Australie : les incendies déciment des millions d’animaux


  • Australie : les incendies déciment des millions d’animauxPhoto : SAEED KHAN / AFP
  • Faune sauvage

    La vie sauvage australienne, réputée notamment pour ses koalas et ses kangourous, mettra des décennies à se remettre des feux de forêt qui dévastent actuellement l'immense île-continent.

    - avec AFP

    Depuis le début, en septembre, de ces incendies ravageurs, au moins 20 personnes sont décédées. Ces feux ont également été meurtriers pour la vie sauvage. Selon une récente étude, ils sont à l'origine de la disparition de près d'un demi-million d'animaux dans un seul Etat et des décennies seront nécessaires pour que la vie sauvage se reconstitue.

    Selon les scientifiques, cette crise a mis l'accent sur le changement climatique responsable de cette saison des feux plus longue, intense, et précoce que jamais. Le gouvernement australien a été pointé du doigt, accusé de ne pas apporter de réponses à cette crise et de ne pas prendre les mesures nécessaires sur le plan environnemental.

    480 millions d’animaux tués

    Des images bouleversantes de koalas assoiffés buvant de l'eau dans des bouteilles tenues par des pompiers ou de kangourous totalement paniqués au milieu des flammes, ont fait le tour du monde. Une étude de l'Université de Sydney estime que dans le seul Etat de Nouvelle-Galles du Sud, le plus touché par ces feux, 480 millions d'animaux ont été tués depuis septembre. Ces calculs de taux de mortalité sont très "prudents", ont souligné vendredi dans un communiqué les auteurs de cette étude, et le bilan pourrait être "considérablement plus élevé".

    SAEED KHAN / AFP

    Afin de parvenir à ce chiffre, les chercheurs ont recoupé les estimations concernant la densité de population de ces mammifères dans cet Etat avec la superficie de végétation ravagée par les feux. Ce nombre comprend les mammifères, les oiseaux et les reptiles mais pas les insectes, les chauves-souris et les grenouilles. Le nombre d'animaux qui a ainsi disparu "est susceptible d'être beaucoup plus élevé que 480 millions", selon le communiqué. Le professeur Andrew Beattie, de l'Université Macquarie près de Sydney, a déclaré à l'AFP que le nombre de décès d'animaux à l'échelle nationale pourrait se chiffrer en milliards "si vous pensez aux mammifères, aux oiseaux, aux reptiles et aux amphibiens et que vous vous comptez les plus gros insectes comme les papillons".

    A lire aussi :  En cas d'incendie, comment s'organisent les secours aux animaux ?

    "Nous pouvons être à peu près sûrs que dans de grandes parties ravagées par ces vastes feux, la plupart des animaux sauvages seront morts", a déclaré ce professeur du département de biologie.  "La flore et la faune auront disparu, ce qui inclut les animaux qui forment la chaîne alimentaire des plus grands, auxquels les gens ne pensent souvent pas", a-t-il expliqué. Les populations de koalas ont été particulièrement touchées parce qu'ils vivent dans les arbres, se nourrissent uniquement de certains types d'eucalyptus et ne peuvent pas s'échapper rapidement des flammes.

    Avant même ces feux de forêt, le nombre de koalas en Nouvelle-Galles du Sud et dans le Queensland avait chuté de 42% entre 1990 et 2010, selon le comité scientifique fédéral des espèces menacées. La situation désespérée de ces marsupiaux a été soulevée devant le Parlement australien. "Les feux ont brûlé si fort et si rapidement qu'il y a eu une mortalité importante des animaux dans les arbres, mais c'est la zone toujours en feu est tellement vaste maintenant que nous ne trouverons probablement jamais les corps", a lancé aux parlementaires Mark Graham, un écologiste du Conseil de la conservation de la nature.

    Un peu d’optimisme…

    De précédentes études ont montré que les incendies ne se propagent pas uniformément et que certaines zones demeurent indemnes même si à côté, d'autres sont totalement dévastées. "C'est dans ces zones restées intactes ou qui ont le moins souffert que la faune a tendance à se retrouver si elle parvient à les atteindre", a expliqué M. Beattie à l'AFP. Faisant preuve d'un peu d'optimisme, il estime que s'il reste suffisamment de zones épargnées par les feux, les forêts devraient se régénérer avec le temps. Pour cela, il faut que les conditions s'améliorent rapidement. Interrogé sur un éventuel espoir de repeuplement des animaux dans les zones les plus touchées, le professeur estime que cela dépend de facteurs tels que les précipitations, le climat et l'exploitation forestière.

    A lire aussi : Australie : réintroduction réussie pour le chat marsupial moucheté !

    Selon lui, un retour à la normale pourrait prendre jusqu'à 40 ans. La réaction, notamment du gouvernement fédéral, a été "lamentablement lente et leur attitude est encore lamentablement désinvolte", a estimé le professeur. "Vous avez des responsable politiques fédéraux qui ont très peu de connaissances en matière d'environnement, et donc n'ont pas perçu les catastrophes à venir".


    Autres articles à lire

  • Les images d’animaux récompensées par le World Press Photo 2017

    Faune sauvageCe concours international récompense chaque année les photos d’actualité les plus marquantes. Voici les gagnants de la catégorie « Nature », montrant l’impact de l’homme sur son environnement et la faune sauvage : des images fortes, impressionnantes ou choquantes, qui donnent à réfléchir…

    20 Février 2017
  • Les espèces menacées en 3 chiffres clés

    Faune sauvageLe 11 mai est une journée de sensibilisation consacrée aux espèces menacées dans le monde. Quelques chiffres montrent l’accélération inquiétante de ce phénomène.

    11 Mai 2018
  • Le rat de Sein bientôt éradiqué de la petite île bretonne

    Faune sauvageUne île, des centaines de rats et une biodiversité en danger: une vaste campagne de dératisation est en cours sur l'île de Sein, afin d'éradiquer le 'rattus norvegicus', une espèce très présente sur les îles bretonnes.

    19 Septembre 2018
  • La Loire, le dernier fleuve sauvage

    Faune sauvageVivant au gré des crues, le plus long fleuve de France et ses multiples îlots offrent un réservoir encore riche d’espèces animales. À chaque saison, la rencontre est magique. Oiseaux, castors, sangliers, chevreuils… s’offrent immanquablement à l’œil attentif et discret.

    08 Juin 2017
  • Destin funeste pour la baleine de Montréal

    Faune sauvageC'est avec étonnement que les habitants de Montréal ont aperçu, le 1er juin, une baleine à bosse sautant au dessus des eaux du fleuve Saint-Laurent. Âgée de 2 ou 3 ans, la jeune femelle a été retrouvée morte, le 10 juin par le pilote d'un bateau. Le décès a probablement été causé par une collision avec un navire selon le premier rapport.

    11 Juin 2020
  • Coronavirus : les humains confinés, la nature reprend ses droits

    Faune sauvageLes oiseaux chantent à tue-tête, les sangliers se promènent en ville, les dauphins sont de sortie. Avec le confinement, animaux sauvages et plantes profitent du calme retrouvé, tandis que les humains, prennent plus le temps d'observer la nature.

    30 Mars 2020
  • L'été au zoo : comment font les animaux

    Faune sauvageCet été, le parc zoologique de Paris accueillera en moyenne 3000 visiteurs par jour, avec des pics à 7000 ou 8000 sur certains week-ends. Comment les animaux s’adaptent-ils à l’affluence, mais aussi à la chaleur ?

    08 Août 2016
  • Bêtes politiques : quand les chefs d’État s’offrent des animaux

    Faune sauvageChiens, pandas, éléphants… De tout temps, les pays se sont offert des animaux afin de sceller et d’entretenir leurs bonnes relations. Petit bestiaire des relations diplomatico-animalières du monde entier…

    01 Mars 2018
  • Le delta du Danube, paradis des oiseaux

    Faune sauvageGrand comme deux fois le Luxembourg, le delta du Danube, avec ses 400 lacs, ses 330 espèces d’oiseaux, ses 135 variétés de poissons et des mammifères comme la loutre ou le chien viverrin, est un haut lieu de la biodiversité mondiale, placé depuis 1991 sous l’égide de l’Unesco. Echappée belle.

    27 Août 2018
  • La sexualité de nos animaux 30/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les hybrides.

    01 Mai 2016
  • Les populations de baleines et de gorilles sont en hausse !

    Faune sauvageBonne nouvelle ! La situation des baleines et des gorilles des montagnes, autrefois en grave danger, s'est améliorée grâce à la lutte contre la chasse et le braconnage, indique une étude de l'Union mondiale pour la nature (UICN) publiée mercredi.

    16 Novembre 2018
  • Les animaux ont colonisé les alentours de Fukushima

    Faune sauvagePrès d'une décennie après l'accident nucléaire de Fukushima, au Japon, des chercheurs américains ont découvert que de nombreux animaux sauvages prospéraient dans des zones dépourvues de vie humaine.

    10 Janvier 2020
  • Parc animalier d’auvergne : pour la préservation des espèces

    Faune sauvageCe zoo en plein cœur du Puy-de-Dôme a fait peau neuve pour remplir au mieux sa mission de préservation des espèces menacées et de sensibilisation des visiteurs, les deux principaux axes de développement de tous les parcs animaliers modernes.

    19 Mai 2017
  • Allemagne: cinq félins dont deux lions s'échappent d'un zoo

    Faune sauvageLes cinq félins qui s'étaient échappés d'un zoo dans l'ouest de l'Allemagne ont été retrouvés et capturés vendredi, ont annoncé à l'AFP les autorités locales.

    01 Juin 2018
  • Coronavirus : le pangolin, chaînon manquant potentiel dans l'épidémie

    Faune sauvageQuel est l'animal qui a transmis le nouveau coronavirus à l'homme ? Pour identifier le suspect, les chercheurs se sont lancés dans une traque méthodique, digne d'une enquête de police scientifique. Le pangolin -espèce la plus braconnée au monde et commercialisée illégalement en Chine- serait le principal suspect.

    07 Février 2020
  • Fascinant orang-outang

    Faune sauvageDans les cimes verdoyantes, sa silhouette orange passe comme une ombre. Inféodé à deux îles d’Indonésie, Bornéo et Sumatra, l’orang-outan ne pourrait être bientôt qu’un lointain souvenir tant son espèce est en déclin. Rencontre…

    29 Avril 2019
  • Une journée pour les océans

    Faune sauvageCe 8 juin, la planète célèbre la Journée mondiale des Océans. Elle vise à nous rappeler l’importance de l’océan comme source de vie. Proclamée il y a dix ans à l’occasion du Sommet de la Terre et des Nations Unies qui s’est tenu à Rio de Janeiro, elle a pour but de nous sensibiliser sur notre rôle dans la préservation de la qualité des milieux marins et de leurs ressources.

    08 Juin 2016
  • Nicolas Hulot ministre de l’Environnement : un « signal positif »

    Faune sauvageL’arrivée de Nicolas Hulot au ministère de la transition écologique et solidaire suscite de nombreuses réactions positives des associations de défense des animaux … mais également beaucoup d’attentes.

    18 Mai 2017
  • La sexualité de nos animaux 34/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la sodomie.

    05 Mai 2016
  • La plus grande réserve d’Afrique confiée à une ONG française

    Faune sauvageL’ONG française Noé vient de se voir confier par le Niger, et pour une durée de 20 ans, la plus grande réserve terrestre d’Afrique : Termit et Tin Toumma. Il s’agit d’une 'délégation de gestion', c'est-à-dire d'un accord juridique entre l’État et Noé.

    30 Novembre 2018