Pakistan : chats, chiens ou lapins, victimes indirectes du coronavirus


  • Pakistan : chats, chiens ou lapins, victimes indirectes du coronavirusPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Abandons

    Ils étaient entreposés dans des conditions misérables et n'ont pas été nourris du fait du confinement des villes. Au Pakistan, des centaines de chatons, chiots et autres lapins sont devenus les victimes indirectes du nouveau coronavirus.


    - avec AFP


    Deux semaines après la fermeture de l'Empress market (marché de l'Impératrice) à Karachi (Sud), un labyrinthe aux recoins sombres et humides, Ayesha Chundrigar pouvait encore entendre leurs cris depuis l'extérieur de ce bâtiment colonial datant du XIXe siècle. Près d'un millier d'animaux de compagnie y avaient été abandonnés. "Quand nous sommes entrés, environ 70% d'entre eux étaient morts. Leurs corps étaient couchés sur le sol", raconte cette fondatrice d'une ONG de défense des animaux. "C'était horrible." Les chats étaient enfermés à deux ou trois dans de petites cages à oiseaux, sans lumière ni ventilation, et encore moins d'eau ou de nourriture. Les animaux survivants étaient assis parmi les morts, tremblants.

    La rédaction vous conseille aussi : Coronavirus : Que deviennent les animaux des animaleries ?


    A Lahore (Est), deuxième mégalopole pakistanaise, aux 12 millions d'habitants, des cadavres de chiens ont été retrouvés dans un égout près de Tollington Market, plaque tournante du business des animaux de compagnie. Kiran Maheen a pu sauver une vingtaine d'entre eux après avoir convaincu les autorités de la laisser entrer dans cet autre édifice bâti du temps des Britanniques. Mais elle est arrivée trop tard. "Quand la police a ouvert les rideaux roulants, beaucoup d'animaux étaient déjà morts à l'intérieur", nombre d'entre eux par asphyxie, se souvient Kiran Maheen, qui a également créé une association de défense des animaux. La police affirme avoir proposé aux commerçants de relâcher les bêtes dans des endroits sûrs où ils pourraient les nourrir. Certains les ont alors jetées dans une canalisation, où elles se sont noyées. Mais les militants de la cause animale ne perdent pas espoir. Ayesha Chundrigar a remporté une petite victoire en convainquant les autorités de Karachi d'autoriser son équipe à entrer dans les magasins d'animaux deux heures par jour pour s'en occuper. Kiran Maheen, elle, pense déjà à l'avenir : "Nous essayons d'utiliser le confinement pour faire pression et obtenir la fermeture complète de cet endroit."


    Un combat perdu d'avance


    Les droits des animaux sont loin de constituer une priorité au Pakistan, où la loi la plus récente pour ce qui touche aux problèmes de cruauté à leur encontre remonte à 1890. Chaque année, les autorités de Karachi mènent de vastes campagnes d'empoisonnement de centaines de chiens errants. Partout, les zoos sont dans un état déplorable. Des centaines d'animaux exotiques ont en outre été importés ou élevés sur place ces dernières années. Pour que de riches Karachites puissent parader sur les réseaux sociaux avec des lions dans leurs 4X4 de luxe.


    Dans un tel contexte, le sort des animaux de compagnie relève du combat perdu d'avance. D'autant que le Covid-19 a fait 54 morts et près de 3.900 malades au Pakistan, le confinement plongeant des millions de travailleurs journaliers dans le dénuement. Alors que les gestes de charité à destination des plus pauvres sont très fréquents dans cette société musulmane, bien plus rares sont ceux qui aident les quadrupèdes. Khurram Khan, lui, nourrit chaque jour une douzaine de chats de son voisinage. "Ils ressentent les douleurs et les misères comme nous", observe ce trentenaire vivant dans un quartier de classe moyenne.

     


    Autres articles à lire

  • Natacha Harry réélue à la présidence de la SPA

    ProtectionNatacha Harry a été réélue samedi soir à la présidence de la Société protectrice des animaux (SPA) pour un nouveau mandat de 3 ans, a annoncé dimanche le service communication de l’association.

    27 Juin 2016
  • Des personnalités se mobilisent pour faire adopter des animaux

    ProtectionYoutubeurs, influenceurs, animateurs télé… De nombreuses personnalités ont répondu à l’appel de Wamiz afin de mettre en avant des chats et des chiens « oubliés » de petites associations, et leur permettre de trouver une famille.

    23 Septembre 2020
  • Les animaux abandonnés ont aussi droit à leur Noël

    ProtectionLa SPA célèbre le Noël des animaux avec un refuge éphémère installé à Paris, place de la République, ce week-end. Le but, leur offrir en cette fin d’année une nouvelle famille pour les accueillir.

    05 Décembre 2017
  • Refuges : quelle aide êtes-vous prêt à apporter ?

    ProtectionDu temps, du matériel, des compétences, de l'argent… Une heure, un jour, tous les jours ? On a tous envie ou eu envie d'aider les associations et les refuges qui recueillent les animaux. Mais les obstacles se dressent souvent sur notre bonne intention. Répondez à notre petit sondage afin de dresser le portrait de la solidarité dans le monde animal.

    21 Février 2019
  • L’arrivée du froid mobilise les refuges

    ProtectionLa pluie, le vent, le froid, bientôt la neige… les conditions météo imposent un quotidien plus difficile pour les animaux dans les refuges et pour les personnes qui en ont la charge. Surcroît de dépenses, de matériel, de travail, ils ont besoin de l’aide de tous. En cette journée mondiale du bénévolat, comment pouvez-vous leur venir en aide ?

    05 Décembre 2018
  • Lutte contre l'abandon : je signe la charte du maître responsable

    ProtectionÀ l’occasion de la deuxième Journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie qui se déroulera le 27 juin, Animaux-Online et l’association Solidarité-Animal vous encouragent à signer la charte du maître responsable.

    03 Juin 2020
  • Une visioconférence pour répondre à l’appel des associations

    ProtectionAlerté par la pétition et la lettre ouverte adressées au gouvernement afin de le sensibiliser à la situation des refuges et des associations, le député Loïc Dombreval a organisé une visioconférence avec les principaux acteurs de la protection animale. L’objectif ? Rassembler les informations afin de les faire remonter au premier ministre.

    10 Avril 2020
  • Tendez la patte aux animaux de refuges

    ProtectionCommentez, partagez et retweetez la campagne Tendre la patte avant Noël ! Et les animaux de 10 refuges trouveront ainsi au pied de leur sapin des jouets par milliers.

    11 Décembre 2015
  • Coronavirus : les bénévoles peuvent encore aider les refuges

    ProtectionDepuis mardi 17 mars à midi, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, les Français sont confinés chez eux et ne peuvent se déplacer que sur dérogation. Pour les refuges, qui font beaucoup appel à eux pour soigner et nourrir les animaux, des inquiétudes surgissent. Dans quelles conditions peuvent-ils les faire venir?

    18 Mars 2020
  • Coronavirus : La SPA redoute une vague d’abandons

    ProtectionMaisons SPA et dispensaires, à l'instar de toutes les associations de protection animale, en conformité au plan d'action Covid-19 du gouvernement, redoutent une vague d'abandons.

    16 Mars 2020
  • La SPA annule le Noël des animaux 'pour des raisons de sécurité'

    ProtectionLe traditionnel Noël des animaux, qui devait se tenir à Paris les 8 et 9 décembre place de la République, est annulé 'pour des raisons de sécurité' à la suite des violences de samedi, a annoncé la SPA.

    04 Décembre 2018
  • 36 personnalités s'unissent pour demander la reprise des adoptions

    ProtectionÀ cause de leur fermeture au public imposée par la crise du coronavirus, les refuges arrivent à saturation. Une pétition ainsi qu'une lettre ouverte signée par 36 personnalités vont être envoyées au Président de la République et au ministre de l'Agriculture afin de réclamer au gouvernement l’autorisation de la reprise des adoptions.

    08 Avril 2020
  • Refuge, fourrière, quelle différence ?

    ProtectionAnimaux-Online vous explique les différences entre un refuge et une fourrière. La plus importante étant qu'un refuge a pour but de faire adopter l'animal, pas la fourrière....

    06 Mai 2019
  • L’identification n’est pas indispensable pour un Français sur trois

    ProtectionSi l’identification de son chien ou de son chat est obligatoire en France, elle n’est pourtant pas systématique. Une grande enquête réalisée par TNS-Sofres avec le Fichier national d’identification des carnivores (I-Cad) fait le point sur le sentiment des propriétaires d’animaux sur cette obligation.

    05 Octobre 2016
  • Été 2020 : faut-il craindre un boom des abandons ?

    ProtectionAlors que la Journée mondiale contre l’abandon a fait grand bruit le 27 juin dernier, les associations de protection animale redoutent-elles un été pire que les années précédentes ? On fait le point.

    21 Juillet 2020
  • Loic Dombreval propose 121 mesures pour améliorer le bien-être animal

    ProtectionMardi 23 juin, le député Loïc Dombreval a remis au gouvernement son rapport sur le bien-être des animaux de compagnie et des équidés. Ce document de 300 pages est le fruit de six mois d’auditions de plus de 250 personnes par le groupe d’étude Condition Animale de l’Assemblée nationale. Plutôt bien reçues par les acteurs de la protection animale, ce rapport suscite beaucoup d’espoirs qui ne devront pas être déçus…

    24 Juin 2020
  • J-7 avant la Journée mondiale contre les abandons

    ProtectionDans une semaine, nous dirons tous ensemble Stop à l'abandon des animaux de compagnie. Cette première journée mondiale de lutte contre l'abandon a été créée par solidarite-refuges et animaux-online pour dénoncer cette tragédie qui se déroule chaque année sous nos yeux. Rejoignez-nous dans ce combat et mobilisez-vous !

    22 Juin 2019
  • Aider les refuges grâce à ses recherches internet ?

    ProtectionCréé par des amoureux des animaux, le principe de YouCare est simple. Toutes les 45 requêtes faites sur ce moteur de recherche (une alternative à Google), un repas est reversé à un refuge. Ce sont aujourd’hui près de 30 000 gamelles qui ont été remplies en seulement quelques mois.

    20 Novembre 2018
  • Coronavirus : les refuges ferment leurs portes

    ProtectionLa SPA, la Confédération nationale Défense de l’Animal et de nombreuses petites associations ont annoncé la fermeture des portes de leurs établissements, pour répondre aux directives de confinement du gouvernement dans le cadre de l’épidémie du coronavirus Sars-Covid-2. Toutefois, tout est mis en œuvre pour assurer les soins aux animaux recueillis.

    16 Mars 2020
  • Une vidéo contre les abandons d’animaux sur les autoroutes

    ProtectionLe réseau APRR s’engage aux côtés de la SPA pour lutter contre les abandons pendant l’été, via une vidéo : 1 partage de ce clip sur les réseaux sociaux équivaut à 1€ reversé à la Société Protectrice des Animaux.

    28 Juin 2017