Coronavirus : les refuges ferment leurs portes


  • Coronavirus : les refuges ferment leurs portesPhoto : A. Beinat
  • Protection/ Abandons

    La SPA, la Confédération nationale Défense de l’Animal et de nombreuses petites associations ont annoncé la fermeture des portes de leurs établissements, pour répondre aux directives de confinement du gouvernement dans le cadre de l’épidémie du coronavirus Sars-Covid-2. Toutefois, tout est mis en œuvre pour assurer les soins aux animaux recueillis.

    Les refuges n’étant pas considérés comme des établissements recevant du public indispensables à la vie quotidienne, ils ne sont pas autorisés à poursuivre leur activité. Tous doivent donc fermer leurs portes. « Ce qui me paraît curieux, c’est que le gouvernement a estimé que les établissements qui vendent des animaux, comme les animaleries, peuvent continuer à les vendre… », déplore Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA.

    Pour les 63 refuges de la grande maison de protection animale, les consignes ont été appliquées dès la fin de la semaine dernière. « Nous avons anticipé dès vendredi, précise le président, compte tenu des mesures de confinement de plus en plus strictes annoncées à mesure que progresse l’épidémie. Mais si le siège de notre établissement à Paris peut faire du télétravail, cette organisation est impossible auprès des animaux. »

    La nouvelle organisation est mise en place en prenant en compte deux impératifs : la place et la durée. « Nous devons absolument prévoir des places en grand nombre car les adoptions vont très probablement diminuer puisque les gens ont d’autres priorités aujourd’hui et les abandons augmenter, anticipe celui qui a été élu à la tête de la SPA en juin 2019. Le réservoir va se remplir et nous ne pourrons pas le vider de sitôt. Nous estimons que cette situation va durer au moins deux mois. Tout l’enjeu est de ne pas user tous nos moyens trop vite pour pouvoir tenir… »

    Dans cette optique, le président a d’ores et déjà pris la décision de mettre en place un service minimum dans ses établissements pour s’occuper des animaux. « Les équipes réduites assureront le nettoyage, le nourrissage et les soins aux animaux, développe-t-il. Les salariés comme les bénévoles seront présents par équipe de 3 à 7 personnes selon la grandeur des établissements. Nous envisageons que certains ne pourront pas venir car confinés ou ne voudront pas par peur de la contagion. » Les bonnes volontés que sont les bénévoles, qui ont déjà fait savoir qu’ils voulaient prêter main forte en ces temps de crise, sont donc toujours les bienvenus mais leur aide sera distillée afin d’assurer la continuité de la prise en charge des animaux. « Une permanence téléphonique sera très prochainement mise en place au siège afin justement d’organiser le travail avec les bénévoles et le personnel salarié, selon l’évolution de l’épidémie et les désistements », annonce le président.

    A. BeinatLes adoptions sont possibles mais sur rendez-vous où les contacts entre humains seront réduits.

    Si ce dernier n’a pas trop d’inquiétude sur le confort des animaux dans ses établissements, il redoute une vague d’abandons de chats et de chiens comme cela s’est produit en Chine et en Italie. « Il faut absolument faire passer le message que les animaux ne peuvent pas transmettre le coronavirus, martèle-t-il. Si ne serait-ce que 1% des propriétaires abandonnent leur animal, cela fera des milliers de chats et de chiens sans abri. Nous ne pourrions pas les accueillir. Les refuges de la SPA disposent de 9 à 10 000 places, on peut temporairement mettre dix chats au lieu de cinq dans une salle, mais on ne pourra pas tout absorber. »

    D’autant plus que les adoptions vont diminuer. « C’est une évidence compte tenu du confinement et de la fermeture de nos établissements », anticipe le président. Elles seront toutefois possibles, mais uniquement en consultant les annonces sur le site de la SPA et sur rendez-vous. « Et on limitera au strict minimum les contacts, en amenant l’animal choisi et en faisant remplir le formulaire d’adoption sur Internet pour que les gens soient le moins possible en contact avec nos équipes », complète Jacques-Charles Fombonne. Quant aux visites post-adoption, elles seront remises à plus tard.

    Vous pouvez aussi consulter les annonces d'adoptions sur la plateforme solidarité-refuges.com et prendre contact avec le refuge ou l'associaiton qui les a mises en ligne.

    A lire aussi : Le 29 juin 2019, la première journée mondiale contre l'abandon

     

     


    Autres articles à lire

  • Confinés, les Britanniques continuent d'adopter des animaux

    ProtectionBloqués chez eux, les Britanniques se tournent vers leur passion favorite: les animaux. Les demandes d'adoption de chiens et chats affluent vers les refuges, au point que certains mettent garde contre toute décision précipitée.

    09 Avril 2020
  • La Fondation 30 Millions d’Amis lance sa campagne d’appels aux dons

    ProtectionAfin de pouvoir apporter une aide substantielle aux refuges et associations, la Fondation 30 Millions d’amis fait appel, comme chaque année, à la générosité de tous. A l’entrée de l’hiver, cette campagne permet de faire face aux dépenses supplémentaires engendrées par les conditions climatiques plus rudes.

    10 Décembre 2018
  • Devenez famille d’accueil pour les abandonnés de l’été

    ProtectionCette rentrée encore, le bilan des animaux abandonnés de l’été est lourd, très lourd. Pour les chiens et les chats qui attendent dans leurs boxes un nouveau foyer, la famille d’accueil est une solution temporaire moins stressante…

    31 Août 2016
  • Covid-19 : Les refuges craignent de manquer de nourriture

    ProtectionConfrontés brutalement à la crise du coronavirus, les refuges ne vont pas seulement manquer de main d’œuvre pour nourrir et soigner les animaux : ils risquent aussi de manquer de vivres ! Une difficulté de plus pour les petites structures désormais privées des collectes alimentaires, qui vont devoir acheter… au lieu de récupérer.

    23 Mars 2020
  • Le magazine 30 Millions d’amis soutient Ava

    ProtectionEn Normandie, le refuge Ava s’occupe de 500 animaux : chiens, chats mais aussi chevaux, vaches et même quelques daims. Beaucoup d’entre eux, « à la retraite », ont trouvé dans cette ferme de plus de 70 hectares un nouveau lieu de vie, tandis que d’autres attendent d’être adoptés. Pour soutenir l'action de Ava, le magazine 30 Millions d’amis vous propose un abonnement solidaire.

    16 Mars 2017
  • Tribune : « L’animal de compagnie est notre cheval de Troie »

    ProtectionDimanche 30 juin, 240 parlementaires ont cosigné une tribune contre l’abandon des animaux de compagnie. Par ce texte, publié dans les colonnes du Journal du Dimanche, les députés signataires s’engagent à proposer une loi qui permette de diminuer drastiquement le nombre des chats et chiens victimes de l’abandon. « Un être sensible ne se jette pas », tel est le titre de cette tribune initiée par le député Loïc Dombreval, en charge du bureau d’étude sur la condition animale à l’assemblée. Il revient sur l’origine de cette tribune et les ambitions qu’elle porte…

    18 Juillet 2019
  • 36 personnalités s'unissent pour demander la reprise des adoptions

    ProtectionÀ cause de leur fermeture au public imposée par la crise du coronavirus, les refuges arrivent à saturation. Une pétition ainsi qu'une lettre ouverte signée par 36 personnalités vont être envoyées au Président de la République et au ministre de l'Agriculture afin de réclamer au gouvernement l’autorisation de la reprise des adoptions.

    08 Avril 2020
  • Des associations luttent contre l’extermination des chiens en Roumanie

    ProtectionIl ne fait pas bon être un chien errant en Roumanie… Fort heureusement, des associations françaises et des refuges roumains consacrent leur énergie au sauvetage de ces animaux.

    22 Février 2019
  • Refuges : quelle aide êtes-vous prêt à apporter ?

    ProtectionDu temps, du matériel, des compétences, de l'argent… Une heure, un jour, tous les jours ? On a tous envie ou eu envie d'aider les associations et les refuges qui recueillent les animaux. Mais les obstacles se dressent souvent sur notre bonne intention. Répondez à notre petit sondage afin de dresser le portrait de la solidarité dans le monde animal.

    21 Février 2019
  • 29 juin 2019 : Première journée mondiale contre l'abandon

    ProtectionSolidarité-refuges et Animaux-online décrètent le samedi 29 juin Journée mondiale de la lutte contre l’abandon. Une journée pour dénoncer un fléau qui, chaque année, envoie dans les refuges des millions d’animaux.

    02 Juin 2019
  • La nouvelle campagne de la Fondation 30 Millions d’Amis

    ProtectionChaque année, la Fondation 30 Millions d’Amis publie une vidéo de sensibilisation contre l’abandon à l’attention du grand public. Cette année, elle a fait le choix d’illustrer toutes les formes d’abandon sur le titre We Are the Champions, de Queen, car la France bat le record du nombre d’abandons en Europe avec plus de 100 000 animaux chaque année.

    18 Juin 2019
  • L’identification n’est pas indispensable pour un Français sur trois

    ProtectionSi l’identification de son chien ou de son chat est obligatoire en France, elle n’est pourtant pas systématique. Une grande enquête réalisée par TNS-Sofres avec le Fichier national d’identification des carnivores (I-Cad) fait le point sur le sentiment des propriétaires d’animaux sur cette obligation.

    05 Octobre 2016
  • Les chats : premières victimes de l’abandon dans notre pays

    ProtectionChaque année, c’est par dizaine de milliers que les chats errants, perdus ou libres sont ramassés par les services de capture municipaux. Mais tous ne sont pas transmis aux refuges en vue d’une adoption. 4 sur 10, en métropole, seront euthanasiés, plus de 9 sur 10 pour les territoires d’outre-mer…

    01 Juin 2019
  • La Fondation 30 millions d’amis verse 1,3 million d’euros aux refuges

    ProtectionSoins vétérinaires, nourriture, travaux… La Fondation 30 Millions d’Amis a versé cet été 1 341 931 euros à 219 refuges répartis sur toute la France, pour venir en aide aux animaux abandonnés accueillis dans des établissements en difficulté.

    08 Août 2018
  • Tendez la patte aux animaux de refuges

    ProtectionCommentez, partagez et retweetez la campagne Tendre la patte avant Noël ! Et les animaux de 10 refuges trouveront ainsi au pied de leur sapin des jouets par milliers.

    11 Décembre 2015
  • Refuge, fourrière, quelle différence ?

    ProtectionAnimaux-Online vous explique les différences entre un refuge et une fourrière. La plus importante étant qu'un refuge a pour but de faire adopter l'animal, pas la fourrière....

    06 Mai 2019
  • Cagnotte : soutien à l’association S.O.S Vieux Chiens

    ProtectionChristine Ruiz est la présidente de l’association S.O.S Vieux Chiens qui depuis sa création en 2013, a offert à près de 80 toutous une nouvelle famille d’adoption. Elle partage pour nous son histoire et détaille les besoins de son association pour continuer ce formidable travail.

    19 Décembre 2017
  • 30 Millions d’Amis récompensée pour sa campagne contre les abandons

    ProtectionLa Fondation 30 Millions d’Amis a reçu un prix spécial du jury lors de la 12e édition du Grand Prix de la communication solidaire, qui s’est déroulée lundi 18 décembre, pour sa campagne « Non à l’abandon » réalisée avec l’agence Buzzman.

    19 Décembre 2017
  • Coronavirus : Les associations se mobilisent contre l'abandon

    ProtectionDepuis qu’un chien a été testé « faiblement positif » au Covid-19 à Hong Kong, sans en avoir développé de symptômes, les propriétaires d’animaux craignent que les chiens et chats transmettent le coronavirus à l’homme. Face à ces inquiétudes, les associations de protection animale s’organisent pour faire face à une éventuelle vague d’abandons.

    25 Mars 2020
  • Lutte contre l'abandon : je signe la charte du maître responsable

    ProtectionÀ l’occasion de la deuxième Journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie qui se déroulera le 27 juin, Animaux-Online et l’association Solidarité-Animal vous encouragent à signer la charte du maître responsable.

    03 Juin 2020