L’Île-de-France n’aidera plus les cirques utilisant des animaux


  • L’Île-de-France n’aidera plus les cirques utilisant des animauxPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Cirques

    La Région Île-de-France a voté le 1er juillet un amendement de l’exécutif pour interdire toutes subventions ou aides régionales en faveur de cirques « détenant ou mettant en scène des animaux tenus dans des conditions de captivité qui seraient cause de souffrances, de blessures ou d'accidents ». Un amendement passé inaperçu, mais pourtant primordial !

    C’est en toute discrétion que la région Île-de-France a voté en commission permanente, et à l’unanimité, un amendement interdisant le financement des cirques qui mettent en scène des animaux sauvages enfermés dans des conditions portant atteinte à leurs besoins fondamentaux.

    Texte de l’amendement : « Le conseil régional n’aide ni ne finance aucun cirque détenant ou mettant en scène des animaux tenus dans des conditions de captivité qui seraient cause de souffrances, de blessures ou d'accidents telles que précisées à l’article R 214-17 du code rural et de la pêche maritime. »

    Une région engagée pour les animaux

    « Désormais, si un cirque nous fait une demande de subvention, cet amendement fait que l’établissement sera méticuleusement étudié afin de savoir s’il utilise des animaux, nous explique Eléonore Flaceliere, chargée des relations presse pour la Région Île-de-France.  La seule structure soutenue par la Région ayant recours à des animaux est celle du dresseur équestre Bartabas, via l’investissement culturel. Nous subventionnons certains cirques mais aucun ne faisant recours à des animaux dans leur spectacle. »
    Les aides attribuées aux cirques peuvent aller de 22 500 euros (Circusnext) à 125 000 euros (La coopérative de rue et de cirque) soit un énorme manque à gagner pour les cirques qui utilisent les animaux. Ainsi, même si la Région refusait déjà toutes subventions aux compagnies qui utilisaient dans leurs spectacles des animaux sauvages, cet amendement officialise son orientation dans la lutte contre la maltraitance animale. En février dernier, elle avait d’ailleurs lancé son plan « Région amie des animaux », en présentant 36 mesures pour améliorer le bien-être des animaux en ville. L’enveloppe globale débloquée pour mettre en place ces mesures s’élève à 300 000 euros.

    La rédaction vous recommande également : C’est officiel, Paris interdit les cirques avec animaux sauvages

     

     


    Autres articles à lire

  • Cirques : Barnum, le plus vieux cirque animalier, ferme ses portes

    ProtectionAux Etats-Unis, le cirque Barnum, notamment connu pour ses spectacles d’éléphants, a annoncé sa fermeture en mai 2017 en raison de difficultés financières.

    17 Janvier 2017
  • Non aux animaux dans les cirques : une campagne dans le métro de Paris

    ProtectionJusqu'au 26 septembre, les usagers du métro parisien peuvent voir dans les couloirs souterrains des affiches contre la présence d’animaux dans les cirques. Le but : sensibiliser le grand public et inciter la ville à interdire les spectacles avec les animaux sur son territoire.

    15 Septembre 2017
  • Le premier sanctuaire européen pour éléphants ouvrira en France

    ProtectionElephant Haven, projet unique en Europe de maison de retraite pour pachydermes, poursuit sa construction en Haute-Vienne et espère pouvoir accueillir son premier éléphant d’ici à fin 2018.

    16 Mai 2018
  • L'Irlande et l’Italie disent non aux animaux sauvages dans les cirques

    ProtectionDeux nouveaux pays européens viennent s’ajouter à la liste des 41 États dans le monde ayant banni l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques. En France, aucune interdiction de ce type mais de plus en plus de villes refusent d’accueillir les cirques présentant des spectacles avec les animaux.

    13 Novembre 2017
  • Gulli, contre les spectacles avec des animaux sauvages

    ProtectionLa chaîne de télévision pour enfants a annoncé ne plus diffuser de spectacles avec des animaux sauvages au nom de son positionnement contre la souffrance animale.

    11 Octobre 2017
  • Cirque : Dressage ou éducation ?

    ProtectionLes circassiens l’assurent, le fouet appartient au folklore. Pas si sûr, à voir le nombre d’animaux qui choisissent un jour de se rebeller…

    01 Novembre 2018
  • Le cirque Knie renonce aux éléphants

    ProtectionLe cirque national suisse des frères Knie a annoncé qu’il n’exploiterait plus ses deux éléphants dans ses spectacles dès 2016. Une victoire de plus pour les associations de protection animale qui réclament des cirques sans numéros d’animaux sauvages.

    13 Août 2015
  • Le cirque, c’est l’enfer !

    ProtectionSolitude, incarcération, stéréotypies, douleurs physiques… En coulisses, les animaux de ménagerie ne mènent pas une vie de pacha.

    30 Octobre 2018
  • Delphinarium : interdiction de la reproduction en captivité confirmée

    ProtectionLe Conseil d'Etat a confirmé l'interdiction de la reproduction des dauphins et des orques en captivité, une disposition d'un arrêté interministériel de mai contesté par trois parcs marins, dont le Marineland d'Antibes.

    02 Août 2017
  • Cirques : la Roumanie interdit les animaux sauvages

    ProtectionLa Roumanie rejoint la liste d’une quinzaine de pays européens, dont la France ne fait pas partie, ayant interdit la présence des animaux sauvages dans les cirques.

    13 Juin 2017
  • Des annonces historiques en faveur de la faune sauvage captive

    ProtectionLes animaux sauvages vont disparaître dans les années à venir des cirques ambulants, les orques et dauphins sortir des delphinariums, et les élevages de visons pour la fourrure fermeront leurs portes vient d'annnoncer le gouvernement. Des mesures majoritairement saluées par les associations de protection animale.

    29 Septembre 2020
  • Alizé : un dauphin du Marineland d’Antibes est décédé

    ProtectionUn communiqué du Marineland d'Antibes annonce que le dauphin, âgé de 24 ans, a succombé à un problème rénal chronique le 12 mai dernier. Sa mort intervient plus d’un an après la disparition de Valentin. L’orque, âgée de 19 ans, est décédée des suites d’une torsion de l’intestin. La série noire continue pour les pensionnaires du parc aquatique .

    17 Mai 2016
  • Le Portugal interdit les animaux sauvages dans les cirques

    ProtectionLe Portugal a décidé d'interdire les animaux sauvages dans les spectacles de cirque d'ici à 2024, selon une loi adoptée par le Parlement le soir du 30 octobre 2018. La décision a été saluée dès le lendemain par les associations de défense des animaux.

    02 Novembre 2018
  • « Le cirque traditionnel peut exister sans animaux »

    ProtectionEn annonçant qu’il renonçait aux numéros avec des animaux, André-Joseph Bouglione, le petit-fils du fondateur de la dynastie, a ouvert une brèche dans le monde des circassiens. Mal acceptée par les siens, sa décision est vécue comme une trahison. Entretien.

    02 Novembre 2018
  • Animaux sauvages dans les cirques : Paris a-t-elle loupé le coche ?

    ProtectionLe conseil de la ville de Paris s’est engagé à faire de la capitale une ville sans animaux sauvages dans les cirques, sans donner toutefois d’échéance et renvoyant à la responsabilité de l’État.

    14 Décembre 2017
  • Pamela Anderson demande au Marineland de libérer ses orques

    ProtectionA l’occasion d’un gala de charité à Sainte-Maxime (83), l’actrice a interpellé le Marineland d’Antibes, évoquant la souffrance des animaux emprisonnés dans le parc.

    15 Mars 2017
  • Onze éléphants quittent la piste aux étoiles aux États-Unis

    ProtectionAux États-Unis, les onze éléphantes asiatiques du cirque Ringling Bros. and Barnum & Bailey prennent leur retraite anticipée de plusieurs mois au Center for Eléphant Conservation, en Floride. Les défenseurs de la cause animale américains s’en réjouissent et espèrent la fin de l’utilisation des animaux sauvages sous les chapiteaux, comme en France.

    03 Mai 2016
  • Des cirques avec ou sans animaux ?

    ProtectionLes tensions se sont exacerbées entre deux camps que tout oppose, à Nantes. Un collectif de défense des animaux de la région a manifesté au parc de la Beaujoire, devant le cirque Médrano, pour sensibiliser les spectateurs aux conditions de détention des animaux sauvages dans les cirques.

    23 Février 2016
  • C’est officiel, Paris interdit les cirques avec animaux sauvages

    ProtectionLe Conseil de Paris vient d’officialiser son engagement contre les animaux sauvages dans les cirques. Cette décision s’accompagne d’une aide d’environ 50 000 euros sur trois ans à chaque cirque signataire, pour les aider dans leur reconversion. Mais, il fallait s’y attendre, cette décision divise…

    18 Novembre 2019
  • Les villes peuvent-elles interdire les cirques avec animaux sauvages ?

    ProtectionAlors que la ville de Strasbourg devient la centième commune de France à prendre position contre les spectacles avec animaux sauvages, interdire l’accueil des cirques concernés reste difficile sans une réglementation émanant de l’État.

    20 Avril 2018