Confinés, les Britanniques continuent d'adopter des animaux


  • Confinés, les Britanniques continuent d'adopter des animauxPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Abandons

    Bloqués chez eux, les Britanniques se tournent vers leur passion favorite: les animaux. Les demandes d'adoption de chiens et chats affluent vers les refuges, au point que certains mettent garde contre toute décision précipitée.

    - Avec AFP


    La semaine précédant le confinement général, décrété par le gouvernement le 23 mars, alors que les restrictions aux déplacements étaient progressivement mises en place, 86 chiens et 69 chats ont quitté les refuges de Battersea, à Londres, soit plus du double qu'à la même époque l'an dernier. "Un grand nombre de chiens a été adopté alors que pour certains on avait des difficultés à leur trouver un foyer", se félicite Steve Craddock, responsable du centre de Battersea interrogé par l'AFP. Si les trois centres de Battersea ont fermé depuis le confinement, "les gens continuent à faire des demandes d'adoption en ligne", raconte-t-il. Parallèlement, "on ne constate pas d'augmentation du nombre d'abandons, ce qui est encourageant", observe-t-il, soulignant que le Royaume-Uni est "un pays qui adore les animaux".


    Même phénomène observé par le Kennel club, célèbre association britannique consacrée aux chiens, qui note une "poussée d'intérêt". Les recherches de chiots sur son site internet ont augmenté de 53% entre février et mars, avec un pic la semaine précédant le début du confinement général (+84% de recherches comparé à la même semaine l'an dernier). Avec en tête des recherches, trois races prisées des familles: les labradors, les cockers spaniels et les golden retrievers. "C'est une énorme augmentation", a dit à l'AFP Bill Lambert, responsable Santé et bien-être au Kennel Club. Il l'explique car "les gens passent plus de temps à la maison et se disent qu'en fait, ils pourraient avoir un chien".


    Éviter de se précipiter


    Mais le Kennel Club met en garde contre toute acquisition "impulsive": "les gens prennent des décisions en fonction de leur situation actuelle mais elle pourrait changer et ils pourraient retourner au travail à plein temps", laissant le chiot seul et désoeuvré. "Or les chiots, et même les chiens plus âgés, ne devraient pas être laissés seuls longtemps", prévient-il. Le Kennel Club souligne toutefois les effets bénéfiques d'un animal de compagnie en cette période de pandémie, propice à l'angoisse et à l'isolement : "il est prouvé que les chiens améliorent la santé, c'est une bonne façon de réduire la tension artérielle, ça amène le calme dans le foyer et ça pousse les gens à se concentrer sur quelque chose, en particulier dans ces moments difficiles". "Surtout pour les gens vivant seuls", un chien représente "un compagnon, quelqu'un à qui parler".


    Si les achats de chiens sont plus compliqués en ce moment en raison de restrictions dues à la pandémie, Bill Lambert juge de toute façon "préférable" d'attendre la fin du confinement pour se décider. "Ce que nous espérons c'est que certaines personnes qui travaillent de chez elles en ce moment trouvent une façon de travailler plus fréquemment de chez eux une fois le confinement terminé", explique-t-il, afin que les propriétaires de chiens continuent ainsi à avoir du temps pour s'occuper de leurs animaux.
     

    Des animaux chouchoutés
    Les Britanniques ne se sont pas contentés de faire des provisions de papier toilette pour le confinement, ils ont aussi pensé à chouchouter leurs animaux. Les magasins d'articles pour animaux, qui figurent sur la liste des commerces autorisés à rester ouverts affichent des records de vente. La chaîne Pets At Home a ainsi enregistré en mars des "niveaux exceptionnels de demande à la fois en ligne et en magasin, tandis que la crise du Covid-19 se développait", tout en soulignant dans un communiqué que ses perspectives financières pour l'année 2020/2021 restaient incertaines.

     

     

     


    Autres articles à lire

  • Pakistan : chats, chiens ou lapins, victimes indirectes du coronavirus

    ProtectionIls étaient entreposés dans des conditions misérables et n'ont pas été nourris du fait du confinement des villes. Au Pakistan, des centaines de chatons, chiots et autres lapins sont devenus les victimes indirectes du nouveau coronavirus.

    07 Avril 2020
  • Natacha Harry réélue à la présidence de la SPA

    ProtectionNatacha Harry a été réélue samedi soir à la présidence de la Société protectrice des animaux (SPA) pour un nouveau mandat de 3 ans, a annoncé dimanche le service communication de l’association.

    27 Juin 2016
  • Solidarité-Refuges s’invite à Animalis Show

    ProtectionA l’occasion de son vingtième anniversaire, l’enseigne Animalis a placé la fête sous le signe de la solidarité. Réunis sur le podium central d’Animal Expo-Animalis Show, au parc floral de Vincennes, les invités ont réservé un accueil plus que chaleureux à Solidarité-Refuges, dont c’était le lancement officiel.

    05 Octobre 2018
  • Coronavirus : les refuges ferment leurs portes

    ProtectionLa SPA, la Confédération nationale Défense de l’Animal et de nombreuses petites associations ont annoncé la fermeture des portes de leurs établissements, pour répondre aux directives de confinement du gouvernement dans le cadre de l’épidémie du coronavirus Sars-Covid-2. Toutefois, tout est mis en œuvre pour assurer les soins aux animaux recueillis.

    16 Mars 2020
  • La Fondation 30 millions d'amis au secours des petits refuges

    ProtectionLa Fondation 30 millions d'amis va venir en aide aux petits refuges 'à l'agonie' en raison de la crise du Covid-19 avec une enveloppe de près de 1,3 million d'euros pour les animaux abandonnés.

    24 Juillet 2020
  • Refuge, fourrière, quelle différence ?

    ProtectionAnimaux-Online vous explique les différences entre un refuge et une fourrière. La plus importante étant qu'un refuge a pour but de faire adopter l'animal, pas la fourrière....

    06 Mai 2019
  • Les amoureux des bêtes n'oublient pas les chiens et chats des refuges

    ProtectionIls n'auront pas de cadeaux au pied du sapin mais une couverture neuve, de la nourriture enrichie ou une nouvelle niche. Les amoureux des bêtes n'oublient pas les chiens et chats des refuges à Noël, les associations de protection animale se félicitant d'un pic des dons enfin d'année.

    23 Décembre 2018
  • Les adoptions à nouveau possibles dès le 16 avril

    ProtectionIl aura fallu une pétition et le soutien de nombreuses personnalités pour que le gouvernement français entende la requête des refuges et associations de permettre à nouveau les adoptions afin de désengorger les structures et faire rentrer des fonds. Dès le 16 avril, elles reprendront mais sous certaines conditions.

    14 Avril 2020
  • Abandon : la colère du président de la SPA de Marseille

    ProtectionDans une vidéo visionnée plus de 800 000 fois sur Facebook, le président de la SPA de Marseille dénonce la façon scandaleuse dont un yorkshire a été abandonné par ses maîtres. Cet été encore, les refuges débordent d’animaux laissés sur le carreau.

    09 Août 2016
  • Covid-19 : Les refuges craignent de manquer de nourriture

    ProtectionConfrontés brutalement à la crise du coronavirus, les refuges ne vont pas seulement manquer de main d’œuvre pour nourrir et soigner les animaux : ils risquent aussi de manquer de vivres ! Une difficulté de plus pour les petites structures désormais privées des collectes alimentaires, qui vont devoir acheter… au lieu de récupérer.

    23 Mars 2020
  • La solidarité au secours des refuges

    ProtectionBaisse des adoptions, hausse des abandons, fin des contrats aidés… les refuges qui accueillent les animaux font face à une situation inédite. Pour les aider à trouver l’aide bénévole dont ils ont besoin, la plateforme Solidarité-refuges met en relation les refuges avec les particuliers mais aussi les entreprises qui veulent aider les animaux.

    13 Septembre 2018
  • Christophe Beaugrand, parrain de la Journée mondiale contre l'abandon

    ProtectionLe parrain de l'édition 2020 de la Journée mondiale contre l'abandon, organisé par l'association Solidarité Animal, est un amoureux des animaux et de la cause animale. Pour cet animateur vedette de TF1, l'abandon est une cruauté qui doit cesser. Un seul mot d'ordre : 'En vacances, mon animal je ne l'abandonne pas, je le garde.'

    19 Juin 2020
  • 29 juin 2019 : Première journée mondiale contre l'abandon

    ProtectionSolidarité-refuges et Animaux-online décrètent le samedi 29 juin Journée mondiale de la lutte contre l’abandon. Une journée pour dénoncer un fléau qui, chaque année, envoie dans les refuges des millions d’animaux.

    02 Juin 2019
  • Une visioconférence pour répondre à l’appel des associations

    ProtectionAlerté par la pétition et la lettre ouverte adressées au gouvernement afin de le sensibiliser à la situation des refuges et des associations, le député Loïc Dombreval a organisé une visioconférence avec les principaux acteurs de la protection animale. L’objectif ? Rassembler les informations afin de les faire remonter au premier ministre.

    10 Avril 2020
  • Karine Ferri, marraine de la Journée mondiale contre l'abandon

    ProtectionLa marraine de l'édition 2020 de la Journée mondiale contre l'abandon, organisé par l'association Solidarité Animal, est une amoureuse des animaux et de la cause animale. Pour cette animatrice vedette de TF1, l'abandon est une cruauté qui doit cesser. Un seul mot d'ordre : 'En vacances, mon animal je ne l'abandonne pas, je le garde.'

    13 Juin 2020
  • Des personnalités se mobilisent pour faire adopter des animaux

    ProtectionYoutubeurs, influenceurs, animateurs télé… De nombreuses personnalités ont répondu à l’appel de Wamiz afin de mettre en avant des chats et des chiens « oubliés » de petites associations, et leur permettre de trouver une famille.

    23 Septembre 2020
  • Devenez famille d’accueil pour les abandonnés de l’été

    ProtectionCette rentrée encore, le bilan des animaux abandonnés de l’été est lourd, très lourd. Pour les chiens et les chats qui attendent dans leurs boxes un nouveau foyer, la famille d’accueil est une solution temporaire moins stressante…

    31 Août 2016
  • Coronavirus : les bénévoles peuvent encore aider les refuges

    ProtectionDepuis mardi 17 mars à midi, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, les Français sont confinés chez eux et ne peuvent se déplacer que sur dérogation. Pour les refuges, qui font beaucoup appel à eux pour soigner et nourrir les animaux, des inquiétudes surgissent. Dans quelles conditions peuvent-ils les faire venir?

    18 Mars 2020
  • Coronavirus : La SPA redoute une vague d’abandons

    ProtectionMaisons SPA et dispensaires, à l'instar de toutes les associations de protection animale, en conformité au plan d'action Covid-19 du gouvernement, redoutent une vague d'abandons.

    16 Mars 2020
  • Tendez la patte aux animaux de refuges

    ProtectionCommentez, partagez et retweetez la campagne Tendre la patte avant Noël ! Et les animaux de 10 refuges trouveront ainsi au pied de leur sapin des jouets par milliers.

    11 Décembre 2015