50 métiers au contact des animaux

Garde du littoral


  • Garde du littoralPhoto : Shutterstock
  • Vivre ensemble/ Travail

    Sur les 900 agents missionnés par le Conservatoire du littoral mais employés par des collectivités locales (communes, communautés de communes ou départements) ou d’autres établissements publics (Office national des forêts, réserves naturelles, etc.), seuls 300 gardes sont assermentés et peuvent dresser des procès-verbaux d’infraction. La plupart des agents travaillent à l’entretien de ces espaces protégés et à la sensibilisation du public les fréquentant. Au siège de l’organisation, à Rochefort (17), et dans une vingtaine d’annexes, 180 agents sont chargés de l’acquisition de nouveaux terrains littoraux et de la mise en place de la gestion des futurs sites.

    Durée du cursus : ceux qui réussissent le concours ou sont recrutés en tant que contractuels de la fonction publique sont titulaires, au minimum, d’un bac +2.

    Diplômes : BTSA gestion et protection de la nature et master biodiversité, écologie et évolution ou master droit de l’environnement.

    Salaire brut mensuel : entre 1 539 € et 2 500 € en fin de carrière.

    Débouchés : limités. Pas de création de postes actuellement puisque ceux qui sont proposés correspondent au remplacement des effectifs lors de départs (retraite, démission).

    Formations :

    BTSA gestion et protection de la nature : liste des établissements disponible sur www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Post-bac/BTSA-Gestion-et-protection-de-la-nature

    Master biodiversité, écologie et évolution : liste des établissements disponible sur www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Post-bac/Master-biodiversite-ecologie-et-evolution

    Master 2 droit de l’environnement :