50 métiers au contact des animaux

Assistant vétérinaire


  • Assistant vétérinairePhoto : Shutterstock
  • Vivre ensemble/ Travail

    La polyvalence est le maître-mot dans ce métier de services. Accueillir les clients, organiser les rendez-vous, délivrer les produits au comptoir, assurer l’hygiène des locaux et assister le vétérinaire dans les consultations et les chirurgies sont des tâches que l'assistant vétérinaire doit assurer au quotidien. Avec l’obtention du nouveau certificat de qualification professionnelle (CQP) technicien en soins vétérinaires (TSV), il lui est aussi possible de réaliser des actes simples sur les animaux.

    Durée du cursus : troisième + un à trois ans.

    Diplôme : titre d’auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV), d’auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ) et CQP technicien en soins vétérinaires (TSV).

    Salaire brut mensuel : entre 1 539 € et 2 000 € avec expérience.

    Débouchés : nombreux. Exercé à 95 % par des femmes, ce métier souffre d’un turn-over important en raison du manque de perspectives d’évolution. La mise en place de nouveaux certificats de qualification professionnelle (CQP) vise à remédier à ce phénomène constaté après une quinzaine d’années d’exercice.

    Établissement préparant aux titres d’ASV et d’AVQ ainsi qu’au CQP dans le cadre de la formation continue :

    GIPSA : 0 805 390 022 (n° vert) / liste des centres de formation disponible sur : www.gipsa.fr/le-reseau