50 métiers au contact des animaux

Palefrenier soigneur


  • Palefrenier soigneurPhoto : Shutterstock
  • Vivre ensemble/ Travail

    Chaque année, 600 soigneurs sont recrutés par les centres équestres, les écuries de course ou les élevages pour s’occuper des chevaux et des infrastructures. Porte d’entrée principale dans la filière, le métier est physique. L’entretien des enclos, des pâtures et des écuries prend autant de temps que le soin aux animaux. Dans la même journée, le palefrenier peut être amené à passer la herse dans les champs, réparer une clôture avant de faire les box et de sortir les chevaux au pré.

    Durée du cursus : troisième + deux ans.

    Diplôme : CAP agricole palefrenier soigneur.

    Salaire brut mensuel : 1 539 €.

    Débouchés : Nombreux. Ce métier est le plus représenté dans le milieu du cheval. Le volume d’emploi est important tout comme le turn-over, en raison d’une certaine pénibilité des tâches. Par voie de conséquence, les directeurs de structures sont à la recherche permanente de main-d’œuvre.

    Liste des établissements préparant au CAPA palefrenier soigneur disponible sur : www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Lycees/CAP-agricole-Palefrenier-soigneur

    À lire aussi : Marcus, Titus, Lili : maltraités, les chevaux reprennent goût à la vie