Post-confinement : gérer le retard pris pour ses soins


  • Post-confinement : gérer le retard pris pour ses soinsPhoto : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Durant la période de confinement imposée par l’épidémie du coronavirus Covid-19, les soins vétérinaires non urgents ont été reportés, les balades des chiens écourtées et le rythme de vie du foyer, chamboulé. De quoi perturber la santé de nos petits compagnons !

    - avec l’aimable collaboration de Jean-Claude Jestin, docteur-vétérinaire 

    Si nos animaux de compagnie ont sans doute apprécié d'être plus entourés que d'habitude – confinement oblige – leur état de santé nécessite parfois une reprise en mains.

    Ses vaccinations ont été retardées

    En principe, durant la période de confinement, les vétérinaires étaient autorisés à pratiquer les vaccinations. Mais peut-être avez-vous retardé ces rendez-vous par crainte de sortir ou parce que vous étiez atteint par le Covid-19 et en quarantaine. Dans ce cas, il est possible que le calendrier vaccinal de votre animal ait pris du retard. Tout peut heureusement être rattrapé.

    Chez un chiot, la primo vaccination est très importante pour le protéger des maladies infectieuses les plus fréquentes comme la maladie de Carré, l'hépatite contagieuse canine, la leptospirose et la parvovirose (vaccin «CHP»). Le plus souvent, à son adoption, le chiot a déjà reçu une première injection, mais pour être efficace, une seconde injection doit être réalisée un mois plus tard. Avec la période de confinement, si ces rendez-vous ont été reportés, un rattrapage s’impose. Si le retard pris n'est que de quelques jours, ce n'est pas très grave. S'il est de plusieurs semaines, c'est au vétérinaire d'en juger en fonction de l'âge de l'animal, de son mode de vie, du vaccin concerné, etc. Parfois, il est préférable de tout reprendre à zéro, parfois, c'est inutile. 

    Chez le chaton, la procédure est la même. La primo-vaccination sert à le protéger contre la panleucopénie infectieuse et la leucose, la panleucopénie infectieuse, et éventuellement le coryza et la chlamydiose féline s'il a accès à l'extérieur (même dans votre jardin car il pourrait y rencontrer un chat du voisinage, malade et susceptible de lui transmettre une infection). Si, en raison du confinement, il y a eu un trop grand retard entre la première et la seconde injection, là encore, il peut être nécessaire de tout reprendre à zéro. En attendant, attention à ne pas les laisser jouer avec vos chaussures car elles peuvent être vectrices de virus dangereux pour des jeunes qui ne sont pas à jour de leurs vaccins !

    En revanche, chez un animal adulte, qui a déjà bénéficié d'une primo-vaccination, le retard lié au confinement concerne plutôt un simple rappel annuel. Dans ce cas, il n'y a pas besoin de tout reprendre. Un rappel réalisé avec quelques jours ou semaines de retard n'a aucune incidence sur l'efficacité du vaccin.

    Sa stérilisation a été reportée 

    On recommande en général de procéder à la stérilisation d’une chienne ou d’une chatte avant ses premières chaleurs pour réduire les risques de tumeur mammaire ou de métrite (infection utérine grave) à un âge plus avancé. La stérilisation permet aussi d’éviter une portée non désirée. Cependant, si cela n'a pas été possible en raison du confirment, faire stériliser un animal déjà pubère est tout à fait possible et l'intervention ne pose guère plus de problème. Il en va de même chez un chat mâle : le faire stériliser avec «retard» n'est pas un souci sauf pour les odeurs à la maison. En effet, l'urine d'un chat pubère et non castré n'est pas très agréable !

    Il a pris du poids

    Si les règles du confinement ont été bien respectées, les promenades du chien ont été écourtées. Pour les maîtres qui disposent d’un jardin, pousser son chien à se dépenser, en courant après un ballon ou un bâton, a facilité l'exercice physique. Mais pour ceux qui vivent en appartement, la sédentarité a forcément gagné nos petits compagnons au cours de ces dernières semaines (à moins de disposer d’un tapis de marche). S'il a mangé autant qu'avant (voire davantage pour tromper l'ennui), alors qu'il aurait fallu diminuer de 10 à 20 % ses apports énergétiques, le calcul est vite fait : il a pris du poids et sa silhouette s'est arrondie, notamment au niveau des hanches ! Chez un animal en bonne santé, cet excès devrait vite être reperdu avec le retour des bonnes habitudes (promenades, parties de jeu, etc.). Néanmoins, chez un chien diabétique ou cardiaque, par exemple, ces kilos en plus peuvent suffire à aggraver sa maladie. Une consultation chez le vétérinaire permet de faire le point sur la prise de poids et ses conséquences sur sa maladie chronique. En effet, il y a parfois besoin de rajuster le traitement. La reprise de l'activité physique est aussi essentielle, mais elle doit se faire en douceur.

    Pour plus d'informations, consultez notre dossier : Chats et chiens : en finir avec l’obésité

    Son arthrose le refait souffrir

    Après une période de réduction de l'activité physique (donc une perte de souplesse et parfois une petite fonte musculaire), doublée parfois d'une prise de poids, la reprise des balades réveille volontiers des douleurs d'arthrose. Soit ce n'est pas la première crise et le vétérinaire a déjà prescrit des médicaments à prendre en cas de besoin. Soit c'est une nouveauté, ou encore, la douleur est inhabituelle (par son intensité, sa localisation, etc.) et dans ce cas, un avis vétérinaire s'impose. En effet, il existe suffisamment de traitements et d'aliments spécifiques contre l'arthrose pour ne pas laisser souffrir un animal. On peut aussi recommander de faire des balades plus courtes, mais plus fréquentes pour ne pas trop solliciter ses articulations et remettre la machine en marche progressivement. En revanche, continuer à le faire marcher (ou nager pour ceux qui en ont la possibilité) est très important pour entretenir sa musculature. 

    Sortir du confinement pour l’animal âgé

    Pour un chien âgé, le confinement n'a pas été vraiment un problème car la présence permanente de son maître l'a au contraire bien rassuré. C'est encore mieux si vous en avez profité pour stimuler sa mémoire à l'aide de petits jeux de dissimulation de croquette ou de jeux de piste. Ou encore, si vous en avez profité pour réviser les ordres de base (car les vieux chiens séniles oublient leurs acquis). Le problème du vieux chien, c'est surtout l'après-confinement et la rupture de routine ! Lorsque son maître le laisse seul à la maison pour vaquer à ses occupations habituelles. Comme il a perdu ses repères et ses acquis, il n'est pas toujours en mesure de gérer le fait de rester seul durant des heures et c'est pour lui une grande source d'anxiété. Une visite chez le vétérinaire avant de reprendre vos activités permet de faire le point sur ses traitements ou d'en instaurer un, pour l'apaiser et retarder la perte des acquis, dans la mesure du possible. L'aider à mieux se retrouver, par exemple, grâce à des odeurs (pour le mener jusqu'à son panier) est aussi une bonne idée, tout comme lui donner une nourriture plus riche en antioxydants.


    Autres articles à lire

  • Le vétérinaire en un clic

    ChiensA l’instar de ce qui se passe en médecine humaine, les vétérinaires proposent de plus en plus aux propriétaires de leurs patients la possibilité de prendre un rendez-vous sans passer par le téléphone. Sur Smartphones, tablettes ou ordinateurs, la consultation est au bout du clic.

    27 Juin 2018
  • Quelle solution pour la hernie du chien et du chat ?

    ChiensL’apparition d’une boule chez le chien ou le chat n’est pas forcément synonyme de hernie, mais elle mérite un avis vétérinaire pour s’assurer du diagnostic et, si besoin, opérer avant la survenue de complications.

    13 Août 2015
  • Canicule : certains chiens souffrent plus que d’autres

    ChiensEn période de canicule, des chiens sont plus sensibles que d’autres aux fortes températures. Il faut donc redoubler de vigilance pour éviter des complications médicales.

    08 Août 2018
  • Chien brûlé : Stella sauvée grâce à de la peau de poisson

    ChiensAux États-Unis, une jeune rottweiler a été grièvement brûlée dans un incendie. En dernier recours, les vétérinaires ont utilisé de la peau de poisson pour la soigner. Animaux-Online vous raconte cet exploit.

    24 Mai 2019
  • Chiens allergiques : pourquoi ne pas tenter la désensibilisation ?

    ChiensPour les chiens souffrant d’allergies, sachez que la désensibilisation peut être envisagée - comme chez les humains- pour les empêcher de se gratter !

    09 Octobre 2019
  • Comment évaluer de l’état d’un animal victime d’un accident ?

    ChiensCette chek-list de 7 gestes vous permettra d’avoir une idée assez précise de son état de santé sur les conseils de Dany et Patrice Boudot du Centre de formation cyno-aquatique et de secourisme de la Meuse Terre-neuve 55.

    16 Juin 2016
  • Chien ou chat : Peut-il souffrir d’allergies alimentaires ?

    ChiensMême si les 'vraies' allergies alimentaires sont rares chez l’animal, elles existent et peuvent se traduire par des troubles cutanés.

    02 Décembre 2018
  • Comment protéger son animal de la pollution ?

    ChiensSi l’on a beaucoup parlé ces derniers jours des problèmes de santé que la pollution peut engendrer sur les humains, on a tendance à oublier que nos animaux de compagnie sont aussi affectés, parfois sévèrement.

    12 Décembre 2016
  • Comment lever un chien peu mobile ?

    ChiensAnimaux-online prodigue les bons gestes que le maître doit suivre pour lever un chien immobiliser de l'arrière-train tout en préservant son dos.

    11 Février 2016
  • Gare aux cancers génitaux !

    ChiensTout comme chez l’homme, les cancers sont fréquents chez nos animaux de compagnie. Une prise en charge précoce est alors le meilleur gage de guérison et/ou de survie assure Animaux-online.

    09 Février 2016
  • Mon vieux chien devient insomniaque

    ChiensLes troubles du sommeil chez les chiens âgés sont souvent le signe d’un problème médical. Une visite chez le vétérinaire s’impose pour en trouver les origines.

    01 Avril 2016
  • Alerte à l'insuffisance cardiaque

    ChiensLorsqu’un chien prend de l’âge, diagnostiquer une insuffisance cardiaque n’est pas une surprise pour le vétérinaire. En revanche, cela l’est souvent pour le propriétaire qui n’a rien vu venir. En effet, elle peut évoluer longtemps en silence.

    03 Mai 2016
  • 10 poisons à tenir loin de la portée de nos chats et chiens

    ChiensNos maisons, nos jardins ne sont pas aussi sûrs que nous l’espérons. Sans le vouloir ou par négligence, nous mettons sous le nez de nos compagnons des tentations toxiques.

    13 Août 2018
  • Faire identifier son animal doit devenir un réflexe

    ChiensLa société I-Cad, gestionnaire du fichier national d'identification des carnivores domestiques en France, lance une campagne de sensibilisation du 8 au 14 juin pour inciter les propriétaires à faire identifier leurs chiens et leurs chats.

    01 Juin 2020
  • Peut-on donner sans risque de la viande crue à son animal ?

    ChiensDans une étude publiée en janvier 2018, une équipe de chercheurs néerlandais a mis en évidence les dangers que peut représenter pour nos animaux carnivores une alimentation à base de viande crue.

    24 Janvier 2018
  • Vaccins : mieux vaut prévenir que guérir

    ChiensUn vaccin n’a d’intérêt que s’il permet à votre animal d’échapper à une maladie infectieuse à laquelle il est exposé. Les risques évoluant en fonction de divers critères, le vétérinaire reste le meilleur interlocuteur pour décider, avec vous, de la stratégie la plus efficace.

    20 Décembre 2015
  • Les dermatites à la loupe

    ChiensDémangeaisons, rougeurs, irritations… La fourrure de votre chien ou de votre chat n’est pas toujours sans plaie et sans reproche ! Lorsque dermatite (inflammation de la peau) il y a, mieux vaut en trouver la cause exacte car la réussite du traitement en dépend.

    15 Novembre 2015
  • Promener son chien, c’est bon pour la sécurité – et la santé !

    ChiensD’après une enquête menée en Australie et aux Etats-Unis, sortir avec un chien procure un sentiment de sécurité aux maîtres. Grâce à leur compagnon, ceux-ci pratiquent aussi davantage de sport que leurs voisins sans toutou.

    18 Octobre 2016
  • Mon animal maigrit, est-ce une bonne nouvelle ?

    ChiensOn parle souvent de l’obésité qui menace la santé de nos animaux de compagnie, si bien que l’on peut se réjouir de la perte de poids d’un chat ou d’un chien trop gros, Mais, si celle-ci se produit sans qu’un régime en soit la cause, ce n’est pas forcément bon signe…

    18 Novembre 2018
  • Arthrose en hiver : comment éviter que les douleurs augmentent ?

    ChiensFroid et humidité aggravent les douleurs articulaires. Les chiens n’y échappent pas plus que les humains : d’autant plus que l’hiver, le propriétaire a tendance a raccourcir les promenades parce qu’il a hâte de rentrer au chaud ou que le soleil se couche plus tôt tout simplement.

    19 Décembre 2019