Destin funeste pour la baleine de Montréal


  • Destin funeste pour la baleine de Montréal
  • Faune sauvage

    C'est avec étonnement que les habitants de Montréal ont aperçu, le 1er juin, une baleine à bosse sautant au dessus des eaux du fleuve Saint-Laurent. Âgée de 2 ou 3 ans, la jeune femelle a été retrouvée morte, le 10 juin par le pilote d'un bateau. Le décès a probablement été causé par une collision avec un navire selon le premier rapport.

    - Avec l'AFP

    Une baleine à bosse, sans doute égarée, séjournait depuis le 1er juin à Montréal. Une scène rare puisque la métropole québécoise est située en eau douce et à plusieurs centaines de kilomètres de l'habitat naturel du mammifère marin. "La baleine, probablement la même que celle observée il y a quelques jours près de la ville de Québec, a remonté le fleuve Saint-Laurent avant d'arriver samedi matin à Montréal" avait indiqué début juin à l'AFP Marie-Ève Muller, porte-parole du réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins (RQUMM). 

    "Une combinaison de facteurs peut expliquer pourquoi la baleine a dérivé si loin", avait précisé Mme Muller. Vu son jeune âge, 2 ou 3 ans, elle s'était sans doute égarée en chassant ou en faisant "des erreurs de navigation" en explorant son territoire. "Il arrive que l'on croise des baleines ou des phoques juvéniles dans des territoires qui ne sont pas leurs territoires habituels, avait expliqué Mme Muller. Il est possible que la baleine ait suivi des proies et qu'elle ait poursuivi son chemin." Pour autant, en raison de la dangerosité d'une intervention pour réorienter la baleine dans l'océan, les autorités avaient décidé de ne rien faire puisqu'une baleine peut "rester en eau douce" sur le court-terme. "Pour le moment, la baleine est en bonne santé, elle mange librement. La meilleure option, c'est de laisser la nature suivre son cours," et espérer que l'animal décide seul de prendre "le chemin de retour vers les siens", avait ajouté la porte parole au début du mois de juin. Le cétacé avait été aperçu pour la dernière fois le dimanche 7 juin, en fin d'après-midi, près du pont Jacques Cartier. 

     

    Le cétacé retrouvé mort

    Malheureusement, le cadavre du cétacé a été trouvé le 10 juin au matin par le pilote d'un bateau, à quelques dizaines de kilomètres à l'est de la métropole québécoise, près de la commune de Varennes. Dérivant dans le fleuve, la baleine a finalement été remorquée par un bateau du ministère canadien des Pêches et Océans jusqu'à Sainte-Anne-de-Sorel, à environ 80 km à l'est de Montréal, d'où elle a été glissée sur la berge à l'aide d'une grue, devant plusieurs centaines de curieux. Elle devait initialement être hissée par la queue sur la remorque d'un poids-lourd pour être transportée vers la métropole québécoise, mais la manoeuvre a finalement échoué. La jeune baleine a été laissée sur la berge et la police a érigé un cordon de sécurité autour d'elle pour la nuit.

    Une collision avec un bateau a l’origine du décès ?                     

    L’animal a probablement été victime d'une collision avec un bateau, a indiqué ce 11 juin le vétérinaire qui a dirigé sa nécropsie. "Le diagnostic, pour l'instant, est une suspicion de collision avec un bateau", a dit Stéphane Lair, vétérinaire de l'Université de Montréal chargé de l'analyse de la baleine. "L'animal présentait quand même des signes de traumatismes possibles (...) qui suggèrent fortement qu'il a été frappé par un bateau", a-t-il précisé. Un rapport de nécropsie censé être produit "d'ici un ou deux mois" devrait fournir "un diagnostic plus précis", a-t-il ajouté. Son équipe ne pourra cependant procéder qu'à "une quantité d'analyses (...) assez limitée au niveau des organes internes" de l'animal, en raison de son "état de décomposition assez avancé""On ne sait pas ce qui s'est passé", a souligné le biologiste Robert Michaud, coordonnateur du RQUMM. "On savait que c'était un animal qui était en bonne santé", qui n'avait "pas de problèmes de maladies chroniques", a-t-il néanmoins rappelé. Il y avait "très peu d'options" d'interventions, selon lui, compte tenu que "l'animal a fait une série de choix, de décisions ou d'erreurs qui l'ont amené à Montréal".

    Il a dit espérer que l'animal aura laissé "un héritage heureux" de son passage à Montréal en faisant prendre conscience à "beaucoup de gens" qu'à "seulement 450 km en aval du pont Jacques-Cartier vivent des animaux magnifiques""C'est important de regarder ça de façon positive", a renchéri M. Lair en soulignant que la baleine à bosse "avait presque complètement disparu" suite à une "chasse intensive" et qu'elle n'est plus aujourd'hui "menacée". "La population a connu une augmentation assez importante dans les dernières décennies suite à des mesures de conservation", a-t-il conclu.
     


    Autres articles à lire

  • Vienne : des singes dans la vallée

    Faune sauvageDans la Vienne, les noms des grandes primatologues se rappellent à notre esprit dès les premiers pas accomplis, à la rencontre des 400 primates du parc de la Vallée des singes. Diane Fossey qui a vécu au Rwanda avec les gorilles des montagnes. Claudine André qui a fondé Lola ya bonobo en République démocratique du Congo, ou encore l’Anglaise Jane Goodall qui agit pour la protection des chimpanzés en Afrique.

    27 Octobre 2015
  • Datalab 2018 : 2 milliards d’euros consacrés à la biodiversité

    Faune sauvageChaque année, l’Observatoire national de la biodiversité (ONB) recueille et analyse les derniers chiffres sur la biodiversité en France. Voici les points, positifs et négatifs, que présente le rapport Datalab 2018.

    08 Janvier 2019
  • Ces images ne sont pas celles que vous croyez

    Faune sauvageRegardez bien, il ne s’agit pas de trophées de chasse mais de photos célébrant la vie des animaux sauvages : ces visuels chocs et optimistes sont le fruit de la collaboration entre l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) et l’agence de communication Y&R Paris.

    19 Avril 2017
  • Volcan de Lemptégy, une faune insoupçonnée

    Faune sauvageAnimaux-Online vous emmène en Auvergne à la découverte des animaux du volcan de Lemptégy. En plus d’avoir permis de percer les secrets des volcans, ce site unique est également un refuge de choix pour de nombreuses espèces.

    08 Octobre 2020
  • Les hybrides sont-ils si rares ?

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les hybrides.

    01 Mai 2016
  • Parc animalier d’auvergne : pour la préservation des espèces

    Faune sauvageCe zoo en plein cœur du Puy-de-Dôme a fait peau neuve pour remplir au mieux sa mission de préservation des espèces menacées et de sensibilisation des visiteurs, les deux principaux axes de développement de tous les parcs animaliers modernes.

    19 Mai 2017
  • Michel Kreutzer : À la découverte des folies animales

    Faune sauvageProfesseur émérite d’éthologie, Michel Kreutzer interviendra samedi à la Pet Revolution pour mettre en lumière l’existence de troubles du comportement chez les animaux qui tendent à faire émerger une nouvelle notion : la zoopsychiatrie.

    26 Novembre 2020
  • Allemagne: cinq félins dont deux lions s'échappent d'un zoo

    Faune sauvageLes cinq félins qui s'étaient échappés d'un zoo dans l'ouest de l'Allemagne ont été retrouvés et capturés vendredi, ont annoncé à l'AFP les autorités locales.

    01 Juin 2018
  • Les animaux sont-ils sodomites ?

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la sodomie.

    05 Mai 2016
  • ArAnimA : de l’art engagé au service de la cause animale

    Faune sauvageGrâce à l’organisation d’une vente caritative réunissant une centaine d’œuvres et 48 artistes, l’association ArAnimA a remis un chèque de 3 546 euros à One Voice afin de soutenir l’ONG dans son action contre la captivité des cétacés.

    25 Décembre 2017
  • Un juge américain bloque une chasse au grizzli près de Yellowstone

    Faune sauvageUn juge américain a bloqué jeudi l'ouverture de la chasse au grizzli qui devait avoir lieu ce week-end autour du parc national de Yellowstone pour la première fois en 40 ans.

    03 Septembre 2018
  • Coronavirus : le pangolin, chaînon manquant potentiel dans l'épidémie

    Faune sauvageQuel est l'animal qui a transmis le nouveau coronavirus à l'homme ? Pour identifier le suspect, les chercheurs se sont lancés dans une traque méthodique, digne d'une enquête de police scientifique. Le pangolin -espèce la plus braconnée au monde et commercialisée illégalement en Chine- serait le principal suspect.

    07 Février 2020
  • Baptisez les oursons de l'année

    Faune sauvageLes quatre oursons nés cet hiver dans les Pyrénées vont être nommés. Et c'est vous qui allez choisir les prénoms!

    06 Septembre 2016
  • Des grenouilles et des couleurs

    Faune sauvageLes tropiques donnent de la couleur aux grenouilles ! Rouge, bleu, vert, jaune… c’est un arc-en-ciel de petites bêtes dont les espèces sont aussi méconnues que menacées…

    17 Octobre 2018
  • Des gènes de la domestication découverts chez les renards

    Faune sauvage'Si tu veux un ami, apprivoise-moi' dit le renard. Que faut-il faire ? répond le Petit prince. Débutée il y a 60 ans, une expérience sur des renards visant à mieux comprendre le processus d'apprivoisement a permis de découvrir des gènes impliqués dans l'agressivité et la domestication.

    08 Août 2018
  • Zoos à l’arrêt : quelles conséquences sur les animaux ?

    Faune sauvageAu même titre que les restaurants, les cinémas ou encore les refuges, les parcs zoologiques ont eux aussi dû fermer leurs portes au public. Cela a-t-il des conséquences sur le soin des animaux ? Rencontrent-ils des difficultés ? Animaux-Online fait le point.

    01 Avril 2020
  • Le gouvernement présente un plan pour sauver la biodiversité

    Faune sauvageEdouard Philippe et Nicolas Hulot ont fixé des objectifs ambitieux pour lutter contre l’érosion de la biodiversité en France. Le manque de moyens et de mesures véritablement contraignantes sont toutefois critiqués.

    05 Juillet 2018
  • Le delta du Danube, paradis des oiseaux

    Faune sauvageGrand comme deux fois le Luxembourg, le delta du Danube, avec ses 400 lacs, ses 330 espèces d’oiseaux, ses 135 variétés de poissons et des mammifères comme la loutre ou le chien viverrin, est un haut lieu de la biodiversité mondiale, placé depuis 1991 sous l’égide de l’Unesco. Echappée belle.

    27 Août 2018
  • Un centre de soins pour animaux sauvages appelle à l’aide

    Faune sauvageL’Hirondelle, un centre de soins pour animaux sauvages à Saint-Forgeux (69) se trouve en extrême difficulté. Il se voit contraint, aujourd’hui, de fermer ses portes car il ne peut plus accueillir le moindre animal.

    11 Octobre 2019
  • Les animaux sauvages peuvent-ils être des animaux de compagnie ?

    Faune sauvageUn sondage réalisé par Savanta ComRes en février 2020 révèle que 87 % des Français sont contre la détention d’animaux sauvages comme « nouveaux animaux de compagnie » (NAC). L’association Code Animal, la Fondation Brigitte Bardot, et la Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences demandent au gouvernement de réglementer strictement cette pratique.

    08 Juin 2020