Post-confinement : gérer le retard pris pour ses soins


  • Post-confinement : gérer le retard pris pour ses soinsPhoto : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Durant la période de confinement imposée par l’épidémie du coronavirus Covid-19, les soins vétérinaires non urgents ont été reportés, les balades des chiens écourtées et le rythme de vie du foyer, chamboulé. De quoi perturber la santé de nos petits compagnons !

    - avec l’aimable collaboration de Jean-Claude Jestin, docteur-vétérinaire 

    Si nos animaux de compagnie ont sans doute apprécié d'être plus entourés que d'habitude – confinement oblige – leur état de santé nécessite parfois une reprise en mains.

    Ses vaccinations ont été retardées

    En principe, durant la période de confinement, les vétérinaires étaient autorisés à pratiquer les vaccinations. Mais peut-être avez-vous retardé ces rendez-vous par crainte de sortir ou parce que vous étiez atteint par le Covid-19 et en quarantaine. Dans ce cas, il est possible que le calendrier vaccinal de votre animal ait pris du retard. Tout peut heureusement être rattrapé.

    Chez un chiot, la primo vaccination est très importante pour le protéger des maladies infectieuses les plus fréquentes comme la maladie de Carré, l'hépatite contagieuse canine, la leptospirose et la parvovirose (vaccin «CHP»). Le plus souvent, à son adoption, le chiot a déjà reçu une première injection, mais pour être efficace, une seconde injection doit être réalisée un mois plus tard. Avec la période de confinement, si ces rendez-vous ont été reportés, un rattrapage s’impose. Si le retard pris n'est que de quelques jours, ce n'est pas très grave. S'il est de plusieurs semaines, c'est au vétérinaire d'en juger en fonction de l'âge de l'animal, de son mode de vie, du vaccin concerné, etc. Parfois, il est préférable de tout reprendre à zéro, parfois, c'est inutile. 

    Chez le chaton, la procédure est la même. La primo-vaccination sert à le protéger contre la panleucopénie infectieuse et la leucose, la panleucopénie infectieuse, et éventuellement le coryza et la chlamydiose féline s'il a accès à l'extérieur (même dans votre jardin car il pourrait y rencontrer un chat du voisinage, malade et susceptible de lui transmettre une infection). Si, en raison du confinement, il y a eu un trop grand retard entre la première et la seconde injection, là encore, il peut être nécessaire de tout reprendre à zéro. En attendant, attention à ne pas les laisser jouer avec vos chaussures car elles peuvent être vectrices de virus dangereux pour des jeunes qui ne sont pas à jour de leurs vaccins !

    En revanche, chez un animal adulte, qui a déjà bénéficié d'une primo-vaccination, le retard lié au confinement concerne plutôt un simple rappel annuel. Dans ce cas, il n'y a pas besoin de tout reprendre. Un rappel réalisé avec quelques jours ou semaines de retard n'a aucune incidence sur l'efficacité du vaccin.

    Sa stérilisation a été reportée 

    On recommande en général de procéder à la stérilisation d’une chienne ou d’une chatte avant ses premières chaleurs pour réduire les risques de tumeur mammaire ou de métrite (infection utérine grave) à un âge plus avancé. La stérilisation permet aussi d’éviter une portée non désirée. Cependant, si cela n'a pas été possible en raison du confirment, faire stériliser un animal déjà pubère est tout à fait possible et l'intervention ne pose guère plus de problème. Il en va de même chez un chat mâle : le faire stériliser avec «retard» n'est pas un souci sauf pour les odeurs à la maison. En effet, l'urine d'un chat pubère et non castré n'est pas très agréable !

    Il a pris du poids

    Si les règles du confinement ont été bien respectées, les promenades du chien ont été écourtées. Pour les maîtres qui disposent d’un jardin, pousser son chien à se dépenser, en courant après un ballon ou un bâton, a facilité l'exercice physique. Mais pour ceux qui vivent en appartement, la sédentarité a forcément gagné nos petits compagnons au cours de ces dernières semaines (à moins de disposer d’un tapis de marche). S'il a mangé autant qu'avant (voire davantage pour tromper l'ennui), alors qu'il aurait fallu diminuer de 10 à 20 % ses apports énergétiques, le calcul est vite fait : il a pris du poids et sa silhouette s'est arrondie, notamment au niveau des hanches ! Chez un animal en bonne santé, cet excès devrait vite être reperdu avec le retour des bonnes habitudes (promenades, parties de jeu, etc.). Néanmoins, chez un chien diabétique ou cardiaque, par exemple, ces kilos en plus peuvent suffire à aggraver sa maladie. Une consultation chez le vétérinaire permet de faire le point sur la prise de poids et ses conséquences sur sa maladie chronique. En effet, il y a parfois besoin de rajuster le traitement. La reprise de l'activité physique est aussi essentielle, mais elle doit se faire en douceur.

    Pour plus d'informations, consultez notre dossier : Chats et chiens : en finir avec l’obésité

    Son arthrose le refait souffrir

    Après une période de réduction de l'activité physique (donc une perte de souplesse et parfois une petite fonte musculaire), doublée parfois d'une prise de poids, la reprise des balades réveille volontiers des douleurs d'arthrose. Soit ce n'est pas la première crise et le vétérinaire a déjà prescrit des médicaments à prendre en cas de besoin. Soit c'est une nouveauté, ou encore, la douleur est inhabituelle (par son intensité, sa localisation, etc.) et dans ce cas, un avis vétérinaire s'impose. En effet, il existe suffisamment de traitements et d'aliments spécifiques contre l'arthrose pour ne pas laisser souffrir un animal. On peut aussi recommander de faire des balades plus courtes, mais plus fréquentes pour ne pas trop solliciter ses articulations et remettre la machine en marche progressivement. En revanche, continuer à le faire marcher (ou nager pour ceux qui en ont la possibilité) est très important pour entretenir sa musculature. 

    Sortir du confinement pour l’animal âgé

    Pour un chien âgé, le confinement n'a pas été vraiment un problème car la présence permanente de son maître l'a au contraire bien rassuré. C'est encore mieux si vous en avez profité pour stimuler sa mémoire à l'aide de petits jeux de dissimulation de croquette ou de jeux de piste. Ou encore, si vous en avez profité pour réviser les ordres de base (car les vieux chiens séniles oublient leurs acquis). Le problème du vieux chien, c'est surtout l'après-confinement et la rupture de routine ! Lorsque son maître le laisse seul à la maison pour vaquer à ses occupations habituelles. Comme il a perdu ses repères et ses acquis, il n'est pas toujours en mesure de gérer le fait de rester seul durant des heures et c'est pour lui une grande source d'anxiété. Une visite chez le vétérinaire avant de reprendre vos activités permet de faire le point sur ses traitements ou d'en instaurer un, pour l'apaiser et retarder la perte des acquis, dans la mesure du possible. L'aider à mieux se retrouver, par exemple, grâce à des odeurs (pour le mener jusqu'à son panier) est aussi une bonne idée, tout comme lui donner une nourriture plus riche en antioxydants.


    Autres articles à lire

  • Une nouvelle étude alerte sur les régimes à base de viande crue

    ChiensManger cru, c'est fréquent chez les chats et les chiens mais pas sans risque : outre sa dose de viande quotidienne, Médor risque bien d'ingurgiter (mais aussi de transmettre) de nombreuses bactéries, dont certaines résistantes aux antibiotiques, selon une nouvelle étude Suisse.

    16 Octobre 2019
  • Mon chien est atteint de pica. Comment en venir à bout ?

    ChiensLorsque votre chien avale tout se qui se trouve à sa portée (papier, plastique, cailloux…) il n’est pas atteint de gourmandise, mais il souffre du pica.

    29 Novembre 2018
  • Mon animal s’est empoisonné, que faire ?

    ChiensNos animaux ne consomment pas que ce qui est dans leur gamelle. Ils croquent et goûtent des produits interdits et finissent parfois en urgence chez le vétérinaire…

    29 Mars 2019
  • Pourquoi mon chien devient-il incontinent urinaire ?

    ChiensQuel que soit l’âge, le sexe ou la race, le contrôle de l’appareil urinaire peut s’altérer chez le chien. Pour le praticien, la difficulté consiste à en trouver la cause pour proposer le bon traitement.

    31 Janvier 2019
  • Coronavirus : doit-on avoir peur de son chien ?

    ChiensTesté faiblement positif au coronavirus, un chien de Hong Kong a été mis en quarantaine. Ce cas, pour l’instant unique, fait pourtant renaître la crainte d’une contamination par les animaux domestiques et entraîne des abandons en Chine. Nos chiens et nos chats sont-ils une réelle menace ?

    05 Mars 2020
  • Soigner par le toucher

    ChiensOstéopathie et acupuncture sont des méthodes douces dont les champs d’application dépassent ceux des «simples» problèmes locomoteurs.

    02 Avril 2017
  • Les pattes de nos animaux sont-elles à toute épreuve ?

    ChiensEn cas de problème, votre petit compagnon ne peut prétendre à une paire de rechange. C’est pourquoi ses pattes – et ses coussinets en particulier – méritent toute votre attention.

    07 Janvier 2016
  • Les tiques en hiver : elles ne disparaissent pas tout à fait !

    ChiensPendant l’hiver, on se méfie moins des parasites externes pouvant menacer les chiens, les chats et parfois l’Homme ! C’est le cas avec les tiques, dont beaucoup de propriétaires d’animaux ne se méfient pas avant le printemps. Le risque est-il cependant nul en hiver ? Pas si sûr...

    08 Décembre 2019
  • Euthanasie : les recommandations de l'Ordre des vétérinaires

    ChiensSi elle peut s’avérer nécessaire pour abréger les souffrances d’un animal, l’euthanasie est un acte irréversible qui ne devrait être réalisé que si aucune solution alternative n’est envisageable. L'Ordre des vétérinaires à réaffirmé ce point fondamental dans ses récentes recommandations.

    28 Octobre 2020
  • Chien brûlé : Stella sauvée grâce à de la peau de poisson

    ChiensAux États-Unis, une jeune rottweiler a été grièvement brûlée dans un incendie. En dernier recours, les vétérinaires ont utilisé de la peau de poisson pour la soigner. Animaux-Online vous raconte cet exploit.

    24 Mai 2019
  • Chien : de bonnes dents toute sa vie

    ChiensDe 28 dents de lait, un chiot passe à 42 dents à l’âge adulte, dont certaines peuvent avoir une taille impressionnante... Avoir une bonne dentition pour un chien, ce n’est pas qu’une question de sourire esthétique. C’est surtout indispensable pour rester en bonne santé.

    26 Octobre 2020
  • Un premier salon dédié au bien être des chiens dans l’Oise

    ChiensMassage, toilettage, communication, ostéopathie … ce samedi 12 novembre, au Potager des Princes à Chantilly, des experts canins délivreront leurs conseils dans le cadre d’un salon entièrement dédié au bien-être des chiens.

    08 Novembre 2017
  • Mon chien a une hernie discale, que faire ?

    ChiensLes humains n’ont pas le monopole de la hernie discale. Même s’ils marchent à quatre pattes, nos chiens peuvent aussi être touchés, un peu, beaucoup, parfois jusqu’à la paralysie…

    31 Janvier 2018
  • Mon chien est malade en voiture, que faire ?

    ChiensPlus d’un chien sur six manifeste des symptômes d’inconfort pendant les voyages en voiture. Ces manifestations prennent parfois de telles proportions que les propriétaires hésitent à emmener leur chien avec eux alors qu’ils le désireraient. Que faire pour éviter d’en arriver la ?

    17 Juillet 2019
  • COMMENT PRéVENIR TARTRE ET GINGIVITES?

    ChiensPlaque, tartre, mauvaise haleine, inflammation chronique des gencives… Nos animaux de compagnie ne sont pas épargnés par les problèmes dentaires! Il existe des solutions.

    03 Mai 2016
  • Il boite, est-ce forcément une entorse ?

    ChiensChez le chien, il n’y a pas d’âge pour boiter. Pas de patte prédestinée non plus. Patte avant, patte arrière, au cours d’un jeu, d’une promenade ou même sans raison apparente, la boiterie peut apparaître. Et ce n’est pas toujours une entorse…

    08 Décembre 2018
  • Les dermatites à la loupe

    ChiensDémangeaisons, rougeurs, irritations… La fourrure de votre chien ou de votre chat n’est pas toujours sans plaie et sans reproche ! Lorsque dermatite (inflammation de la peau) il y a, mieux vaut en trouver la cause exacte car la réussite du traitement en dépend.

    15 Novembre 2015
  • Quelle décision prendre face à son handicap ?

    ChiensLe grand âge, l'accident, la maladie… il en va des animaux comme des hommes: parfois, le handicap vient là où on ne l'attend pas. Pour le praticien, c'est le bien-être de l'animal qui doit guider le propriétaire dans sa décision quant à l'avenir de son compagnon…

    27 Novembre 2015
  • Peut-on donner sans risque de la viande crue à son animal ?

    ChiensDans une étude publiée en janvier 2018, une équipe de chercheurs néerlandais a mis en évidence les dangers que peut représenter pour nos animaux carnivores une alimentation à base de viande crue.

    24 Janvier 2018
  • L’aromathérapie : pour les chiens aussi !

    ChiensLes odeurs jouent un rôle important pour les chiens et on peut influencer leur comportement en leur faisant respirer des odeurs particulières. L’aromathérapie se développe donc chez les chiens !

    15 Octobre 2020