50 métiers au contact des animaux

Vétérinaire


  • VétérinairePhoto : Arnaud Beinat
  • Vivre ensemble/ Travail

    La France compte 18 548 vétérinaires, dont une proportion croissante est formée à l’étranger. En 2018, 47,5 % des nouveaux inscrits au tableau de l’Ordre ont ainsi obtenu leur diplôme hors de France. Le développement de cursus de formation en langue française dans certaines écoles européennes a favorisé ce phénomène.

    Durée du cursus : bac + sept ans minimum en France et bac + six ans (ou cinq ans et demi) dans les autres pays européens.

    Diplôme : diplôme d’État de docteur vétérinaire.

    Salaire brut mensuel : pour un nouveau diplômé, le revenu moyen est de 2 400 €. Une rémunération qu’un professionnel aguerri peut multiplier par deux, en ne ménageant pas ses efforts.

    Débouchés : très nombreux. Selon une enquête sur l’insertion professionnelle des diplômés réalisée en 2019 par les écoles nationales vétérinaires, 94 % des vétérinaires entrés sur le marché du travail sont en poste un an après la sortie de l’école.

    Établissements préparant au diplôme d’État de docteur vétérinaire en France :

     

    Établissements dispensant un enseignement en français en Europe :

    Belgique

    Portugal

    École universitaire Vasco de Gama de Coimbra

    Roumanie

    Espagne

    Faculté de médecine vétérinaire de l’université CEU Cardenal Herrera à Valence

     

    Établissements dispensant un enseignement en anglais en Europe :

    Croatie

    Faculté de médecine vétérinaire de Zagreb

    Estonie

    Université estonienne des sciences de la vie à Tartu 

    Hongrie

    Faculté de médecine vétérinaire de Budapest 

    Pologne

    Université des sciences de la vie de Varsovie 

    République tchèque

    Faculté de médecine vétérinaire de Brno 

    Slovaquie

    Université de médecine vétérinaire de Kosice