entre 1985 et 2015. Il n’en resterait que 98.000 individus. Voici quelques faits étranges ou cocasses concernant l'une des icônes de l'Afrique, et plus grand animal terrestre au monde.

    16 Août 2019
  • Un bison sauvage abattu en Allemagne

    Faune sauvageAucun bison sauvage en liberté n’avait été aperçu en Allemagne depuis environ 250 ans. L’un d'eux a pourtant récemment réapparu dans le pays, près de la frontière avec la Pologne, avant d’être abattu sur ordre de la police, craignant pour la population. L’association WWF a porté plainte pour cette atteinte à une espèce protégée.

    22 Septembre 2017
  • Brucellose : la justice suspend l'abattage de bouquetins non testés

    Faune sauvageL'abattage de bouquetins non testés, autorisé dans le massif du Bargy (Haute-Savoie) dans le cadre du plan de lutte contre la brucellose, maladie infectieuse redoutée des éleveurs, a été suspendu par le tribunal administratif de Grenoble.

    26 Août 2020
  • Lionne abattue dans un zoo belge : une mort « inexplicable »

    Faune sauvageUne jeune lionne échappée de son enclos a été tuée d'un coup de feu jeudi dans un zoo de Belgique, suscitant de vives critiques d'un ministre et d'une association de défense des animaux qui ont mis en cause les méthodes de la police.

    22 Juin 2018
  • Alpes-de-Haute-Provence : le premier loup abattu en 2020

    Faune sauvageUne louve aperçue 'à proximité d'un élevage de bovins' dans les Alpes-de-Haute-Provence a été lundi le premier loup abattu en France pour l'année 2020, a-t-on appris mardi auprès d'une association et de la préfecture.

    28 Janvier 2020
  • La musaraigne-éléphant : un animal original et méconnu

    Faune sauvageLe parc Biotropica, en Normandie, s’est vu confier par le zoo de Rotterdam un couple de musaraignes-éléphants de Peters. Au total, seule une quinzaine d’individus peuvent être observés en Europe. Zoom sur cette espèce aussi intrigante qu’intéressante.

    22 Mai 2019
  • Montreurs d’ours et de loups : une pratique à combattre

    Faune sauvageLors du colloque qui s’est tenu le 12 novembre à l’Assemblée nationale, intitulé « vers la fin des animaux sauvages dans les spectacles : pourquoi nous devons légiférer », une pratique rare mais malheureusement toujours présente en France a été abordée : les montreurs d’ours et de loups.

    15 Novembre 2018
  • Zoo de Beauval : un bébé panda attendu début août

    Faune sauvageHuan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, est en gestation. Il s’agit d’une première en France pour un panda géant. Une bonne nouvelle de plus pour l’espèce qui, grâce aux programmes de conservation, est moins menacée.

    27 Juillet 2017
  • Il y a encore trop peu d’ours dans les Pyrénées

    Faune sauvageLa population d'ours continue de progresser dans les Pyrénées : 64 ont été détectés en 2020, dont 16 oursons, révèle un rapport du Réseau Ours Brun. Une évolution positive mais encore insuffisante pour que l’espèce soit stable…

    02 Avril 2021
  • De nouvelles colonies de manchots découvertes depuis l’espace

    Faune sauvageGrâce à des images satellites, les scientifiques du British Antarctic Survey ont réussi à identifier 11 nouvelles colonies de manchots empereurs. Une bonne nouvelle malheureusement en demi-teinte…

    05 Août 2020
  • La Namibie frappée de sécheresse met en vente 170 éléphants

    Faune sauvageLa Namibie, en proie à la sécheresse, a mis en vente 170 éléphants vivants pour restreindre leur nombre sur son territoire, en raison notamment des conflits croissants entre les humains et les animaux de cette espèce menacée que la pression internationale empêche d'abattre.

    03 Décembre 2020
  • Hécatombe d’antilopes saïgas au Kazakhstan

    Faune sauvagePrès de 120 000 antilopes saïgas ont été retrouvées mortes ces deux dernières semaines dans les plaines de l’ex-république soviétique d’Asie centrale.

    07 Septembre 2015