Confinement : la télémédecine vétérinaire, une bonne idée ?


  • Confinement : la télémédecine vétérinaire, une bonne idée ?Photo : Shutterstock
  • Chats/ Santé

    Alors que pendant cette période de confinement, tous les soins vétérinaires ne sont pas assurés, pourquoi ne pas se tourner vers la télémédecine vétérinaire ? Il faut savoir que, contrairement aux humains, la téléconsultation est illégale pour les animaux. On parle alors de téléconseil, de télésuivi ou encore de télérégulation. Explications.

     


    Le Conseil des ministres s'est réuni le 8 avril pour discuter d'une possible autorisation de la télémédecine vétérinaire pour une période expérimentale de six mois. Toutefois, cette solution pour proposer une alternative aux propriétaires d'animaux pendant ce confinement n'a pas été validée. « Réglementer la télémédecine vétérinaire passera par un décret en Conseil d'État, ce qui amène, en termes de délai, à la fin du mois d'avril, au mieux », explique l'Ordre des vétérinaires, qui déplore cette décision dans un communiqué. Pourtant, alors que pratiquer la téléconsultation est toujours illégal pour les vétérinaires, de nombreux sites poposent une mise en relation avec un vétérinaire depuis plusieurs années, soit par appel téléphonique, soit en vidéo. Les plateformes les plus connues sont LinkyVet, Daloavet, Dr Milou ou encore IllicoVeto.
     


    "La loi interdit la téléconsultation en médecine vétérinaire. C'est-à-dire d'établir un diagnostic à distance et de faire des prescriptions. En effet, par définition, une consultation est un examen clinique, rappel Damien Médan, vétérinaire à la clinique Zatozte, dans les Pyrénées-Atlantiques. Par contre, ce qui est autorisé – et je le fais depuis 1 an via une plateforme – c'est le télésuivi. Après une opération, je contrôle l'évolution de la plaie ou de la cicatrice à distance. Et, si je le juge nécessaire, je demande à la personne de venir au cabinet. Je donne également des conseils à distance. C'est légal, que ce soit rémunéré ou non."

    En dehors du télésuivi, ce mode de pratique permet également de faire de la télérégulation. C'est en tout cas l'objectif de la plateforme Animoscope et de son nouvel outil gratuit, VetoCheck. Créé par une dizaine de vétérinaires, il permet d'orienter les propriétaires de chiens et de chats en fonction des symptômes qu'ils observent. "Cet analyseur de symptômes vous présentera les maladies les plus probables avec leur degré d'urgence. Il permet ainsi d'optimiser la chaîne de soins derrière car si une clinique reçoit trop de « bobologie », cela peut saturer les urgences et entraîner une moins bonne prise en charge", détaille Guillaume Ragetly, vétérinaire à Frégis et cofondateur d'Animoscope.


    Des avantages et des limites


    Pour le vétérinaire Damien Médan, le télésuivi a de nombreux avantages. Le premier étant de ne pas déplacer l'animal si ce n'est pas nécessaire, de lui éviter du stress supplémentaire lorsqu'on le met dans une caisse de transport pour prendre la voiture. "L'autre avantage majeur est de voir l'animal évoluer dans son propre environnement, explique-t-il. Bien sûr, la téléconsultation est illégale, et certaines plateformes sont très "limite"… soulève de son côté Guillaume Ragetly. Mais la télérégulation permet d'éviter de faire appel à un vétérinaire en pleine nuit, de débourser plusieurs centaines d'euros, sans que ce soit vraiment nécessaire. C'est une bonne alternative dans les situations non urgentes ou si le propriétaire a besoin d'être rassuré. Il est évident que si la situation est urgente, il faut un véritable examen clinique".


    En effet, contrairement à l'humain, l'animal ne peut pas décrire en détail ce qu'il ressent. Le fait de ne pas faire de palpation peut faire passer le vétérinaire à côté de certaines choses. "Cela empêche aussi de regarder en détail quelque chose sur l'animal, car la caméra utilisée sur l'ordinateur ou le téléphone portable, n'est pas très précise. Le vétérinaire doit être conscient qu'il va poser un diagnostic en sachant à côté de quoi il pourrait passer", précise le vétérinaire Damien Médan.


    Les vétérinaires, favorables à la téléconsultation


    "En ce moment, l'Ordre des vétérinaires négocie pour essayer d'autoriser la téléconsultation en cette période de confinement. Je pense vraiment que c'est une bonne chose afin d'éviter les déplacements inutiles, estime Damien Médan. Selon lui, le tout est que le praticien s'habitue à ce mode de travail et, surtout, qu'il soit conscient de ses limites. Le Dr Guillaume Ragetly est du même avis et pense que, si la téléconsultation est autorisée dans les semaines à venir, cela se fera sous diverses conditions, "notamment que le vétérinaire ait déjà vu en vrai votre animal."


    À lire aussi :
     

    Coronavirus : les vétérinaires prêts à seconder les médecins

    Coronavirus : "Ne désinfectez pas vos animaux !"

     

     


    Autres articles à lire

  • Mon chat a attrapé un coryza. Que faire?

    ChatsYeux rouges larmoyants, écoulement nasal et éternuements chez un chat susceptible d’avoir croisé un congénère contaminé : voilà qui ressemble fort à un coryza.

    21 Juillet 2016
  • L’obésité est-elle la maladie du siècle ?

    ChatsComme nous, nos animaux sont parfois victimes de leur gourmandise. Pourtant, le surpoids fait courir des risques au chat comme au chien au niveau de leur santé. A nous d'être vigilant…

    28 Septembre 2015
  • Chat ou chien : il se gratte l’oreille, pourquoi ?

    ChatsLorsqu’un chat se gratte l’oreille, cela n’annonce pas toujours la pluie. Ce geste banal peut dissimuler un problème de santé à soigner au plus vite.

    15 Août 2019
  • Surpoids: une lutte sur trois fronts

    ChatsManger (bien) et bouger (plus)! Une fois les causes pathologiques du surpoids écartées par le vétérinaire, le programme d’amaigrissement est simple, à condition de s’y tenir…

    11 Juillet 2017
  • Que risque un chat trop gros ?

    ChatsLogan est devenu une star du Web après qu’il a été filmé par des clients de l’hôtel de sa maîtresse amusés par son obésité. Pourtant, l’obésité chez le chat ne doit pas faire sourire car elle est la cause de bien des maux…

    25 Octobre 2016
  • Chien et chat : les précautions lors d’un traitement antibiotique

    ChatsLes vétérinaires tentent d’utiliser les antibiotiques avec plus de parcimonie mais, pour que ces médicaments restent efficaces, il faut aussi que les propriétaires de chiens et de chats soient très prudents lorsqu’ils les administrent à leurs animaux.

    19 Octobre 2019
  • L'Animal, un patient comme les autres

    ChatsGérer la douleur, prévenir la maladie, se spécialiser, s’adapter aux espèces et à la clientèle… Le vétérinaire a, ces dernières décennies, opéré une révolution de sa pratique. Une nécessité s’il veut coller à l’évolution de la société, qui considère désormais l’animal comme un membre de la famille à part entière.

    18 Février 2019
  • Que faire avec un chaton trouvé ?

    ChatsTrouver un chaton seul en apparence, quoi de plus banal ? Cela arrive à la campagne mais aussi en ville lorsque la mère chatte a été victime d’un accident de la circulation…

    18 Août 2018
  • Comment donner un comprimé à son chat ?

    ChatsTout propriétaire de chat en a fait l’expérience : il est parfois très difficile de lui donner un comprimé. La technique d’administration directe est à connaître mais, pour les individus récalcitrants, il existe heureusement des solutions alternatives qui facilitent la vie des propriétaires !

    05 Mai 2019
  • Mon chat vomit régulièrement, est-il malade ?

    ChatsLe chat est une espèce qui vomit facilement, mais il est important de savoir faire la différence entre des vomissements « physiologiques » et « pathologiques ». Suivant la fréquence des vomissements, le contenu expulse, les symptômes éventuellement associés... il peut être ou non nécessaire de consulter votre vétérinaire.

    09 Juillet 2019
  • Mon chat aussi a un cœur !

    ChatsLe chat peut, comme le chien, connaître des problèmes cardiovasculaires. On le sait moins car les signes qui trahissent cette maladie sont, chez lui, plus discrets…

    04 Février 2019
  • Races : quand la popularité devient néfaste

    ChatsComme on dit, la célébrité n’arrive jamais seule. Chez les races de chiens ou de chats, elle peut venir avec son lot de maladies génétiques…

    03 Janvier 2019
  • Croquettes, pâtées, nourriture maison : quelle est la gamelle idéale ?

    ChatsDans son livre « Vous êtes fous de leur faire avaler ça ! », la journaliste Morgane Kergoat donne les clés essentielles pour bien nourrir ses chiens et ses chats, et prendre ainsi soin de leur santé.

    24 Octobre 2017
  • La génétique au service de leur santé

    ChatsDomaine majeur de la médecine en général, la génétique est indéniablement le grand gagnant des progrès scientifiques de ces dernières années. La médecine vétérinaire ne fait pas exception.

    18 Février 2019
  • 10 Idées reçues sur les infections de l’hiver

    ChatsPeu sensibles aux mêmes microbes que leurs maîtres, chiens et chats peuvent néanmoins attraper une infection hivernale… ou ce qui en a tout l’air !

    13 Décembre 2018
  • Chien et chat : peuvent-ils être cardiaques ?

    ChatsLes affections cardiaques sont fréquentes surtout chez le chien (10 % d’entre eux) mais aussi chez le chat. Elles peuvent être présentes dès la naissance ou survenir au cours de la vie de l’animal.

    10 Novembre 2018
  • Le métier de vétérinaire se féminise

    ChatsDans les écoles vétérinaires, on compte désormais plus de 80% de femmes. Si la féminisation du métier est une bonne nouvelle, son hyperféminisation dans le futur peut avoir des conséquences sur la prise en charge vétérinaire des animaux, notamment dans les campagnes.

    05 Avril 2019
  • Après le passage d’Irma, les 54 chats d'Hemingway sains et saufs

    ChatsL’ouragan Irma a durement frappé les Caraïbes et la côte Atlantique des États-Unis, dont la pointe Sud de la Floride, où se trouvent la maison de l’écrivain et les descendants de son célèbre chat à six doigts. Tous ont survécu à la tempête grâce à la présence des gardiens, qui ont refusé de quitter la bâtisse.

    12 Septembre 2017
  • Antiparasitaire : ne pas traiter son chat avec un produit pour chiens

    ChatsTraiter son chat avec un antiparasitaire pour chien à base de perméthrine peut entraîner des réactions graves, voire mortelles. L’Anses ne cesse de mettre en garde le public.

    08 Mai 2019
  • Coronavirus : 'Ne désinfectez pas vos animaux !'

    ChatsC’est lorsqu’elle est conjuguée à la peur que la bêtise humaine fait le plus de ravages. Les vétérinaires l’ont constaté ces derniers jours face à la recrudescence d’animaux domestiques gravement blessés suite à une « désinfection » à l’aide de produits dangereux.

    02 Avril 2020