Le cas rare d’un chat porteur du coronavirus en Belgique


  • Le cas rare d’un chat porteur du coronavirus en BelgiquePhoto : Shutterstock
  • Chats/ Santé

    Un chat a été infecté par le nouveau coronavirus en Belgique, contaminé par son maître qui était malade, ont indiqué vendredi les autorités sanitaires belges, en excluant tout risque de contamination de l'animal à l'homme.

    Avec AFP

    A Hong Kong les autorités ont fait état ces dernières semaines de deux cas : deux chiens ont été "testés positifs au Covid-19", selon elles, lors d'une campagne de dépistage menée sur 17 chiens et huit chats vivant au contact de personnes porteuses du virus.

    En Belgique, la découverte d'un cas "confirmé" sur un chat a été faite par des chercheurs de la faculté de médecine vétérinaire de Liège (est), ont expliqué vendredi les autorités sanitaires lors de leur conférence de presse quotidienne.

    Les cas de contamination d'animaux domestiques sont rares

    Il s'agit d'"un cas isolé" qui peut survenir après "un contact rapproché entre l'animal et l'homme (infecté)", a souligné le Dr Emmanuel André, un des porte-paroles des autorités sur cette pandémie.

    ShutterstockLorsqu'on est contaminé par le Covid-19, afin de ne pas faire de nos animaux des porteurs passifs du virus (comme tout objet touché), il est recommandé de ne pas les toucher ou de les doucher si on a été en contact proche avec eux.

    Le virus peut se transmettre de l'homme vers l'animal mais "il n'y a pas de raison de penser que les animaux peuvent être vecteurs de l'épidémie dans notre société", a insisté le médecin, rejoignant ainsi des analyses scientifiques faites à travers le monde sur la question.

    A Hong Kong, "les chiens ne présentaient aucun symptôme", tandis qu'en Belgique "le chat souffrait de troubles respiratoires et digestifs transitoires", a affirmé de son côté l'Agence fédérale belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) dans un communiqué.

    "Jusqu'à présent, rien n'indique qu'un animal domestique puisse transmettre le virus à l'homme ou à d'autres animaux de compagnie", a aussi fait valoir cette autorité publique.

    A lire : Mon animal s'est empoisonné, que faire ?

    "Le risque de transmission du virus des animaux domestiques à l'homme est négligeable par rapport au risque de transmission par contact direct entre êtres humains", a ajouté l'Afsca.

    Par précaution, il est "fortement recommandé" d'appliquer des règles d'hygiène classiques avec un animal de compagnie : "éviter les contacts rapprochés avec lui (...), se laver les mains après manipulation de tout animal, ne pas laisser l'animal vous lécher le visage".

    Il s'agit d'empêcher la transmission du virus à l'animal et éviter que lui-même ne devienne porteur du virus et ne le véhicule par "contamination environnementale", conclut l'Afsca.

    Une démarche One Health

    Interrogé par une consœur pour le site du Point Vétérinaire, Etienne Thiry, professeur en virologie à la faculté de médecine vétérinaire de l’université de Liège et Président du Comité Scientifique institué auprès de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), a expliqué que « La propriétaire, qui était malade, confinée et en quarantaine, s’est inquiétée auprès de son médecin que son chat présente, une semaine après son retour, des signes cliniques, avec de l’anorexie, de la diarrhée, des vomissements, de la toux et une respiration superficielle. Son médecin traitant, dans une démarche One Health, a contacté la faculté de médecine vétérinaire de Liège, qui a demandé à la propriétaire de réaliser elle-même des prélèvements dans les fèces et les vomissements, où le Sars-CoV-2 a été identifié. Ce chat n’a pas eu d’examen clinique (pour limiter les risques dans la situation de confinement).  Nous n’avons actuellement aucune preuve que les symptômes de ce chat soient en lien avec le SARS-CoV-2. » Pour ce spécialiste, le risque de contaminer son animal quand on est soi-même infecté reste toutefois faible. « Nous voyons bien, alors que la pandémie touche des pays européens, où les propriétaires d’animaux de compagnie sont nombreux, que le Covid-19 est une maladie humaine à transmission interhumaine, qui n’a pas d’incidence sur la santé animale, avec des cas rarissimes et isolés de transmission à l’animal. »

    A lire aussi : Comment savoir si mon chat va mal ?

     


    Autres articles à lire

  • Nutmeg, le chat le plus vieux du monde s’est éteint

    ChatsA 32 ans, ce chat britannique était le doyen des félins. Il est mort à la suite d’une crise cardiaque ont indiqué ses propriétaires, « dévastés » par cette disparition.

    20 Septembre 2017
  • Covid-19 : les animaux domestiques ne propagent pas le virus

    ChatsInterrogée sur la transmission potentielle de la maladie Covid-19 par l’intermédiaire des animaux domestiques, l’Anses a réuni en urgence un groupe d’experts spécialisés pour répondre à cette question. Après de nouveaux éléments et cas de contamination, l'Agence nationale de sécurité sanitaire vient de réactualiser son rapport.

    20 Avril 2020
  • Mon chat aussi a un cœur !

    ChatsLe chat peut, comme le chien, connaître des problèmes cardiovasculaires. On le sait moins car les signes qui trahissent cette maladie sont, chez lui, plus discrets…

    04 Février 2019
  • Mon véto et moi : le TOC de Nala

    ChatsNala, une petite chatte noir charbon, arrive en consultation à la suite de léchages intenses qui lui font perdre une bonne partie de ses poils. Allergie, parasites ou trouble du comportement?

    22 Juillet 2016
  • L’obésité est-elle la maladie du siècle ?

    ChatsComme nous, nos animaux sont parfois victimes de leur gourmandise. Pourtant, le surpoids fait courir des risques au chat comme au chien au niveau de leur santé. A nous d'être vigilant…

    28 Septembre 2015
  • Des produits d’intérieur toxiques pour les chats

    ChatsLe magazine 60 Millions de consommateurs met en garde contre l’utilisation, dans nos maisons, de certains produits contenant de la perméthrine, une substance qui peut être mortelle pour le chat.

    13 Mars 2017
  • Races : quand la popularité devient néfaste

    ChatsComme on dit, la célébrité n’arrive jamais seule. Chez les races de chiens ou de chats, elle peut venir avec son lot de maladies génétiques…

    03 Janvier 2019
  • Mon chat est hypertendu

    ChatsBien que silencieuse, l’hypertension chez ce petit félin n’a rien d’exceptionnel. Parmi les chats de plus de 7 ans, un sur six serait touché par cette maladie – et un sur deux pour les plus âgés !

    30 Avril 2018
  • Le rappel des vaccinations

    ChatsLa vaccination est un moment important dans la vie de nos chats et chiens. Lors de la visite annuelle chez le vétérinaire, ce dernier en profite souvent pour faire les rappels et mettre à jour le carnet de vaccinations. Un document sanitaire indispensable lorsqu'on confie son animal ou qu'on voyage avec lui…

    15 Juin 2018
  • Chien et chat : peuvent-ils être cardiaques ?

    ChatsLes affections cardiaques sont fréquentes surtout chez le chien (10 % d’entre eux) mais aussi chez le chat. Elles peuvent être présentes dès la naissance ou survenir au cours de la vie de l’animal.

    10 Novembre 2018
  • Pourquoi sont-ils trop gros?

    ChatsNos chiens et chats sont trop enrobés! Victimes, comme leurs maîtres, du mal du siècle – le surpoids – ils mettent leur santé en péril. Alimentation trop riche, déséquilibrée, friandises, sédentarité… À qui la faute?

    02 Juillet 2017
  • Je recueille un chat, mâle ou femelle ?

    ChatsComment être sûr du sexe du chat que l’on adopte ? Le diagnostic n’est pas toujours évident quand on n’a pas l’habitude. De nombreux propriétaires ne découvrent la vérité que lorsqu’ils apportent le chaton chez le vétérinaire !

    21 Août 2018
  • Quand je nettoie ses oreilles, le coton est tout noir. Pourquoi ?

    ChatsLa présence, en abondance, de cérumen brun très foncé dans les oreilles d’un chien ou d’un chat peut être le signe d’une affection auriculaire appelée 'gale d'oreille'.

    04 Novembre 2018
  • Corse : inauguration d’un centre de stérilisation 100 % gratuit

    ChatsLa Fondation Assistance aux animaux vient d’ouvrir, dans la commune d’Afa, en Corse, le tout premier centre régional de stérilisation entièrement gratuit pour les animaux sans maîtres. L’objectif est de lutter contre la misère et la prolifération des animaux errants.

    09 Mars 2020
  • La stérilisation précoce pour lutter contre les abandons

    Chats300 000 exemplaires d’une brochure d’information sera distribuée aux propriétaires de chats pour les sensibiliser à la stérilisation précoce, dès 4 mois. Selon le Conseil national de la protection animale, ce serait le moyen le plus efficace pour lutter contre la prolifération des chats et leur abandon.

    27 Mai 2019
  • Gare aux accidents domestiques

    ChatsCurieux, rapides, inexpérimentés, chatons et chiots sont les premières victimes des accidents domestiques. Avec eux, il faut anticiper tous les dangers!

    07 Août 2017
  • Coronavirus : la télémédecine vétérinaire est désormais possible

    ChatsLes animaux malades peuvent désormais être suivis par leur vétérinaire par le biais de la téléconsultation, selon un décret paru au journal officiel, une possibilité envisagée depuis 2016 par les soignants et dont la mise en place a été accélérée par l'épidémie de coronavirus.

    07 Mai 2020
  • Protéger l’homme en traitant les parasites des animaux domestiques

    ChatsHôtes privilégiés de divers parasites externes et internes, les animaux de compagnie peuvent être, malgré eux, un relais pour certaines maladies transmises chez l’homme par les parasites de nos animaux (zoonoses). La prévention est la meilleure arme contre ce risque potentiel.

    26 Mars 2019
  • Le métier de vétérinaire se féminise

    ChatsDans les écoles vétérinaires, on compte désormais plus de 80% de femmes. Si la féminisation du métier est une bonne nouvelle, son hyperféminisation dans le futur peut avoir des conséquences sur la prise en charge vétérinaire des animaux, notamment dans les campagnes.

    05 Avril 2019
  • Traitement antipuces, quand et comment les appliquer ?

    ChatsLes produits antipuces ont récemment beaucoup évolué. L’éfficacité des médicaments a augementé, les formes pharmaceutiques sont devenues plus faciles à administrer et le temps d’action s’est allongé.

    14 Août 2018