Covid-19 : les animaux domestiques ne propagent pas le virus


  • Covid-19 : les animaux domestiques ne propagent pas le virusPhoto : Shutterstock
  • Chats/ Santé

    Interrogée sur la transmission potentielle de la maladie Covid-19 par l’intermédiaire des animaux domestiques, l’Anses a réuni en urgence un groupe d’experts spécialisés pour répondre à cette question. Après de nouveaux éléments et cas de contamination, l'Agence nationale de sécurité sanitaire vient de réactualiser son rapport :


    Cas de deux chiens et d’un chat à Hong-Kong

    Le 29 Février 2020, l’OIE reçoit un signalement officiel de Hong-Kong concernant un chien (Spitz nain) âgé de17 ans, placé sous quarantaine le 26 Février à la suite de l'hospitalisation de son propriétaire atteint du Covid-19. L'animal n'a présenté aucun signe clinique spécifique. Les cinq prélèvements oraux et nasaux réalisés successivement entre le 26 Février et le 9 Mars se sont révélés «faiblement positifs». Le virus n’a pas pu être isolé à partir de ces prélèvements. Suite à des résultats négatifs sur des prélèvements réalisés les 12 et 13 mars 2020, le chien a été rendu à son propriétaire. Le 16 mars 2020, le chien est mort. Les causes de sa mort ne sont toujours pas connues, la propriétaire ayant refusé l’autopsie de son chien. Cependant, les autorités de Hong-Kong ont estimé que sa mort n’était pas imputable à son infection par le SARS-CoV-2. Selon le site du département d’agriculture de Hong-Kong, l’analyse sérologique d’un prélèvement de sang réalisé le 03 mars 2020 sur ce chien avait fourni un premier résultat négatif. Cependant, suite à de nouvelles analyses sérologiques conduites sur ce même prélèvement au laboratoire de référence de l’OIE à Hong Kong, le résultat s’est finalement révélé positif le 27 mars 2020, permettant aux autorités de Hong-Kong de conclure que ce chien avait été infecté par le SARS-CoV-2. Ce communiqué précise également que la séquence du virus obtenue chez le chien était très similaire à celle du virus isolé chez la propriétaire infectée.

    A lire aussi : Coronavirus : doit-on avoir peur de son chien ?


    Un deuxième chien dont le propriétaire était atteint du Covid-19, a été testé positif au SARS-CoV-2. Ce chien de race Berger allemand âgé de 2 ans, a été envoyé en quarantaine le 18 mars 2020 avec un autre chien de race mixte, âgé de 4 ans. Les écouvillons oraux et nasaux du Berger allemand prélevés les 18 et 19 mars ont été testés positifs au SARS-CoV-2 et un isolement viral a été obtenu le 25 mars à partir d’un des prélèvements. Une séroconversion de cet animal a été objectivée le 3/04/2020 (Notification OIE du 7/04/2020). Aucun prélèvement positif n’a été obtenu chez le chien de race mixte et aucun des deux chiens n’a montré de signe clinique de la maladie


    Le 30 mars 2020, le département d’agriculture de Hong-Kong rapporte qu'un chat vivant avec son propriétaire atteint du Covid-19, a été testé positif au SARS-CoV-2, à partir de prélèvements buccaux, nasaux et rectaux réalisés le 30 mars et 1er avril 2020. Le chat est actuellement placé en quarantaine et ne présente aucun signe clinique de maladie (Notification OIE du 03/04/2020). Au 31 mars 2020, une cohorte de 27 chiens et 15 chats,en contact étroits avec des patients malades du Covid-19 et mis en quarantaine par les autorités de Hong-Kong, a été suivie pour le virus SARS-CoV-2. Seulement deux chiens et un chat ont présenté des résultats positifs.


    Cas d’un chat en Belgique

    Le 18 mars 2020, un chat appartenant à une personne atteinte du Covid-19 a été testé positif au SARS-CoV-2. La présence de l’ARN viral du virus SARS-CoV2 a été mise en évidence dans les matières fécales et les vomissures du chat qui présentait des signes cliniques digestifs et respiratoires. La présence du SARS-CoV-2 a été confirmée par séquençage à haut débit.L’état général du chat s’est amélioré neuf jours plus tard. L’imputabilité du SARS-CoV-2 dans les signes cliniques observés n’a pas été formellement établie.


    Cas d’un tigre au zoo de New York

    Le 06 avril 2020, l’OIE a reçu le signalement d’un tigre (Panthera tigris) âgé de 4 ans qui a présenté des signes cliniques respiratoires le 27 mars 2020. Les résultats des prélèvements nasaux, oropharyngés et trachéaux étaient positifs au SARS-CoV-2 (Notification OIE du 06/04/2020). Le 03 avril 2020, trois autres tigres et trois lions ont présenté des signes cliniques (toux sèche et difficultés respiratoires). Ils n’ont pas fait l’objet de prélèvements. Au 06 avril 2020, ces félins présentaient une amélioration de leur état général (Notification OIE du 06/04/2020).

    A lire aussi :
    Les grands singes peuvent-ils attraper le coronavirus ?


    En conclusion, les experts soulignent que de rares cas de contamination et/ou d’infection des animaux de compagnie par le SARS-CoV-2 ont été rapportés jusqu’à présent. Ces cas de contamination et d’infection restent sporadiques et isolés au regard de la forte circulation du virus chez l’Homme et de l’ampleur de la pandémie à l’heure actuelle. Les cas investigués sont en faveur d’une transmission de l’Homme vers l’animal. Ainsi, l’Anses considère qu’il n'existe actuellement aucune preuve que les animaux domestiques (animaux d’élevage et de compagnie) jouent un rôle épidémiologique dans la diffusion du SARS-CoV-2. De plus, aucun cas de contamination de l’Homme par un animal de compagnie n’a été à ce jour rapporté. Néanmoins, l’Anses rappelle la nécessité de préserver les animaux de compagnie d’un contact étroit avec les personnes malades et d’appliquer les mesures d’hygiène de base lors du contact avec un animal domestique en se lavant les mains avant et après l’avoir caressé, après le changement de sa litière, et d’appliquer les « gestes barrière » dans toute situation.

    La rédaction vous conseille aussi : Coronavirus : 'Ne désinfectez pas vos animaux !'

     


    Autres articles à lire

  • La médecine à distance, c'est quoi ?

    ChatsLa médecine connectée permet d’effectuer de nombreux actes vétérinaires sans devoir obligatoirement se déplacer. Revue de détail des moyens d’ores et déjà disponibles.

    18 Février 2019
  • Quand je nettoie ses oreilles, le coton est tout noir. Pourquoi ?

    ChatsLa présence, en abondance, de cérumen brun très foncé dans les oreilles d’un chien ou d’un chat peut être le signe d’une affection auriculaire appelée 'gale d'oreille'.

    04 Novembre 2018
  • Comment savoir si mon chat va mal ?

    ChatsLe chat n’est pas un dissimulateur, mais il est bien connu qu’il est plutôt du genre à se montrer discret quand il souffre. Surtout quand sa maladie évolue discrètement. Comment repérer les signaux de son mal-être ou de sa douleur ?

    13 Juin 2016
  • Mon véto et moi : le TOC de Nala

    ChatsNala, une petite chatte noir charbon, arrive en consultation à la suite de léchages intenses qui lui font perdre une bonne partie de ses poils. Allergie, parasites ou trouble du comportement?

    22 Juillet 2016
  • 10 Idées reçues sur les infections de l’hiver

    ChatsPeu sensibles aux mêmes microbes que leurs maîtres, chiens et chats peuvent néanmoins attraper une infection hivernale… ou ce qui en a tout l’air !

    13 Décembre 2018
  • Gare aux accidents domestiques

    ChatsCurieux, rapides, inexpérimentés, chatons et chiots sont les premières victimes des accidents domestiques. Avec eux, il faut anticiper tous les dangers!

    07 Août 2017
  • Comment prolonger la longévité de son chat ?

    ChatsLe plus vieux chat du monde est décédé ce mois-ci à l'âge de 30 ans. Une longue et heureuse vie pour Scooter, inscrit au livre des records en mars dernier. Mais comment peut-on garder son animal en vie aussi longtemps ? La vétérinaire Anne-Claire Gagnon nous donne quelques conseils pour prolonger la longévité de son chat.

    21 Mai 2016
  • Protéger l’homme en traitant les parasites des animaux domestiques

    ChatsHôtes privilégiés de divers parasites externes et internes, les animaux de compagnie peuvent être, malgré eux, un relais pour certaines maladies transmises chez l’homme par les parasites de nos animaux (zoonoses). La prévention est la meilleure arme contre ce risque potentiel.

    26 Mars 2019
  • 3 comportements qui nuisent à sa santé

    ChatsParce qu’ils passent du temps à nos côtes, nos animaux de compagnie peuvent payer la note de nos mauvais comportements.

    07 Août 2019
  • Croquettes, pâtées, nourriture maison : quelle est la gamelle idéale ?

    ChatsDans son livre « Vous êtes fous de leur faire avaler ça ! », la journaliste Morgane Kergoat donne les clés essentielles pour bien nourrir ses chiens et ses chats, et prendre ainsi soin de leur santé.

    24 Octobre 2017
  • Coronavirus : la télémédecine vétérinaire est désormais possible

    ChatsLes animaux malades peuvent désormais être suivis par leur vétérinaire par le biais de la téléconsultation, selon un décret paru au journal officiel, une possibilité envisagée depuis 2016 par les soignants et dont la mise en place a été accélérée par l'épidémie de coronavirus.

    07 Mai 2020
  • Coronavirus : les cliniques vétérinaires s’organisent

    ChatsSi les cliniques vétérinaires peuvent assurer la continuité des soins aux animaux, les praticiens sont invités à appliquer les règles de sécurité sanitaire pour lutter contre la propagation du coronavirus Sars-Cov-2. Le conseil national de l’Ordre des vétérinaires a publié un communiqué détaillant les mesures à mettre en place pour cet accueil.

    16 Mars 2020
  • 7 Préjugés sur le froid

    ChatsMême s’ils vivent à nos côtés depuis qu’ils sont tout petits, nos animaux sont mieux armés que nous pour affronter les températures négatives de l’hiver. A quelques exceptions près.

    21 Janvier 2019
  • Pourquoi sont-ils trop gros?

    ChatsNos chiens et chats sont trop enrobés! Victimes, comme leurs maîtres, du mal du siècle – le surpoids – ils mettent leur santé en péril. Alimentation trop riche, déséquilibrée, friandises, sédentarité… À qui la faute?

    02 Juillet 2017
  • Mon chat vomit régulièrement, est-il malade ?

    ChatsLe chat est une espèce qui vomit facilement, mais il est important de savoir faire la différence entre des vomissements « physiologiques » et « pathologiques ». Suivant la fréquence des vomissements, le contenu expulse, les symptômes éventuellement associés... il peut être ou non nécessaire de consulter votre vétérinaire.

    09 Juillet 2019
  • La génétique au service de leur santé

    ChatsDomaine majeur de la médecine en général, la génétique est indéniablement le grand gagnant des progrès scientifiques de ces dernières années. La médecine vétérinaire ne fait pas exception.

    18 Février 2019
  • L’obésité est-elle la maladie du siècle ?

    ChatsComme nous, nos animaux sont parfois victimes de leur gourmandise. Pourtant, le surpoids fait courir des risques au chat comme au chien au niveau de leur santé. A nous d'être vigilant…

    28 Septembre 2015
  • Nutmeg, le chat le plus vieux du monde s’est éteint

    ChatsA 32 ans, ce chat britannique était le doyen des félins. Il est mort à la suite d’une crise cardiaque ont indiqué ses propriétaires, « dévastés » par cette disparition.

    20 Septembre 2017
  • Obésité : quand le régime ne suffit pas…

    ChatsLa bonne volonté n’est pas toujours suffisante pour voir la silhouette de son animal s’affiner. Parfois, l’origine de l’obésité cache un problème de santé ou de comportement…

    01 Novembre 2019
  • Le mettre au régime, est-ce la solution ?

    ChatsSortir du surpoids ou de l’obésité passe par le régime. Mais il ne suffit pas de vouloir faire perdre du poids à son animal pour que cela fonctionne. Pour gagner cette bataille, mieux vaut prévoir un plan de lutte et prendre son vétérinaire comme chef de guerre.

    31 Octobre 2019