Animaux sauvages : la Chine subventionne la reconversion des éleveurs


  • Animaux sauvages : la Chine subventionne la reconversion des éleveursPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Les agriculteurs de deux provinces en Chine peuvent bénéficier d'une compensation financière s'ils abandonnent l'élevage d'animaux sauvages destinés à l'alimentation, une pratique qui vaut au pays d'être montré du doigt en pleine pandémie de Covid-19.

    - Avec AFP

    Selon la plupart des scientifiques, l'épidémie est due à la transmission d'un virus depuis l'animal à l'homme. Un marché de la ville chinoise de Wuhan (centre), un temps épicentre de la maladie, a été incriminé car des animaux sauvages vivants y étaient vendus.

    La Chine avait déjà formellement interdit fin février la consommation et le commerce illégaux d'animaux sauvages. Vendredi, la province centrale du Hunan (centre) a présenté les grandes lignes d'un programme pour accompagner la reconversion des éleveurs d'animaux sauvages vers d'autres industries comme l'élevage classique, la culture de fruits et légumes, le thé ou les plantes médicinales. Le plan prévoit un dédommagement financier selon le poids des animaux élevés, qui seront rachetés à un tarif défini. Le prix du cobra a ainsi été fixé à 120 yuans le kilo (15 euros), et celui du rat des bambous à 75 yuans le kilo (9,6 euros), selon les directives des autorités citées par les médias officiels. Une civette, considérée comme l'animal ayant transmis le virus du Sras à  l'homme, vaut pour sa part 600 yuans pièce (77 euros), d'après la même source. La province voisine du Jiangxi (centre) a également annoncé la mise en place d'un "fonds de soutien" pour mettre fin à l'élevage d'animaux sauvages destinés à l'alimentation.

    Selon l'association américaine Humane Society International (HSI) qui œuvre pour la protection des animaux, le commerce d'animaux sauvages en Chine est estimé à 520 milliards de yuans (67 milliards d'euros). Contacté par l'AFP, Peter Li, en charge du suivi de la Chine pour HSI, estime que ces mesures vont dans le bon sens. M. Li relève toutefois qu'elles ne concernent pas les animaux sauvages élevés pour leur fourrure, la médecine traditionnelle chinoise ou le divertissement.

    A lire aussi : Chine : l'ours et sa bile sacrifiés sur l'autel du coronavirus


    Autres articles à lire

  • Climat : la moitié des espèces pourrait disparaître d’ici 2080

    Faune sauvageSi rien n’est fait pour inverser la tendance, le réchauffement climatique pourrait menacer jusqu'à 50% des espèces végétales et animales de Madagascar à l'Amazonie, selon une nouvelle étude co-produite par l’ONG WWF.

    14 Mars 2018
  • De plus en plus de mammifères sont menacés de disparition en France

    Faune sauvageLe vison d'Europe, l'ours et le loup font partie des espèces présentes en France mais qui risquent de disparaître si rien n’est fait pour leur préservation, selon une mise à jour de la liste rouge de l’UICN, qui alerte sur une « aggravation de la situation ».

    16 Novembre 2017
  • Il y a encore trop peu d’ours dans les Pyrénées

    Faune sauvageLa population d'ours continue de progresser dans les Pyrénées : 64 ont été détectés en 2020, dont 16 oursons, révèle un rapport du Réseau Ours Brun. Une évolution positive mais encore insuffisante pour que l’espèce soit stable…

    02 Avril 2021
  • Y a-t-il des relégués du sexe ?

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les relégués.

    09 Mai 2016
  • 84 % des Français sont en faveur d’une stricte protection du loup

    Faune sauvage16 loups ont déjà été tués depuis le début de l’année 2020 (sur un quota de 90 loups) et un autre braconné, sans oublier les 98 individus abattus en 2019. D’après l’Office français de la biodiversité, le taux de survie des loups est en baisse... Pourtant, selon un sondage de février 2020, les citoyens français soutiennent la protection du loup.

    18 Juin 2020
  • La gorille Koko est morte

    Faune sauvageLe gorille qui parlait le langage des signes est mort ce jeudi 21 juin à l’âge de 46 ans. Mondialement célèbre, la primate (c'était une femelle) a été élevée par l’éthologue Penny Patterson dont les travaux scientifiques ont suscité la polémique à cause d’une trop grande proximité affective avec Koko.

    21 Juin 2018
  • 2020, une année en demi-teinte pour l’ours des Pyrénées

    Faune sauvageNaissances abondantes, effectifs revus à la hausse, mais aussi enquête pour destruction d’espèce protégée et conflits avec les éleveurs… On peut dire que 2020 aura été une année chargée pour l’ours des Pyrénées.

    03 Décembre 2020
  • La survie de l'ours brun des Pyrénées menacée

    Faune sauvageLes associations saisissent les tribunaux afin que l’État agisse enfin pour la survie de l’ours dans les Pyrénées dont le sort n’est toujours pas scellé.

    01 Juin 2015
  • Que peut faire la France pour sauver les grands singes ?

    Faune sauvageCirques, trafics, zones d’accueil : un collectif réuni autour de la primatologue Sabrina Krief interpelle le gouvernement pour que la France protège la population de grands singes, menacée de disparition dans les années à venir.

    10 Avril 2018
  • Un bison sauvage abattu en Allemagne

    Faune sauvageAucun bison sauvage en liberté n’avait été aperçu en Allemagne depuis environ 250 ans. L’un d'eux a pourtant récemment réapparu dans le pays, près de la frontière avec la Pologne, avant d’être abattu sur ordre de la police, craignant pour la population. L’association WWF a porté plainte pour cette atteinte à une espèce protégée.

    22 Septembre 2017
  • Yuan Meng : le bébé panda de Beauval sera visible en janvier

    Faune sauvageBrigitte Macron, la marraine du panda né au zoo de Beauval en août dernier, a dévoilé le nom de cet animal star qui devrait rester en France trois ans, et fera sa première apparition publique le 13 janvier 2018.

    05 Décembre 2017
  • Fritz, l’ourson de Berlin, n’a pas survécu

    Faune sauvageLe jeune ours polaire né il y a quatre mois dans le Tierpark de Berlin a succombé à une hépatite, a annoncé le zoo avec tristesse.

    08 Mars 2017
  • Trump choque en autorisant l'importation de trophées d'éléphants

    Faune sauvageLes États-Unis autorisent à nouveau les chasseurs américains à importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, alors que les pachydermes sont toujours classés parmi les espèces les plus menacées au monde.

    17 Novembre 2017
  • Les coatis, des animaux aussi mignons qu’indésirables

    Faune sauvageLe parc zoologique de Paris a accueilli en avril des coatis. Ces petits mammifères originaires de Guyane ne sont pas là par hasard, et véhiculent un message particulier au public. Alexis Lécu, directeur scientifique du zoo, nous en dit plus sur ces animaux.

    15 Juin 2019
  • Le loup, à l’encontre des idées reçues

    Faune sauvageJusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    16 Février 2017
  • Lacoste : le célèbre crocodile cède sa place pour la bonne cause

    Faune sauvageLa griffe se joint à l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) pour une opération de sensibilisation et de collecte de fonds afin de sauver des espèces au bord de l’extinction.

    02 Mars 2018
  • La girafe, cet animal énigmatique et menacé

    Faune sauvageLa girafe, considérée comme 'vulnérable' par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), a perdu 40% de sa population entre 1985 et 2015. Il n’en resterait que 98.000 individus. Voici quelques faits étranges ou cocasses concernant l'une des icônes de l'Afrique, et plus grand animal terrestre au monde.

    16 Août 2019
  • Chanee, 'Monsieur gibbon'

    Faune sauvageL’ONG qu’il a créée est devenue le plus grand projet au monde de sauvegarde des gibbons. Aurélien Brulé, dit Chanee, fondateur de Kalaweit (« gibbon » en indonésien), se passionne depuis l’adolescence pour ces primates menacés. En 18 ans, cet Indonésien d’adoption a réussi à sauver de nombreux animaux mais aussi à faire avancer les mentalités. A l’occasion de son passage en France, nous l’avons rencontré.

    22 Septembre 2016
  • Le loup s'installe de plus en plus en France

    Faune sauvageRéapparu il y a moins de 30 ans en France, le loup continue à étendre son territoire et devrait dépasser les 500 individus cet hiver, soit le « seuil de viabilité » de cette espèce protégée tant redoutée d'une partie des éleveurs.

    07 Décembre 2018
  • Singes en péril : « chacun peut prendre ses responsabilités »

    Faune sauvageUne étude américaine a montré que 75% des populations de singes dans le monde sont en déclin, en grande partie à cause des activités humaines. Pour la primatologue Shelly Masi, il est encore temps d’enrayer le phénomène, si chacun prend conscience de la menace et change ses habitudes.

    25 Janvier 2017