50 métiers au contact des animaux

Responsable des espaces verts


  • Responsable des espaces vertsPhoto : Shutterstock
  • Vivre ensemble/ Travail

    Dans le cadre du plan Écophyto, les municipalités doivent gérer leurs territoires végétalisés en favorisant la biodiversité. Ainsi, depuis trois ans, l’usage de pesticides de synthèse est interdit. Le responsable des espaces verts planifie et coordonne le travail de ses équipes pour que ces zones naturelles soient accueillantes pour les animaux : taille et fauchage raisonné des arbres et buissons, création d’habitats pour les oiseaux et les insectes, plantations de plantes mellifères, etc.

    Durée du cursus : bac + deux ans + concours ou recrutement en tant que contractuel.

    Diplôme : BTS agricole aménagements paysagers.

    Salaire brut mensuel : entre 2 000 € et 2 500 €.

    Débouchés : nombreux pour un métier en pleine mutation. La ville devient un refuge pour la biodiversité grâce au durcissement de la réglementation et aux efforts réalisés par certaines équipes municipales sensibilisées au sujet. Le regard sur l’entretien des jardins publics et de la voirie a lui aussi changé. Le végétal n’est plus aussi corseté : les touffes d’herbes peuvent cohabiter avec le bitume du trottoir, des prairies peuvent être laissées en jachère et des troncs d’arbres à même le sol pour assurer le cycle de reproduction des insectes. Les structures publiques (communes, communautés de communes, métropoles) sont à la recherche de professionnels disposant d’une conception de l’aménagement paysager en accord avec les cycles naturels et moins focalisé sur l’esthétique. Pour exemple, entre le mois d’avril et le mois de septembre, les arbres et buissons ne sont pas taillés pour ne pas déranger les animaux qui y ont trouvé refuge et y ont fait leur nid ou leur terrier.

    Liste des établissements disponible sur : www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Post-bac/BTSA-Amenagements-paysagers